EST UN FORUM DE DIALOGUE ISLAMO-CHRETIEN POUR LA FRATERNITE ET LA PAIX ENTRE LES DEUX COMMUNAUTES DE FOI SANS CONCESSIONS DOCTRINALES. (Lire Déclaration du Fondateur impérativement)
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion    
Soyez les bienvenues dans notre Forum














Partagez | 
 

 La Stratégie toléré en Islam, exemple dans l'histoire du prophète Ibrahim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Said
Membre*
Membre*
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 263

MessageSujet: La Stratégie toléré en Islam, exemple dans l'histoire du prophète Ibrahim   Mar 25 Fév - 17:54

salm 



Le mensonge toléré dans certaines situations exemple le cas de l’ami d’Allah  Ibrahîm !

Sache que, bien qu'il soit en principe interdit, le mensonge est toléré dans certaines situations et sous certaines conditions (guerre, protégé sa religion, son couple, réconcilier des personnes…) . Disons en résumé que la parole est un moyen de parvenir à son but. Lorsqu'un objectif louable peut être atteint sans mensonge, il est interdit d'avoir recours au mensonge.

Lorsqu'un musulman, par exemple, se cache pour fuir un despote voulant le tuer ou lui prendre son bien et qu'une tierce personne a été interrogée au sujet du fugitif, il est de son devoir de tenir secret la cachette du fugitif. De la même manière, lorsqu'on confie un dépôt à quelqu'un et qu'une personne injuste veut le lui dérober, il doit lui mentir afin de dissimuler le bien d'autrui.

Cependant, il serait plus approprié d'utiliser la ruse, c'est-a-dire d'utiliser une expression qui n'est pas un mensonge, même si elle peut paraître comme un mensonge à celui qui entend ce discours.

Les savants, pour autoriser le mensonge dans de telles situations, se sont appuyés sur le hadith suivant : Selon Umm Kalthum, le Prophète a dit : « N'est pas considéré comme menteur celui qui réconcilie les gens en rapportant des paroles bienveillantes. » [Rapporté par Bukhari et Muslim]

Dans une autre version de Muslim, elle ajoute : « Je ne l'ai jamais entendu tolérer le mensonge si ce n'est dans trois cas : en temps de guerre, en vue de réconcilier des gens, lorsqu'un homme et une femme s'entretiennent de ce qui touche à leur couple. » (Rapporté par Muslim]

Abraham (Ibrahim) n’a menti  que trois fois dans sa vie  2 fois pour Alah  et 1 fois pour protéger sa femme Sarah!


Explication :

Deux fois pour la cause de sa religion..

Premier mensonge .

Puis il regarda attentivement les étoiles et il dit : « je je suis malade ! » et les gens lui tournèrent le dos. Il se glissa auprès de leurs divinités et il dit : « Quoi donc ? Vous ne mangez pas ? Pourquoi ne parlez-vous pas ? » Il se précipita alors sur elles en les frappant de sa main droite. Les gens vinrent à lui en courant, il dit : « Adorez vous ce que vous avez sculpté, alors que c’est Dieu qui vous a créés, vous et ce que vous faites ? » (Sourate 37, versets 88-96)

Ces idolâtres avaient une fête qui célébraient chaque année. Le  père d’ Ibrahîm lui dit: Fils: Si tu viens avec nous pour célébrer la fête, tu trouveras des choses étonnantes et notre culte te plaira surement. Abraham sortit avec son père.

En route il fit semblant d’être malade et il tomba par terre. Les hommes passèrent et Demandèrent: Qu’est-ce qu’il a? - Il est malade, répondit-on. Quand la grande majorité du peuple passa et il n’en resta qu’un petit groupe. Ibrahîm voulut rester en ville afin qu’il brise les idoles pendant leur absence. Il déclara devant eux: «Je suis malade» pour ne plus participer à la fête et exécuter son projet. «Ses compagnons le quittèrent et partirent». Sa contemplation des étoiles comme a dit Qatada, n’était qu’un moyen pour les faire détourner de son dessein.

Durant leur absence, et à l’insu de toute personne, Abraham entra où se trouvaient les statues, et leur demanda: «Pourquoi ne mangez vous pas?» car les idolâtres avaient mis devant elles de la nourriture comme une offrande pour expier leurs péchés.

A cet égard, As- Souddy a avancé: «Abraham (Ibrahîm) entra dans la maison des dieux, dans une grande salle, à la porte se trouva la plus grande, puis la plus petite et ainsi de suite.Devant chacune on a mis de la nourriture. Les idolâtres disaient: «Si en retournant les dieux avaient béni ces nourritures nous les prendrions». Ibrahîm -que Dieu le salue- leur demanda aussi: «Pourquoi ne parlez-vous pas». Ne recevant aucune réponse, «il se précipita sur elles et se mit à les frapper avec violence», avec sa main droite, d’après une autre traduction, il les mit en pièces à l’exception de la plus grande. Sans doute, songea-t-il, ces gens reviendront-ils vers elle….


Deuxième mensonge.

« Est-ce toi, interrogèrent-ils, qui a brisé nos dieux ô Abraham? » »(sourate 21 verset 62)

« C'est la plus grande (idole) d'entre elles que voici, qui l'a fait... »(sourate 21 verset 63)

Les associateurs  interrogèrent Ibrahim est-ce toi qui a brisé nos idoles ? Et Ibrahim  de répondre c’est la plus grande qui la fait au cou de laquelle il avait attache la hachette, interrogez-les si toute fois ils peuvent répondre Ibrahîm voulut par sa réponse laisser les hommes savoir tout seuls que ces statues sont incapables de parler; et ainsi ils constateraient que leur culte n’a aucun sens.

Au sujet des  mensonges  qu’avait profères Ibrahîm, il est cite dans les deux Sahih que le Messager d’Allah –Sala Allah aley wa selem- a dit:

« De toute sa vie, Abraham n’a menti que trois fois dont deux étaient pour la cause d’Allah quand il a dit: «C’est le plus grand d’entre eux» (sourate 21 verset 63)  et «Je suis malade » (sourate 37 verset 89)


Quant au troisième mensonge II est le suivant: Tandis qu’ Ibrahîm Sala Allah aley wa selem- se trouvait avec sa femme Sarah dans un pays gouverne par un roi injuste, il s’installa dans un endroit. On mit ce roi au courant qu’un homme s’est installe dans le pays et accompagne d’une femme d’une grande beauté. Le roi manda Ibrahîm et lui demanda: Qui est cette femme? Il lui répondit : C’est ma sœur - Va, ordonna le roi, et amène-la a moi.

Ibrahîm rentra chez lui et dit a sa femme Sarah qu’il a déclare devant le roi qu’elle est sa sœur et non pas sa femme. Elle ne devrait donc pas le démentir, car, en fait, elle est sa sœur en religion car tous les deux étaient dans ce pays les seuls soumis (musulmans) a Dieu.

On fit entrer Sarah chez le roi, ce dernier, voulant la saisir par la main, fut pris d’une syncope. Il supplia alors Sarah: Invoque Dieu en ma faveur et je ne te toucherai pas. Sarah s’exécuta. Le roi réitéra  deux et même trois fois et fut pris de la syncope sans pouvoir toutefois faire quelque chose.

Il convoqua ses gardes et leur dit: Vous ne m’avez pas amène une personne mais plutôt un démon. Il la congédia en lui donnant Agar comme une servante, (un don).

Retournant chez elle, Sarah trouva Ibrahîm prié. La prière terminée, il lui demanda de lui raconter ce qui s’était passe. Elle lui répondit: « Dieu m’a suffi de la perfidie de ce pervers incrédule et m’a accorde Agar ».

En rapportant ce hadith, Abou Houraira disait souvent: C’est (Agar) votre mère o fils de Ma-es-Sama C’était Agar la mère d’Ismaël, a qui Dieu avait envoyé un ange pour faire jaillir la source de Zamzam) (Rapporté par Boukhari et Mouslim).


Pour résumer :  Ibrahîm -Sala Allah aley wa selem- na pas menti, mais a du usé de ruse pour faire prendre conscience aux  associateurs que les idoles fabriquer par eux ne  parle pas et qu’ils devaient adorer Allah le vivant l’eternel , pour ce qui est de Sarah Ibrahîm -Sala Allah aley wa selem- na pas menti car elle est sa sœur en religion puisque tous les deux étaient dans ce pays les seuls soumis (musulmans) à Allah..

Si Adam est considéré comme le père de l’humanité et Noé son sauveur, Abraham ( Ibrahim’) représente le père du monothéisme. Il est un hanif, c’est-à-dire un homme immergé dans la Présence, imprégné par l’Unicité et totalement soumis à la volonté d’Allah, en référence à la tradition primordiale. Il n’est ni juif ni chrétien et se situe au-dessus de tout esprit dogmatique. Il est au sommet de la pyramide, point de convergence du monothéisme dans ses nuances et sa diversité. Les religions monothéistes constituent une grande famille divisée en trois branches dont Ibrahîm est l’ancêtre C’est par le retour à lui que ces trois familles spirituelles peuvent communiquer et dialoguer….




 salm
Revenir en haut Aller en bas
nari
Chevalier Inter-religieux
Chevalier Inter-religieux
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 691

MessageSujet: Re: La Stratégie toléré en Islam, exemple dans l'histoire du prophète Ibrahim   Mar 25 Fév - 18:32

Said a écrit:
Sache que, bien qu'il soit en principe interdit, le mensonge est toléré dans certaines situations et sous certaines conditions (guerre, protégé sa religion, son couple, réconcilier des personnes…) .
Cher Said,
La religion est plus que claire sur le fait que tout mensonge formel joue une influence, souvent inconsciente, de l'esprit malin.. Cela forme bien sur la règle générale sur laquelle chacun doit se baser. Mais, je vous rejoins et j'abonde en votre sens qu'il faut revenir a l'évidence qu'on ne peut vraiment pas toujours dire ce que l'on pense, quand les vies et les intérêts des autres sont menacé par la vérité a moins qu'ils ne le méritent. Quand la vérité est contre l'amour et la protection des autres cela s'appelle plutôt le cynisme.

Dire, la vérité de son état de santé a un malade mourant en face de lui s'appelle "crime" et non "sincérité". Avouer le stratagème dans une guerre s'appelle également "trahison" est non "véridicité". Dire la vérité aux belligérants entre eux c'est devenir "fauteurs de trouble" car tout doit être fait pour la réconciliation entre les hommes et entre les peuples. La courtoisie et les bonnes manières sans tares morales selon des limites que les galants hommes connaissent parfaitement et de manière innée ne peuvent en aucun cas être considérés comme des contre vérités...

Si la Morale n'y est pas dans toute sa splendeur alors même si c'est de la réalité dans les paroles, les dires deviennent monstruosité et ce principe ne devient totalement que pure fantaisie....Par contre ceux qui par le culte immoral d'un faux principe, et dont l'Amour ne connait pas la voie du coeur, sont prêts a mettre leurs prochain en péril par une parole de vérité, nous en comprenons tout simplement qu'il n'y a qu'un seul cheveu entre le sublime et le ridicule.
Revenir en haut Aller en bas
Averroes
Magistrat Inter-religieux
Magistrat Inter-religieux
avatar

Religion : Musulman
Sexe : Masculin Messages : 1520

MessageSujet: Re: La Stratégie toléré en Islam, exemple dans l'histoire du prophète Ibrahim   Mer 26 Fév - 0:22


 salam 
Mon cher Said,

Said a écrit:


Quant au troisième mensonge II est le suivant: Tandis qu’ Ibrahîm Sala Allah aley wa selem- se trouvait avec sa femme Sarah dans un pays gouverne par un roi injuste, il s’installa dans un endroit. On mit ce roi au courant qu’un homme s’est installe dans le pays et accompagne d’une femme d’une grande beauté. Le roi manda Ibrahîm et lui demanda: Qui est cette femme? Il lui répondit : C’est ma sœur - Va, ordonna le roi, et amène-la a moi.

Ibrahîm rentra chez lui et dit a sa femme Sarah qu’il a déclare devant le roi qu’elle est sa sœur et non pas sa femme. Elle ne devrait donc pas le démentir, car, en fait, elle est sa sœur en religion car tous les deux étaient dans ce pays les seuls soumis (musulmans) a Dieu.

On fit entrer Sarah chez le roi, ce dernier, voulant la saisir par la main, fut pris d’une syncope. Il supplia alors Sarah: Invoque Dieu en ma faveur et je ne te toucherai pas. Sarah s’exécuta. Le roi réitéra  deux et même trois fois et fut pris de la syncope sans pouvoir toutefois faire quelque chose.

Il convoqua ses gardes et leur dit: Vous ne m’avez pas amène une personne mais plutôt un démon. Il la congédia en lui donnant Agar comme une servante, (un don).

Retournant chez elle, Sarah trouva Ibrahîm prié. La prière terminée, il lui demanda de lui raconter ce qui s’était passe. Elle lui répondit: « Dieu m’a suffi de la perfidie de ce pervers incrédule et m’a accorde Agar ».

En rapportant ce hadith, Abou Houraira disait souvent: C’est (Agar) votre mère o fils de Ma-es-Sama C’était Agar la mère d’Ismaël, a qui Dieu avait envoyé un ange pour faire jaillir la source de Zamzam) (Rapporté par Boukhari et Mouslim).
….[/b]

 salm

La question est qui est-ce qui a rapporté ce hadith et de qui ? Il ne peut-être un hadith de notre prophète bien-aimé Mohamed  PDLS  en tout cas !
Ce hadith est une histoire rapporté par Houraira uniquement ou quoi ?

 salm 

Revenir en haut Aller en bas
http://causeries-islamo-chr.forumsmaroc.com
Said
Membre*
Membre*
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 263

MessageSujet: Re: La Stratégie toléré en Islam, exemple dans l'histoire du prophète Ibrahim   Mer 26 Fév - 7:52

Averroes a écrit:

 salam 
Mon cher Said,

Said a écrit:


Quant au troisième mensonge II est le suivant: Tandis qu’ Ibrahîm Sala Allah aley wa selem- se trouvait avec sa femme Sarah dans un pays gouverne par un roi injuste, il s’installa dans un endroit. On mit ce roi au courant qu’un homme s’est installe dans le pays et accompagne d’une femme d’une grande beauté. Le roi manda Ibrahîm et lui demanda: Qui est cette femme? Il lui répondit : C’est ma sœur - Va, ordonna le roi, et amène-la a moi.

Ibrahîm rentra chez lui et dit a sa femme Sarah qu’il a déclare devant le roi qu’elle est sa sœur et non pas sa femme. Elle ne devrait donc pas le démentir, car, en fait, elle est sa sœur en religion car tous les deux étaient dans ce pays les seuls soumis (musulmans) a Dieu.

On fit entrer Sarah chez le roi, ce dernier, voulant la saisir par la main, fut pris d’une syncope. Il supplia alors Sarah: Invoque Dieu en ma faveur et je ne te toucherai pas. Sarah s’exécuta. Le roi réitéra  deux et même trois fois et fut pris de la syncope sans pouvoir toutefois faire quelque chose.

Il convoqua ses gardes et leur dit: Vous ne m’avez pas amène une personne mais plutôt un démon. Il la congédia en lui donnant Agar comme une servante, (un don).

Retournant chez elle, Sarah trouva Ibrahîm prié. La prière terminée, il lui demanda de lui raconter ce qui s’était passe. Elle lui répondit: « Dieu m’a suffi de la perfidie de ce pervers incrédule et m’a accorde Agar ».

En rapportant ce hadith, Abou Houraira disait souvent: C’est (Agar) votre mère o fils de Ma-es-Sama C’était Agar la mère d’Ismaël, a qui Dieu avait envoyé un ange pour faire jaillir la source de Zamzam) (Rapporté par Boukhari et Mouslim).
….[/b]

 salm

La question est qui est-ce qui a rapporté ce hadith et de qui ? Il ne peut-être un hadith de notre prophète bien-aimé Mohamed  PDLS  en tout cas !
Ce hadith est une histoire rapporté par Houraira uniquement ou quoi ?

 salm 



 salm 


Cher Averroes


Boukhari et Mouslim explique  et disent :
 ≪ En rapportant ce hadith, Abou Houraira disait souvent
: ≪C’est (Agar) votre mère o fils de ≪Ma-es-Sama≫ (C’était Agar la mère d’Ismaël, a qui Dieu avait envoyé un ange pour faire jaillir la source de Zamzam) ≫.


Il a été rapporté par  Abou Houraira, et on le trouve dans les deux Sahîhs de Boukhari et Muslim N°4371  ainsi que dans le Tafsir Ibn Kathir pages 295-- Maintenant pour savoir si ce hadith sur l'histoire du roi et de Sarah est Sahih ou pas il faut l’étudier minutieusement est donner vos avis....


 salm[/b]
Revenir en haut Aller en bas
bassir
Chevalier Inter-religieux
Chevalier Inter-religieux
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 922

MessageSujet: Re: La Stratégie toléré en Islam, exemple dans l'histoire du prophète Ibrahim   Mer 26 Fév - 17:23

salm 
Said a écrit
Citation :
Quant au troisième mensonge II est le suivant: Tandis qu’ Ibrahîm Sala Allah aley wa selem- se trouvait avec sa femme Sarah dans un pays gouverne par un roi injuste, il s’installa dans un endroit. On mit ce roi au courant qu’un homme s’est installe dans le pays et accompagne d’une femme d’une grande beauté. Le roi manda Ibrahîm et lui demanda: Qui est cette femme? Il lui répondit : C’est ma sœur - Va, ordonna le roi, et amène-la a moi.

Ibrahîm rentra chez lui et dit a sa femme Sarah qu’il a déclare devant le roi qu’elle est sa sœur et non pas sa femme. Elle ne devrait donc pas le démentir, car, en fait, elle est sa sœur en religion car tous les deux étaient dans ce pays les seuls soumis (musulmans) a Dieu.

On fit entrer Sarah chez le roi, ce dernier, voulant la saisir par la main, fut pris d’une syncope. Il supplia alors Sarah: Invoque Dieu en ma faveur et je ne te toucherai pas. Sarah s’exécuta. Le roi réitéra  deux et même trois fois et fut pris de la syncope sans pouvoir toutefois faire quelque chose.

Il convoqua ses gardes et leur dit: Vous ne m’avez pas amène une personne mais plutôt un démon. Il la congédia en lui donnant Agar comme une servante, (un don).

Retournant chez elle, Sarah trouva Ibrahîm prié. La prière terminée, il lui demanda de lui raconter ce qui s’était passe. Elle lui répondit: « Dieu m’a suffi de la perfidie de ce pervers incrédule et m’a accorde Agar ».

Cher Said cette histoire est tiré directement de la Bible, selon la Bible Ibrahim  a mentis deux fois en disant que sa femme était sa sœur dans le payes Syrie-Palestine et en Égypte, car il avait peur a chaque fois que le roi de payes va le tué pour prendre sa femme, alors s'il dit qu'elle est sa sœur il ne craint plus que le roi va le tuer, car le roi peut  prendre sa sœur comme femme sans problème.

Cette histoire et n'importe quoi
, Ibrahim n'avais pas peur d’être brulé ou tue par les mécréant de son payer natal et après il avais peur qu'un roi le tue  zinzin  alors il donne sa femme au roi on disant qu'elle était sa sœur, quelle lâcheté  soubhana lah  c'est n'importe cette histoire de la Bible que certains musulmans ont reprit avec des petite modification.

Puis si cette histoire est vrai Ibrahim a menti car il avait peur que le roi le tue pour prendre sa femme, il avais peur pour sa vie et non pas pour sa femme, mais sa femme il a donné au roi en disant qu'elle était sa sœur, quelle lâcheté, un musulman normal préfère de mourir que de donner sa femme a un autre, alors un prophète et messager de Dieu que Dieu a sauvé du feu avec un miracle ne peut faire une chose pareil.  soubhana lah 

Cette Histoire est fausse, et Ibrahim n'a jamais menti car les mensonge font partie des péché capitaux (الكبائر) et les prophètes et messager de Dieu ne peuvent commettre un des  péché capitaux (الكبائر).

Revenir en haut Aller en bas
bassir
Chevalier Inter-religieux
Chevalier Inter-religieux
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 922

MessageSujet: Re: La Stratégie toléré en Islam, exemple dans l'histoire du prophète Ibrahim   Mer 26 Fév - 17:29

suite
Said a écrit
Citation :

Premier mensonge .
Puis il regarda attentivement les étoiles et il dit : « je je suis malade ! » et les gens lui tournèrent le dos. Il se glissa auprès de leurs divinités et il dit : « Quoi donc ? Vous ne mangez pas ? Pourquoi ne parlez-vous pas ? » Il se précipita alors sur elles en les frappant de sa main droite. Les gens vinrent à lui en courant, il dit : « Adorez vous ce que vous avez sculpté, alors que c’est Dieu qui vous a créés, vous et ce que vous faites ? » (Sourate 37, versets 88-96)
Ces idolâtres avaient une fête qui célébraient chaque année. Le  père d’ Ibrahîm lui dit: Fils: Si tu viens avec nous pour célébrer la fête, tu trouveras des choses étonnantes et notre culte te plaira surement. Abraham sortit avec son père.
En route il fit semblant d’être malade et il tomba par terre. Les hommes passèrent et Demandèrent: Qu’est-ce qu’il a? - Il est malade, répondit-on. Quand la grande majorité du peuple passa et il n’en resta qu’un petit groupe. Ibrahîm voulut rester en ville afin qu’il brise les idoles pendant leur absence. Il déclara devant eux: «Je suis malade» pour ne plus participer à la fête et exécuter son projet. «Ses compagnons le quittèrent et partirent». Sa contemplation des étoiles comme a dit Qatada, n’était qu’un moyen pour les faire détourner de son dessein.
Durant leur absence, et à l’insu de toute personne, Abraham entra où se trouvaient les statues, et leur demanda: «Pourquoi ne mangez vous pas?» car les idolâtres avaient mis devant elles de la nourriture comme une offrande pour expier leurs péchés.

A cet égard, As- Souddy a avancé: «Abraham (Ibrahîm) entra dans la maison des dieux, dans une grande salle, à la porte se trouva la plus grande, puis la plus petite et ainsi de suite.Devant chacune on a mis de la nourriture. Les idolâtres disaient: «Si en retournant les dieux avaient béni ces nourritures nous les prendrions». Ibrahîm -que Dieu le salue- leur demanda aussi: «Pourquoi ne parlez-vous pas». Ne recevant aucune réponse, «il se précipita sur elles et se mit à les frapper avec violence», avec sa main droite, d’après une autre traduction, il les mit en pièces à l’exception de la plus grande. Sans doute, songea-t-il, ces gens reviendront-ils vers elle….

Deuxième mensonge.
« Est-ce toi, interrogèrent-ils, qui a brisé nos dieux ô Abraham? » »(sourate 21 verset 62)
« C'est la plus grande (idole) d'entre elles que voici, qui l'a fait... »(sourate 21 verset 63)
Les associateurs  interrogèrent Ibrahim est-ce toi qui a brisé nos idoles ? Et Ibrahim  de répondre c’est la plus grande qui la fait au cou de laquelle il avait attache la hachette, interrogez-les si toute fois ils peuvent répondre Ibrahîm voulut par sa réponse laisser les hommes savoir tout seuls que ces statues sont incapables de parler; et ainsi ils constateraient que leur culte n’a aucun sens.

Au sujet des  mensonges  qu’avait profères Ibrahîm, il est cite dans les deux Sahih que le Messager d’Allah –Sala Allah aley wa selem- a dit:

« De toute sa vie, Abraham n’a menti que trois fois dont deux étaient pour la cause d’Allah quand il a dit: «C’est le plus grand d’entre eux» (sourate 21 verset 63)  et «Je suis malade » (sourate 37 verset 89)

Pour les deux autres mensonges que ta cité ils ne le sont pas pour un simple raison un mensonge ne peut être que tel sauf si celui qui l'entend le croit. Si tu dis a quelqu'un qui cherche sa voiture (une vrais voiture) il est dans ma poche, ce n'est pas un mensonge car il ne te croira jamais, c'est une façon de plaisanter.

Puis un mensonge n'est pas dans un mot ou une phrase mais dans  l’idée finale que celui qui t’entend va croire:, alors si tu prends les parole de Ibrahim quand il parle des étoile et du soleil ... il finit par dire que ils ne sont pas Dieux et qu'est vrai et non pas un mensonges, ceux qui entendent Ibrahim n'ont jamais compris que Ibrahim dit que ces astres sont des Dieu, mais plutôt le contraire.

Pour histoire que raconte le Coran dans la quelle Ibrahim a dit que c'est le grand Idole qu'a cassé les autres, il y a le même principe mais après il a dit que le Idole ne preuve rien faire ce qui fait qu'il ne peuvent pas bouger et il ne  sont pas des Dieux, il n'a jamais dit explicitement que ce n'est pas lui, et à la fin de son discours les mécréants on comprit d'après ce qu'il dit que c'est lui qu'a détruit les Idoles, l'idée finale que Ibrahim a fait comprendre au mécréants, c'est ce que ces idoles ne peuvent rien faire et que c'est lui qui les a détruit, c'est pour ça qu'il ont décidé après de le brulé.
Les paroles ne peuvent être considérer comme  mensonge que c'est vraiment l'idée final de ces paroles fait croire celui qui écoute un mensonge. et tout simplement dire qu'une statue a fait un acte physique? personne ne peut le croire c'est comme le fait de dire ta voiture est dans ma poche, c'est une façon de parler en plaisantant et non pas un mensonge.

Conclusion
Ibrahim n'a jamais menti car les mensonge font partie des péchés capitaux (الكبائر) et les prophètes et messagers de Dieu ne peuvent commettre un des  péché capitaux (الكبائر). et ne peuvent être lâche en donnant leurs femmes aux rois, les prophètes et messagers ne peuvent commettre des  péchés capitaux (الكبائر) en avoir peur d’être tué, car mourir pour eux c'est rejoindre Dieu et aller au paradis, et ne peuvent gâcher ça pour n’importe qu'il motive de la vie terrestre.

Mentir  pour la religion et est encore pire que tous les autres mensonges, il n'est pas acceptable.
Seul mensonge acceptable en Islam c'est dans les guerres et il ne s’appelle pas mensonge mais tactique de guerre, car c'est logique tu ne vas pas dire à ton ennemi tous les bon informations pour te massacrer facilement.

Le mensonge tolérable en l’Islam est celui pour la protection des autres, quand il est pour la bon cause de celui qu'il l'entend et non pas de celui qui le prononce., mais pour qu'il soit un mensonge il faut que celui qui l'entend le croit  d'abord.
si tu dis à ton enfant il y a un grand chien dehors pour qu'il ne sort pas, c'est un mensonge qui n'est pas bien mais peut être tolérable en Islam car c'est pour protéger celui qui l'entend (l'enfant dans ce cas).

Et dire tolérable ne signifie pas sans conséquence, car il y a toujours des mauvaises conséquence pour un mensonge même si on croit qu'il est pour la bonne cause.

Les prophètes eux, ils n'ont même pas le droit a ce type du mensonge.


Dernière édition par bassir le Mer 26 Fév - 18:47, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Said
Membre*
Membre*
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 263

MessageSujet: Re: La Stratégie toléré en Islam, exemple dans l'histoire du prophète Ibrahim   Mer 26 Fév - 17:59

bassir a écrit:
salm 
Said a écrit
Citation :
Quant au troisième mensonge II est le suivant: Tandis qu’ Ibrahîm Sala Allah aley wa selem- se trouvait avec sa femme Sarah dans un pays gouverne par un roi injuste, il s’installa dans un endroit. On mit ce roi au courant qu’un homme s’est installe dans le pays et accompagne d’une femme d’une grande beauté. Le roi manda Ibrahîm et lui demanda: Qui est cette femme? Il lui répondit : C’est ma sœur - Va, ordonna le roi, et amène-la a moi.

Ibrahîm rentra chez lui et dit a sa femme Sarah qu’il a déclare devant le roi qu’elle est sa sœur et non pas sa femme. Elle ne devrait donc pas le démentir, car, en fait, elle est sa sœur en religion car tous les deux étaient dans ce pays les seuls soumis (musulmans) a Dieu.

On fit entrer Sarah chez le roi, ce dernier, voulant la saisir par la main, fut pris d’une syncope. Il supplia alors Sarah: Invoque Dieu en ma faveur et je ne te toucherai pas. Sarah s’exécuta. Le roi réitéra  deux et même trois fois et fut pris de la syncope sans pouvoir toutefois faire quelque chose.

Il convoqua ses gardes et leur dit: Vous ne m’avez pas amène une personne mais plutôt un démon. Il la congédia en lui donnant Agar comme une servante, (un don).

Retournant chez elle, Sarah trouva Ibrahîm prié. La prière terminée, il lui demanda de lui raconter ce qui s’était passe. Elle lui répondit: « Dieu m’a suffi de la perfidie de ce pervers incrédule et m’a accorde Agar ».

Cher Said cette histoire est tiré directement de la Bible, selon la Bible Ibrahim  a mentis deux fois en disant que sa femme était sa sœur dans le payes Syrie-Palestine et en Égypte, car il avait peur a chaque fois que le roi de payes va le tué pour prendre sa femme, alors s'il dit qu'elle est sa sœur il ne craint plus que le roi va le tuer, car le roi peut  prendre sa sœur comme femme sans problème.

Cette histoire et n'importe quoi
, Ibrahim n'avais pas peur d’être brulé ou tue par les mécréant de son payer natal et après il avais peur qu'un roi le tue  zinzin  alors il donne sa femme au roi on disant qu'elle était sa sœur, quelle lâcheté  soubhana lah  c'est n'importe cette histoire de la Bible que certains musulmans ont reprit avec des petite modification.







 salm 



Tout à fait Mon cher frère bassir , ce sont des conte israélite et pourtant il sont dans le "Tafsir Ibn Kathir" et dans le Sahih mouslim - d’ailleurs c'est pour cette raison que je me force a mettre certains commentaire avec des hadiths qui contredisent le Coran pour faire prendre conscience que le Sahih Boukhari et Mouslim ne sont pas infaillible et qu'il faut être vigilant .

Et je suis très content que tu a bien expliquer le topo de ce hadith...
parsque si moi j'aurais dit que le hadith et faux je me serais fait taxe de "coraniste "

mer

 salm
Revenir en haut Aller en bas
bassir
Chevalier Inter-religieux
Chevalier Inter-religieux
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 922

MessageSujet: Re: La Stratégie toléré en Islam, exemple dans l'histoire du prophète Ibrahim   Mer 26 Fév - 18:13

salm 
Said a écrit
Citation :
Tout à fait Mon cher frère bassir , ce sont des conte israélite et pourtant il sont dans le "Tafsir Ibn Kathir" et dans le Sahih mouslim - d’ailleurs c'est pour cette raison que je me force a mettre certains commentaire avec des hadiths qui contredisent le Coran pour faire prendre conscience que le Sahih Boukhari et Mouslim ne sont pas infaillible et qu'il faut être vigilant .

Et je suis très content que tu a bien expliquer le topo de ce hadith...
parsque si moi j'aurais dit que le hadith et faux je me serais fait taxe de "coraniste "
 mer 

tope-là

Merci a toi cher Said, tu me rassure, et merci aussi pour avoir aborder ce sujet dont beaucoup de musulmans ont suivi les mensonges des livres Juif.
Revenir en haut Aller en bas
safraoui
Tribunus Inter-religieux
Tribunus Inter-religieux
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 621

MessageSujet: Re: La Stratégie toléré en Islam, exemple dans l'histoire du prophète Ibrahim   Mer 26 Fév - 18:17

said a écrit :


Citation :
Tout à fait Mon cher frère bassir , ce sont des conte israélite et pourtant il sont dans le "Tafsir Ibn Kathir" et dans le Sahih mouslim - d’ailleurs c'est pour cette raison que je me force a mettre certains commentaire avec des hadiths qui contredisent le Coran pour faire prendre conscience que le Sahih Boukhari et Mouslim ne sont pas infaillible et qu'il faut être vigilant .

Et je suis très content que tu a bien expliquer le topo de ce hadith...
parsque si moi j'aurais dit que le hadith et faux je me serais fait taxe de "coraniste "


moi je suis CORANISTE ; je ne crains qu'allah !! ( je ne nie pas les hadiths authentiques )
mais tous les cas aucun hadith ne peut être une preuve contre la parole d'allah !!






Revenir en haut Aller en bas
Said
Membre*
Membre*
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 263

MessageSujet: Re: La Stratégie toléré en Islam, exemple dans l'histoire du prophète Ibrahim   Mer 26 Fév - 18:32

safraoui a écrit:
said a écrit :


Citation :
Tout à fait Mon cher frère bassir , ce sont des conte israélite et pourtant il sont dans le "Tafsir Ibn Kathir" et dans le Sahih mouslim - d’ailleurs c'est pour cette raison que je me force a mettre certains commentaire avec des hadiths qui contredisent le Coran pour faire prendre conscience que le Sahih Boukhari et Mouslim ne sont pas infaillible et qu'il faut être vigilant .

Et je suis très content que tu a bien expliquer le topo de ce hadith...
parsque si moi j'aurais dit que le hadith et faux je me serais fait taxe de "coraniste "


moi je suis CORANISTE  ; je ne crains qu'allah !!  ( je ne nie pas les hadiths authentiques )
mais tous les cas aucun hadith  ne peut être une preuve contre la parole d'allah !!






salm


Cher safraoui, j'ai remarquer dans tes commentaire tu ne passe pas le salem ? Pourtant c'est une Suna recommandé par el Noble Prophète Mohamed PDLS 

Pour revenir a ta citation ci-dessus-- Je ne craint personne a par Allah (swt) mais simplement je préfèrent le faire son discorde avec les frères et sœurs du forum ...

Par contre c'est vrais les hadiths ne peuvent pas être une preuve contre le Coran car : " Le Coran siège sur les Hadiths et pas le contraire "



 salm
Revenir en haut Aller en bas
Said
Membre*
Membre*
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 263

MessageSujet: Re: La Stratégie toléré en Islam, exemple dans l'histoire du prophète Ibrahim   Mer 26 Fév - 19:37

salm 



Pour simplifier je rajouterais  Ibrahim a usée de ruse et de stratégie et non de mensonge , car la ruse ou la stratégie pour arriver a ses fin n'est pas considérait comme mensonge , mais au contraire elle et considérer comme une action réfléchit et intelligent qui mèneras la personne au désir de son action ou pour faire prendre conscience au personne concerné.

Donc Ibrahim n’a pas menti quant il dit qu'il est " malade" ou quand il dit "c'est la plus grande qui la fait" il a tout simplement jouer de la stratégie avec intelligence.

Les Prophètes, Messagers ne peuvent pas mentir ceci leurs et strictement interdit car Allah a interdit le mensonge et à même maudit les menteurs Allah dit : « Maudits soient les menteurs, » (sourate 51 verset 10)  dans un autre verset Allah dit : « Voilà ceux qu' Allah a maudits; et quiconque Allah maudit, jamais tu ne trouveras pour lui de secoureur. » ( sourate 4  verset 52)

Est surtout il ne faut pas oublier que les messagers, prophètes ne parle pas sous leurs propre chef , mais qu’il parle avec la permission d’Allah et tout ce qui disent vient d’Allah directement ou indirectement  (par l’ange Gabriel) donc si on dit que Ibrahim a menti cela veut dire qu’on a fait mentir Allah en même temps puisque les messager ne parle pas sous l’effet de leurs passion Allah dit : « et il ne prononce rien sous l'effet de la passion» (sourate 53 verset 3)..donc il faut faire attention a certains Hadiths qui sont plus que douteux .


 salm
Revenir en haut Aller en bas
Hibat Allah
Membre Ώ
Membre Ώ
avatar

Religion : ISLAM
Sexe : Féminin Messages : 870

MessageSujet: Re: La Stratégie toléré en Islam, exemple dans l'histoire du prophète Ibrahim   Mer 26 Fév - 20:02

salam 
bassir a écrit:
salm 
Said a écrit
Citation :
Tout à fait Mon cher frère bassir , ce sont des conte israélite et pourtant il sont dans le "Tafsir Ibn Kathir" et dans le Sahih mouslim - d’ailleurs c'est pour cette raison que je me force a mettre certains commentaire avec des hadiths qui contredisent le Coran pour faire prendre conscience que le Sahih Boukhari et Mouslim ne sont pas infaillible et qu'il faut être vigilant .

Et je suis très content que tu a bien expliquer le topo de ce hadith...
parsque si moi j'aurais dit que le hadith et faux je me serais fait taxe de "coraniste "
 mer 

tope-là

Merci a toi cher Said, tu me rassure, et merci aussi pour avoir aborder ce sujet dont beaucoup de musulmans ont suivi les mensonges des livres Juif.

c'est pour cela que j'ai demandé aux forumers si'ls avaient déjà entendu parler d'un certain

عبد الكريم بن عبد الله الخضير

http://causeries-islamo-chr.forumsmaroc.com/t317-qui-est

mais apparemment personne ne le connait.

il parait que celui-ci envisage dans ses recherches à éliminer toute trace israélite dans les tafassir d'Ibn Kathir et même tout ce qui est "chaîne de transmission".

je ne sais pas si c'est une bonne ou une mauvaise chose, s'il faut être optimiste ou pessimiste vis à vis de cette procédure.

que pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Averroes
Magistrat Inter-religieux
Magistrat Inter-religieux
avatar

Religion : Musulman
Sexe : Masculin Messages : 1520

MessageSujet: Re: La Stratégie toléré en Islam, exemple dans l'histoire du prophète Ibrahim   Mer 26 Fév - 23:06


 salam 

Mon cher Said,

Said a écrit:

 salm 

Tout à fait Mon cher frère bassir , ce sont des conte israélite et pourtant il sont dans le "Tafsir Ibn Kathir" et dans le Sahih mouslim - d’ailleurs c'est pour cette raison que je me force a mettre certains commentaire avec des hadiths qui contredisent le Coran pour faire prendre conscience que le Sahih Boukhari et Mouslim ne sont pas infaillible et qu'il faut être vigilant .

Et je suis très content que tu a bien expliquer le topo de ce hadith...
parsque si moi j'aurais dit que le hadith et faux je me serais fait taxe de "coraniste "

mer

 salm

Alors comme cela, tu use de ruse dans ta communication avec nous !  Very Happy 
Tu ne l'a peut-être pas remarqué mais je suis le premier dans ce topic -moi le sunite- qui mettait en doute la véracité de ce hadith...Ne t'inquiète pas, je partage 100% tes réserves à ce que tu accrédite TOUS LES HADITHS de Boukhari et Mouslim...Mais il faut être vigilant cher ami de ne pas taxer d'avance n'importe quel hadith de faux, au contraire il faut d'abord l'analyser avant de prendre n'importe quel pari pris, il y va de la Sainte Suna bien bénie de notre prophète Mohamed  PDLS  parce que parmi l'un des objectifs des salauds qui ont mélanger leur faux hadiths avec les hadiths de notre prophète bien béni Mohamed  PDLS est la destruction de son enseignement...Alors soyons vigilant cher ami !

 salm 

Revenir en haut Aller en bas
http://causeries-islamo-chr.forumsmaroc.com
Averroes
Magistrat Inter-religieux
Magistrat Inter-religieux
avatar

Religion : Musulman
Sexe : Masculin Messages : 1520

MessageSujet: Re: La Stratégie toléré en Islam, exemple dans l'histoire du prophète Ibrahim   Mer 26 Fév - 23:10


 salam 

Mon cher safraoui,

safraoui a écrit:
said a écrit :

Citation :
Tout à fait Mon cher frère bassir , ce sont des conte israélite et pourtant il sont dans le "Tafsir Ibn Kathir" et dans le Sahih mouslim - d’ailleurs c'est pour cette raison que je me force a mettre certains commentaire avec des hadiths qui contredisent le Coran pour faire prendre conscience que le Sahih Boukhari et Mouslim ne sont pas infaillible et qu'il faut être vigilant .

Et je suis très content que tu a bien expliquer le topo de ce hadith...
parsque si moi j'aurais dit que le hadith et faux je me serais fait taxe de "coraniste "


moi je suis CORANISTE  ; je ne crains qu'allah !!  ( je ne nie pas les hadiths authentiques )
mais tous les cas aucun hadith  ne peut être une preuve contre la parole d'allah !!


Toi tu nie tout !
Que Dieu  Qu\'Il Soit  sauve de toi la Sainte Suna de notre prophète bien béni Mohamed  PDLS  !




Revenir en haut Aller en bas
http://causeries-islamo-chr.forumsmaroc.com
Averroes
Magistrat Inter-religieux
Magistrat Inter-religieux
avatar

Religion : Musulman
Sexe : Masculin Messages : 1520

MessageSujet: Re: La Stratégie toléré en Islam, exemple dans l'histoire du prophète Ibrahim   Mer 26 Fév - 23:27


salam 
Mon cher Said,

Said a écrit:
safraoui a écrit:
said a écrit :

Citation :
Tout à fait Mon cher frère bassir , ce sont des conte israélite et pourtant il sont dans le "Tafsir Ibn Kathir" et dans le Sahih mouslim - d’ailleurs c'est pour cette raison que je me force a mettre certains commentaire avec des hadiths qui contredisent le Coran pour faire prendre conscience que le Sahih Boukhari et Mouslim ne sont pas infaillible et qu'il faut être vigilant .

Et je suis très content que tu a bien expliquer le topo de ce hadith...
parsque si moi j'aurais dit que le hadith et faux je me serais fait taxe de "coraniste "

moi je suis CORANISTE  ; je ne crains qu'allah !!  ( je ne nie pas les hadiths authentiques )
mais tous les cas aucun hadith  ne peut être une preuve contre la parole d'allah !!




salm

Cher safraoui, j'ai remarquer dans tes commentaire tu ne passe pas le salem ? Pourtant c'est une Suna recommandé par el Noble Prophète Mohamed PDLS 

Pour revenir a ta citation ci-dessus-- Je ne craint personne a par Allah (swt) mais simplement je préfèrent le faire son discorde avec les frères et sœurs du forum ...

 salm

  
C'est tout ce qu'on te demande, si tu as un hadith dont tu doute de son authenticité cher ami, poste-le, je serai toujours le premier intéressé par ce hadith, si je lui trouve la moindre preuve de son inauthenticité, je me ferai une immense joie de le dénoncer moi-même !
Je n'ai plus en mémoire la bonne référence mais je me souviens de mémoire que Anas ibn Malik  PBS  disait en transmettant des hadiths à ses auditeurs alors qu'il s’appuyer de dos sur la tombe de notre prophète bien béni Mohamed  PDLS :prenez de moi Tout ce qui vient de celui qui est derrière-moi (le prophète  PDLS ) et jetez derrière vous tout ce qui ne vient pas de lui !
Sa recommandation est toujours valable pour moi !

 salm

Revenir en haut Aller en bas
http://causeries-islamo-chr.forumsmaroc.com
nari
Chevalier Inter-religieux
Chevalier Inter-religieux
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 691

MessageSujet: Re: La Stratégie toléré en Islam, exemple dans l'histoire du prophète Ibrahim   Mer 26 Fév - 23:32

safraoui a écrit:
moi je suis CORANISTE  ; je ne crains qu'allah !!  
Cher safraoui,
Etre coraniste c'est justement synonyme de ne point craindre Allah.. Allah vous dit dans le Coran de prendre son messager pour exemple dans chaque détail de la vie et en reniant les hadith c'est comme si vous lui répondiez "Mais il n'y a rien qui nous montre ses détails".. Vous saisissez votre illusion...

Hibat Allah a écrit:
je ne sais pas si c'est une bonne ou une mauvaise chose, s'il faut être optimiste ou pessimiste vis à vis de cette procédure. que pensez-vous ?
Chère Hibat Allah,
Moi sur ce point je suis plus que pessimiste.. Il ne faut pas toucher aux tafassir des grands.. S'ils ont laissé quelque chose s'infiltrer dans leurs livres c'est que cela va avec l'esprit général de la profession de foi.. Il est impossible a ce عبد الكريم بن عبد الله الخضير d'épurer Ibnou Katir..
Revenir en haut Aller en bas
bassir
Chevalier Inter-religieux
Chevalier Inter-religieux
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 922

MessageSujet: Re: La Stratégie toléré en Islam, exemple dans l'histoire du prophète Ibrahim   Mer 26 Fév - 23:36

salm 
Said a écrit
Citation :
Donc Ibrahim n’a pas menti quant il dit qu'il est " malade" ou quand il dit "c'est la plus grande qui la fait" il a tout simplement jouer de la stratégie avec intelligence.

cher Said pour la partie dans la quelle Ibrahim a dit qu'il est malade (إِنِّي سَقِيمٌ) dans ces versets Coranique :

Sourate 37 (الصافات)
37:88 فَنَظَرَ نَظْرَةً فِي النُّجُومِ
37:89 فَقَالَ إِنِّي سَقِيمٌ
37:90 فَتَوَلَّوْا عَنْهُ مُدْبِرِينَ
37:88 Puis, il jeta un regard attentif sur les étoiles,
37:89 et dit : "Je suis malade" .
37:90 Ils lui tournèrent le dos et s'en allèrent.


il faut lire plusieurs verset pour le comprendre, puis il y a 3 questions qui se posent :
1- est-ce que quand Ibrahim a dit "je suis malade" (إِنِّي سَقِيمٌ) il était pas vraiment soufrant?
2- est-ce que le mot Arabe "je suis malade" (إِنِّي سَقِيمٌ) signifie obligatoirement une maladie physique?
3- est-ce que quelqu'un qu'a mal a la tête ou ou pied ... n'est pas considéré comme malade, et est-ce qu'il ne pourra pas après casser des statues ?

La répons est logiquement et simple, il y a deux cas possible:
1-Soit Ibrahim était vraiment malade physiquement alors il n'a pas menti, mais sa maladie ne l’empêche pas de casser quelque statues, on peut avoir très mal à la tête au ou jambe .... et on peut casser des statue. on peut aussi avoir un vrai malaise jusque au niveaux quand on ne peut plus bougé,  mais après quelque heurs le malaise part et on se trouve avec tout notre capacité intellectuel ou physique.  c'est peut être ce qui arriver à Ibrahim car Dieu qu'a écrit le Destin à déjà prévu ces événements pour donner à Ibrahim de quoi se justifier sans mentir.

2-la deuxième possibilité c'est que Ibrahim quand il a dit qu'il est malade (إِنِّي سَقِيمٌ) il ne parle pas d'une maladie physique en Arabe on peut dire  (إِنِّي سَقِيمٌ) de quelque chose bien précise et Ibrahim a peut être dit  (إِنِّي سَقِيم منْ كُفْرِكم) = (je suis malade de votre mécréance), car dans les versets avent il leur parle de leurs faux dieux, et comme les mécréants n'arrivent pas à comprendre et ils  répondent sans logique ça la rendu malade, et je crois que tout le monde a déjà passé par une situation pareil : on dit quand est malade après une conversation dans la quelle quelqu'un nous parle illogiquement et il ne veux rien comprendre. , et dans ce cas aussi il n'y a pas de mensonge de la part d'Ibrahim.


Ibrahim  SAL  n'a jamais menti .
Revenir en haut Aller en bas
Averroes
Magistrat Inter-religieux
Magistrat Inter-religieux
avatar

Religion : Musulman
Sexe : Masculin Messages : 1520

MessageSujet: Re: La Stratégie toléré en Islam, exemple dans l'histoire du prophète Ibrahim   Mer 26 Fév - 23:46



Hibat Allah a écrit:
salam 
bassir a écrit:
salm 
Said a écrit
Citation :
Tout à fait Mon cher frère bassir , ce sont des conte israélite et pourtant il sont dans le "Tafsir Ibn Kathir" et dans le Sahih mouslim - d’ailleurs c'est pour cette raison que je me force a mettre certains commentaire avec des hadiths qui contredisent le Coran pour faire prendre conscience que le Sahih Boukhari et Mouslim ne sont pas infaillible et qu'il faut être vigilant .

Et je suis très content que tu a bien expliquer le topo de ce hadith...
parsque si moi j'aurais dit que le hadith et faux je me serais fait taxe de "coraniste "
 mer 

tope-là

Merci a toi cher Said, tu me rassure, et merci aussi pour avoir aborder ce sujet dont beaucoup de musulmans ont suivi les mensonges des livres Juif.

c'est pour cela que j'ai demandé aux forumers si'ls avaient déjà entendu parler d'un certain

عبد الكريم بن عبد الله الخضير

http://causeries-islamo-chr.forumsmaroc.com/t317-qui-est

mais apparemment personne ne le connait.

il parait que celui-ci envisage dans ses recherches à éliminer toute trace israélite dans les tafassir d'Ibn Kathir et même tout ce qui est "chaîne de transmission".

je ne sais pas si c'est une bonne ou une mauvaise chose, s'il faut être optimiste ou pessimiste vis à vis de cette procédure.

que pensez-vous ?

 salam 
chère amie,
En vérité, dans ce genre d'action on ne sait pas toujours à qui on a à faire ! Qu'il puisse traquer toutes les isra'iliates des livres de traditions islamiques c'est une chose en réalité déjà faite par les vrais savants musulmans dont les buts sont sans reproche, mais malheureusement leurs ouvrages sont pour les spécialistes et rarement lus par la majorités des simples musulmans qui se rabattent toujours sur les fondamentaux Boukhari, Muslim, etc ) avec bien sûre leur vrais et leur faux hadiths ! Normalement à la lumière de ses travaux, ses fondamentaux devraient être expurger des faux hadiths mais cela nécessite l'accord de tous les savants de la communauté islamique, " ijma' al ouma' "...Ce qui est toujours jusqu'à présent impossible parce que certain pays islamiques (leurs dirigeant en réalité) trouvent leur compte dans ces fondamentaux tels quels et donc ils n'ont pas interrer à ce que ces livres traditionnels soit expurgés de leur faux hadiths, ce qui fait le jeu bien sûr des pires ennemis de la oumma islamique...

 pee

Revenir en haut Aller en bas
http://causeries-islamo-chr.forumsmaroc.com
nari
Chevalier Inter-religieux
Chevalier Inter-religieux
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 691

MessageSujet: Re: La Stratégie toléré en Islam, exemple dans l'histoire du prophète Ibrahim   Jeu 27 Fév - 1:08

bassir a écrit:
Ibrahim  SAL  n'a jamais menti .
Cher Bassir,
Effectivement, je vous rejoins et j'abonde en votre sens. Seyidouynna Ibrahim n'a jamais menti.. Cela est incompatible avec le fait d’être prophète.. Les idolâtres l'avaient tout simplement rendu vraiment malade avec leurs méfaits.. Tout les croyants tombent malades devant les actes des insouciants que serait-ce pour les prophètes..
Revenir en haut Aller en bas
Said
Membre*
Membre*
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 263

MessageSujet: Re: La Stratégie toléré en Islam, exemple dans l'histoire du prophète Ibrahim   Jeu 27 Fév - 8:23

Averroes a écrit:

 salam 

Mon cher Said,

Said a écrit:

 salm 

Tout à fait Mon cher frère bassir , ce sont des conte israélite et pourtant il sont dans le "Tafsir Ibn Kathir" et dans le Sahih mouslim - d’ailleurs c'est pour cette raison que je me force a mettre certains commentaire avec des hadiths qui contredisent le Coran pour faire prendre conscience que le Sahih Boukhari et Mouslim ne sont pas infaillible et qu'il faut être vigilant .

Et je suis très content que tu a bien expliquer le topo de ce hadith...
parsque si moi j'aurais dit que le hadith et faux je me serais fait taxe de "coraniste "

mer

 salm

Alors comme cela, tu use de ruse dans ta communication avec nous !  Very Happy 
Tu ne l'a peut-être pas remarqué mais je suis le premier dans ce topic -moi le sunite- qui mettait en doute la véracité de ce hadith...Ne t'inquiète pas, je partage 100% tes réserves à ce que tu accrédite TOUS LES HADITHS de Boukhari et Mouslim...Mais il faut être vigilant cher ami de ne pas taxer d'avance n'importe quel hadith de faux, au contraire il faut d'abord l'analyser avant de prendre n'importe quel pari pris, il y va de la Sainte Suna bien bénie de notre prophète Mohamed  PDLS  parce que parmi l'un des objectifs des salauds qui ont mélanger leur faux hadiths avec les hadiths de notre prophète bien béni Mohamed  PDLS est la destruction de son enseignement...Alors soyons vigilant cher ami !

 salm 



 salm 


  Cher frère Averroes, tu a dénoncé  la supercherie de ce hadith le premier ,  j'attendais les autres frères et sœur pour avoir aussi leurs avis, mais le frère "basir" a bien expliquer la chose comme d'habitude je le remercie ..

Ce que je ne tolère pas c'est le mensonge sur notre Noble Prophète Mohamed PDLS et de lui faire dire des chose qu'il n'a pas dit ....

pour revenir au hadith boukhari et muslim Cheikh al albani a recensé  beaucoup de hadith faux dans le boukhari /Muslim - Cela ne veut pas dire que tout les hadith Boukhari et Muslim sont faux NON , mais il fait un nettoyage en enlevant les hadiths infiltré par les ennemis de l'Islam qui veulent divisé les musulmans..

Sinon " Toi, (Averroes)  et basir " vous avez été plus que clairvoyant   


mer







 salm
Revenir en haut Aller en bas
bassir
Chevalier Inter-religieux
Chevalier Inter-religieux
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 922

MessageSujet: Re: La Stratégie toléré en Islam, exemple dans l'histoire du prophète Ibrahim   Jeu 27 Fév - 23:30

salm 
Said a écrit :
Citation :
Sinon " Toi, (Averroes)  et basir " vous avez été plus que clairvoyant

mer

Merci a toi cher Said    
Revenir en haut Aller en bas
Averroes
Magistrat Inter-religieux
Magistrat Inter-religieux
avatar

Religion : Musulman
Sexe : Masculin Messages : 1520

MessageSujet: Re: La Stratégie toléré en Islam, exemple dans l'histoire du prophète Ibrahim   Ven 28 Fév - 1:11


 salam 

bassir a écrit:
salm 
Said a écrit :
Citation :
Sinon " Toi, (Averroes)  et basir " vous avez été plus que clairvoyant

mer

Merci a toi cher Said    

La même chose pour moi !

 mer 

Revenir en haut Aller en bas
http://causeries-islamo-chr.forumsmaroc.com
nari
Chevalier Inter-religieux
Chevalier Inter-religieux
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 691

MessageSujet: Re: La Stratégie toléré en Islam, exemple dans l'histoire du prophète Ibrahim   Ven 28 Fév - 20:17

Said a écrit:
 Cher frère Averroes, tu a dénoncé  la supercherie de ce hadith le premier ,  j'attendais les autres frères et sœur pour avoir aussi leurs avis, mais le frère "basir" a bien expliquer la chose comme d'habitude je le remercie ..
Cher Said,
En ce qui me concerne je rejoins un ensemble de ouléma expert en la matière qui pensent clairement qu'absolument aucun hadith de Boukhari et de Mouslim ne peut être remis en cause.. Et c'est la même chose d'ailleurs pour les six autres sahih... Je ne vois d'ailleurs pas ou peut se poser un quelconque problème sur n'importe quel hadith sahhih..
Revenir en haut Aller en bas
Said
Membre*
Membre*
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 263

MessageSujet: Re: La Stratégie toléré en Islam, exemple dans l'histoire du prophète Ibrahim   Ven 28 Fév - 21:36

nari a écrit:
Said a écrit:
 Cher frère Averroes, tu a dénoncé  la supercherie de ce hadith le premier ,  j'attendais les autres frères et sœur pour avoir aussi leurs avis, mais le frère "basir" a bien expliquer la chose comme d'habitude je le remercie ..
Cher Said,
En ce qui me concerne je rejoins un ensemble de ouléma expert en la matière qui pensent clairement qu'absolument aucun hadith de Boukhari et de Mouslim ne peut être remis en cause.. Et c'est la même chose d'ailleurs pour les six autres sahih... Je ne vois d'ailleurs pas ou peut se poser un quelconque problème sur n'importe quel hadith..


 salm 


Cher nari le problème de ce hadith sur le Noble Prophète Ibrahim l'ami d'Allah  qu'on fait passer pour un menteur dans ce hadith et cela est inconcevable de voir le père des trois religions monothéistes se faire passer pour un menteur... Si le hadith aurait été intitulé exemple  "  Ibrahim a jouer de stratégie en trois fois " cela aurait été acceptable.et NON "Ibrahim a menti trois fois ? "..

Traitez l'ami d'Allah de menteur c'est vraiment lamentable , surtout que les prophète son irréprochable est non pas le droit au mensonge . Puisque Allah interdit le mensonge et le condamne fermement dans plusieurs versets du Coran..



 salm
Revenir en haut Aller en bas
nari
Chevalier Inter-religieux
Chevalier Inter-religieux
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 691

MessageSujet: Re: La Stratégie toléré en Islam, exemple dans l'histoire du prophète Ibrahim   Ven 28 Fév - 22:52

Said a écrit:
le problème de ce hadith sur le Noble Prophète Ibrahim l'ami d'Allah  qu'on fait passer pour un menteur
Cher Said,
Le prophète Ibrahim (Paix soit sur lui) disait "Je suis malade" et cela était vrai car quand  les mécréants voulaient l'inclure dans leurs fêtes de médisance il tombait réellement malade, alors pour éviter ceci, il ne prétendait point être malade, il le devenait réellement. Mais bien sur que quelques instants avant il était bien portant, ce qui donne l'air du mensonge..

Par ailleurs quand il dit au sujet des idoles, c'est la plus grande d'entre elles que voici, qui l'a fait, il ajoute clairement demandez-leur donc, si elles peuvent parler. Il n'y a donc absolument aucun mensonge car la demande aux mécréants de parler aux statues pour savoir la vérité sachant qu'elles ne répondront jamais est une ironie de sa part.

Quand a Sara, c'est vraiment sa soeur en Dieu.. La aussi il n'a nullement menti...

Abou horeira n'a appelé ces trois cas un mensonge qu'en suivant le Prophète (Paix et Bénédictions sur lui) qui a dit: «Le mensonge n'est permis que dans trois cas : un homme qui chercher à plaire à sa femme, en cas de guerre et dans le cadre d'une réconciliation. » (Rapporté par At-Tirmidhî, n° 1862). Pourtant tout cela ne font pas vraiment partie des mensonges donc tout cela rentre dans tout simplement l'allégorie et l'allusion de notre vénéré prophète...

Cette idée est fondée sur le hadith d’Um Khaltoum  selon lequel le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Le menteur n’est pas celui qui cherche à réconcilier deux groupes et transmet les propos des uns aux autres. » (rapporté par Boukhari, 2495). Au lieu donc de voir des contradictions entre les hadiths essayons plutôt de bien les comprendre..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Stratégie toléré en Islam, exemple dans l'histoire du prophète Ibrahim   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Stratégie toléré en Islam, exemple dans l'histoire du prophète Ibrahim
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Coran-
Sauter vers: