EST UN FORUM DE DIALOGUE ISLAMO-CHRETIEN POUR LA FRATERNITE ET LA PAIX ENTRE LES DEUX COMMUNAUTES DE FOI SANS CONCESSIONS DOCTRINALES. (Lire Déclaration du Fondateur impérativement)
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion    
Soyez les bienvenues dans notre Forum














Partagez | 
 

 Le soufisme cœur de l’Islam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Averroes
Magistrat Inter-religieux
Magistrat Inter-religieux
avatar

Religion : Musulman
Sexe : Masculin Messages : 1530

MessageSujet: Le soufisme cœur de l’Islam   Ven 20 Avr - 21:43

Rappel du premier message :




Le soufisme cœur de l’Islam

Le soufisme constitue le coeur de la tradition islamique inaugurée par le Prophète ( PSL) . Il vise à l’accomplissement de l’homme sur cette terre, dans le cadre de la religion révélée : l’Islam. L’enseignement spirituel à l’aide d’un guide est une tradition prophétique. Le Prophète (PSL) qui a été le guide spirituel pour ses Compagnons (RA) est le modèle parfait dont s’inspirent tous les maîtres spirituels.

Le terme « soufisme », Tasawwuf en arabe, est défini comme un enseignement initiatique, une progression spirituelle qui comporte différentes étapes de purification de l’âme. Le soufisme a été transmis dès les premiers siècles de l’Islam par de petits groupes de maîtres. C’est aux alentours du 12ème siècle que celui-ci prend une nouvelle forme en s’organisant en confréries, appelées « turuq » en arabe. La voie ou tarîqa est un ensemble de personnes qui accompagnent un maître spirituel réalisé : le Cheikh ou l’héritier mohammadien. Les turuq appliquent l’enseignement de la tradition mystique héritée du prophète (PSL) . Cet enseignement porte moins sur la doctrine juridique que sur les principes de la voie et les règles concernant les pratiques initiatiques.

Un grand nombre de personnes ne comprend pas le rapport qui existe entre le soufisme et l’Islam, différenciant ces deux termes jusqu’à les séparer. On rencontre ainsi des savants issus de grandes universités de renom qui vont jusqu’à exclure le soufisme de l’Islam en le considérant comme une innovation. La religion musulmane repose sur trois piliers : L’Islam, l'Imân et l'Ihsân. On retrouve cette idée dans le hadith rapporté par Omar (RA) : « Un jour que nous étions assis auprès de l’Envoyé de Dieu (PSL) voici qu’apparut à nous un homme aux habits d’une vive blancheur, et aux cheveux d’une noirceur intense, sans trace visible sur lui de voyage, personne parmi nous ne le connaissait. Il vint s’asseoir en face du Prophète (PSL) , plaça ses genoux contre les siens et posant les paumes de ses mains sur ses deux cuisses, il lui dit : O Mohammed : informe-moi au sujet de l’Islam. L"Envoyé de Dieu (PSL) lui répondit : l’Islam est que tu témoignes qu’il n’est pas de divinité si ce n’est Allah et que Mohammed est l'Envoyer d’Allah ; que tu accomplisses la prière ; verse la Zakat ; jeûnes le mois de Ramadan et effectues le pèlerinage vers la Maison sacrée si tu en a la possibilité. Tu dis vrai ! dit l’homme. Nous fûmes pris d’étonnement de le voir, interrogeant et le Prophète approuver. Et l’homme de reprendre : informe moi au sujet de la foi ( al-Imân) . C’est, répliqua le Prophète (PSL) , de croire en Allah, en Ses Anges, en Ses Livres, en Ses Apôtres, au Jour dernier et de croire dans le destin imparti pour le bien et le mal. Tu dis vrai, répéta l’homme qui reprit en disant : informe-moi au sujet de l’excellence (Al-Ihsân) . C’est, répondit le Prophète (Bénédiction & Salut sur lui) que tu adores Allah comme si tu le vois car si tu ne le vois pas, certes, Lui te voit. L’homme dit : informe-moi au sujet de l’Heure. Le Prophète (PSL) répondit : L’interrogé n’en sait pas plus que celui qui l’interroge. L’homme demanda alors : quels en sont les signes précurseurs ? C’est, dit le Prophète (PSL) lorsque la servante engendrera sa maîtresse, et lorsque tu verras les pâtres miséreux pied nus et mal vêtus rivaliser dans l’édification de constructions élevées. Là-dessus l’homme s’en fut. Quand à moi je restais un moment. Ensuite le Prophète (PSL) me demanda : O Omar sais- tu qui interrogeait ? Je répondis : Allah et son Envoyé en savent plus. C’est l’Archange Gabriel qui est venu vous enseigner votre religion, dit le Prophète (PSL).»

Ces trois degrés ont été illustrés par les savants comme étant symboliquement les trois couches d’un seul fruit : l’écorce correspond à l’Islam, la pulpe à l’Iman (degré de la foi) et enfin le noyau à l’Ihsan et à la Haqiqah (ou vérité essentielle). L’on ne peut ainsi accéder au degré de l’Iman sans passer par celui de l’Islam, ni à celui de l’Ihsan sans celui de l’Iman. Le domaine propre au soufisme est celui du noyau ainsi que des moyens pour l’atteindre.




Dernière édition par Averroes le Ven 9 Nov - 17:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://causeries-islamo-chr.forumsmaroc.com

AuteurMessage
nari
Chevalier Inter-religieux
Chevalier Inter-religieux
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 691

MessageSujet: Re: Le soufisme cœur de l’Islam   Lun 9 Déc - 10:32

Mohamedd a écrit:
J'espère que Allah m'utilise comme un moyen de t'ouvrir les yeux, si Allah décide autrement j'aurais au-moins accomplit mon devoir envers toi car comme tu le sais la religion est le conseil envers les musulmans
Cher Mohamedd,
Si vous êtes sincère dans votre dialogue alors préparez vous pour réintégrer le soufisme.. Je ne pense pas qu'il y ait une autre alternative pour toutes personnes désireuses de Dieu et de son prophète..
Mohamedd a écrit:
Tu ne fais que éviter d'exposer honnêtement ton dogme, qu'est-ce que te gène ?  
Le Soufisme est clairement exposé dans ce topic et ne laisse a personne plus aucun doute... Pour les grands musulmans la sainteté est la clé de toute la création. Dieu a créé le monde pour se donner un vis-à-vis sur qui Il puisse porter sa conscience et son amour et non seulement une adoration gestuelle ou éthique....
Mohamedd a écrit:
Penses-tu que le prophète PDLS  a NÉGLIGÉ cet aspect de l'Islam ? lui qui a dit  
Le prophète n'a absolument rien négligé dans sa révélation.. Ce n'est pas la peine de revenir a chaque fois sur ce point a titre d'échappatoire. Sur ce point bien précis les saints musulmans ne font qu'actualiser à chaque génération le message authentique du Prophète, en eux-mêmes et pour les autres croyants. Non seulement le message doctrinal ou juridique, mais aussi la présence sacrée qui est son origine....
Mohamedd a écrit:
Je sais que ce méprit que tu as de l'enseignement du prophète n'est pas volontaire, mais je te prie de bien réfléchir avant d'écrire des choses qui peuvent t’être préjudiciable auprès d'Allah le jour où on ouvrira les livres des actes
S'il y a un mépris quelques part il ne peut advenir que de vous.. Aussi je vous prie de laisser le souffle prophétique investir la oumma car vous ne pourrez jamais vous dresser contre ce qui est l'essence même d'une religion..Que vous le vouliez ou non l'Islam parviendra a toute sa quintessence puisque par la grâce du prophète Mohammed que la prière et et Salut de Dieu soient sur lui, le saint semble décidément même de nos jours rester l’héritier des prophètes.


Revenir en haut Aller en bas
Mohamedd
Membre*
Membre*
avatar

Religion : Sunnite
Sexe : Masculin Messages : 348

MessageSujet: Re: Le soufisme cœur de l’Islam   Mar 10 Déc - 20:06


Que des phrases pompeuses sans consistance


Les saints sont comme les anges on est sûr qu'ils existent mais personne ne les a vu et ce n'est sûrement pas ton maitre

Le prophète  PDLS  a dit : il y a des gens qui vous croyez qu'ils sont des saints et le jour de leur mort ils commettent un péché et ils vont en enfer


l'héritage des prophètes est la science qu'ils laissent pas la prophétie elle-même !



.

Revenir en haut Aller en bas
nari
Chevalier Inter-religieux
Chevalier Inter-religieux
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 691

MessageSujet: Re: Le soufisme cœur de l’Islam   Dim 15 Déc - 9:41

Mohamedd a écrit:
Que de phrases pompeuses sans consistance. Les saints sont comme les anges on est sûr qu'ils existent mais personne ne les a vu et ce n'est sûrement pas ton maitre
Cher Mohamedd,
C'est justement ainsi que les juifs ont réussi a lancer le doute sur chaque musulman.. Personne ne sait qui est saint de celui qui ne l'est point.. Et le tour est joué car Satan a gagné.. Tous le monde est mis sur un seul et même panier. Cela arrive surtout a l’homme qui vit entièrement dans l’oubli de son indigence totale et qui baigne tout simplement dans l’illusion de se suffire à lui même, de posséder la vérité et la vraie science... Malheureusement pour vous le cheminement spirituel vers Dieu consiste justement à retrouver pleinement cette vérité oubliée qu'est la pauvreté.. Vous m'avez compris le vrai rôle du maître consiste a enseigner au disciple l’orientation et le besoin urgent de Dieu..

En fait en Islam aucune demande n’est plus forte que la conscience de notre besoin continuel et urgent de Dieu car c'est le pauvre en Dieu qui en vérité est le plus riche des hommes.. N'oublions jamais que notre prophète vénéré a indiqué dans les hadiths que la foi a une saveur et que le coeur la goûte comme la bouche goûte la nourriture et la boisson. La qualité qu’est l’humilité envers Dieu et les croyants a été enseignée dès les débuts de l'Islam comme une de ses qualités spirituelles les plus importantes...

Le Dhikr se fait en présence de pieuses personnes et sous leurs guidée.. C'est le Coran qui dit  : « Et arrête-toi en compagnie de ceux qui invoquent leur Seigneur matin et soir, qui cherchent son visage. Et que tes yeux n’aillent point au delà d’eux ».. Ce n'est pas la peine et cela ne sert a rien de créer le doute sur chaque assemblée musulmane car Abû Hurayra et Abû Sa‘îd Al-khudarî –que Dieu les agrée tous les deux- rapportent que le Messager de Dieu (paix et salut sur lui) a dit : « Il n’y a pas de gens qui se réunissent pour invoquer Dieu glorifié et honoré, sans que les anges ne les entourent (de leurs ailes), la miséricorde ne les enveloppe, la sérénité ne descende sur eux et Dieu ne les mentionne chez ceux qui se trouvent auprès de Lui » .. Nous pouvons comprendre aisément que lorsque l'on s'engage à cheminer vers Dieu, il y a nécessité de rupture avec les éléments de notre mode de vie qui ne sont pas conformes à la loi divine et abandonner également les fréquentations purement mondaines.

Vous m'avez compris, le fait de se fréquenter mutuellement ou de se prémunir des mauvaises fréquentations est une injonction divine. Or comment cela est-il possible si le coeur ne ressent pas l’élection divine en certaines personnes. Lorsque l'on entame un chemin de retour à Dieu, le compagnonage devient une nécessité. C'est bien là que que l'on va entretenir la vigilance du cœur et maintenir cette conscience de la présence divine à chaque instant auprès des saints et pieuses personnes très savantes...
Revenir en haut Aller en bas
Mohamedd
Membre*
Membre*
avatar

Religion : Sunnite
Sexe : Masculin Messages : 348

MessageSujet: Re: Le soufisme cœur de l’Islam   Dim 15 Déc - 10:37

Tu n'as rien compris à ma phrase les anges existent et les saints AUSSI mais personne ne peut dire voilà un saint ou j'ai connu un saint et celui qui se vante d’être un saint ou dans "le secret de D" est un menteur


Nari a écrit:
Personne ne sait qui est saint de celui qui ne l'est point.. Et le tour est joué car Satan a gagné.

c'est la question que je te pose comment sais-tu que quelqu'un est un saint ?


Citation :
le compagnonage devient une nécessité

Le compagnonnage pas le mouridisme


Revenir en haut Aller en bas
nari
Chevalier Inter-religieux
Chevalier Inter-religieux
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 691

MessageSujet: Re: Le soufisme cœur de l’Islam   Lun 16 Déc - 11:50

Mohamedd a écrit:
Tu n'as rien compris à ma phrase les anges existent et les saints AUSSI mais personne ne peut dire voilà un saint ou j'ai connu un saint et celui qui se vante d’être un saint ou dans "le secret de D" est un menteur
Cher Mohamedd,
Ce n'est point la peine de diaboliser le sujet afin de le dévier de son sens premier. La sainteté dont nous faisons allusion c'est dans l'imitation intérieure et extérieure du Prophète qu'elle se réalise. Comment se fait-il donc qu'on ne peut point connaitre ceux qui imitent intérieurement et extérieurement le prophète vénéré. Si tu savais la bourde que tu viens d'annoncer tu ne paraîtras plus en public. La foi proprement dite repose sur la transmission, de maître à disciple, d'une science munie d’une énergie spirituelle initiée par le prophète Mohammed et qui consiste a irriguer en ce sens toute la communauté musulmane jusqu'à la fin des temps. C'est cela l’héritage et les héritiers du prophète. Comment ne peut-on pas connaitre les héritiers alors que tout cela ne prend, bien sur, la source que dans le Coran et dans la Tradition prophétique. C'est en ce sens que les hommes habité par la piété et la crainte révérencielle connaissent aussi bien les anges que les saints ou les sataniques. En réalité on est orgueilleux lorsqu'on prétend détenir la vérité et sur ce point on n'a plus besoin de connaissant. Mais quoi de plus beau que de la rechercher sincèrement chez les hommes qui vivent dans la pureté de l’âme.. L’Islam, mon cher ami Mohamedd, n’est point tout simplement une idéologie ou une doctrine idéaliste qu'il faut comprendre par étique car si c’était seulement ainsi elle formerait une tension trop facilement manipulable par la pensée humaine a travers le temps. Il vous faut savoir que si la loi religieuse aide le croyant à maintenir son esprit dans un état d’équilibre, la sainteté a justement cette faveur de lui procurer une liaison intime et permanente avec le créateur.. Ce n'est qu'ainsi que tout sujet qui observe la loi en esprit et liaison intime avec Allah parvient à se libérer de l’emprise du relativisme abaissant ..
Mohamedd a écrit:
c'est la question que je te pose comment sais-tu que quelqu'un est un saint ?
L'observance de la Loi dans la science et l'imitation du « prophète-serviteur » Muhammad que la priere et le salut soient sur lui éradiquent d'emblée toute prétention de quelque nature qu'elle soit et caractérise globalement toutes les voies sincères vers Dieu.. C'est ainsi que la sainteté apparaît au grand jour au vu et au su de tout le monde.. Meme aux mécréants.. Les maîtres spirituels et les saints sont connus du fait qu'ils montrent l'exemple en toute humilité en cherchant à délivrer une interprétation fidèle mais vivante et éclairante des sources scripturaires, qui soit en phase avec la mentalité de leur époque et puisse être admise par leur auditoire sans jamais trahir d'un cheveu l'esprit de la révélation...
Mohamedd a écrit:
Le compagnonnage pas le mouridisme
Je ne sais pas pourquoi le charlatanisme vous tient a coeur mais je pense que vous nous décrivez tout simplement votre expérience..En réalité le vrai mouridisme ou le compagnonnage sincère c'est purement une seule et même chose.. C'est justement cette culture soufie qui contribue à restaurer la primordialité spirituelle du message islamique, qui comme vous pouvez le constater est trop souvent étouffée par le simple juridisme et le formalisme. C'est le soufisme véridique qui brise tout les facteurs d’instrumentalisation de la religion. La charia doit être spiritualisée et non ridiculisée comme sans cesse vous le faites. La notion de maître que vous utilisez trop souvent est très trompeuse car cela suppose qu'a coté de lui il n'a que des esclaves, serviles et ignares. En réalité le cheikh soufi que nous traduisons souvent par maître en français, est tout simplement un médecin alors que les mourides sont des patients qui font tout pour appliquer son ordonnance en vertu des principes de l'Islam....

Dieu exhorte les croyants à vivifier en permanence leur foi à travers Son souvenir afin que leur spiritualité puisse couler à flots dans les fleuves de l’amour divin en chaque temps et en chaque lieu. C'est en ce sens que le chemin emprunté par des hommes et des femmes qui, pétris d’amour et de reconnaissance envers Dieu, nourrissent leur être par Son rappel incessant. Rapprochons sans cesse nous d'eux.. Ne crions pas a chaque fois qu'ils n'existent pas ou qu'ils ne peuvent être connus car l’aspiration de l’âme est de désirer pleinement la Présence divine.



Revenir en haut Aller en bas
Mohamedd
Membre*
Membre*
avatar

Religion : Sunnite
Sexe : Masculin Messages : 348

MessageSujet: Re: Le soufisme cœur de l’Islam   Lun 16 Déc - 13:38

Cette façon condescendante commence vraiment à m'énerver mais je me retiens de t'envoyer balader et sais-tu pourquoi parce que un jour peut-être tu dis sincèrement point de véritable divinité qu'Allah


Ton altitude suinte la peur que tes convictions soient met dans la balance de la révélation ou l'ignorance totale de la vrai science islamique


tu me rappelle le hadith du prophète  PDLS  où pendant une viellé alors le diner était sur un feu de bois et où les babillions et divers insectes se jetaient dans le feu il a dit à ses compagnons : vous voyez ses insectes qu'on essaye d'éloigner du feu et pourtant ils y retournent constamment et ils se jettent dedans, eh bien vous êtes comme ses insectes j'essaye avec force de vous sauver de l'enfer et portant vous vous forcez à y aller


tes discours, qu'il y longtemps avant de connaitre l'islam, j'avais très beaux et très spirituels , un peux comme un chrétien trouverait la gymnastique d'un adepte du yoga belle et spirituel, n'ont plus d'effet sur moi ... parce que aujourd'hui je confronte toute opinion et conviction au Coran et à la Sunna, ce qui leurs correspond je l'accepte et ce qui entre en contradiction avec eux je le rejette

Un débat pareil n'est pas productif c'est pour cela je demande un juge qui nous départagera, je propose donc Ave et Bassir comme juges dont la fonction est de donner raison au tort a celui qui se plaint
Revenir en haut Aller en bas
nari
Chevalier Inter-religieux
Chevalier Inter-religieux
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 691

MessageSujet: Re: Le soufisme cœur de l’Islam   Lun 16 Déc - 14:03

Mohamedd a écrit:
parce que aujourd'hui je confronte toute opinion et conviction au Coran et à la Sunna, ce qui leurs correspond je l'accepte et ce qui entre en contradiction  avec eux je le rejette 
Cher Mohamedd,
Reconnaissez plutôt que vous jetez seulement l'éponge et vous vous avouez définitivement vaincu.. Vous avez raison de le faire car vous n'avez rien apporté de sincère ni du Coran vénéré ni de la Sunna.. En fait comment cela est-il possible quand on sait que rien ne peut arrêter l'amour de Dieu et de son prophète.. Vous voulez déplacer des montagnes.. Vous dites que l'amour et les vertus n'ont plus d'effet sur vous c'est que quelques parts vous n'avez pas été sincère car l'amour de Dieu paye toujours.. ..

Aussi je vous conseille de revenir a vous-mêmes en extrême urgence, de vous ressourcer car l’amour est un thème central de la vie musulmane.. Sans lui il n'y a plus aucune possibilité de vie ni avec Dieu ni avec son prophète ni d'application quelconque de la loi... Le concept d’amour occupe dans le Coran et la Sunna une place génératrice, exprimée dans des formes majestueuses, voire magistrales mais qui quand meme arrivent a échapper a des gens qui avancent a l'aveuglette..

C'est en ce sens ou, dans le Soufisme ou l’initiation spirituelle, les conditions intérieures peuvent susciter chez une personne ce besoin de rechercher, et constituent une quête de l’âme pour une reconquête d’un état perdu mais qu’il est possible à nous tous de retrouver voir a nous offrir même un pressentiment des états supérieurs.. « Dieu fera venir des hommes, Il les aimera et ils L’aimeront. » (Coran V, 54). C’est Lui qui aime le premier et qui nous appelle vivement a son amour. C’est donc tout simplement au don de cette Grâce, et à l’initiative divine, que répond l’amour du soufi... C’est cet élan d’Amour vers le Créateur, cette soif absolue de l’amoureux qui est présente chez le soufi, et dont il désire « la Face de Dieu »..... Pourquoi lui en vouloir.
Revenir en haut Aller en bas
Mohamedd
Membre*
Membre*
avatar

Religion : Sunnite
Sexe : Masculin Messages : 348

MessageSujet: Re: Le soufisme cœur de l’Islam   Lun 16 Déc - 14:40

J'aime Allah qui m'a rendu libre de l'adoration de l'homme à l’adoration du créateur de l'homme, j'aime la liberté et j'aie Celui qui me l'a offert et celui qui m'a apporté cette offre le prophète  PDLS  et tout l'amour qui me reste dépend de cet amour j'aime en Allah et pour Allah et je déteste en Allah et Pour Allah


Tu vois que je suis plus "soufi" que toi mais un "soufi" libre


cherche ta place et la place de ton maitre dans cette équation
فقال: الله ابتعثنا لنخرج من شاء من عبادة العباد إلى عبادة الله، ومن ضيق الدنيا إلى سعتها، ومن جور الأديان إلى عدل الإسلام، فأرسلنا بدينه إلى خلقه لتدعوهم إليه، فمن قبل ذلك قبلنا منه ورجعنا عنه، ومن أبى قاتلناه أبدا حتى نفضي إلى موعود الله.




Ils ont prit leur maitre comme des Seigneurs en dehors d'Allah, ils les aiment comme Allah ou plus encore

"Ou plus" dans le style Coranique c'est une affirmation c'est à dire ils aiment leurs rabbins et leurs prêtres plus qu'A1llah
Revenir en haut Aller en bas
Averroes
Magistrat Inter-religieux
Magistrat Inter-religieux
avatar

Religion : Musulman
Sexe : Masculin Messages : 1530

MessageSujet: Re: Le soufisme cœur de l’Islam   Mar 17 Déc - 23:41


Mohamedd a écrit:


Un débat pareil n'est pas productif c'est pour cela je demande un juge qui nous départagera, je propose donc Ave et Bassir comme juges dont la fonction est de donner raison au tort a celui qui se plaint  

 salam 

je le ferai pour ma part quand j'aurai jugé que le débat stagne, ce qui n'est pas le cas et donc vous pouvez continuez votre dialogue tranquillement.

 pee 



Revenir en haut Aller en bas
http://causeries-islamo-chr.forumsmaroc.com
nari
Chevalier Inter-religieux
Chevalier Inter-religieux
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 691

MessageSujet: Re: Le soufisme cœur de l’Islam   Mer 18 Déc - 10:48

Mohamedd a écrit:
Tu vois que je suis plus "soufi" que toi mais un "soufi" libre
Cher Mohamedd,
La liberté c'est le fait de suivre a la lettre la voie des croyants et de se placer en indigent a leurs cotés.. Il n'y a pas une autre liberté.. Ceux qui suivent tout simplement leur compréhension des choses sont prêts pour l'hérésie..Allah le trés haut dit : " Et quiconque fait scission d'avec le Messager, après que le droit chemin lui est apparu et suit un sentier autre que celui des croyants, alors Nous le laisserons comme il s'est détourné, et le brûlerons dans l'Enfer. Et quelle mauvaise destination ! " [Sourate An-Nissa, verset 115]. Le Soufisme est le chemin primordial qui porte ce souffle universel musulman et qui d'ailleurs est la raison principale de son acceptation par toute les autres fractions de la Oumma.. Pourquoi pas quand on sait que le soufisme reprend dans ses fondements l'intégralité des principes de l'Islam Coran et Sunna en mettant plus particulièrement l'accent sur l'Amour, le dépouillement intérieur et l'effacement du moi...Vous ne pouvez qu'être en plein accord avec moi qu'on ne peut en aucune façon se libérer de l'amour d'Allah, de celui son prophètes et de ses saints....

D’après Abū Hurayra, l’Envoyé de Dieu (que Dieu prie sur lui et le salue) a dit : « Allah (qu’Il soit exalté) a dit : Celui qui fait montre d’hostilité envers un de mes saints, je lui déclare la guerre............» Alors comment faire la guerre a un saint dont personne ne peut en connaitre la nature..Attention il ne s'agit pas la de faire montre d'hostilité avec quelqu'un qui ne paraîtra que par la suite au jugement dernier que c'est bien un saint.. Vous voyez encore une fois qu'il vous faut faire la part des choses..
Revenir en haut Aller en bas
Mohamedd
Membre*
Membre*
avatar

Religion : Sunnite
Sexe : Masculin Messages : 348

MessageSujet: Re: Le soufisme cœur de l’Islam   Mer 18 Déc - 17:47

Citation :
" Et quiconque fait scission d'avec le Messager, après que le droit chemin lui est apparu et suit un sentier autre que celui des croyants, alors Nous le laisserons comme il s'est détourné, et le brûlerons dans l'Enfer. Et quelle mauvaise destination ! "


Et justement les soufis ont fait scission, tu leur dit Allah a dit ils te répondent notre Tariqa croit à ca
tu leur dit le prophète a dit il te répondent notre maitre "le saint" a dit
... ect

même physiquement vous avez fais scission la science s'enseignent publiquement à la Mosquée et vous vous avez institué des Zaouias où l'enseignement est selon la tête du client


Citation :
« Allah (qu’Il soit exalté) a dit : Celui qui fait montre d’hostilité envers un de mes saints, je lui déclare la guerre............»

Et on y revient ! comment connaitre un saint pour ne montrer d’hostilité envers lui ?
Revenir en haut Aller en bas
nari
Chevalier Inter-religieux
Chevalier Inter-religieux
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 691

MessageSujet: Re: Le soufisme cœur de l’Islam   Jeu 19 Déc - 13:47

Mohamedd a écrit:
Et on y revient ! comment connaitre un saint pour ne montrer d’hostilité envers lui ?
Cher Mohamedd,
Aucune échappatoire ne peut vous sauver.. Si Dieu nous incite a ne pas faire preuve d'inimitié contre ses saints c'est que quelques parts il nous a permis de les connaitre.. A moins que pour vous Dieu nous interdit quelque chose que nous ne pouvons nullement faire.. Il faut faire preuve de respect a l'égard de Dieu avec ce genre de raisonnements..

Vous voyez pourquoi on opte pour le Soufisme qui en vertu de la Sunna reste le chemin primordial qui porte ce souffle universel musulman ou chacun connait aussi bien le "Saint" que celui qui l'est moins..
Revenir en haut Aller en bas
Mohamedd
Membre*
Membre*
avatar

Religion : Sunnite
Sexe : Masculin Messages : 348

MessageSujet: Re: Le soufisme cœur de l’Islam   Jeu 19 Déc - 20:14

nari a écrit:
Mohamedd a écrit:
Et on y revient ! comment connaitre un saint pour ne montrer d’hostilité envers lui ?
Cher Mohamedd,
Aucune échappatoire ne peut vous sauver.. Si Dieu nous incite a ne pas faire preuve d'inimitié contre ses saints c'est que quelques parts il nous a permis de les connaitre.. A moins que pour vous Dieu nous interdit quelque chose que nous ne pouvons nullement faire.. Il faut faire preuve de respect a l'égard de Dieu avec ce genre de raisonnements..

Vous voyez pourquoi on opte pour le Soufisme qui en vertu de la Sunna reste le chemin primordial qui porte ce souffle universel musulman ou chacun connait aussi bien le "Saint" que celui qui l'est moins..


Mon D ! Mon D. où ca peut bien nous mener la culture islamique

C'est MOI qui devrait être le gourou de ta Zaouia au moins tu apprendras la science islamique !

Allah a dit :

49.9. Et si deux groupes de croyants se combattent, faites la conciliation entre eux. Si l’un d’eux se rebelle contre l’autre, combattez le groupe qui se rebelle, jusqu’à ce qu’il se conforme à l’ordre d’Allah. Puis, s’il s’y conforme, réconciliez-les avec justice et soyez équitables car Allah aime les équitables.

Allah dit que malgré que les croyants (remarque il a dit croyant et non pas musulman, un musulman peut-etre hypocrite) se combattent ils restent des croyants auprès d'Allah

Tout le monde sait que pendant un combat les gens meurent

Allah a dit :

4.93. Quiconque tue intentionnellement un croyant, Sa rétribution alors sera l’Enfer, pour y demeurer éternellement. Allah l’a frappé de Sa colère, l’a maudit et lui a préparé un énorme châtiment.

Et pourtant Allah appelle les deux camps qui tuent des croyants de chaque camps adverse par "croyants"

Y-t-il une possibilité qu'il y a des saints dans les deux camps ? c'est possible, il n'y a qu'à se rappeler la bataille du "Jamal' " où les compagnons se sont fait la guerre et s'il n'y avait pas de saints parmi eux il n’en y aura nulle part ailleurs !

Comment alors les compagnons ont fait la guerre à des saints, eux qui connaissent, comme toi Nari, la parole d'Allah :

« Allah (qu’Il soit exalté) a dit : Celui qui fait montre d’hostilité envers un de mes saints, je lui déclare la guerre............»

Allah a voulu dire : il y a des croyants que Je chéris plus que d'autre, des croyants qui ont purifié leur coeurs, vous ne les connaissez pas

53.32 Ne vantez pas vous-mêmes votre pureté; c’est Lui qui connaît mieux ceux qui [Le] craignent.

Seul Allah connait Ses saints :

53.32 C’est Lui qui vous connaît le mieux quand Il vous a produits de terre, et aussi quand vous étiez des embryons dans les ventres de vos mères.

Donc la question qui se pose est :

Si Allah Sait qu'on ne peut pas connaitre Ses saints comment Allah nous ne demande de ne pas être hostile envers Ses saints

C'est là où la sagesse et l'amour d'Allah, envers Ses serviteurs, se révèle :

Puisque vous ne pouvez que SUPPOSER qu'un croyant est un saint vous devez vous comporter équitablement avec tout les musulmans de peur que vous ne soyez injustes envers un saint que Allah chérit


C'est comme si Allah nous dit :
Seul Allah connait les coeurs et vous n'avez pas la possibilité de différencier un saint d'un non saint parmi les pieux, vous devez seulement jugez les actes et les paroles et non les coeurs, alors ne dites pas celui là est un saint et celui là non  ... mais vous devez vous comportez de la même facon avec tout le monde, quitte à faire la guerre à des saints si vous jugez leurs actes et leurs parole non conforme à ce que votre efforts intellectuel considère comme la vérité islamique


Pour certains il suffit d'ouvrir une Zaouia et d'avoir un serpent (chapelet) dans la main, et de prononcer des formules pompeuses pour être considéré comme des saints

63.4. Et quand tu les vois, leurs corps t’émerveillent; et s’ils parlent tu écoutes leur parole.

Le prophète : ce que je crains le plus pour vous c'est un homme éloquent


Ps : pour ceux qui ont de la jugeote et qui ont lu attentivement l'argumentation, les deux camps qui se combattent sont traité avec miséricorde Parce que Allah prend en compte leurs sincérités dans la recherche, même par les armes, de la justice et la vérité
Revenir en haut Aller en bas
nari
Chevalier Inter-religieux
Chevalier Inter-religieux
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 691

MessageSujet: Re: Le soufisme cœur de l’Islam   Sam 21 Déc - 9:34

Mohamedd a écrit:
Allah a dit :
49.9. Et si deux groupes de croyants se combattent, faites la conciliation entre eux. Si l’un d’eux se rebelle contre l’autre, combattez le groupe qui se rebelle, jusqu’à ce qu’il se conforme à l’ordre d’Allah. Puis, s’il s’y conforme, réconciliez-les avec justice et soyez équitables car Allah aime les équitables.
Cher Mohamedd,
Je vois que comme a votre habitude vous deviez donc changer le sujet pour pouvoir passer.. Non mon ami.. Pourquoi passez-vous a la guerre entre musulmans.. Ce n'est point de cela que le hadith parle..« Allah (qu’Il soit exalté) a dit : Celui qui fait montre d’hostilité envers un de mes saints, je lui déclare la guerre............».. Dans ce hadith il s'agit clairement de faire hostilité a un saint que l'on connait or dans la sourate que vous présentez c'est une lutte intestine dans la recherche de la vérité. Ne déjouait pas les paroles coraniques et prophétiques en changeant de contexte car c'est une méthode plutôt très chrétienne..

En fait, il n'échappe plus a personne de nos temps, qu'éduquer les individus par de saintes personnes ayant des valeurs spirituelles a été recommandée de tout temps et à tout moment, partant de la conviction que l’Homme connait qui est apte a cela.. N'en faites pas un sujet totalement démagogique ou personne ne peut connaitre qui est bon de celui qui est malsain et mettre le tout sur un même panier....La présence d’une initiation spirituelle au sein de l’islam est connu même par les mécréants, c'est impossible que cela puisse vous échapper.. Vous ne voyez pas de visu que c'est bien elle qui traduit l'acte puissant de résistance populaire face aux poussées intégristes salafistes tout autant qu'elle ouvre la voie à une nouvelle ère pour l’islam plein de bonté et de miséricorde...

Par la grâce divine tout ce qui se fait en se conformant aux bonnes mœurs et en s’élevant au dessus des tentations qui avilissent le cœur et l’intelligence à travers la retenue et le contrôle de soi, dans une quête du couronnement spirituel est définitivement connu sous le terme de soufisme.. Personne ne peut plus occulter ce message spirituel. L'Islam a connu, tout au long de son histoire, de grands personnages connus par leurs sciences fondées par des maîtres éducateurs reconnus pour leur mansuétude et leur clairvoyant discernement. Pourquoi sont-ils considérés comme des modèles de conduite morale à suivre alors qu'on ne connait point leurs coeurs comme vous vous plaisez a le répéter sans cesse.. . Comment donc est-on parvenu a créer des écoles spirituelles et éducatives ayant servi avec force l’Islam. Comment a t-on pu faire confiance a leur encadrement si personne ne peut être déclaré comme saint.. Effectivement c'est bien en référence au Saint Coran vénéré et à la Sunna prophétique, que le fait de se retirer loin des tentations de la vie temporelle, quémandant de purifier les mœurs de l’âme humaine, et c’est vu et constater par tout le monde et dénommé le meilleur jihad...

C'est pourtant grâce a des hommes que le redressement de la société musulmane a eu lieu. La consolidation de son immunité morale aussi bien dans la lutte contre les déviations et les déraisons, que la prétention et l’extrémisme, nous a été inculquée par des hommes..Comment avons nous pu leur faire confiance alors que nous n'avons pas sondé leurs coeurs et que nous n'avons aucunement la possibilité de différencier un saint d'une crapule. En réalité divers indices confirment la précellence en matière de sainteté, aussi bien dans le passé que de nos jours et les fidèles ont de tout temps sollicité ceux-ci en premier lieu dans leurs invocations et leurs voeux...  Le Saint homme n'est donc là que pour grâce a sa science et son humilité rapprocher les hommes a Dieu. Cet amour lui reste tout simplement accolée après sa mort. Il ne sert plus a rien de dresser de simples images archaïques afin de salir les rapprochés de Dieu..
Revenir en haut Aller en bas
Mohamedd
Membre*
Membre*
avatar

Religion : Sunnite
Sexe : Masculin Messages : 348

MessageSujet: Re: Le soufisme cœur de l’Islam   Sam 21 Déc - 16:39

Pas de salut en dehors de l'église
Revenir en haut Aller en bas
nari
Chevalier Inter-religieux
Chevalier Inter-religieux
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 691

MessageSujet: Re: Le soufisme cœur de l’Islam   Dim 22 Déc - 8:47

Mohamedd a écrit:
Pas de salut en dehors de l'église
Cher Mohamedd,
Les obligations divines concernant le musulman sont divisées en obligations concernant les membres mais surtout en obligations concernant les cœurs. Le combat qui propose la saisie effective du monde spirituel et du Royaume des Cieux et de la Terre à besoin nécessairement d’un Maître-enseignant-éducateur que l’on désigne sous le nom de Cheikh. Et effectivement sans ce Cheikh il est en général impossible d’atteindre cet objectif. Pour le combat qui consiste en l’adoption des mœurs prescrites par le Coran et pratiquées par le Prophète, on a également besoin dans une certaine mesure d’un Maître-enseignant. Dans le combat de la piété il suffit de connaître les préceptes et les décrets de Dieu. Cette connaissance peut-être puisée dans les livres ou inculquée par un enseignant. Cependant on peut acquérir une plus grande perfection dans ce combat en suivant les enseignements d’un maître-enseignant dont l'enseignement se fonde sur les sens. Donc la aussi il est plus efficace de suivre quelqu'un qui maîtrise déjà ce que l’on cherche à apprendre.

La nécessité du maître se présente vraiment sur tout les plans selon Ibn Khldoun..
Revenir en haut Aller en bas
Mohamedd
Membre*
Membre*
avatar

Religion : Sunnite
Sexe : Masculin Messages : 348

MessageSujet: Re: Le soufisme cœur de l’Islam   Dim 22 Déc - 23:51

As-tu déjà lu le Coran et la Sunna ?

si oui, pourquoi tu es incapable de les citer comme référence dans tes propos ?


Citation :
à besoin nécessairement d’un Maître-enseignant-éducateur que l’on désigne sous le nom de Cheikh.


2.165. Parmi les hommes, il en est qui prennent, en dehors d’Allah, des égaux à Lui, en les aimant comme on aime Allah. Or les croyants sont les plus ardents en l’amour d’Allah. Quand les injustes verront le châtiment, ils sauront que la force tout entière est à Allah et qu’Allah est dur en châtiment!...

Si la parole D'Allah ne te donne pas à réfléchir sache que tu es incurable


... Et Abu Horeira a dit : le voleur des dattes de l'aumône m'a dit hier que si je récite le verset du Trône avant de dormir Allah chargera des anges de me sauvegarder des diables jusqu'à mon réveil

Le prophète  PDLS lui a répondu : il t'a dit la vérité alors que c'est un menteur, sais-tu avec qui tu parlais depuis trois nuit ? c'était un diable

Accepter la vérité même si ca vient d'un ennemi ou de satan


Un compagnon peut se tromper concernant la religion mais pas un esclavagiste soufi ! voyez comment vous jugez !?
Revenir en haut Aller en bas
nari
Chevalier Inter-religieux
Chevalier Inter-religieux
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 691

MessageSujet: Re: Le soufisme cœur de l’Islam   Lun 23 Déc - 9:07

Mohamedd a écrit:
Coran 2.165. Parmi les hommes, il en est qui prennent, en dehors d’Allah, des égaux à Lui, en les aimant comme on aime Allah. Or les croyants sont les plus ardents en l’amour d’Allah. Quand les injustes verront le châtiment, ils sauront que la force tout entière est à Allah et qu’Allah est dur en châtiment!...

Si la parole D'Allah ne te donne pas à réfléchir sache que tu es incurable
Cher Mohamed,
En travestissant tout simplement les versets du Coran vous ne pourrez arriver nulle part. Pourquoi utiliser mal-sainement le Coran vénéré et les hadiths du prophète pour faire passer votre mot.. C'est très grave en Islam d'agir ainsi.. C'est Bien Dieu et son prophète qui nous ont demandé de nous rapprocher de ceux qui les connaissent et de les aimer profondément.. Ne nous apporte pas un verset pour le replacer dans un autre contexte..C'est grâce a cette vision d'amour coranique et prophétique que la relation privilégiée qui s’est tissée entre maître et disciple a travers l'histoire de l'Islam nous fournit un témoignage incomparable sur la sainteté en terre d’islam, qui a valeur universelle. Ce n'est qu'ainsi que le tasawwuf a été définitivement pris comme une science spirituelle s’alimentant autant de gnose que d’amour et ne s'appuyant que sur le Coran et la Sunna..

Ne perdez pas votre temps et le notre a combattre le Coran et la Sunna en usant de versets coraniques a contre sens.. C'est une méthode chrétienne qui ne mène point a bon escient. C'est le fait d'aimer les hommes pieux et saints qui a planté en la communauté musulmane a travers son histoire l’arbre de la connaissance, dont les fruits sont parvenus à maturité et dont les fleurs exhalent leur parfum. C’est les hommes pieux et amoureux de Dieu qui, par la grâce de Dieu, forment la continuité du pacte divin scellé avec la oumma mohammadia. Cet amour réciproque entre le disciple et le maître et, à travers celui-ci, entre le disciple et le Prophète représente pour les soufis la voie d’accès à l’Amour divin, mobile de la création. C'est le Coran et la Sunna qui le disent.. Revient au début du topic vous trouverez tout les versets en ce sens..
Revenir en haut Aller en bas
Mohamedd
Membre*
Membre*
avatar

Religion : Sunnite
Sexe : Masculin Messages : 348

MessageSujet: Re: Le soufisme cœur de l’Islam   Lun 23 Déc - 19:08

Citation :
les aimer profondément.

Même quand ils forniquent (voir "savourez" dans la section humour)

Qui  m'aime me suivent

Citation :
Ne nous apporte pas un verset pour le replacer dans un autre contexte

assez jacasser, fais nous partager tes lumières et ce que ton maitre fait déborder sur toi comme inspiration divine  


Citation :
la relation privilégiée qui s’est tissée entre maître et disciple a travers l'histoire de l'Islam

comme quoi ? lui tenir la chandelle quant il bénit une femme ? tu n’obtiendras jamais une "Kholwa spécial"

Citation :
Ce n'est qu'ainsi que le tasawwuf a été définitivement pris comme une science spirituelle s’alimentant autant de gnose que d’amour

la seule science réservé aux cancres qui n'arrivent pas à trouver leurs propre chemin vers la vérité et à s'élever tout seul vers elle


Citation :
Ne perdez pas votre temps et le notre a combattre le Coran et la Sunna


Hahahahhaha hihihih celle là c'est fort
reconnais le ! je t'ai appris deux ou trois petites choses  


Citation :
C'est une méthode chrétienne qui ne mène point a bon escien

Ils ne sont plus "TES amis" chrétien
Ce n'est pas bien   ... no non pas bien ... l'escarpolette ... un peu  ils sont "nos amis" ... un peu ils inventent des méthodes contre l'islam  
Ce n'est pas bien ... no no pas bien  ... comment tu vas recruter, parmi eux, comme ca ?


Citation :
C'est le fait d'aimer les hommes pieux et saints qui a planté en la communauté musulmane a travers son histoire l’arbre de la connaissance,

Maintenant c'est une science pas un héritage prophète !?

Oui il faut être équitable ... là tu as raison !   si  si ne  sois pas modeste ... les soufis ont planté un arbre ... quel genre d'arbre disent les mauvaise langue ?  ... c'est simple mauvaise langue on reconnait l'arbre à ses fruits :

...ectالطبقات الكبرى) للشعراني ، و (جامع كرامات الأولياء) لابن الملقّن ، و (كرامات الأولياء) للنبهاني

Un extrait de ses livres ... pardon un gout de ses fruits :

Dans "classification des grandes ordres" (il veut les ordres soufis) de Sha'rani

Ce cheikh était un saint complet qui a éteint les haut sphères : tu entres chez lui une fois tu le trouves dans l'apparence d'un soldats, une autre fois dans l'apparence d'un lin, une autre dans l’apparence, une autre fois dans l'apparence d'un éléphant, une autre fois dans l'apparence d'un bébé et ainsi de suite

قال الشعراني في ترجمة الشيخ حسين أبي علي : (كان هذا الشيخ من كُمّل العارفين وأصحاب الدوائر الكبرى ، وكان كثير التطورات : تدخل عليه الأوقات تجده جندياً ، ثم تدخل عليه فتجده سبعاً ، ثم تدخل فتجده فيلاً ، ثم تدخل عليه فتجده صبياً ، وهكذا    الطبقات الكبرى ، 2/87

les américains devraient fermer leurs gueules il n'a pas qu'eux qui possèdent des supers héros et hamdolil Allah, mourrez dans votre haine les mauvaises langues

Citation :
les fleurs exhalent leur parfum.
comme les fleurs-cadavres !  ... je ne discute pas les goûts et les odeurs

Citation :
l’Amour divin, mobile de la création

Où trouves-tu : et Je n'ai créé les hommes et les djinn que par amour ?

l'adoration c'est aimer Allah son prophète et la religion et détester le Taghoute et ses gens

40.10. A ceux qui n’auront pas cru on proclamera: «l’aversion d’Allah [envers vous] est plus grande que votre aversion envers vous-mêmes, lorsque vous étiez appelés à la foi et que vous persistiez dans la mécréance».
Revenir en haut Aller en bas
nari
Chevalier Inter-religieux
Chevalier Inter-religieux
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 691

MessageSujet: Re: Le soufisme cœur de l’Islam   Mer 25 Déc - 6:45

Mohamedd a écrit:
Même quand ils forniquent (voir "savourez" dans la section humour)
Qui  m'aime me suivent  
Cher Mohamedd,
Il vous faut seulement comprendre que ce n'est point ta religion ou ta mentalité que les musulmans suivent.. Comprend mon cher ami qu'on s'en fout éperdument de ce que vous pouvez penser car nous n'avons qu'un seul guide celui-la qui est le prophète suivi a la lettre par les saints... C'est lui qui a expliqué la grande miséricorde divine qui atteint les hommes même s'ils viennent avec les péchés égaux a la montagne d'Ouhoud.. Si cela te gène eh bien va voir une autre religion.. Ou bien crée un enfer en cachette et jettes tout ceux qui ne te plaisent pas.. A chaque fois que Dieu leurs pardonne soulève toi et place les dans ton enfer...Cela leurs apprendra a faire des péchés et a jouir de la largesse divine...

Les versets du Coran sont plus que clairs que quelques soient la gravité des péchés Dieu les absout si la personne demande avec sincérité le pardon céleste... On n'y peut vraiment rien devant la miséricorde divine.. Oui mon ami, même s'ils forniquent... C'est le prophète qui a dit cela a son compagnon Abou derr.. "Wa in zana oua sarakkkk" "Wa in zana oua sarrakk" "Wa in zana oua sarrakk" Raghma enf Abou Derr.... Et cela peut toucher aussi bien un personnage du menu peuple qu'un éminent savant dans un état de faiblesse.. Personne n'est a l'abri ni du péché ni même de la mécréance.. Attention, mon cher ami, j'ai peur pour toi.. Laisses Dieu agir avec le pardon comme il le désire et ne t'oppose pas contre sa miséricorde.. Si tu as une confiance aveugle et ta "Nefs" nous autres nous ne sommes que des pauvres qui attendons avec impatience le pardon divin..

Dit moi mon ami, Je vais te poser des questions sur tes maîtres puisque sans cesse tu t'attaques aux soufis.. Ibnou Otheimine, Fawzane ibnou fawzane, Mohammed ibnou abdelwahab ta foi en eux c'est qu'ils sont des saints ou bien tu n'en sait rien.. Est-ce que c'est possible que ce ne soit que des grands juifs cachés dans la oumma puisque personne n'a sondé leurs coeurs.. Dites moi mon cher ami, est ce que Soudeissi celui là qui prie avec toute la oumma auprès de la Kaaba en psalmodiant le Coran vénéré n'est ce pas un grand chrétien ou athée qui cache toute sa haine contre le prophète et qui ne cherche qu'a dévier l'Islam le moment venu... Ne t’énerve surtout pas, je dit cela car vous m'avez appris que personne n'a sondé son coeur..C'est vous même qui ne cessez de crier qu'en Islam on ne sait pas qui est saint de celui qui n'est qu'une crapule...Alors il faut tout prévoir...

Quand a l'amour divin que sans cesse vous essayez de l'enlever a dieu pour les humains, vous ne faites que l'affaire des chrétiens.. C'est grâce a vous que les chrétiens ont trouvé le chemin libre et exposant leurs religions dans l'amour alors que contrairement a vous le Coran ne cesse de crier l'amour divin pour les hommes... Dieu n'a créé les hommes que pour qu'ils l'adorent.. Et adorer veut dire aimer, mon cher ami.. Quand un homme dit "J'adore telle ou telle chose" cela veut dire "j'aime avec force telle ou telle chose".. Je ne peut rien faire pour vous car je ne peut point changer le sens des mots même si toute la gymnastique venait a être faite en ce sens.. Dieu est un Etre qui non seulement a créé et gère l'Univers, mais aussi S'est fait connaître par amour à l'homme et S'est révélé par amour à lui par le biais de Ses prophètes ; Il lui a aussi fait don de sa connaissance de ce qu'Il agrée de lui et ce qu'Il n'aime pas de sa part ; et il s'agit pour l'homme tout simplement de développer la certitude en Son Existence et en ce que Dieu lui a dit, comme il s'agit de L'aimer de tout son être et de se conformer en actes à ce qu'Il veut, ce qui conférera la paix et la joie intérieures... Je ne vois vraiment pas pourquoi on parle encore d'un sujet aussi clair....
Revenir en haut Aller en bas
Mohamedd
Membre*
Membre*
avatar

Religion : Sunnite
Sexe : Masculin Messages : 348

MessageSujet: Re: Le soufisme cœur de l’Islam   Mer 25 Déc - 17:31

Citation :
car nous n'avons qu'un seul guide celui-la qui est le prophète suivi a la lettre par les saints...

Mon saint ou le tiens ! a Kadiry ou le Tijany, connais-tu l'histoire de la chrétienne qui dirigé la secte Tijaniya au sud de l'Algérie

Comme les chrétiens : le saint untel patron des malades et le saint untel patron des voyageurs

Vous les soufis vous avez fait encore plus fort :

les chrétiens disent un seul saint est le patron des malades ... un médecin généraliste

Les soufis ont des saints spécialistes celui là il guérit la stérilité et celui là les maladies mentaux ....

Une secte qui a fait de la oumma la risée des nations


Citation :
Si cela te gène eh bien va voir une autre religion

 les dents verts 


Tu me demande d'apostasier ? c'est fait j'ai apostasié le soufisme religion du polythéisme


Citation :
Ou bien crée un enfer en cachette et jettes tout ceux qui ne te plaisent pas..

Langage du gamin dépité

Non no! je ne suis qu'un faible serviteur qui attend la miséricorde d'Allah

Je jette en enfer ce que Allah a jeté en enfer ... Tout le pouvoir appartient à Allah

Citation :
A chaque fois que Dieu leurs pardonne soulève toi et place les dans ton enfer

me reproches-tu tes propres défauts ?
n'est pas toi qui dis à Allah lorsqu'IL dit :

40.10. A ceux qui n’auront pas cru on proclamera: «l’aversion d’Allah [envers vous] est plus grande que votre aversion envers vous-mêmes, lorsque vous étiez appelés à la foi et que vous persistiez dans la mécréance».

Tu réponds au Coran : non ! ce n'est pas possible mon Allah est amour !

Citation :
Et cela peut toucher aussi bien un personnage du menu peuple qu'un éminent savant dans un état de faiblesse..

C'est ce qu'on te répète celui qui tu crois un saint, un super croyant, n'est qu'un croyant comme tout les autres, aucun privilège n'est accordé au saint qui lui donne droit sur lez autres croyants

On ne peut rien pour toi si tu choisi de ton propre chef de donner des droits sur toi à un "saint" c'est à dire ton maitre


Citation :
Je vais te poser des questions sur tes maîtres puisque sans cesse tu t'attaques aux soufis

Mon pauvre tu es atteins par l’Alzheimer tu a répéter la même question sur deux fils différents .... cours chez le maitre

Citation :
C'est vous même qui ne cessez de crier qu'en Islam on ne sait pas qui est saint de celui qui n'est qu'une crapule...Alors il faut tout prévoir...

Que répondre à la bêtise !?

Citation :
Quand a l'amour divin ... d'un sujet aussi clair

Quand au reste de ton fouillis, où tu fait l'amalgame entre l'amour d'un serviteur et l'amour d'Allah réponds seulement à ce verset

40.10. A ceux qui n’auront pas cru on proclamera: «l’aversion d’Allah [envers vous] est plus grande que votre aversion envers vous-mêmes, lorsque vous étiez appelés à la foi et que vous persistiez dans la mécréance».

et comme dis ton acolyte le pelican comment un D d'amour absolu dit

4.56. Certes, ceux qui ne croient pas à Nos Versets, (le Coran) Nous les brûlerons bientôt dans le Feu. Chaque fois que leurs peaux auront été consumées, Nous leur donnerons d’autres peaux en échange afin qu’ils goûtent au châtiment. Allah est certes, Puissant et Sage!

Soutiens-tu après ses verset que c'est par Amour que Allah t'a crée et les a créé les polythéistes ?


Revenir en haut Aller en bas
nari
Chevalier Inter-religieux
Chevalier Inter-religieux
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 691

MessageSujet: Re: Le soufisme cœur de l’Islam   Sam 28 Déc - 12:09

Mohamedd a écrit:
a Kadiry ou le Tijany, connais-tu l'histoire de la chrétienne qui dirigé la secte Tijaniya au sud de l'Algérie
Cher Mohamedd,
En réalité je ne suis ni Tidjani ni Kadiri mais la profondeur du respect que j'ai pour ces deux personnages est vraiment illimitée.. Ils ont réussi de leurs vivant a donner un nouveau souffle a l'Islam ésotérique a un point ou des millions de musulmans jusqu'à nos jours ne font que suivre leurs voies tracée et qui est totalement et parfaitement issue du Coran et de la Sunna prophétique.. Ces deux grands Cheikhs furent des phares spirituels de leurs époques dans les sciences spirituelles et les disciplines relatives à la Loi divine. Leurs réputation fut telle dans les sciences du soufisme et de la sharî`a que certains leurs donnèrent le titre de Cheikhs El Islam.. Ensuite qu'est ce qui vous gène qu'une chrétienne soit marié a un Cheikh musulman.. C'est la Sunna du prophète qui permet cela et tout cela prouve que l'Islam et son prophète n'ont aucune inimitié contre les autres croyances.. Mais peut-être que vous voudriez bien que le prophète change d'avis et s'aligne avec votre forme de pensée... Détrompez-vous, mon ami, tout est fait selon la loi prophétique et le profond sens de pardon du prophète vénéré..
Mohamedd a écrit:
Soutiens-tu après ses verset que c'est par Amour que Allah t'a crée et les a créé les polythéistes ?
Comprend, mon cher ami, que ce verset est adressé a Toi, a moi et a toute l'humanité... Combien de fois dois-je te rappeler cela.. A moins que tu ne penses être totalement prémunis de cela. Alors détrompes toi c'est pour tout le monde.. Il reste a chacun de choisir soit l'amour de Dieu soit sa haine.. Dieu avise ceux qui sont tentés par le polythéisme qu'un grave avenir les attend...C'est par grand amour qu'Il fait cela avec eux..  

Quand a la guérison par les saints soufis arrêtes de dire des idioties.. Toutes les personnes sensées vont comprendre que tu ne fait que rapporter les paroles des ménages et de vielles mégères. Il s'agit dans ce topic de science et non de radotages de sorcières... Donc arrêtons de faire l'Idiot a chaque fois ou bien montres nous une seule référence soufie qui prétendrait détenir la guérison de quoi que ce soit.. Mais je comprend votre désarroi, vous devriez vous abaisser très bas pour accuser les grands maîtres du Soufisme de ces ignominies.. Alors sachez que même le prophète a été accusé de beaucoup d'autres choses dont il restera éternellement innocent..
Revenir en haut Aller en bas
Mohamedd
Membre*
Membre*
avatar

Religion : Sunnite
Sexe : Masculin Messages : 348

MessageSujet: Re: Le soufisme cœur de l’Islam   Dim 29 Déc - 0:40

nari a écrit:
Mohamedd a écrit:
a Kadiry ou le Tijany, connais-tu l'histoire de la chrétienne qui dirigait la secte Tijaniya au sud de l'Algérie
Cher Mohamedd,
En réalité je ne suis ni Tidjani ni Kadiri mais la profondeur du respect que j'ai pour ces deux personnages est vraiment illimitée.. Ils ont réussi de leurs vivant a donner un nouveau souffle a l'Islam ésotérique a un point ou des millions de musulmans jusqu'à nos jours ne font que suivre leurs voies tracée et qui est totalement et parfaitement issue du Coran et de la Sunna prophétique.. Ces deux grands Cheikhs furent des phares spirituels de leurs époques dans les sciences spirituelles et les disciplines relatives à la Loi divine. Leurs réputation fut telle dans les sciences du soufisme et de la sharî`a que certains leurs donnèrent le titre de Cheikhs El Islam (Cheikh al hamir).. Ensuite qu'est ce qui vous gène qu'une chrétienne soit marié  (que tu es mignon ! moi je disait DIRIGER et tu dis mariée, tu n'as pas honte !? )  a un Cheikh musulman.. C'est la Sunna du prophète qui permet cela et tout cela prouve que l'Islam et son prophète n'ont aucune inimitié contre les autres croyances.. Mais peut-être que vous voudriez bien que le prophète change d'avis et s'aligne avec votre forme de pensée... Détrompez-vous, mon ami, tout est fait selon la loi prophétique et le profond sens de pardon du prophète vénéré...

Tu es plus ignorants que l'âne de ta famille, dire ce que tu as dis de AbdelKader عبد القادر بن ابي صالح الجيلي الحنبلي  je peux le concevoir mais dire la même chose de Tijani أبو العباس أحمد بن محمد التيجاني c'est autres choses le premier est un hanbalite pur et dur qui suit le "dalil" la preuve, alors que le deuxième est un pur produit soufi

Ne rapporte pas tout ce que tu entends! et perds un peu de temps dans la recherche de la documentation, cesse de polémiquer tu n'es pas à la hauteur

nari a écrit:
Alors sachez que même le prophète a été accusé de beaucoup d'autres choses dont il restera éternellement innocent..
Tricheur
هذه بضاعتنا ردت إلينا
Revenir en haut Aller en bas
nari
Chevalier Inter-religieux
Chevalier Inter-religieux
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 691

MessageSujet: Re: Le soufisme cœur de l’Islam   Dim 29 Déc - 12:39

Mohamedd a écrit:
Tu es plus ignorants que l'âne de ta famille,
Cher Mohamedd,
Je comprend que la vérité est très blessante mais Aurélie était la femme du cheikh Tidjani.. Elle n'a jamais dirigé la voie soufie mais sa simple maison.. Ce grand Cheikh riche par Dieu et son prophète, ne demandant rien à personne, il fut honoré de grâce qui faisait qu’il ne comptait que sur Dieu. Il dévoila de l'Islam ce qui est permis et cacha ce qui pouvait perturber l’esprit...Il est très gênant pour les exotériques car durant toute sa vie il expliquait que l’islam présente deux faces : la Haqîqâ, son versant ésotérique, conduisant à l’annihilation, à la perte du « moi » et à la dissolution, voire à l’extinction totale et seule reste l’Essence divine… et la Chari’â, sa substance exotérique en même temps que son soubassement, considérée comme la loi conforme appelée à régir les pratiques religieuses aussi bien que la vie civile et tout le comportement social.

Il faut des efforts spirituels et le comprendre..

Revenir en haut Aller en bas
Mohamedd
Membre*
Membre*
avatar

Religion : Sunnite
Sexe : Masculin Messages : 348

MessageSujet: Re: Le soufisme cœur de l’Islam   Lun 30 Déc - 17:02

Lalla Yamina la chrétienne qui est une sainte du soufisme


Voir le fil :  Satan, un monothéiste selon soufi dans la section Al-Ihsân ( Soufisme )

http://causeries-islamo-chr.forumsmaroc.com/t297-satan-un-monotheiste-selon-soufi









.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le soufisme cœur de l’Islam   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le soufisme cœur de l’Islam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Al-Ihsân ( Soufisme )-
Sauter vers: