EST UN FORUM DE DIALOGUE ISLAMO-CHRETIEN POUR LA FRATERNITE ET LA PAIX ENTRE LES DEUX COMMUNAUTES DE FOI SANS CONCESSIONS DOCTRINALES. (Lire Déclaration du Fondateur impérativement)
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion    
Soyez les bienvenues dans notre Forum














Partagez | 
 

 Le jeûne de Marie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Said
Membre*
Membre*
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 263

MessageSujet: Le jeûne de Marie    Mar 12 Fév - 13:52

Sa n'engage que ma personne .

Allah (swt) dit:

" Elle devint grosse. Elle se retira dans un endroit éloigné. Surprise par la douleur de l’enfantement, elle s’appuya à un tronc de palmier. «Plût à Dieu, s’écria-t-elle, que je fusse morte avant et que l’oubli se soit fait sur moi» "Une voix lui dit: «Ne t’afflige pas. Ton Seigneur t’a fait accoucher d’un enfant remarquable» Secoue le tronc du palmier. Des dattes succulentes tomberont à tes pieds. Mange donc et bois et que ton œil se réjouisse! Si tu vois quelqu'un d' entre les humains, dis (lui:) "Assurément, j' ai voué un jeûne au Tout Miséricordieux: je ne parlerai donc aujourd'hui à aucun être humain ". (sourate 19 Verset24à 26)

Dans ces versets Allah (swt) nous fait découvrir l'accouchement de Marie -sala Allah aleyha wa selem- et sa douleur de l'enfantement comme toute les femmes peuvent le sentir, puis après on dit à Marie ne te chagrine pas Allah ta fait accoucher d'une enfant saisissant , puis après on lui demande de secouer le tronc du palmier des datte tomberons à tes pieds jusque là sa vas on comprend bien les versets.

La ou sa ce complique c'est quant on lui dit : " Mange donc et bois et que ton œil se réjouisse! Si tu vois quelqu'un d' entre les humains, dis (lui:) "Assurément, j' ai voué un jeûne au Tout Miséricordieux: je ne parlerai donc aujourd'hui à aucun être humain ".

Là dans ce verset on dit à Marie mange et boi puis tout de suite on lui dit si tu voi quelqu'un dit lui j'ai voué un jeûne .... et je ne parlerai à personne . donc d'après ce verset le jeûne de Marie est basé sur la parole et non sur la nourriture ?

d'Après le Tafsir Ibn KATHIR - Haritha rapporte Ibn Mass'oud «Si tu vois un homme, dis-lui: «J’ai fait vœu au Miséricordieux de jeûner. Aujourd’hui, je ne parlerai à personne» Ce jeûne constitue l’abstention de parler car, comme on a rapporté, les hommes s’abstenaient de tout propos quand ils jeûnaient.
Haritha rapporte: «Me trouvant chez Ibn Mass'oud, deux hommes vinrent auprès de lui, l’un d’eux salua et l’autre ne le fit pas. Il lui demanda: «Qu'as-tu?» Et le compagnon de répondre à sa place: «Il a juré de ne plus parler à personne aujourd’hui» Ibn Mass'oud lui dit: «Parle aux hommes et salue-les. Cette femme (Marie), si elle avait jeûné, savait que personne n’allait la croire qu’elle était tombée enceinte sans avoir approché un homme. Elle a voulu que cela soit une excuse si quelqu’un voulait lui poser une question quelconque».

Pourtant Allah dit : " Ô les croyants! On vous a prescrit as-Siyam comme on l'a prescrit à ceux d'avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété (sourate 2 verset 183)

Mes interrogation est-ce que Marie a jeûné comme on jeûne actuellement ou est ce que son jeûne et spécial juste pour elle et qu'il est basé sur l'abstention de la parole simplement ? - Pour une femme qui vient d'accoucher il est impossible pour elle de faire le jeûne comme on le fait actuellement ?



Si un frère peut m’éclairer Barak Allahou fikoum - mes frère en religion



Salem Aleykoum
Revenir en haut Aller en bas
bassir
Chevalier Inter-religieux
Chevalier Inter-religieux
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 922

MessageSujet: Re: Le jeûne de Marie    Mar 12 Fév - 18:31

salm
Said a écrit:
Sa n'engage que ma personne .

Allah (swt) dit:

" Elle devint grosse. Elle se retira dans un endroit éloigné. Surprise par la douleur de l’enfantement, elle s’appuya à un tronc de palmier. «Plût à Dieu, s’écria-t-elle, que je fusse morte avant et que l’oubli se soit fait sur moi» "Une voix lui dit: «Ne t’afflige pas. Ton Seigneur t’a fait accoucher d’un enfant remarquable» Secoue le tronc du palmier. Des dattes succulentes tomberont à tes pieds. Mange donc et bois et que ton œil se réjouisse! Si tu vois quelqu'un d' entre les humains, dis (lui:) "Assurément, j' ai voué un jeûne au Tout Miséricordieux: je ne parlerai donc aujourd'hui à aucun être humain ". (sourate 19 Verset24à 26)

Dans ces versets Allah (swt) nous fait découvrir l'accouchement de Marie -sala Allah aleyha wa selem- et sa douleur de l'enfantement comme toute les femmes peuvent le sentir, puis après on dit à Marie ne te chagrine pas Allah ta fait accoucher d'une enfant saisissant , puis après on lui demande de secouer le tronc du palmier des datte tomberons à tes pieds jusque là sa vas on comprend bien les versets.

La ou sa ce complique c'est quant on lui dit : " Mange donc et bois et que ton œil se réjouisse! Si tu vois quelqu'un d' entre les humains, dis (lui:) "Assurément, j' ai voué un jeûne au Tout Miséricordieux: je ne parlerai donc aujourd'hui à aucun être humain ".

Là dans ce verset on dit à Marie mange et boi puis tout de suite on lui dit si tu voi quelqu'un dit lui j'ai voué un jeûne .... et je ne parlerai à personne . donc d'après ce verset le jeûne de Marie est basé sur la parole et non sur la nourriture ?

d'Après le Tafsir Ibn KATHIR - Haritha rapporte Ibn Mass'oud «Si tu vois un homme, dis-lui: «J’ai fait vœu au Miséricordieux de jeûner. Aujourd’hui, je ne parlerai à personne» Ce jeûne constitue l’abstention de parler car, comme on a rapporté, les hommes s’abstenaient de tout propos quand ils jeûnaient.
Haritha rapporte: «Me trouvant chez Ibn Mass'oud, deux hommes vinrent auprès de lui, l’un d’eux salua et l’autre ne le fit pas. Il lui demanda: «Qu'as-tu?» Et le compagnon de répondre à sa place: «Il a juré de ne plus parler à personne aujourd’hui» Ibn Mass'oud lui dit: «Parle aux hommes et salue-les. Cette femme (Marie), si elle avait jeûné, savait que personne n’allait la croire qu’elle était tombée enceinte sans avoir approché un homme. Elle a voulu que cela soit une excuse si quelqu’un voulait lui poser une question quelconque».

Pourtant Allah dit : " Ô les croyants! On vous a prescrit as-Siyam comme on l'a prescrit à ceux d'avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété (sourate 2 verset 183)

Mes interrogation est-ce que Marie a jeûné comme on jeûne actuellement ou est ce que son jeûne et spécial juste pour elle et qu'il est basé sur l'abstention de la parole simplement ? - Pour une femme qui vient d'accoucher il est impossible pour elle de faire le jeûne comme on le fait actuellement ?

Si un frère peut m’éclairer Barak Allahou fikoum - mes frère en religion

Salem Aleykoum

Cher Said, le fait de se poser des questions comme celle-ci et tout à fait normale pour un musulman qui cherche la vérité.

Le jeûne que Marie mère de Jésus à fait est bien un jeûne qui concerne que la parole et non pas le mangé, le Coran le dit Clairement comme tu l'a bien constaté, le Coran parle aussi de jeûne Zacharie (زَكَرِيَّا ) dans la Sourate 19

Sourate 19 (مريم)
19-10 قَالَ رَبِّ اجْعَل لِّي آيَةً قَالَ آيَتُكَ أَلاَّ تُكَلِّمَ النَّاسَ ثَلاثَ لَيَالٍ سَوِيًّا
19-10 "Ô mon Seigneur, dit [Zacharie], accorde-moi un signe". "Ton signe, dit [Allah,] sera que tu ne pourras pas parler aux gens pendant trois nuits tout en étant bien portant.


Ici on voit bien que Zacharie (زَكَرِيَّا ) doit faire un jeûne concernant la parole pondant 3 jours, Alors un concernant la parole existe bien, parfois il y a des musulman qui arrêtent de parler sauf le stricte minimum et ils se consacrent à la prière et au Dikr pondant plusieurs jours.

Alors l’histoire que tu nous apporte ici qu'est la suivante :

Citation :
Haritha rapporte: «Me trouvant chez Ibn Mass'oud, deux hommes vinrent auprès de lui, l’un d’eux salua et l’autre ne le fit pas. Il lui demanda: «Qu'as-tu?» Et le compagnon de répondre à sa place: «Il a juré de ne plus parler à personne aujourd’hui» Ibn Mass'oud lui dit: «Parle aux hommes et salue-les. Cette femme (Marie), si elle avait jeûné, savait que personne n’allait la croire qu’elle était tombée enceinte sans avoir approché un homme. Elle a voulu que cela soit une excuse si quelqu’un voulait lui poser une question quelconque».

Cette histoire n'est pas du Coran ni même pas du Hadith, elle est l'avis d'un homme, alors qu'il soit juste ou non elle reste l'avis d'un homme la religion n'a rien avoir dedans, un homme même un Savant peut se trompé, ce qu'est normale car il n'y a que Dieu qui ne se trompe pas. et comme tu vois le Coran donne tord a cet Homme.

D'après mon expérience il ne faut pas chercher a trouvé une logique solide entre le Coran et le reste des histoire lié à la religion. construire une logique solide ne peut se faire que avec le Coran et seulement avec le Coran.

Cordialement




Revenir en haut Aller en bas
nari
Chevalier Inter-religieux
Chevalier Inter-religieux
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 691

MessageSujet: Re: Le jeûne de Marie    Mar 12 Fév - 18:59

Said a écrit:
Pour une femme qui vient d'accoucher il est impossible pour elle de faire le jeûne comme on le fait actuellement ?
Cher Said,
Tout d'abord un grand merci pour avoir ouvert ce sujet sur le cas du jeûne de Marie qui, bien sûr, est très singulier. Vous savez que l'élection de Marie est affirmée de diverses manières dans le Coran car la purification physique a un grand lien à la parole divine et un être aussi pur que Jésus ne pouvait naître que d'une femme exceptionnelle. Un grand théologien disait en ce sens que les ascendances charnelles et spirituelles vont de pair, comme les fruits d'un arbre...Au lieu donc de rapporter son cri de désespoir à la douleur, ou à la honte qu'elle allait devoir affronter face à sa famille -improbable vu le niveau de pureté de Marie - les exégètes musulmans mentionnent plutôt la tristesse de celle qui devenait une occasion de perte pour son peuple. Marie comprit avec force que son peuple commettrait le péché à cause d'elle et de son fils ; elle reporta le blâme sur elle-même, et dit "Si je pouvais être morte ...". Elle craignait qu'on ne dise par après que Jésus était fils de Dieu et de Marie, qu'elle était l'épouse de Dieu...

Selon le Coran, une voix enjoint Marie de secouer un palmier pour faire tomber des dattes et se nourrir (XIX 25). Marie était cette fois obligée d'agir pour obtenir sa nourriture pour pouvoir surtout allaiter son enfant. Selon la tradition le palmier aurait été sec et verdit justement sous le simple toucher de Marie, ce miracle vient de confirmer cette attitude. D'après Wâsitî, le palmier était desséché lorsque l'ordre vint, et ce n'est que lorsque Marie se mit à le secouer qu'il se mit à verdir et porter des fruits, ce de la même façon que fut manifesté Jésus, sans père. Le fait que Dieu aie voulu que marie ne parle pas, serait donc clairement du au fait que Dieu savait la calomnie qu'allaient lui jeter son peuple juif , eux qui sont devenus tellement possédés par les détails matériels , il leur serait difficile d'accepter qu'un tel prodige provienne de Dieu . La première prophétie de Jésus par le seul fait de parler en étant bébé était de prouver l'innocence de sa mère contre les calomnies et l'injustice des juifs et en même temps un appel a ceux qui croient, d'attendre la grande venue en sa personne d'un très grand prophète..

D'ailleurs les juifs le savaient fort bien car Marie venait juste de quitter les siens pour prier et se prosterner devant Dieu. Et la voilà enceinte !Il n’est point question d’une grossesse pour neuf mois, mais d’une grossesse ne durant que le temps.. le laps de temps, aussi court, que nécessite la volonté de Dieu.Marie fut face à une volonté accomplie, face à une grossesse apparente et visible. Marie pensait aux dires des juifs et à leurs accusations. Comment pouvait-elle leur expliquer ?… et elle dit : "Malheur à moi ! Que je fusse morte avant cet instant !… … Et que je fusse totalement oubliée !" Elle décida de s’éloigner. Sourate 19-22. "Elle devient donc enceinte [de l'enfant], et elle se retira avec lui en un lieu éloigné".

Quant au mot "sawm jêune " il signifie littéralement en arabe le fait de s’abstenir qe quelque chose. Dans la sourate 18 intitulée Marie que vous nous citez, Dieu nous rappelle que Marie, la mère de Jésus, dit : « "Assurément, j’ai voué un jeûne (sawm) au Tout Miséricordieux : je ne parlerai donc aujourd'hui à aucun être humain". » Le sens de ce verset est donc plus que clair: « J’ai voué de m’abstenir de parler aujourd'hui à n’importe qui » .. C'est au sens de la Loi islamique que le mot sawm signifie le fait de s’abstenir de toutes les choses interdites pendant le jeûne entre l’apparition de l’aube et le coucher du soleil, avec l’intention effective de jeûner. Et d'ailleurs les femmes en période de menstrues ou en période de couches ne sont pas autorisées à jeûner, mais elles doivent rattraper les jours manqués après le Ramadan. Les femmes enceintes ou qui allaitent peuvent elles aussi reporter leur jeûne, après le Ramadan, si elles éprouvent vraiment de la difficulté à jeûner et qui peut porter préjudice a leurs santé ou au nouveau né...



Revenir en haut Aller en bas
Said
Membre*
Membre*
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 263

MessageSujet: Re: Le jeûne de Marie    Mar 12 Fév - 19:00

Salem Aleykoum


Barak Allahou Fik mon frère bassir .



Pourtant Allah dit : " Ô les croyants! On vous a prescrit as-Siyam comme on l'a prescrit à ceux d'avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété (sourate 2 verset 183)

Allah nous dit dans la "s2 v183 " que le Siyam qui nous a été prescrit et le même que ceux qui nous ont précédé donc sa concerne le mangé et non la parole -

A l'époque de Marie et Zakaria le Siyam été basé sur la parole ou ce fut une exception pour " Marie et Zakaria " ?

Au sujet de Zakaria Allah lui a donner un " signe " il ne devait pas parler pendant 3 jours qu'avec les signe des mains donc ce n'est pas la même chose que Marie , ou Allah (swt) , : dis (lui:) "Assurément, j' ai voué un jeûne au Tout Miséricordieux ....

Sa reste une interrogation pour moi !

Barak Allahou Fik mon frère bassir .


Salem Aleykoum
Revenir en haut Aller en bas
Mohamedd
Membre*
Membre*
avatar

Religion : Sunnite
Sexe : Masculin Messages : 348

MessageSujet: Re: Le jeûne de Marie    Mar 12 Fév - 20:11

nari a écrit:

Quant au mot "sawm jêune " il signifie littéralement en arabe le fait de s’abstenir qe quelque chose. Dans la sourate 18 intitulée Marie que vous nous citez, Dieu nous rappelle que Marie, la mère de Jésus, dit : « "Assurément, j’ai voué un jeûne (sawm) au Tout Miséricordieux : je ne parlerai donc aujourd'hui à aucun être humain". » Le sens de ce verset est donc plus que clair: « J’ai voué de m’abstenir de parler aujourd'hui à n’importe qui » ..


Le frère Nari t'a donné la réponse

«Assurément, j’ai voué un jeûne au Tout Miséricordieux: [j'ai voué de m'abstenir de quoi ?] je ne rendrai pas visite au médecin ...».

«Assurément, j’ai voué un jeûne au Tout Miséricordieux: [j'ai voué de m'abstenir de quoi ?] je n’écrirai pas aujourd'hui dans le forum ...».

«Assurément, j’ai voué un jeûne au Tout Miséricordieux: [j'ai voué de m'abstenir de quoi ?] je ne toucherai pas ma femme ce soir ...».

"Sawm" est s'abstenir de

Comme le s'abstenir de manger et de boire est le plus répandu cela donne à confusion

Sais a écrit:
Au sujet de Zakaria Allah lui a donner un " signe " il ne devait pas parler pendant 3 jours qu'avec les signe des mains donc ce n'est pas la même chose que Marie , ou Allah (swt) , : dis (lui:) "Assurément, j' ai voué un jeûne au Tout Miséricordieux ....

Quelle genre de jeûne, O Marie, tu as voué à Allah ?

deux point d'explication : (lettre fa' en arabe) je ne parlerai donc aujourd’hui à aucun être humain.

le jeûne c'est s'abstenir que ca soit s'abstenir de jouer, de marcher, de se coiffer, de se laver ... de s'habiller en rouge ... ect
Je suis en jeûne du jeu
Je suis en jeûne du coiffage

Donc le terme jeûner n'est pas seulement le ramadan mais le fait de s'abstenir de faire quelque chose, pour le ramadan c'est le fait de s'abstenir de manger, de boire et de toucher sa femme

Jeûner c'est s'abstenir de ...

Revenir en haut Aller en bas
Said
Membre*
Membre*
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 263

MessageSujet: Re: Le jeûne de Marie    Mar 12 Fév - 20:44

Salem Alekoum


Barak Allahou Fikoum mon frère bassir, nari et Mohamedd. J'ai bien compris mais peut etre que je me suis mal exprimé .


Pour résumé et faire simple quel était le siyam à l'époque de Zakaria et Marie ( le manger ou la parole ) ?


Excusé moi si j'insiste car je veut comprendre ce passage pour mes recherches Barak Allahou Fikoum


Salem Alekoum
Revenir en haut Aller en bas
nari
Chevalier Inter-religieux
Chevalier Inter-religieux
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 691

MessageSujet: Re: Le jeûne de Marie    Mar 12 Fév - 22:08

Said a écrit:
Pour résumé et faire simple quel était le siyam à l'époque de Zakaria et Marie ( le manger ou la parole ) ?
Cher Said,
comme vient de nous l'expliquer notre frère Mohamedd le siyam dans la langue arabe veut dire tout simplement "S'abstenir de". On peut s'abstenir de parler comme on peut s'abstenir de manger ou de tout autre chose.. Ensuite le Coran quand il dit: " Ô les croyants! On vous a prescrit as-Siyam comme on l'a prescrit à ceux d'avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété (sourate 2 verset 183).. Il ne veut pas dire que la prescription s'est faite de la même façon de faire carême dans sa forme.. Il veut dire que le Jeûne a été prescrit aux musulmans tout comme il a été également prescrit a ceux d'avant les musulmans.. Il s'agit donc du statut du jeûne qui est prescrit comme il l'a été avant mais pas nécessairement dans les mêmes formes..

Maintenant pour revenir a votre question c'est donc "Comment jeûnaient exactement les juifs aux temps de Marie et de Jésus dans leurs actes religieux qui leurs a été prescrit" .. En fait dans la religion chrétienne les règles du jeûne du Carême évoluent actuellement de siècles en siècles selon le gré des exégètes en se faisant de moins en moins lourds.. Dans le passage coranique cité plus haut, Allah nous informe qu’Il a prescrit le jeûne (siyâm) à notre communauté dans la continuité des communautés précédentes. Le siyâm a donc été légiféré pour tous les peuples, bien qu'il puisse dans la pratique y avoir des différences d’une époque à une autre. Sa’îd ibn Jubaïr explique : « Avant nous, le jeûne était des premières heures de la nuit jusqu'à la nuit suivante. » El Hasan souligne pour sa part : "Le jeûne était prescrit aux Juifs, mais avec le temps, ils le délaissèrent, et se mirent à jeûner sérieusement qu'une seule fois dans l’année, qui correspondrait, selon eux, au jour où Pharaon périt sous les eaux". Le carême consistait de ne pas manger et de rester dans une totale abstinence pendant un certain temps de la journée...Cela constituait l’abstention de toute nourriture et boisson, de relations sexuelles, du travail et aussi de la parole n'ayant aucune relation avec la religion..

Revenir en haut Aller en bas
Mohamedd
Membre*
Membre*
avatar

Religion : Sunnite
Sexe : Masculin Messages : 348

MessageSujet: Re: Le jeûne de Marie    Mar 12 Fév - 22:30

Te voila avec deux réponse qui j'espère complèteront ta compréhension

C'est s'abstenir des plaisirs du Corps : le manger

Le verset parle d'un jeûne qui a été prescrit à la fois pour nous et pour eux et Allah n'a jamais prescrit pour tout une communauté le jeûne de la parole donc Allah ne peut parler que du jeûne que nous connaissons : s'abstenir de manger un certain temps

La plus part des péchés sont commet pour satisfaire le plaisir du ventre ou du sexe !

donc ce qui est sûr est que Allah a prescrit le jeûne du ventre aux chrétiens et avant eux aux juifs et autres gens du livre, et comme leurs religions a été falsifier on ne peut jurer de la manière dont le jeûne leur était imposé
Est-ce que le sexe entre aussi dans les choses dont ils doivent s'abstenir ? d'après ce qui nous reste de leurs religion c'est non!, ...mais comme leur religion & été falsifier ...

Est-ce le jeûne leurs a été prescrit pendant 1 mois ou 40 jours seulement quelque jours ? va savoir! on ne peut avancer que des suppositions

Pareil pour la forme, est-ce qu'il fallait s'abstenir de tout nourriture ou seulement d'un genre précis de nourriture comme l’avance certains chrétiens ? là on peut s'avancer sans risque (inch Allah) de se tromper car ca n'a pas de sens de s'abstenir du poisson par exemple et se goinfrer de viande

Pour Zakaria tu te trompe ce n'est pas un jeûne de la parole que Allah lui a prescrit mais un signe que Allah lui a montré, Zakaria ne s'est pas tu volontairement mais c'est Allah qui a fait, comme signe de Sa part, qu'il ne pouvait pas parler pendant trois jours même c'est Zakaria le voulait
Revenir en haut Aller en bas
bassir
Chevalier Inter-religieux
Chevalier Inter-religieux
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 922

MessageSujet: Re: Le jeûne de Marie    Mer 13 Fév - 0:42

salam
Said a écrit:
Salem Alekoum

Barak Allahou Fikoum mon frère bassir, nari et Mohamedd. J'ai bien compris mais peut etre que je me suis mal exprimé .

Pour résumé et faire simple quel était le siyam à l'époque de Zakaria et Marie ( le manger ou la parole ) ?

Excusé moi si j'insiste car je veut comprendre ce passage pour mes recherches Barak Allahou Fikoum

Salem Alekoum

Cher Said, pour compléter les réponse déjà donné, il faut savoir que dons le Coran il n'y a pas de synonymies, chaque mot à une signification bien précise, et dans ce sujet il faut noté le suivant :

- En se qui concerne le jeûne de Marie mère de Jésus le Coran a utilisé le Mot Arabe (Sawm = الصوم), et quand le Coran parle du jeûne du mois de Ramadan il utilise le mot Arabe(siyam = الصِّيَامُ) et la signification Coranique des deux mots (Sawm = الصوم) et (siyam = الصِّيَامُ) est un peu différente:
le (siyam = الصِّيَامُ) : c'est le fait de s’abstenir de plusieurs choses, et Dieu explique dans le Coran de quoi il faut s'abstenir pondant le (siyam = الصِّيَامُ) le mois de Ramadan, notamment de manger du sexe, de se bagarrer et de dire du mauvaise parole ...
le (Sawm = الصوم) et plus stricte et plus élevé que le (siyam = الصِّيَامُ) , c'est le fait de faire exactement ce que Dieu te demande à 100% et de s'abstenir de ce que Dieu n'aime pas. en général le mois de Ramadan est un entrainement avec le (siyam = الصِّيَامُ) pour arrivé au nivaux de (Sawm = الصوم), c'est pour ça que Dieu dit dans le Hadith très connu (كل عمل ابن آدم له إلا الصوم فإنه لي وأنا أجزي به" [رواه الإمام البخاري في صحيحه]) ici Dieu parle de (Sawm = الصوم) et non pas de (siyam = الصِّيَامُ) Dieu récompense le (Sawm = الصوم) et non pas le (siyam = الصِّيَامُ) , car si quelqu'un s’abstient de manger et du sexe pondant le Ramadan il est bien en état de (siyam = الصِّيَامُ) mais s'il fait d'autre bêtises il n'est pas en état de (Sawm = الصوم) et il n'a aucune récompense.

On remarque aussi que le mot (Sawm = الصوم) ne veux pas dire s’abstenir de manger la prouve c'est que Marie a été en état de (Sawm = الصوم) mais elle mangait, ce qui fait qu'il n'était pas en état de (siyam = الصِّيَامُ) .

Maintenant dans le verset au Dieu dit qu'il a prescrit le (siyam = الصِّيَامُ) au musulmans commet il a prescrit au d'autre peuples, on remarque qu'il utilise le mot (siyam = الصِّيَامُ) qui n'a rien avoir avec le (Sawm = الصوم) de Mari, mais c'est presque la même chose que le (siyam = الصِّيَامُ) du Ramadan ce qui fait que forcement l'interdiction de mangé et boire fait partie du (siyam = الصِّيَامُ) des autre peuples (Juifs et chrétiens) avant les musulmans.

Le jeûne (siyam = الصِّيَامُ) des chrétiens de nos jours et falsifier car ils ne s’abstiennent que de manger de la viande pondant 40 jours, le Coran dit bien :

Sourate 2 (البقرة)
2-183 يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُواْ كُتِبَ عَلَيْكُمُ الصِّيَامُ كَمَا كُتِبَ عَلَى الَّذِينَ مِن قَبْلِكُمْ لَعَلَّكُمْ تَتَّقُونَ
2-183 Ô les croyants! On vous a prescrit as-Siyam comme on l'a prescrit à ceux d'avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété


et dans le mot الصِّيَامُ lié au Ramadan il y a bien le fait de s'abstenir de manger et de boire.

Revenir en haut Aller en bas
Said
Membre*
Membre*
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 263

MessageSujet: Re: Le jeûne de Marie    Mer 13 Fév - 7:16

Salem Aleykoum



Barak Allahou Fikoum mes frères bassir, nari , Mohamedd vous vous avez répondu à mes attentes qu'Allah vous bénis .


Salem Aleykoum


Dernière édition par Said le Mer 13 Fév - 10:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
nari
Chevalier Inter-religieux
Chevalier Inter-religieux
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 691

MessageSujet: Re: Le jeûne de Marie    Mer 13 Fév - 8:13

salm
bassir a écrit:
Cher Said, pour compléter les réponse déjà donné, il faut savoir que dons le Coran il n'y a pas de synonymies, chaque mot à une signification bien précise,
Merci, cher bassir, c'est vraiment très explicite.. L'utilisation de chaque mot a vraiment toute sa valeur dans le Coran vénéré.. Par la diversité de ses versets, le Coran ne laisse rien au hasard a la simple pensée connue par sa nature très discursive.. Les théologiens musulmans sont totalement tranchants qu'il n'y a absolument aucune répétition dans les versets coraniques et a chaque fois que des versets paraissent se ressembler il y a en vérité de grands et nouveaux enseignements a tirer.. On découvre dans ce cas présent également en étant impressionné qu'Allah ne répètes jamais un mot et il n'y a ressemblance que lorsqu'il y a nouvel enseignement subtil a tirer. Les versets se synchronisent parfaitement et se révèlent par étape en fonction de l'essor de la pensée scientifique humaine..Les variantes de lecture comportent, elles aussi, sans ambages des variantes dans le sens des versets ce qui est plus ingénieux dans le caractère pédagogique coranique.. Les apparentes répétitions sont donc de vraies mises en valeur dans le Coran et sont destinées a chaque fois au besoin de l'esprit... On ne saurait remercier notre frère Said d'avoir soulevé ce sujet et permettre a bassir d’étaler ses explications toujours de plus en plus ingénieuses..



Revenir en haut Aller en bas
bassir
Chevalier Inter-religieux
Chevalier Inter-religieux
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 922

MessageSujet: Re: Le jeûne de Marie    Mer 13 Fév - 18:43

salm
nari a écrit:

bassir a écrit:
Cher Said, pour compléter les réponse déjà donné, il faut savoir que dons le Coran il n'y a pas de synonymies, chaque mot à une signification bien précise,
Merci, cher bassir, c'est vraiment très explicite.. L'utilisation de chaque mot a vraiment toute sa valeur dans le Coran vénéré.. Par la diversité de ses versets, le Coran ne laisse rien au hasard a la simple pensée connue par sa nature très discursive.. Les théologiens musulmans sont totalement tranchants qu'il n'y a absolument aucune répétition dans les versets coraniques et a chaque fois que des versets paraissent se ressembler il y a en vérité de grands et nouveaux enseignements a tirer.. On découvre dans ce cas présent également en étant impressionné qu'Allah ne répètes jamais un mot et il n'y a ressemblance que lorsqu'il y a nouvel enseignement subtil a tirer. Les versets se synchronisent parfaitement et se révèlent par étape en fonction de l'essor de la pensée scientifique humaine..Les variantes de lecture comportent, elles aussi, sans ambages des variantes dans le sens des versets ce qui est plus ingénieux dans le caractère pédagogique coranique.. Les apparentes répétitions sont donc de vraies mises en valeur dans le Coran et sont destinées a chaque fois au besoin de l'esprit... On ne saurait remercier notre frère Said d'avoir soulevé ce sujet et permettre a bassir d’étaler ses explications toujours de plus en plus ingénieuses..
Merci cher Nari de ta belle réponse.

Dans la même idée concernant le fait que dans le Coran il n'y a pas de synonymie, chaque mot est un peut différent de ces synonymie en Arabe, j'ai déjà présente les Deux mot (Sawm = الصوم) et (siyam = الصِّيَامُ) qui gardent bien sur leurs significations Arabe de Base qui veux dire S'abstenir de quelque choses et le Coran leurs les spécialise en deux signification un peut différentes, et pour voir claire se principe regardant les deux mots suivant : (إمرأته) et (زوجته ou زوجه ), en français les deux mots sont traduit par "femme" en Arabe les deux mots sont bien des synonymie, et presque personne ne fait la différence entre eux, mais le Coran lui fait la Differdange, quand on regarde toutes les fois au ces deux mots sont utilisé dans le Coran et on les analyse on remarque le suivant :

le mot (زوجته ou زوجه ) ou et réserve pour les femme au paradis et quand il s'agit des couples qui sont presque au même niveaux de foi.
le mot (إمرأته) ou pluriel (نساء) est utilisé quand il s'agir d'un couple avec une grande différence de foi, comme dans le cas du prophète loth (لوط) et sa femme et le prophète Noé (نوح) et sa femme ... leurs femmes n'ont pas le même niveaux de foi et dans ce cas il ne sont même pas avec eux au paradis.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le jeûne de Marie    

Revenir en haut Aller en bas
 
Le jeûne de Marie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Coran-
Sauter vers: