EST UN FORUM DE DIALOGUE ISLAMO-CHRETIEN POUR LA FRATERNITE ET LA PAIX ENTRE LES DEUX COMMUNAUTES DE FOI SANS CONCESSIONS DOCTRINALES. (Lire Déclaration du Fondateur impérativement)
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion    
Soyez les bienvenues dans notre Forum














Partagez | 
 

 Les innovations en Islam..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
nari
Chevalier Inter-religieux
Chevalier Inter-religieux


Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 691

MessageSujet: Les innovations en Islam..   Dim 3 Fév - 8:15

Rappel du premier message :

Mes amis,
Il est plus que vrai qu'en Islam la meilleure parole qui puisse être dite est bien celle du Livre d'Allah et la meilleure guidée est la guidée de notre cher prophète Mohammed que la prière et le salut de Dieu soient sur lui. Et parmi les plus mauvaises choses sont celles nouvellement inventées, car toute chose nouvellement inventée est une innovation et toute innovation est un égarement et tout égarement est dans le Feu de l'enfer. Le musulman est de ce fait tenu de suivre les commandements divins et ceux de la prophétie, car sur ce il n’a pas le choix, Allah dit : « Il n’appartient pas à un croyant ou à une croyante, une fois qu’Allah et Son messager ont décidé d’une chose d’avoir encore le choix dans leur façon d’agir. Et quiconque désobéit à Allah et à Son messager, s’est égaré certes, d’un égarement évident » [Al-Ahzab : 36].. Le prophète salallahu alayhi wa salam a lui aussi également dit : « Celui qui ajoute à notre affaire ce qui n’en fait pas partie, cela sera rejeté» Al-Bukhari et Muslim.

Le mot « Sunna » signifie tradition, façon de faire, comme il est rapporté dans un hadîth tiré du sahîh muslim: « Quiconque introduit dans l’Islam une pratique (sunna) louable en retirera une double récompense : la première pour l’avoir introduite, la seconde constituée par la somme des récompenses acquises par ceux qui l’auront imité(fait) après lui sans que cela ne diminue en rien leur propre récompense. Mais quiconque introduit dans l’Islam une pratique mauvaise se verra pénalisé d’une double faute : la première pour avoir introduit cette pratique et la seconde constituée par l’ensemble des fautes commises par ceux qui l’auront imité(fait) après lui sans que cela ne diminue en rien leurs propres fautes. »

Nous savons fort bien que la seule raison pour laquelle la Loi Islamique est valide pour toutes les époques et tous les lieux et est la plus facile et la plus parfaite de toutes les Lois, c’est justement parce que cette Loi comprend des principes méthodologiques généraux et universels. Les Savants ont reçu la capacité de compréhension des textes, la connaissance des types d’analogies et de parallélismes et l’excellence qui caractérise cette Loi. Allons-nous de ce fait considérer que chaque innovation apparue après le premier siècle de l’Islam est une innovation blâmable sans considérer si elle entraîne un bénéfice ou un préjudice ? Cela invaliderait une grande partie des bases fondamentales de la Loi Sacrée aussi bien que les règlements obtenus par raisonnement analogique, et cela limiterait et rétrécirait la vaste et étendue envergure de la Loi. La sharia illustre dans ce domaine la manière de joindre le principe moral à la bonne action, les valeurs éthiques aux pratiques sociales et économique et de faire de la solidarité un fondement des relations humaines sans trahir en quoi que ce soit l'esprit de la révélation coranique. Elle prend en considération les sentiments des musulmans et leurs intérêts. En ces temps ou une poignée de savants contemporains se mettent à crier à l'innovation (bida'a) quand on parle de célébrer la naissance du Prophète, il semble très urgent que la vérité soit rétablie.

Shaykh al-Islâm, Imam al Nawawi (rahimahullah) a dit : "L’innovation (al bid'a) dans la Loi, est le fait d'innover ce qui n'existait pas du temps du Messager et elle est divisée en 'excellente' et 'mauvaise'. Le Shaykh, l'Imâm, dont l'autorité, la grandeur, le rang et l’intelligence dans toutes sortes de sciences islamiques font l'unanimité, Abû Muhammad ‘Abd al-‘Aziz ibn ‘Abd al-Salâm -qu'Allah le prenne en miséricorde et soit satisfait de lui a dit à la fin de son livre, al Qawa'id (al-Kubrâ) : "Je suis obligé de répéter et de toujours répéter que "L'innovation est divisée en celle qui est obligatoire (wâjiba), interdite (muharrama), recommandée (mandûba), déconseillée (makrûha) ou indifférente (mubâha)".

La manière de décider consiste sur le fait d'examiner l'innovation à la lumière des règles de la Loi (qawâ’id al-sharî’a) et non de voir seulement si elle était ou non littéralement appliquée. Si elle tombe dans le champ des obligations (îjab), elle est donc obligatoire, si elle tombe dans le champs des interdictions, elle est interdite (tahrîm), dans le champs des recommandations, elle devient recommandée, déconseillé si elle concerne ce qui l’est et permise si elle touche aux permissions." L’attitude correcte - comme d’habitude sera de s’attacher à l’avis majoritaire (Jumhûr).

Concernant le Mawlid, le Prophète commémorait le jour et le lieu de naissance des Prophètes qui l'ont précédé. Parlant de la grandeur du vendredi, le Prophète a dit : «En ce jour, Allah créa Adam». Ceci signifie que le vendredi est également important du fait que c’est le jour ou fut créé Adam, prophète et père de tous les êtres humains.. Que dire alors du jour où le plus grand des prophètes et l’homme le meilleur de l'humanité fut créé? . Le Prophète a toujours concilié les évènements religieux et les évènements historiques. Ainsi, il exhortait ses Compagnons à se rappeler et à commémorer chaque évènement significatif, même s'il s'était déroulé dans un passé lointain. Ce principe est déduit du hadith suivant: Lorsque le Prophète arriva à Médine, il vit les juifs jeûner le jour de Achoura. Il se renseigna (sur leur raison) à ce sujet et il lui fut rapporté que c'était en ce jour qu’Allah avait sauvé son Prophète Sayyidina Moussa et noyé ses ennemis. Il dit alors ces mots bien connus: «Nous avons plus droit à Moise que vous.» Et le prophète encouragea les gens à jeûner ce jour et celui qui le précède.

Nous savons aussi que le bénéfice de la célébration du Mawlid Annabawi est énorme même sur les non croyants. Ceci est mentionné dans Boukhari qui a rapporté en effet: «Chaque Lundi Abou Lahab est libéré de son châtiment, dans sa tombe, parce que de son vivant il libéra sa servante Thouwayba lorsqu'elle lui rapporta la nouvelle de la naissance du Prophète son neveu». D'ailleurs de son vivant, il est bien connu de tous que les poètes venaient au Prophète faire son panégyrique, décrivait ses campagnes et ses combats, et faisaient de même avec ses Compagnons. Il est rapporté dans l'Adab al-moufrad de Boukhari que le Prophète a dit: «Il y a une sagesse dans la poésie.»

Partant de là, toute personne qui célèbre l'anniversaire du Prophète, que la prière et le salut de Dieu soient sur lui, avec de bonnes intentions, avec des chants, des poésies, par la lecture de la Sirah et les louanges au Prophète n'est pas à condamner, comme l’indiquent à tort certaines personnes. Bien au contraire l'unanimité (ijmaâ) des ouléma sur la célébration de l'anniversaire du Prophète est un acte que tous les musulmans ont accepté et continuent de le faire.

“ L'apparition de l'ignorance et la disparition des savants font partie des signes de l'Heure ”. De nos jours, où les signes de la dégénérescence des temps sont toujours plus évidents, il importe de savoir retrouver cette vitalité spirituelle et cette vigilance intellectuelle qui caractérisent les prophètes, les saints et les savants véritables. Plusieurs exemples nous rappellent que la recherche de la connaissance de Dieu est le seul effort qui ne soit pas vain dans ce monde. Ainsi, le patrimoine spirituel transmis par les prophètes jusqu'aux savants n’appartient pas à un passé révolu, mais il peut être encore actualisé par tous ceux qui aspirent à vivre, en chaque lieu et chaque instant, le message éternel de l’islam. Vouloir imposer un avis unique même pour les sujets à divergence connue entre les savants par une interprétation littéraliste n'est plus a l'ordre du jour de nos temps... Louange à Allah le Très Haut pour nous avoir dirigé sur le chemin de l'origine suprême, de la gloire des lumières, la perle de l'océan des connaissances ésotériques, la quintessences des justes à l'état pur. "O Allah affermis nos pas sur la voie de l’application de la Sunna et garde nous bien loin de toute innovation, [accepte cette supplication tel] un moyen de parvenir à la source de la Sunna !"

Notons que dans les définitions de l’imâm al-Shâtibî sur l’innovation, on en retiendra deux.
1- L’innovation : mise en pratique d’un acte qui n’existe pas dans la religion pour se surpasser dans l’adoration de Dieu (en dépassant le cadre des prescriptions religieuses)
-2 L’innovation : mise en pratique d’un acte qui n’existe pas dans la religion et dont l’objectif est identique à celui de la religion (ex.: inventer une nouvelle manière de prier Dieu).
Mais toutes ces définitions de l’innovation s’appliquent uniquement au cadre des adorations et du rituel religieux et ne peut donc pas s’appliquer aux modes de comportement des hommes et aux choses de la vie qui, par nature, sont voués à un perpétuel changement et à l’adaptation au temps et à l’espace. La classification de l'innovation passe donc dans le tamis religieux des cinq catégories que les savants ont classé dans les actions :
-Innovations obligatoires (wâjib),
-Innovations interdites (harâm),
-Innovations recommandées (mandûb),
-Innovations déconseillées (makrûh),
-Innovations permises (mubâh).

“Vous avez en l’Envoyé d’Allah un excellent exemple et ce, pour qui croit en Dieu, au Jour dernier et qui invoque Allah fréquemment” (Sourate El-Ahzab). Telle est la signification à donner au Mawlid En-Nabaoui dans le sens d’une grande solidarité pour le bien commun de tous les musulmans. « et rappelle-leur les Jours d’ Allah ». « les jours d’Allâh » par les bienfaits d’Allâh et Ses signes, et la naissance du Prophète est le plus grand des bienfaits d'Allah pour l'humanité...




Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Mohamedd
Membre*
Membre*


Religion : Sunnite
Sexe : Masculin Messages : 348

MessageSujet: Re: Les innovations en Islam..   Dim 10 Fév - 10:21

-1 pour l’inattention


Bon résumons

-J'ai cité le verset 19.71 en réponse à "tout égarement est en enfer"

19.71 71. Il n’y a personne parmi vous qui ne passera pas par [L’Enfer]: Car [il s’agit là] pour ton Seigneur d’une sentence irrévocable.

Pour dire que la première image qu'on se fait d'un texte n'est pas toujours la bonne


-Tu m'as répondu que si puisque le terme "warada" est "voir de près" et n'ont pas entrer et tu as cité comme preuve le verset

28.23. Et quand il fut arrivé au point d’eau de Madyan,


-Je t'ai répondu que le terme "warada" peut avoir les deux signification :

1) voir de près
2) entrer

et j'ai cité comme preuve le verset

11.98. Il précédera son peuple, au Jour de la Résurrection. Il les mènera à l’aiguade du Feu. Et quelle détestable aiguade!

et le verset

21.99. Si ceux-là étaient vraiment des divinités, ils n’y entreraient pas; et tous y demeureront éternellement.


- Tu as maintenu tes dires en disant que mes versets entre en contradiction avec les versets

21.101. En seront écartés, ceux à qui étaient précédemment promises de belles récompenses de Notre part.
102. Ils n’entendront pas son sifflement et jouiront éternellement de ce que leurs âmes désirent.

et le verset

3-185 Toute âme goûtera la mort. Mais c'est seulement au Jour de la Résurrection que vous recevrez votre entière rétribution. Quiconque donc est écarté du Feu et introduit au Paradis, a certes réussi. Et la vie présente n'est qu'un objet de jouissance trompeuse.


-Je t'ai dis alors que le fait d'entrer en enfer ne veut pas dire nécessairement y goutter son châtiment et je t'ai cité comme preuve

21.69. Nous dîmes: «Ô feu, sois pour Abraham une fraîcheur salutaire».

et je t'ai dit que je comprends ton point de vue et qu'il ne reste que l'intime conviction et que la mienne et que tout le monde va entrer en enfer et que les justes ne sentiront même pas qu'ils sont passé par l'enfer




Je vais encore tenter de t'expliquer mon point de vue par le Coran puisque tu veux éviter de prendre les hadiths en considération, qui sont pourtant très clairs sur ce sujet, parmi eux ce hadith

Tout le monde entrera en enfer, le juste et le criminel, mais elle sera fraicheur salutaire pour le croyant comme elle l'a été pour Ibrahim et puis Allah les sauvera de l'enfer et y laissera les injustes


Alors un peu d'attention STP



19.65. Il est le Seigneur des cieux et de la terre et de tout ce qui est entre eux. Adore-Le donc, et sois constant dans Son adoration. Lui connais-tu un homonyme?»
19.66. Et l’Homme dit: «Une fois mort, me sortira-t-on vivant?»

Ici le verset parle de l'homme donc tout l'humanité est concerné par ce verset et par ce qui suit


19.67. L’Homme ne se rappelle-t-il pas qu’avant cela, c’est Nous qui l’avons créé, alors qu’il n’était rien?


Ici Allah répond a l’humanité par le terme "L'Homme"


19.68. Par ton Seigneur! Assurément, Nous les rassemblerons, eux et les diables. Puis, Nous les placerons autour de l’Enfer, agenouillés.

Ici encore Allah parle de tout les Hommes par le terme "les" en rouge dans le texte et Allah introduit dans le discours le genre des djinns

Que dit Allah : Assurément = sûrement = à coup sûr Nous les (Hommes et Djinns) rassemblerons et Nous les placerons autour de l'enfer

Fait encore attention : tu dis que "warada" est être au près de l'enfer et c'est bien ce que a dit Allah "Nous les placerons autour de l'enfer"

Il faut que je te rappelle que "warada" est expliqué dans les dictionnaires arabes par : se placer au près qu'on y entre ou qu'on y entre pas

وفي اللغة: ورد بلد كذا وماء كذا إِذا أَشرف عليه، دخله أَو لم يدخله، قال: فالوُرودُ، بالإِجماع، ليس بدخول.الجوهري: ورَدَ فلان وُروُداً حَضَر، وأَورده غيره واسْتَوْرَده أَي أَحْضَره. ابن سيده: توَرَّدَه واسْتَوْرَدَه

Donc

ورد الشئ = حضر الشئ دخله أو لم يدخله
إستورد = أحضر الشئ

حضر= est justement le verbe utilisé par le verset لَنُحْضِرَنَّهُمْ

19.68.فَوَرَبِّكَ لَنَحْشُرَنَّهُمْ وَالشَّيَاطِينَ ثُمَّ لَنُحْضِرَنَّهُمْ حَوْلَ جَهَنَّمَ جِثِيّاً

Tu t'es souvent prétexté par l'Ijaz (الإي جاز) l'art de l'éloquence, alors suivons la rhétorique dans la suite de la sourate

19.69. Ensuite, Nous arracherons de chaque groupe ceux d’entre eux qui étaient les plus obstinés contre le Tout Miséricordieux.
19.70. Puis nous sommes Le meilleur à savoir ceux qui méritent le plus d’y être brûlés.

Ensuite Allah séparera les plus rebelles entre les Hommes et les Djinns pour les envoyer en enfer = "ceux qui méritent le plus d’y être brûlés."

Et après c'est là où Tu devrais faire intervenir l'Ijaz

19.71. Il n’y a personne parmi vous qui ne passera pas par [L’Enfer]: Car [il s’agit là] pour ton Seigneur d’une sentence irrévocable.

Si tu dis que Allah va faire venir les gens au près de l'enfer, tout autour d'elle, pourquoi Allah ferait répéter ce qu'IL a dit dans le verset 19.68 ?


Allah après avoir arracher de l'assemblé des Hommes et des Djinns les plus rebelles d'entre eux dans les versets 69 et 70 nous informe du sort du reste de l'assemblé ... Nous ferons entrer les plus rebelles en enfer ... et vous aussi qui êtes autour de l'enfer vous allez passer par l'enfer ... car c'est une sentence irrévocable ... 19.72. Ensuite, Nous délivrerons ceux qui étaient pieux ... [qui] 21-101 En seront écartés, ceux a qui étaient précédemment promises de belles récompenses de Notre part.21-102 .Ils n'entendront pas son sifflement ... Et 19.72. Nous y laisserons les injustes agenouillés.

Remarque le mot "agenouillés" qui décrit le position des injustes c'était la même altitude qu'ils avaient avant d’être séparer des pieux, tous le monde était agenouillé dans le même endroit et lorsque Allah sauvera les monothéistes les criminels resteront dans la même place encore agenouillés, remarque que le mot utilisé, dans le verset 19.72 est "نذر" qui est laisser une chose à sa place sans y toucher
(on dit j'ai pris le fruit mûr du panier et j'y laisser le fruit vert)

19.68. Par ton Seigneur! Assurément, Nous les rassemblerons, eux et les diables. Puis, Nous les placerons autour de l’Enfer, agenouillés.

L'image que je me suis fait est la suivante :

Tous le monde est sur le toit (couvercle) de l'enfer qui est éteinte, tout le monde est agenouillé au-dessus de l'enfer sans châtiment ... dans cette position en peut dire qu'ils sont entré en enfer ... puis on arrachera (remarque la violence du geste) les plus rebelles et les faire entrer en enfer (par une petite porte par-exemple) ... puis Allah sauve les monothéistes (juste et injustes ensemble) ... et les criminels qui sont resté agenouillés, le sol se dérobe en-dessous d'eux et tomberont dans l'enfer ... (autre image lorsque ils ne reste que les criminels en enfer elle s'embrase avec eux = des hadiths vont dans ce sens) ... puis les monothéistes passeront par le pont pour accéder au paradis et certains tomberont en enfer qui a maintenant la bouche grande ouverte

Qu'Allah te préserve
Revenir en haut Aller en bas
Averroes
Magistrat Inter-religieux
Magistrat Inter-religieux


Religion : Musulman
Sexe : Masculin Messages : 1460

MessageSujet: Re: Les innovations en Islam..   Dim 10 Fév - 17:47

Mohamedd a écrit:

Tous le monde est sur le toit (couvercle) de l'enfer qui est éteinte, tout le monde est agenouillé au-dessus de l'enfer sans châtiment ... dans cette position en peut dire qu'ils sont entré en enfer ... puis on arrachera (remarque la violence du geste) les plus rebelles et les faire entrer en enfer (par une petite porte par-exemple) ... puis Allah sauve les monothéistes (juste et injustes ensemble) ... et les criminels qui sont resté agenouillés, le sol se dérobe en-dessous d'eux et tomberont dans l'enfer ... (autre image lorsque ils ne reste que les criminels en enfer elle s'embrase avec eux = des hadiths vont dans ce sens) ... puis les monothéistes passeront par le pont pour accéder au paradis et certains tomberont en enfer qui a maintenant la bouche grande ouverte

Qu'Allah te préserve

salam
pourquoi certains monothéistes tomberont du haut du pont qui les mène vers le paradis?





Revenir en haut Aller en bas
http://causeries-islamo-chr.forumsmaroc.com
nari
Chevalier Inter-religieux
Chevalier Inter-religieux


Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 691

MessageSujet: Re: Les innovations en Islam..   Lun 11 Fév - 22:21

Averroes a écrit:
pourquoi certains monothéistes tomberont du haut du pont qui les mène vers le paradis?
Cher Averroes,
La comparution devant Allah au jour du jugement dernier sera effectivement, tout comme nous le présente notre ami Mohamedd, un moment très difficile pour toute l’humanité... Tout être humain sera très perturbé du fait qu'il ne connaîtra pas encore sa véritable destination.. C'est en ce sens que justement la caractéristique des croyants est la crainte de Dieu et du jour de la comparution devant sa grandeur.. Mais prions pour que nous soyons parmi les gens qui s’aiment par la lumière d’Allah sans aucun lien de parenté ou tribale, ceux dont les visages sont de lumières, assis sur des chaires de lumières, qui n’auront point peur lorsque les autres auront peur, et ne seront point attristés lorsque les autres s’attristeront. Ce sont les péchés qui font tomber les croyants du pont de l'enfer mais Allah utilise des termes merveilleux pour présenter les croyants au Jour de la Résurrection :
[En seront écartés, ceux à qui étaient précédemment promises de belles récompenses de Notre part. Ils n’entendront pas son sifflement et jouiront éternellement de ce que leurs âmes désirent. La grande terreur ne les affligera pas, et les Anges les accueilleront : “voici le jour qui vous a été promis”] (21:101-103)Coran,21:101)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les innovations en Islam..   Aujourd'hui à 18:33

Revenir en haut Aller en bas
 
Les innovations en Islam..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Sunna Annabaouya-
Sauter vers: