EST UN FORUM DE DIALOGUE ISLAMO-CHRETIEN POUR LA FRATERNITE ET LA PAIX ENTRE LES DEUX COMMUNAUTES DE FOI SANS CONCESSIONS DOCTRINALES. (Lire Déclaration du Fondateur impérativement)
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion    
Soyez les bienvenues dans notre Forum














Partagez | 
 

 Avez-vous lu les Cantique des cantique du Roi Salomon?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Averroes
Magistrat Inter-religieux
Magistrat Inter-religieux
avatar

Religion : Musulman
Sexe : Masculin Messages : 1530

MessageSujet: Avez-vous lu les Cantique des cantique du Roi Salomon?   Mer 12 Sep - 2:28




Avez-vous lu les Cantique des cantique du Roi Salomon?

Mes chers amis bonsoir!
Aujourd'hui je vous propos un sujet ô combien débattu entre les trois religions monothéistes!!Il s'agit du Cantique des cantiques du Roi Salomon!!

Voici d'abord un extrait d'un livre intitulé "Regards croisés sur le Cantique des cantiques ":



"De tous les livres de la Bible, le Cantique des cantiques est celui qui a donné lieu aux interprétations les plus divergentes : les unes tirent ce dialogue du côté de la mystique ; les autres, du côté de l'érotisme. Les auteurs de ce recueil prennent du recul par rapport aux diverses théories sur le sens du Cantique, afin de s'interroger sur la vertu du texte qui a permis ce foisonnement interprétatif et sur ce que signifie «lire un texte biblique» hier et aujourd'hui."

Voyons d'abord comment le voit les "profanes" comme les athés par exemple!!!

"La Bible contient un petit bijou de littérature profane : le Cantique des Cantiques (le superlatif n’existant pas en hébreu, il serait plus logique de dire : le plus beaux des cantiques). Il s’agirait en fait un chant d’amour entre une jeune femme (une Sulamithe, convoitée par le roi Salomon) et un berger.

Pour le clergé et pour de nombreux croyants il n’est, bien évidemment, pas questions d’y voir un poème érotique, mais une allégorie dont la signification... Mais Chut ! Ne gâchons pas notre plaisir avec une vision religieuse. En voici quelques passages extraits de leur gangue biblique. (On trouve facilement le texte complet sur Internet).

Laissons nous charmer par une lecture littérale...



Qu'il me baise des baisers de sa bouche !
Car ton amour vaut mieux que le vin,
Tes parfums ont une odeur suave;
Ton nom est un parfum qui se répand;
C'est pourquoi les jeunes filles t'aiment.
Entraîne-moi après toi!
Nous courrons!
Le roi m'introduit dans ses appartements...
Nous nous égaierons, nous nous réjouirons à cause de toi;
Nous célébrerons ton amour plus que le vin.
C'est avec raison que l'on t'aime.
Je suis bronzée, mais je suis belle, filles de Jérusalem, …
(1.2 à 1.5)

xx

Tes joues sont belles au milieu des colliers,
Ton cou est beau au milieu des rangées de perles.
Nous te ferons des colliers d'or,
Avec des points d'argent.
- Tandis que le roi est dans son entourage,
Mon nard exhale son parfum.
Mon bien-aimé est pour moi un bouquet de myrrhe,
Qui repose entre mes seins.
Mon bien-aimé est pour moi une grappe de troène
Des vignes d'En Guédi.
- Que tu es belle, mon amie, que tu es belle !
Tes yeux sont des colombes.
- Que tu es beau, mon bien-aimé, que tu es aimable !
Notre lit, c'est la verdure.
(1.10 à 1.16)

xxx

Mon bien-aimé parle et me dit:
Lève-toi, mon amie, ma belle, et viens !
Car voici, l'hiver est passé;
La pluie a cessé, elle s'en est allée.
Les fleurs paraissent sur la terre,
Le temps de chanter est arrivé,
Et la voix de la tourterelle se fait entendre dans nos campagnes.
Le figuier embaume ses fruits,
Et les vignes en fleur exhalent leur parfum.
Lève-toi, mon amie, ma belle, et viens!
Ma colombe, qui te tiens dans les fentes du rocher,
Qui te caches dans les parois escarpées,
Fais-moi voir ta figure,
Fais-moi entendre ta voix;
Car ta voix est douce, et ta figure est agréable.
Prenez-nous les renards,
Les petits renards qui ravagent les vignes;
Car nos vignes sont en fleur.
Mon bien-aimé est à moi, et je suis à lui;
Il fait paître son troupeau parmi les lis.
Avant que le jour se rafraîchisse,
Et que les ombres fuient,
Reviens!... sois semblable, mon bien-aimé,
A la gazelle ou au faon des biches,
Sur les montagnes qui nous séparent.
(2.10 à 2.17)

xxxx

Sur ma couche, pendant les nuits,
J'ai cherché celui que mon cœur aime;
Je l'ai cherché, et je ne l'ai point trouvé...
Je me lèverai, et je ferai le tour de la ville,
Dans les rues et sur les places;
Je chercherai celui que mon cœur aime...
Je l'ai cherché, et je ne l'ai point trouvé.
Les gardes qui font la ronde dans la ville m'ont rencontrée:
Avez-vous vu celui que mon cœur aime ?
A peine les avais-je passés,
Que j'ai trouvé celui que mon cœur aime;
Je l'ai saisi, et je ne l'ai point lâché
Jusqu'à ce que je l'aie amené dans la maison de ma mère,
Dans la chambre de celle qui m'a conçue.
(3.1 à 3.4)

xxxxx

Que tu es belle, mon amie, que tu es belle !
Tes yeux sont des colombes,
Derrière ton voile.
Tes cheveux sont comme un troupeau de chèvres,
Suspendues aux flancs de la montagne de Galaad.
Tes dents sont comme un troupeau de brebis tondues,
Qui remontent de l'abreuvoir;
Toutes portent des jumeaux, Aucune d'elles n'est stérile.
Tes lèvres sont comme un fil cramoisi,
Et ta bouche est charmante;
Ta joue est comme une moitié de grenade,
Derrière ton voile.
(4.1 à 4.3)

xxxxxx

Tu me ravis le cœur, ma sœur, ma fiancée,
Tu me ravis le cœur par l'un de tes regards,
Par l'un des colliers de ton cou.
Que de charmes dans ton amour, ma sœur, ma fiancée !
Comme ton amour vaut mieux que le vin,
Et combien tes parfums sont plus suaves que tous les aromates !
Tes lèvres distillent le miel, ma fiancée;
Il y a sous ta langue du miel et du lait,
Et l'odeur de tes vêtements est comme l'odeur du Liban.
Tu es un jardin fermé, ma sœur, ma fiancée,
Une source fermée, une fontaine scellée.
Tes jets forment un jardin, où sont des grenadiers,
Avec les fruits les plus excellents,
Les troènes avec le nard;
Le nard et le safran, le roseau aromatique et le cinnamome,
Avec tous les arbres qui donnent l'encens;
La myrrhe et l'aloès,
Avec tous les principaux aromates;
Une fontaine des jardins,
Une source d'eaux vives,
Des ruisseaux du Liban.
Lève-toi, aquilon! Viens, autan !
Soufflez sur mon jardin, et que les parfums s'en exhalent !
- Que mon bien-aimé entre dans son jardin,
Et qu'il mange de ses fruits excellents !
(4.9 à 4.16)

xxxxxxx

J'entre dans mon jardin, ma sœur, ma fiancée;
Je cueille ma myrrhe avec mes aromates,
Je mange mon rayon de miel avec mon miel,
Je bois mon vin avec mon lait...
-Mangez, amis, buvez, enivrez-vous d'amour !
- J'étais endormie, mais mon cœur veillait...
C'est la voix de mon bien-aimé, qui frappe:
- Ouvre-moi, ma sœur, mon amie,
Ma colombe, ma parfaite !
Car ma tête est couverte de rosée,
Mes boucles sont pleines des gouttes de la nuit.
- J'ai ôté ma tunique; comment la remettrais-je ?
J'ai lavé mes pieds; comment les salirais-je ?
Mon bien-aimé a passé la main par la fenêtre,
Et mes entrailles se sont émues pour lui.
Je me suis levée pour ouvrir à mon bien-aimé;
Et de mes mains a dégoutté la myrrhe,
De mes doigts, la myrrhe répandue
Sur la poignée du verrou.
J'ai ouvert à mon bien-aimé;
(5.1 à 5.6)

xxxxxx

Où est allé ton bien-aimé,
O la plus belle des femmes ?
De quel côté ton bien-aimé s'est-il dirigé ?
Nous le chercherons avec toi.
Mon bien-aimé est descendu à son jardin,
Au parterre d'aromates,
Pour faire paître son troupeau dans les jardins,
Et pour cueillir des lis.
Je suis à mon bien-aimé, et mon bien-aimé est à moi;
Il fait paître son troupeau parmi les lis.
(6.1 à 6.3)

xxxxx

Qui est celle qui apparaît comme l'aurore,
Belle comme la lune, pure comme le soleil,
Mais terrible comme des troupes sous leurs bannières ?
- Je suis descendue au jardin des noyers,
Pour voir la verdure de la vallée,
Pour voir si la vigne pousse,
Si les grenadiers fleurissent.
Je ne sais, mais mon désir m'a rendue semblable
Aux chars de mon noble peuple.
- Reviens, reviens, Sulamithe !
Reviens, reviens, afin que nous te regardions.
(6.10 à 6.13)

xxxx

Que tu es belle, que tu es agréable,
O mon amour, au milieu des délices !
Ta taille ressemble au palmier,
Et tes seins à des grappes.
Je me dis: Je monterai sur le palmier,
J'en saisirai les rameaux !
Que tes seins soient comme les grappes de la vigne,
Le parfum de ton souffle comme celui des pommes,
Et ta bouche comme un vin excellent,...
- Qui coule aisément pour mon bien-aimé,
Et glisse sur les lèvres de ceux qui s'endorment !
Je suis à mon bien-aimé,
Et ses désirs se portent vers moi.
Viens, mon bien-aimé, sortons dans les champs,
Demeurons dans les villages !
Dès le matin nous irons aux vignes,
Nous verrons si la vigne pousse, si la fleur s'ouvre,
Si les grenadiers fleurissent.
Là je te donnerai mon amour.
Les mandragores répandent leur parfum,
Et nous avons à nos portes tous les meilleurs fruits,
Nouveaux et anciens:
Mon bien-aimé, je les ai gardés pour toi.
(7.6 à 7.13)

xxx

Oh! Que n'es-tu mon frère,
Allaité des mamelles de ma mère !
Je te rencontrerais dehors, je t'embrasserais,
Et l'on ne me mépriserait pas.
Je veux te conduire, t'amener à la maison de ma mère;
Tu me donneras tes instructions,
Et je te ferai boire du vin parfumé,
Du moût de mes grenades.
Que sa main gauche soit sous ma tête,
Et que sa droite m'embrasse!
.....
- Je vous en conjure, filles de Jérusalem,
Ne réveillez pas, ne réveillez pas l'amour,
Avant qu'elle le veuille.
(8.1 à 8.4)"

Le tri effectué par l’athée est bien sûr sournois si on a à être critique mais je l'ai choisi quand même parce qu'il avait laissé les internautes-et c'est ce qui m’intéresse- donner leur points de vue;en voici quelques un:

Réaction au Cantique des Cantiques.

Béatrice
Je suis catholique et je poursuis actuellement des études de théologie, et je peux vous dire que le Cantique des Cantiques est tout à fait étudié avec une grande lucidité et sans la moindre hypocrisie. La sexualité et l'érotisme, quoi qu'en pensent certains incultes à la moquerie un peu rapide, sont naturellement abordés lors de nos études et débats comme une dimension tout à fait respectable de l'amour humain. L'amour ne doit-il pas réunir l'Agapé et l'Eros en une même harmonie ?
Cordialement, ;-)
(24/11/07 - 14:45)

Débora
Vous dites que "pour les croyants, il n'est, bien évidemment, pas questions d'y voir un poème érotique, mais une allégorie dont la signification" en parlant du Cantique des cantiques. Je vous prie de rectifier : pour les catholiques!! car je suis protestante et dans toutes les études bibliques que j'ai eues, nous avons toujours abordé ce texte comme un texte érotique car la relation amoureuse et sexuelle entre un homme et une femme est considérée comme une bénédiction de Dieu, comme un cadeau inextimable et qu'il faut en profiter tout en restant fidèle à la même personne. Et je sais que c'est l'interprétation donnée par les protestants, les juifs et les évangéliques. La relation sexuelle est un bienfait de Dieu.
( / 16/09/05 - 06h37)

Marc Serge
Sur le cantique des cantiques.
L'interprêtation que vous dite mécréante et celle d'une relation d'amour avec Jésus, le prince de la paix ne s'excluent nullement. Essayez pour voir!
( / 21/10/04 - 23h19)

un chrétien
Mais si, mais si, il est tout à fait question pour un croyant de voir dans le "Cantique des cantiques" un texte érotique, et même un très savoureux. Certes les spécialistes peuvent s'étonner de la présence de ce "chant d'amour" dans la Bible... mais elle est heureuse car aujourd'hui il est reconnu que l'érotisme peut être spirituel. Même la très sérieuse "Bible de Jérusalem" l'écrit en introduction de ce texte...
( / 21/01/04)."

Source:http://atheisme.free.fr/Recreation/Erotisme.htm


...Et vous,qu'en-dites-vous mes chers forumeurs?

pee





Dernière édition par Averroes le Mer 12 Sep - 15:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://causeries-islamo-chr.forumsmaroc.com
nari
Chevalier Inter-religieux
Chevalier Inter-religieux
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 691

MessageSujet: Re: Avez-vous lu les Cantique des cantique du Roi Salomon?   Mer 12 Sep - 7:54

Averroes a écrit:
...Et vous,qu'en-dites-vous mes chers forumeurs?

Cher Averroes,
Comme tu viens de nous le présenter ce livre entier de la Bible, le Cantique des cantiques de Salomon, dépeint donc sans ambiguïté la stimulation visuelle érotique, la séduction verbale et la consommation physique de l’acte charnel. Il va de soi pour toutes personnes qui se respecte que ses récits d’actes dépravés proposés a ceux et a celles qui la lisent comportent plusieurs séquences très obscènes en matière de sexualité.. Suite a cette litanie d’actes dépravés, les pratiques indécentes pleines de débauche trouvent donc en ce sens leurs fondements dans la Bible.

Ce qui encore plus graves c'est que dans un autre paragraphe comme on peut le lire a tout moment les villes de Samarie et Jérusalem sont assimilées à deux prostituées du nom d’Ohola et d’Oholiba qui ont couché avec les chefs et les soldats d’Assyrie ; elles se sont souillées en se livrant à des prostitutions avec des impudiques dont le membre était comme celui des ânes et l’effusion de semence était comme celle des chevaux .Nous en comprenons aisément qu'il est très difficile d'apporter des correctifs quand la corruption atteint un tel degré. Une telle culture pseudo-religieuse doit être revue de fond en comble pour éviter a l'humanité de sombrer dans la mésaventure. Par les textes que tu viens de relater nous constatons malheureusement encore une fois qu'en matière de sexualité, le cantique n’a rien à envier aux romans les plus obscènes. Les récits d’actes dépravés qui y sont proposés comportent également plusieurs éléments de similitude avec des séquences lubriques de bon nombre de films. Les sensations fortes et les attractions affolantes des délices de la vie et de la sexualité forment malheureusement la réalité du cantique.

Pourtant l'esprit de rigueur et de fermeté dans la pratique de la religion ne saurait coexister avec la dépravation aussi directe. Même l'explication aussi ésotérique soit elle d'un texte dépourvu de pudeur aussi légitime soit-il ne serait que tromperie. Le divin seigneur respecte fort bien les limites du langage religieux très loin de tout ce qui peut amener aux vices. L'extase humaine dans les délices de la sexualité ne saurait être notre religion puisqu'elle ne devient qu'une simple attraction animale. il n'y a plus après cela de possibilités d'assimiler le plaisir sexuel au désir de Dieu.

En Islam la sexualité, elle aussi est très citée comme un besoin de l'humain, mais elle est imprégnée en totalité dans la pudeur religieuse et énoncée par des symboles.... Dans sa quête du « Bonheur » l’être humain en Islam est appelé a n’épargner aucun effort pour à la rencontre de l’autre partie dans le dessein de former un couple et de fonder une famille dans la recherche du bien être..L’union et l’amour, font partie des principales voies qu'offre l’Islam pour quiconque désire l’ascension vers le divin et l’élévation à des degrés différents..Malheureusement la sexualité a cause du cantique a été controversée et est utilisée actuellement plutôt comme un instrument d’oppression et d’avilissement des peuples.
Revenir en haut Aller en bas
Averroes
Magistrat Inter-religieux
Magistrat Inter-religieux
avatar

Religion : Musulman
Sexe : Masculin Messages : 1530

MessageSujet: Re: Avez-vous lu les Cantique des cantique du Roi Salomon?   Mer 12 Sep - 12:20


nari a écrit:
Averroes a écrit:
...Et vous,qu'en-dites-vous mes chers forumeurs?

Cher Averroes,
Comme tu viens de nous le présenter ce livre entier de la Bible, le Cantique des cantiques de Salomon, dépeint donc sans ambiguïté la stimulation visuelle érotique, la séduction verbale et la consommation physique de l’acte charnel. Il va de soi pour toutes personnes qui se respecte que ses récits d’actes dépravés proposés a ceux et a celles qui la lisent comportent plusieurs séquences très obscènes en matière de sexualité.. Suite a cette litanie d’actes dépravés, les pratiques indécentes pleines de débauche trouvent donc en ce sens leurs fondements dans la Bible.

Ce qui encore plus graves c'est que dans un autre paragraphe comme on peut le lire a tout moment les villes de Samarie et Jérusalem sont assimilées à deux prostituées du nom d’Ohola et d’Oholiba qui ont couché avec les chefs et les soldats d’Assyrie ; elles se sont souillées en se livrant à des prostitutions avec des impudiques dont le membre était comme celui des ânes et l’effusion de semence était comme celle des chevaux .Nous en comprenons aisément qu'il est très difficile d'apporter des correctifs quand la corruption atteint un tel degré. Une telle culture pseudo-religieuse doit être revue de fond en comble pour éviter a l'humanité de sombrer dans la mésaventure. Par les textes que tu viens de relater nous constatons malheureusement encore une fois qu'en matière de sexualité, le cantique n’a rien à envier aux romans les plus obscènes. Les récits d’actes dépravés qui y sont proposés comportent également plusieurs éléments de similitude avec des séquences lubriques de bon nombre de films. Les sensations fortes et les attractions affolantes des délices de la vie et de la sexualité forment malheureusement la réalité du cantique.

Pourtant l'esprit de rigueur et de fermeté dans la pratique de la religion ne saurait coexister avec la dépravation aussi directe. Même l'explication aussi ésotérique soit elle d'un texte dépourvu de pudeur aussi légitime soit-il ne serait que tromperie. Le divin seigneur respecte fort bien les limites du langage religieux très loin de tout ce qui peut amener aux vices. L'extase humaine dans les délices de la sexualité ne saurait être notre religion puisqu'elle ne devient qu'une simple attraction animale. il n'y a plus après cela de possibilités d'assimiler le plaisir sexuel au désir de Dieu.

En Islam la sexualité, elle aussi est très citée comme un besoin de l'humain, mais elle est imprégnée en totalité dans la pudeur religieuse et énoncée par des symboles.... Dans sa quête du « Bonheur » l’être humain en Islam est appelé a n’épargner aucun effort pour à la rencontre de l’autre partie dans le dessein de former un couple et de fonder une famille dans la recherche du bien être..L’union et l’amour, font partie des principales voies qu'offre l’Islam pour quiconque désire l’ascension vers le divin et l’élévation à des degrés différents..Malheureusement la sexualité a cause du cantique a été controversée et est utilisée actuellement plutôt comme un instrument d’oppression et d’avilissement des peuples.


Mon cher nari!
Évidemment le tri de l’athée qu'il présente du Cantique des cantiques de Salomon ne peut que te choquer,il a bien travaillé son coup l’athée!!Ton côté sunite a rendu la sentence donc, je n'ai plus à attendre que ton côté soufiste accorde la moindre indulgence ni le moindre intérêt à cet "épanchement érotique"!!
Il est intéressant de savoir que les catholiques et les protestants ont deux points de vue opposés sur le cantiques de Salomon,je vais essayer de les comprendre tous les deux avant de donner mon point de vue!!
Je laisse aux autres forumeurs de donner leur point de vue.

mer et pee



Revenir en haut Aller en bas
http://causeries-islamo-chr.forumsmaroc.com
nari
Chevalier Inter-religieux
Chevalier Inter-religieux
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 691

MessageSujet: Re: Avez-vous lu les Cantique des cantique du Roi Salomon?   Mer 12 Sep - 14:32

Averroes a écrit:
je n'ai plus à attendre que ton côté soufiste accorde la moindre indulgence ni le moindre intérêt à cet "épanchement érotique"!!

Cher Averroes,
Absolument tout les musulmans et surtout les soufis n'ont jamais arrêté de dire et de redire que les textes fondateurs de la religion musulmane sont effectivement pleines de recommandations concernant la pratique sexuelle entre hommes et femmes. Et d'ailleurs en ce sens même l'image du paradis qui attend le bon musulman est loin de dédaigner les jouissances charnelles comme images et supports sensibles, ainsi en est-il que des Houris sont promises aux justes au paradis....« Ils seront accoudés sur des tapis doublés de brocart. Et les fruits des deux jardins seront à leur portée pour être cueillis. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez vous ? Ils y trouveront les houris aux regards chastes, qu'avant eux aucun homme ou génie n'aura déflorées. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez vous ? » Surat 55 - Verset 54-57

Nous savons au fait que dans le Soufisme c'est que dans le paradis il y a plutôt la vision béatifique pour les croyants. Il faut donc bien comprendre ce que le Coran dit expressément au sujet des houris et des femmes ainsi que des plaisirs paradisiaques et la sexualité en général. Selon abou hourayra (que dieu l’agrée), le messager de dieu a dit : « dieu le Très-Haut a dit : « j'ai préparé pour mes esclaves ce que jamais oeil n'a vu, jamais oreille n'a entendu et jamais coeur humain n'a imaginé. » lisez, si vous en voulez une preuve, le verset suivant : « aucun être créé ne sait ce qu'on a caché pour eux comme sources de sérénité profonde en récompense de ce qu'ils faisaient »....

Dans le Coran vénéré les houris ne sont pas des femmes dans le vrai sens du mot mais des houris, des créatures que l'ont pourrait plus ou moins assimiler à des anges que nulle part dans le coran il est dit que l'homme aura des rapports purement sexuels avec ces houris, sauf peut être dans l'esprit de certains hommes à qui il reste encore du chemin à parcourir .Il faut pour nos amis chrétiens se détacher de leurs instincts purement sexuels très bas et nourris par le cantique pour comprendre ce que disent les élus de Dieu en matière de houris.. On ne voit dans ce contexte absolument aucune idée de relation purement sexuelle d'ordre animale.. Sinon je prie les détracteurs de m'en montrer des versets coraniques ou dans le hadith.. Absolument rien de ce genre n’apparaît ni dans le Coran ni dans le hadith.. Ils savent mieux que quiconque que quand notre pensée est sous l'emprise du sexe nous ne pouvons aucunement comprendre ce que disent les grands quand il font allusion aux supports sensibles.

En conclusion les récits d’actes dépravés clairement étalés proposés dans le cantique comportant nettement plusieurs éléments de similitude avec des séquences lubriques, il ne peut servir d'exemple pour l'amour divin même a titre d'exemple surtout dans le livre de Dieu... C'est en ce sens que dans le soufisme également on ne peut aucunement assimiler le plaisir sexuel au désir de Dieu.

Revenir en haut Aller en bas
Averroes
Magistrat Inter-religieux
Magistrat Inter-religieux
avatar

Religion : Musulman
Sexe : Masculin Messages : 1530

MessageSujet: Re: Avez-vous lu les Cantique des cantique du Roi Salomon?   Mer 12 Sep - 14:47


nari a écrit:


En conclusion les récits d’actes dépravés clairement étalés proposés dans le cantique comportant nettement plusieurs éléments de similitude avec des séquences lubriques, il ne peut servir d'exemple pour l'amour divin même a titre d'exemple surtout dans le livre de Dieu... C'est en ce sens que dans le soufisme également on ne peut aucunement assimiler le plaisir sexuel au désir de Dieu.


Quelle décharge Very Happy!!! ... Je crois mon cher nari que le Cantique des Cantique était au départ comme tu le dis si bien cette "vision béatifique"...Mais cette vision avait été dépravé dans un but bien spécifique!
Même si je suis sûr et certain que ces "séquences lubriques" des Cantique des Cantique te donnent des hauts le coeur,je vais quand même recourir à ton savoir soufiste mon cher nari quand j'en aurai besoin dans le futur pour "décoder"-j'imagine que tes yeux sortent de leur orbites en lisant cela!- cette lubricité et essayer de retrouver le message original!

pee


PS:il parait que les juifs chantaient cette Cantique des Cantiques dans leur bar alors qu'ils se soûlaient!!




Revenir en haut Aller en bas
http://causeries-islamo-chr.forumsmaroc.com
Averroes
Magistrat Inter-religieux
Magistrat Inter-religieux
avatar

Religion : Musulman
Sexe : Masculin Messages : 1530

MessageSujet: Re: Avez-vous lu les Cantique des cantique du Roi Salomon?   Mer 12 Sep - 15:29



salm

Mon cher nari
J'avais commandé expressément deux livres sur l'amour spirituel d'un point de vue chrétien et islamique que je viens juste de recevoir mon cher nari pour me documenter un peu avant d'aborder le décodage de cette Cantique des Cantiques que voici:

1-Jacqueline Kelen:La puissance du coeur


Quatrième de couverture:

"Dans le domaine de la connaissance spirituelle, qu'on appelle aussi connaissance du coeur, il existe des affinités évidentes entre le silence, le secret et le désir. En effet, pour user de métaphores, voici comment on approche de la maison du coeur : le désir ouvre la porte ; le silence permet d'y demeurer ; le secret protège l'habitation intérieure. Méconnues ou méprisées par une société de pouvoir et d'apparence, ces trois dimensions représentent - et ce n'est pas leur moindre valeur - les clés de la liberté pour tout être humain. Se tenir dans la lumière impalpable du secret, dans la profondeur paisible du silence, et clans le feu vivant du désir désiré, c'est, déjà, savourer l'infini. "

2-Muhammad Ibn Alî Muhyî al-Dîn Abû Abd Allâh Ibn'Arabî:Traité de l'amour
Traduction
: Maurice Gloton


Quatrième de couverture :

L'Islam, dernière religion révélée, inclut l'amour dans sa divine Loi et, contrairement à l'opinion occidentale courante, lui fait une large place.
Dieu est tout à la fois l'Amant, l'Aimé et l'Amour. II crée par amour de Se faire connaître et Ses créatures sont les manifestations de cet amour. Elles sont donc toutes éminemment et essentiellement concernées par l'amour sous son triple aspect divin, spirituel et naturel. Chacun alors se sentira attiré et engagé à vivre cet amour décrit d'une manière si captivante et exhaustive.
Maurice Gloton, traducteur et présentateur expérimenté des maîtres du soufisme, s'est efforcé de rendre avec amour et beauté ce traité unique dans la littérature sacrée de tous les temps.


Reste maintenant quand est-ce que je vais les lire...Si tu habitais à côté de moi mon cher nari,je te les aurai assurément donner pour faire ce petit travail à ma place!!!

pee



Revenir en haut Aller en bas
http://causeries-islamo-chr.forumsmaroc.com
nari
Chevalier Inter-religieux
Chevalier Inter-religieux
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 691

MessageSujet: Re: Avez-vous lu les Cantique des cantique du Roi Salomon?   Jeu 13 Sep - 7:23

Averroes a écrit:
J'avais commandé expressément deux livres sur l'amour spirituel d'un point de vue chrétien et islamique que je viens juste de recevoir mon cher nari pour me documenter un peu avant d'aborder le décodage de cette Cantique des Cantiques
Cher Averroes,
Je te signale, mon cher ami, que les traités sur l'amour de Ibn Arabi sont en fait très difficiles même pour les plus initiés..Je te confie que j'en ai lu plusieurs fois en arabe et en français et il m'a en fait été tres difficile de l'appréhender..Il faut donc redoubler d'efforts....
"Par Dieu, j'éprouve de l'amour à un point tel que, me semble-t-il, les cieux se disloqueraient, les étoiles s'affaisseraient, les montagnes s'ébranleraient si je leur en confiais la charge : telle est mon expérience de l'amour..."
Il est très difficilement comprehensif et c'était donc pour moi une "mission impossible"

Ton image est dans mon oeil
Et dans ma bouche ta mention.
En mon coeur tu demeures.
Où serais-tu alors caché?'


Il résulte de cela d’après un grand maître du Soufisme marocain, Sidi Larbi Darquaoui que seul comprend cela l'homme de science dont l'intelligence est intégrale; dans le cas contraire, cela ne sera pas compris.
Bien à vous..
Revenir en haut Aller en bas
Averroes
Magistrat Inter-religieux
Magistrat Inter-religieux
avatar

Religion : Musulman
Sexe : Masculin Messages : 1530

MessageSujet: Re: Avez-vous lu les Cantique des cantique du Roi Salomon?   Jeu 13 Sep - 14:15

nari a écrit:
Averroes a écrit:
J'avais commandé expressément deux livres sur l'amour spirituel d'un point de vue chrétien et islamique que je viens juste de recevoir mon cher nari pour me documenter un peu avant d'aborder le décodage de cette Cantique des Cantiques
Cher Averroes,
Je te signale, mon cher ami, que les traités sur l'amour de Ibn Arabi sont en fait très difficiles même pour les plus initiés..Je te confie que j'en ai lu plusieurs fois en arabe et en français et il m'a en fait été tres difficile de l'appréhender..Il faut donc redoubler d'efforts....
"Par Dieu, j'éprouve de l'amour à un point tel que, me semble-t-il, les cieux se disloqueraient, les étoiles s'affaisseraient, les montagnes s'ébranleraient si je leur en confiais la charge : telle est mon expérience de l'amour..."
Il est très difficilement comprehensif et c'était donc pour moi une "mission impossible"

Ton image est dans mon oeil
Et dans ma bouche ta mention.
En mon coeur tu demeures.
Où serais-tu alors caché?'


Il résulte de cela d’après un grand maître du Soufisme marocain, Sidi Larbi Darquaoui que seul comprend cela l'homme de science dont l'intelligence est intégrale; dans le cas contraire, cela ne sera pas compris.
Bien à vous..


Mon cher nari
Cela me donne plus envie de le lire
mer

Revenir en haut Aller en bas
http://causeries-islamo-chr.forumsmaroc.com
Averroes
Magistrat Inter-religieux
Magistrat Inter-religieux
avatar

Religion : Musulman
Sexe : Masculin Messages : 1530

MessageSujet: Re: Avez-vous lu les Cantique des cantique du Roi Salomon?   Lun 17 Sep - 0:57





Chers amis
voyons voir le point de vue des juifs sur le Cantique des Cantique de Salomon!


Erotisme du Cantique des Cantiques




Un des textes les plus libres et les plus étonnant de la Bible, lu traditionnellement à Pessah.
Une conférence du Rabbin Dalsace sur Akadem sur l’érotisme du Cantique des Cantiques traditionnellement lu à Pessah.


Il faut bien écouter chers amis la conférence du rabbin,elle est pleine d'enseignement!!

pee




Revenir en haut Aller en bas
http://causeries-islamo-chr.forumsmaroc.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Avez-vous lu les Cantique des cantique du Roi Salomon?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Avez-vous lu les Cantique des cantique du Roi Salomon?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Chrétienté-
Sauter vers: