EST UN FORUM DE DIALOGUE ISLAMO-CHRETIEN POUR LA FRATERNITE ET LA PAIX ENTRE LES DEUX COMMUNAUTES DE FOI SANS CONCESSIONS DOCTRINALES. (Lire Déclaration du Fondateur impérativement)
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion    
Soyez les bienvenues dans notre Forum














Partagez | 
 

 Quelques droits du Messager d'Allah Mohamed (sws)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Averroes
Magistrat Inter-religieux
Magistrat Inter-religieux


Religion : Musulman
Sexe : Masculin Messages : 1460

MessageSujet: Quelques droits du Messager d'Allah Mohamed (sws)   Jeu 14 Juin - 14:26



AU NOM D’ALLAH,
L’INFINIMENT MISERICORDIEUX, LE TRES MISERICORDIEUX


Quelques droits du Messager d'Allah
Mohamed PDLS


Dr Adel Ibn Ali ACHADDI
Extrait de son livre
"40 Séances en compagnie du Bien-aimé PDLS "
( من كتاب 40 مجلسا في صحبة الحبيب )
Traduit et adapté par Soufiane Abou Abdillah


Certes, Allah Qu\'Il Soit nous a honorés par l’envoi du prophète PDLS et nous a illuminés par le rayonnement du soleil de son message, Il dit à ce propos : "Allah a très certainement fait une faveur aux croyants lorsqu'Il a envoyé chez eux un messager de parmi eux-mêmes, qui leur récite ses versets, les purifie et leur enseigne le Livre et la Sagesse, bien qu'ils fussent auparavant dans un égarement évident ". Et certes, le messager d’Allah Qu\'Il Soit a de nombreux droits sur nous, il convient qu’on les honore et les préserve, et que l’on veille à ne pas les délaisser ou les négliger. Parmi ces droits, on compte :

Premièrement : croire en lui PDLS

Le premier droit du prophète PDLS est que l’on croie en lui et que l’on atteste de la véracité de son message. Ainsi, celui qui ne croit pas au messager d’Allah et au fait qu’il est le dernier des prophètes et des messagers n’est pas croyant, et même s’il croit en la totalité des messagers avant lui. En outre, le Coran est rempli de versets qui ordonnent de croire au messager d’Allah et de ne pas douter de son message. Parmi ces versets Dieu a dit: "Croyez en Allah donc et en Son messager, ainsi qu’en la Lumière [le Coran] que Nous avons fait descendre"et "Les vrais croyants sont seulement ceux qui croient en Allah et en Son messager, qui par la suite ne doute point."

Allah Qu\'Il Soit a expliqué le fait que de renier Allah et Son messager PDLS conduit tout droit à la perte et au châtiment douloureux, Il dit à ce propos : " Ce, parce qu’ils ont désobéi à Allah et à Son messager. Et quiconque désobéit à Allah et à Son messager…Alors est certainement dur en punition".

Le prophète PDLS " a dit : « Par celui qui détient l’âme de Mohammed dans sa main ! Aucun membre de cette communauté, qu’il soit juif ou chrétien, n’entend parler de moi puis meurt sans croire à ce avec quoi je suis venu, sans qu’il ne fasse partie des gens de l’enfer. » (Rapporté par Mouslim)

Deuxièmement : le suivre PDLS

Le fait de suivre le prophète PDLS est une preuve authentique de sa foi en lui. Ainsi, celui qui prétend croire en lui PDLS et ne suit pas le moindre de ses ordres, ni ne délaisse l’un de ses interdits, ni ne suit l’une de ses traditions, est un menteur, car la foi est ce qui réside dans les cœurs et dont les actes en attestent.

Allah Qu\'Il Soit a explicité le fait que Sa miséricorde n’atteint que ceux qui suivent et se soumettent, dans Sa parole : "Et Ma miséricorde embrasse toute chose. Je la prescrirai à ceux qui (Me) craignent, acquittent la Zakât, et ont foi en Nos signes. Ceux qui suivent le messager, le prophète illettré ". A l’inverse, Il a mis en garde ceux qui se détournent de la voie droite du prophète PDLS , et qui manquent à sa discipline, contre un châtiment douloureux, dans Sa parole : " Que ceux, donc, qui s’opposent à son commandement prennent garde qu’une épreuve ne les atteigne, ou que ne les atteigne un châtiment douloureux".
Par ailleurs, Allah , qu’Il soit glorifié, a ordonné de se plier à la décision de Son messager PDLS et d’ouvrir son cœur à son jugement dans Sa parole Qu\'Il Soit : " Non !...Par ton Seigneur ! Ils ne seront pas croyants aussi longtemps qu’ils ne t’auront demandé de juger de leurs disputes et qu’ils n’auront éprouvé nulle gêne pour ce que tu auras décidé, et qu’ils se soumettent complètement [à ta sentence]" .

Troisièmement : l’aimer PDLS

Parmi les droits dont dispose le prophète PDLS sur les croyants, le fait de l’aimer de tout son cœur, il a certes dit PDLS : « Aucun d’entre vous ne sera [totalement] croyant jusqu'à ce que je sois plus aimé auprès de lui que son enfant, son parent et l’ensemble de l’humanité ». En conséquence, toute personne qui n’aime pas le messager d’Allah n’est pas croyante, et même s’il se fait appeler « musulman » et vit entouré de croyants.
Le degré le plus élevé d’amour est le fait d’aimer le messager d’Allah PDLS plus que sa propre personne, comme l’illustre la parole de Omar Ibn Al-Khattab PBS au messager d’Allah PDLS : « Ô messager d’Allah, tu es certes plus aimé auprès de moi que toute chose, excepté ma propre personne ». Le prophète PDLS lui répondit alors : « Non ! Par celui qui détient mon âme dans Sa main, jusqu'à ce que je sois plus aimé auprès de toi que ta propre personne ». Omar dit alors : « Certes, maintenant tu es plus aimé auprès de moi que moi-même ». Il dit alors PDLS : « [Oui] Maintenant, Ô Omar [tu as atteint la foi complète]». (Rapporté par Boukhary)

Quatrièmement : prendre sa défense PDLS

Ce droit fait partie des plus importants, et ce, qu’il soit mort ou vivant. De son vivant, les compagnons ont pris en charge cette responsabilité de la meilleure des manières. Après sa mort PDLS , il s’agit de défendre sa tradition lorsqu’elle est confrontée aux attaques des calomniateurs, aux falsifications des imposteurs et aux accusations des dénigreurs. Également, il s’agit de défendre sa noble personne PDLS lorsqu’on le traite en mal ou en moquerie, ou qu’on le décrit par des caractéristiques qui ne conviennent pas à son haut rang :.

À notre époque, on constate que les défigurations du prophète de l’Islam se sont multipliées. Et il appartient à la communauté toute entière de se dresser, par tous les moyens qu’elle possède, pour repousser ces accusateurs contre leurs inventions, leurs mensonges et leurs calomnies.

Cinquièmement : propager son message PDLS

Fait certes partie de la loyauté envers le messager d’Allah PDLS , le fait que l’on propage l’Islam et que l’on transmette son appel dans toutes les régions de la planète, car il a certes dit " : « Transmettez de moi, ne serait-ce qu’un verset » 1. Il a également dit : « Certes, qu’Allah Qu\'Il Soit guide par ton biais un seul homme est meilleur pour toi que de posséder des chamelles rousses » 2. Et il a informé qu’il serait « Celui dont la communauté sera la plus nombreuse le jour du jugement » 3. Ainsi, parmi les causes qui amèneront à ce que la communauté soit importante le jour du jugement, le fait qu’elle fasse des efforts dans l’appel à la religion, le fait que les gens se convertissent à l’islam. Allah a explicité le fait que la prédication est la fonction des prophètes et de ceux qui les suivent, dans Sa parole Qu\'Il Soit : " Dis : « Voici ma voie, j’appelle les gens [à la religion] d’Allah, moi et ceux qui me suivent "4 .
Il convient donc que la communauté s’attelle à ses responsabilités pour lesquelles Allah l’a faite venir : la prédication, la transmission, le commandement du convenable et l’interdiction du blâmable, comme l’a dit Allah Qu\'Il Soit : " Vous êtes la meilleure communauté qu’on ait fait surgir pour les hommes : vous ordonnez le convenable et interdisez le blâmable et croyez à Allah ".5

Sixièmement : le respecter PDLS , qu’il soit vivant ou mort

Le respecter fait partie également de ses droits envers nous, même si beaucoup l’ont négligé. Allah Qu\'Il Soit a dit : "Nous t’avons envoyé en tant que témoin, annonciateur de la bonne nouvelle et avertisseur, pour que vous croyiez en Allah et en Son messager, que vous l’honoriez, reconnaissiez sa dignité, et Le glorifiez soir et matin" 6. Ibn Sa’di a dit : « pour que vous honoriez le messager et que vous reconnaissiez sa dignité, ce qui signifie : louez-le et magnifiez-le, que vous respectiez ses droits, en réponse à son énorme bienfait [envers vous] lorsqu’il vous a libérés de vos jougs ».
Et certes, les compagnons du prophète PDLS l’honoraient, le respectaient et le tenaient en estime de la meilleure des manières. Lorsqu’il prenait la parole, ils restaient fascinés à tel point que des oiseaux pouvaient se tenir perchés sur leurs têtes. Et lorsque Sa parole descendit : " Ô vous qui avez cru ! N’élevez pas la voix au-dessus de la voix du Prophète, et ne haussez pas le ton en lui parlant, comme vous le haussez les uns avec les autres, sinon vos œuvres deviendraient vaines sans que vous vous en rendiez compte"7 , Abu Bakr PBS dit : « Par Allah ! Après ce verset révélé, je ne te parlerai désormais que comme un confident ».
Quant à son respect après sa mort, cela consiste à suivre sa tradition, à prendre ses ordres en haute considération, à accepter son jugement, à respecter les bonnes manières lorsque l’on évoque sa parole et à ne pas diverger de lui préférant un autre avis ou une autre doctrine. Ach-Chafi’i a dit : « La communauté est unanime sur le fait que celui dont lui apparait, de manière claire, une tradition du messager d’Allah, il ne lui est pas autorisé de la délaisser pour la parole de quiconque ».

Septièmement : prier sur lui PDLS chaque fois que son nom est évoqué.

Allah a ordonné aux croyants de prier sur lui dans sa parole : "Certes, Allah et Ses anges prient sur le prophète ; Ô vous qui croyez priez sur lui et adressez [lui] vos salutations" .8
Le Prophète PDLS a dit : « Qu’il soit humilié, celui auprès de qui mon nom est évoqué et ne prie pas sur moi » . 9
Et il PDLS a dit : « Certes les gens les plus dignes de moi le jour du jugement sont ceux qui prient le plus sur moi » .10
Et il PDLS a dit : « L’avare, c’est celui qui, quand je suis évoqué auprès de lui, ne prie pas sur moi » .11
Ainsi, le fait que le croyant entende parler du messager d’Allah PDLS et se prive de prier sur lui par avarice fait partie de l’impolitesse. L’Imam Ibn Al-Qayyim, qu’Allah lui fasse miséricorde, a rappelé les nombreux bénéfices de la prière et du Salut sur le prophète PDLS dans son livre : « La clairvoyante compréhension de la prière et de la salutation sur le meilleur des parangons ». Veuillez vous reporter à ce livre.

Huitièmement : se ranger du côté de ses alliés PDLS et détester ses ennemis.

Allah Qu\'Il Soit a dit : "Tu n’en trouveras pas, parmi les gens qui croient en Allah et au jour dernier, qui prennent pour amis ceux qui s’opposent à Allah et à Son messager, fussent-ils leurs pères, leurs fils, leurs frères ou les gens de leur tribu. Il a prescrit la foi dans leurs cœurs et Il les a aidés de Son secours".16

Parmi le fait de se ranger du coté de ses alliés : prendre les compagnons pour alliés et les aimer, la bonté envers eux, la reconnaissance de leurs droits envers nous, le fait de les couvrir d’éloges, de les imiter, de demander pardon à Allah Qu\'Il Soit pour eux, et d’éviter de parler sur ce qui a pu se produire entre eux, ainsi que prendre pour ennemis ceux qui les haïssent, les insultent ou diffament quiconque d’entre eux. Fait partie aussi de cela l’amour pour les membres de sa famille en les prenant pour alliés et les défendant, sans exagérer à leur propos.
On compte parmi cela également, le fait d’aimer les savants de la Sunna 12 et de se ranger de leur côté, sans chercher à les dévaloriser ou se préoccuper de leurs erreurs (ou les déshonorer).
D’un autre côté, cela implique d’exécrer ses ennemis, parmi les mécréants, les hypocrites ou d’autres dont font partie les innovateurs et les égarés. On retrouve une illustration de cela dans l’histoire de l’homme qui suivait ses passions et qui est venu à la rencontre de l’imam As-Sakhtiany et lui dit : « Puis-je t’interroger sur le sens d’un mot ? » Il s’éloigna de lui en refusant de son index et lui dit : « Même pas la moitié d’un mot », et ce, par respect profond pour la tradition du prophète PDLS et par aversion envers ses ennemis.

Références:

1- Rapporté par Al Boukhary.
2-Rapporté par Al Boukhary et Mouslim.
3-Rapporté par Ahmed et les auteurs des sunans.
4- Sourate Joseph, V.108.
5-Sourate La famille de Imran, V.110.
6-Sourate La victoire, V.8-9.
7-Sourate Les appartements, V.2.
8-Sourate Les coalisés, V.56.
9-Rapporté par Mouslim.
10-Rapporté par At-Tirmidhi ey jugé bon par Al-Albany.
11-Rapporté par Ahmed et At-Tirmidhy et jugé authentique par Al-Albany.
12-La tradition du prophète PDLS




Revenir en haut Aller en bas
http://causeries-islamo-chr.forumsmaroc.com
 
Quelques droits du Messager d'Allah Mohamed (sws)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Sunna Annabaouya-
Sauter vers: