EST UN FORUM DE DIALOGUE ISLAMO-CHRETIEN POUR LA FRATERNITE ET LA PAIX ENTRE LES DEUX COMMUNAUTES DE FOI SANS CONCESSIONS DOCTRINALES. (Lire Déclaration du Fondateur impérativement)
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion    
Soyez les bienvenues dans notre Forum














Partagez | 
 

 Réfutation du pdf de l'Islamophobe mario franc-lazure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
AuteurMessage
Averroes
Magistrat Inter-religieux
Magistrat Inter-religieux
avatar

Religion : Musulman
Sexe : Masculin Messages : 1530

MessageSujet: Réfutation du pdf de l'Islamophobe mario franc-lazure   Ven 11 Mai - 20:34

Rappel du premier message :




Réfutation du pdf de l'Islamophobe mario franc-lazure
Mohamed EST-IL LE DERNIER DES PROPHETES ?
Ou Le texte coranique est-il divin ?


salm

Bonsoir à tous!

Nous nous donnons pour objectif dans ce topic de réfuter le pdf de  l'islamophobe mario_franc lazure intitulé :Mohamed EST-IL LE DERNIER DES PROPHETES ?Ou Le texte coranique est-il divin ? ,nous allons poster dorénavant tout ce que nous avons personnellement réfuté ailleurs avec quelques retouches quand même, et poursuivre chaque fois que l'occasion se présente les autres parties du pdf pour mettre à nu  les preuves de l'Islamophobie et même du racisme qu'ils contiennent!Vous voulez des preuves,eh bien je vais vous servir!! .

Pour que nos forumeur du forum sachent de quoi il retourne tout en avertissant nos chers musulmans de se préparer à des hauts de coeur que provoquera la lecture de cette "islamophobie répugnante" si défendu par des collaborateurs musulmans à lui,voici son pdf de ramassis de conneries !

http://evangileetcoran.unblog.fr/files/2009/07/essai.pdf


NB:Toute personne qui veut proposer des contre-réfutations à nos réfutations islamiques du pdf de l'islamophobe doit poster ici:

http://causeries-islamo-chr.forumsmaroc.com/t103-les-contre-refutations-chretiennes







Dernière édition par Averroes le Jeu 5 Mar - 14:47, édité 21 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://causeries-islamo-chr.forumsmaroc.com

AuteurMessage
Stitten32
Membre


Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 18

MessageSujet: Re: Réfutation du pdf de l'Islamophobe mario franc-lazure   Dim 3 Juil - 18:32

Le pelican a écrit:
Stitten32 a écrit:

Il suffit de consulter les travaux de Sheikh Nouman Ali Khan, Dr. Fadel Saleh Essamarai, Dr. Zakir Naïk, Muhammad Al-Ghazâlî, Sheikh Muhammad Abdallah Draz, Sheikh Saïd Muhammad Ramadan Al-Bûtî, Sheikh Ahmad Anas Lala, Titus Buckhart, Asmaa Godin et du Professeur Muhammad Hamidullah, pour réfuter les thèses orientaliste

Source Bibliothèque Islamique




J'ai lu le PDF de franc-lazure, et il n'y est pas question de Luxenberg ni des thèses orientalistes. En fait, il s'agit uniquement d'une réfutation des thèses de Maurice Bucaille !



Cordialement



Je n’avais pas lu le PDF en question, mon commentaire s’inscrit en première partie à une contribution dans les Causeries des Réfutations des Thèses Chrétiennes et Juives contre l'Islam, de ce forum.. Rubrique Face aux Croisades Virtuelles contre l'Islam.
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
http://dialogue-religion.forumalgerie.net
Hibat Allah
Membre Ώ
Membre Ώ
avatar

Religion : ISLAM
Sexe : Féminin Messages : 925

MessageSujet: Re: Réfutation du pdf de l'Islamophobe mario franc-lazure   Mar 12 Juil - 22:21

Citation :
Cette question, nous allons essayer, dans ces modestes lignes, d’y répondre en pensant à nos amis nouvellement convertis à l’Islam et tellement certains de la divinité du texte coranique. Car la question fondamentale est bien là : le Coran est-il le Miracle de Dieu se révélant aux enfants d’Ismaël ? Le Coran est-il la Parole de Dieu s’incarnant en un livre sacré entre tous, alors que les Chrétiens affirment que la Parole de Dieu s’est incarnée en un Homme nommé Jésus, comme le proclame apôtre Jean : « … et le Verbe s’est fait chair.»(Jn-1, 14) ?

Tout d’abord, le Coran n’est pas l’incarnation de la Parole de Dieu !
Sérieux ! Bucaille aurait-il dit ça !?!

Le PDF tombe à l'eau, l'islamophobe ne sait absolument pas de quoi il parle ! Il compare l'incomparable, la chair de Jésus est "impure" ce qui n'est pas le cas du Coran !! Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Stitten32
Membre


Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 18

MessageSujet: Le Coran est il Divin ?    Mer 13 Juil - 16:41

[size=16][size=16]Reponse ; Absolument !!!!!!

Sincèrement, je n'ai pas fait une lecture en entier du PDF cité, j'ai juste eu le temps de lire les titres et cela m'a découragé.
Encore des arguties d’un explicateur qui s’est adonné instinctivement à son hobby favorite, sans même  faire attention qui est de blanchir le charbon, donner mille sens à ce que n'a pas de sens, user de tout arsenal de mots, expressions et acrobaties afin de démontrer que les choses se sont déroulés autrement que ce que le texte ou les événements avaient rapporté....

Son commentaire ne comporte aucun raisonnement plausible, rien de tangible, sauf pour être pour son auteur (Secte Islamophobe) qui n’a pas hésité à le publier sur un bon nombre de forum, et que cet auteur en perruche intelligente nous le dévoiler en ajoutant sa bravoure à trouver le PDF persuadant.
Bref être des vrais pro de la bluffe, de  la promotion de l’anti-islam avec un argument de bévues supposées scientifiques.

Doit on penser que le contenu spirituel de l'islam n'est pas suffisant pour convertir les non musulmans ?
Peut on croire qu'un musulman nouvellement converti renoncerait à l'islam  par ce qui est dit dans ce PDF ?
Non. Donc le but de ces écrits n'est pas d’être dans le vrai mais bien de séduire les non croyants et de désappointer  les musulmans dans leur foi.
Tout ce tralala pour dire des bêtises.  

Le débat sur l’authenticité du Coran ne sera jamais clos. C’est impossible tout simplement parce que le Coran sera toujours considéré faux par ceux qui ne veulent y croire et aussi et surtout par ceux qui ne veulent pas croire en l’existence d’un Dieu pourvoyeur en esprit de vérité.
A part des suppositions sans fondements (en plus de leurs thèses contradictoires), ils ne donnent aucun résultat probant et cohérent. Leurs contorsions massacrent le Texte, et montrent qu’en tentant de remplacer le sens classique par la signification de la langue araméenne ou syriaque, cela ne donne aucun sens ni aucune cohérence d’ensemble, contrairement à la langue arabe qui coordonne et opèrent une forte cohésion à tout cela.

Que retient-on du CORAN ?

IL N’Y A DE DIEU QUE ALLAH,,
c’est tout, le CORAN ne sert qu’a un seule chose, trouver son chemin de retour, une lumière, un guide, mais le CORAN ne guide pas ceux qui le rejettent, il ne Guide que ceux qui croient en l’au-delà

C’est une longue histoire et Ibliss fut le premier esprit arrogant à se croire un geyser de vérités. Une sorte d’hologramme du véritable prophète et du pain béni pour les adversaires déclarés de l’islam qui se contentent de citer “nos” oulémas dans ce qu’ils ont dit comme atrocités sur l’Islam
D’autres y travaillent déjà, et ce depuis la vie même du Prophète Mohammed (SAWS), ils ne sont rien à côté des grands adversaires de DIEU, du CORAN et du Messager, toutes leurs études tombent comme un fétus de paille, les raisons qu’ils avancent sont faux…

Que n’-a-t’on pas entendu sur le sujet ?
Le Coran était éparpillé et aurait été compilé bien après la mort du prophète.
Non, il y avait d’autres versions mais aurait été brulées. Non, il aurait été dicté à Muhammad par un juif.
Non par des Esséniens.
A moins que ce soit des nazaréens ou des sabéens.
Le Coran serait ignoble et contraire à la bible à moins qu’il ne soit copié sur la bible car trop conforme.

Nous avons même des rigolos, avec un pseudo scientisme et un chouia de théorie des codes, qui seraient arrivés à prouver que le Coran a été pondu par 80 scribes différents.

Ce n’est surtout pas un livre qu’ils nous disent.
Allah n’a jamais donné de livre à Muhammad (SAWS) .
[u]Muhammad (SAWS) n’a jamais eu le Coran entre les mains.
Muhammad (SAWS) n’a même jamais vu le Coran de son vivant. Et personne n’étudiait de livre du vivant du prophète puisqu’on nous dit qu’il n’y avait pas encore de livre. Mais la Bible, nous dit-on existait en livre pour être copié par le Prophète Mohammed (SAWS)
Extraordinaire n’est ce pas ?

Evidemment, avec un ton savant ou avec un air très pieux, ça peut passer. D’autres nous disent que Muhammad aurait copié sur la bible sans qu’il ait une copie de sa copie avant qu’Uthman ne compile les copies des copies. De plus, Allah, s’il avait voulu céder à la facilité, aurait pu choisir l’aajami puisque notre “ignorant” de prophète a fait des études dans ce type de langues.

Et Nous savons parfaitement qu’ils disent : «Ce n’est qu’un être humain qui lui enseigne (le Coran)». Or, la langue de celui auquel ils font allusion est AAJAMI, et celle-ci est une langue arabe clairifiante. Coran 16-103.
De nombreux récits de l'époque du Prophète racontent énormément d'occasions où des Arabes, ennemis acharnés du prophète Mohammed (SAWS) et de son message, restaient sans voix après avoir entendu une simple récitation du Coran, charmés par son éloquence et par la cadence de ses versets. On ne peut plus rien contre cette merveille coranique qui contient toutes les beautés de l'éloquence dans les affirmations, dans les comparaisons, dans les métaphores, dans les exordes, dans les transitions, et dans les inversions.

Les contemporains les plus éminents du Prophète ne purent y trouver, malgré leur profonde connaissance de la langue arabe et leur hostilité aiguë contre l'islam, rien à relever, rien à blâmer. On ne peut plus devant un tel miracle que nous prosterner devant la grandeur divine.
Alors juste une petite mise au point, je suis pour la liberté totale de la foi ou de la non foi, cela est le plus grand droit, même pour les critiques, j’accepte volontiers les critiques et la mécréance c’est la  tolérance en acceptant ma liberté de croire en DIEU, de croire que le CORAN est Sa PAROLE.

Un vieux principe chrétien évangélique qui consiste à accuser l’accusateur même et surtout s’il a raison et tenter de le faire taire par tous les moyens , Sauf  peut être que le principal but de ces attaques, c’est faire oublier aux Musulmans que la «Sainte Bible» est elle même un plagiat des textes de cultures anciennes tel que le zoroastrisme, que la période supposé de la rédaction de l’ancien testament et la vie de Zarathoustra coïncide  et bien entendu les préceptes aussi, sauf si en cette période une barrière spirituelle séparée les régions ou mieux encore faire oublier l’histoire mythique d’un Fils de Dieu, crucifier nu ce qui était une forme ritualisée de fonction d'humiliation sexuelle
A la cruauté propre du supplice de la crucifixion, supplice de la mort lente correspondait  à son caractère infamant scandaleux et même "obscène".
Le crucifié était normalement privé de sépulture et abandonné aux bêtes sauvages ou aux oiseaux de proie.
La croix était un "signe de honte", un "infâme poteau", "un bois criminel disait Sénèque),
Pour Cicéron c’est "le supplice le plus cruel et le plus repoussant".
"La mort en croix, suprême infamie", dit Origène.
Alors le Dieu Amour des chrétiens était spectateur du supplice de son fils.

Ou encore faire oublier aux Musulmans, cette histoire de la résurrection de Jésus après 03 Jours, on nous raconte qu’il y a une liste de 500 Personnes qui avaient vu Jésus après sa résurrection, sauf ses proches (Sa mère Marie et sa campagne Marie Madeleine et ses apôtres)  
Ainsi, ce n’est pas la foi qui a créé l’événement ; c’est bien un événement fictif qui est à l’origine de la foi chrétienne.

Pour conclure, je dirais :
Le Coran est la Parole de Dieu et non celle de Muhammad (SAWS). Donc le Coran est Divin et reste la Parole de Dieu.

Ne perdez pas tout du temps dans la plus grande des évidences !!!!!!!!!!.
Revenir en haut Aller en bas
http://dialogue-religion.forumalgerie.net
Stitten32
Membre


Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 18

MessageSujet: Le Saint Coran est Divin !!!!   Ven 15 Juil - 15:08

Toujours dans le cadre d’une mise en évidence da la Divinité du Saint Coran et son caractère de livre de Dieu Incréée et de Parole de Dieu, ce commentaire a pour objet de démontrer la Différence entre le Saint Coran et la Bible, sans trop vouloir m’appesantir sur les détails de ces récits.
En outre, la manière dont le Coran décrit le Paradis et l’Enfer ainsi que les horreurs de la fin du monde, prouve une fois de plus son originalité par rapport à la Bible qui ne dit pas grand chose là-dessus. Il serait fastidieux de tout raconter dans cette réponse.
Ces récits ainsi que l’exactitude scientifique du Coran sont un témoignage incontestable de son origine divine :
Le Coran ne s’est pas contenté de rapporter les récits des événements passés, il a donné des informations sur l’avenir, sur des événements futurs et là on ne peut pas dire que la Bible et les livres d’histoire ont rapporté ces événements.
Exemple : La victoire de l’Islam et des Musulmans :
"Allah a promis à ceux d’entre vous qui ont cru et fait les bonnes œuvres qu’Il leur donnera la succession sur terre comme Il l’a donnée à ceux qui les ont précédés. Il donnerait force et suprématie à leur religion qu’Il a agréée pour eux. Il changerait leur ancienne peur en sécurité." Sourate 24 v 55
"Vous entrerez dans la Mecque sacrée incha Allah en toute sécurité, ayant rasé vos têtes ou coupé vos cheveux, sans aucune crainte. Il a placé en deça de cela (la trève de Houdaibiya) une victoire proche.C’est Lui qui a envoyé Son Messager avec la guidée et la religion de vérité pour la faire triompher sur toute autre religion. Allah suffit comme témoin." Sourate 48 v27,28
Qui, en dehors d’Allah, connaissait l’histoire du Prophète Chouaïb et la réponse de son peuple ? Récit rapporté dans le Coran,
Sourate 11 versets 84-95 !
Il ne suffit pas de comprendre la langue arabe pour percevoir tous les aspects miraculeux de ce Livre. Certains termes coraniques ont plusieurs significations, mais chaque signification peut s’adapter au sens du verset qui contient le terme. De même que l’existence de multiples variantes dialectales et les différents modes de lecture ne modifient guère le sens du verset.
Poursuivant notre analyse, nous découvrons dans le Coran une précision extrême et une étonnante exactitude...La moindre préposition est juste à la place qu’il faut, ni avant, ni après..
Le verset relatif au meurtre des enfants à cause de la pauvreté se présente sous deux formes :
« Ne tuez pas vos enfants à cause de votre pauvreté ; Nous vous accorderons votre subsistance avec la leur. » (Sourate 6.151)
« Ne tuez pas vos enfants par crainte de la pauvreté. Nous leur accorderons leur subsistance avec la vôtre. » (Sourate 17.31)

La différence entre ces deux versets n’est pas due au hasard. Elle obéit à des raisons déterminées... Lorsque le meurtre est voulu « à cause de la pauvreté », cela signifie que les parents vivent actuellement dans la pauvreté. D’où l’affirmation :

« Nous vous accorderons votre subsistance avec la leur ».

Lorsque, par contre, le meurtre des enfants est prémédité « par crainte de la pauvreté », cela signifie que les parents prévoient la pauvreté pour l’avenir. D’où l’allusion faite par le Coran aux enfants en premier lieu :

« Nous leur accorderons leur subsistance avec la vôtre ».

De telles nuances ne pouvaient venir à l’esprit d’un auteur humain.
L’art de la prose et de la poésie était au sommet de la perfection à l’époque de la révélation du Coran ; cela n’a cependant pas empêché les grands poètes et les orateurs d’être fascinés par la beauté de ce nouveau langage qui n’était ni de la prose ni de la poésie. Ils ont reconnu d’emblée la suprématie du style coranique et ils furent incapables de l’imiter, malgré les multiples et vaines tentatives.

Les mécréants n’ont pas fait mystère de leur admiration devant le charme et l’exquisité du verbe coranique ; ils prirent l’habitude d’aller écouter la lecture du Coran, la nuit, en se cachant derrière la maison du Prophète. Abou Jahl, chef de file de l’opposition Quraichite, demanda à Al Walid ibn al Mughira son avis sur le Coran. Il lui répondit :

« Par Dieu, personne parmi vous n’a la même compétence que la mienne en poésie arabe. De même, personne ne peut rivaliser avec moi dans le domaine de la poésie épique, de l’ode et de l’idylle. Mais j’avoue que le Coran est beaucoup plus mielleux en parole que nos plus excellentes poésies. Sa parole est plus haute en valeur. En effet, elle est au-dessus des autres ! »

Le livre céleste de l’Islam est un exemple miraculeux inimitable. Il n’a pas de précédent tant pour le style que pour la structure et le contenu, dans la littérature arabe. Son influence spécifique sur l’âme humaine est issue de ses particularités et de sa suprématie.
Aspects scientifiques du Coran :
A l’époque où ces versets furent révélés, les sciences atomiques et anatomiques, la cosmologie, la biologie, l’astronomie n’étaient pas encore connues. Bien plus, le Coran contient des vérités scientifiques qui échappent même à des savants contemporains.

On observe, d’ailleurs, les multitudes de versets coraniques traitant les lois de la nature et scrutant les diverses branches scientifiques.
L’exactitude et l’absence d’erreurs dans les sujets abordés sont telles que les hommes de science, les philosophes, et les politiciens sont obligés de s’agenouiller devant le Coran. ».
Les chrétiens et les Juifs prétendent sans preuves que Mohammed (SAWS) a écrit ou fait écrire le Coran en imitant la Bible.

Cette prise de position est aussi légère que celle qui amènerait à dire que Jésus aurait trompé lui aussi ses contemporains pour s’être inspiré de l’Ancien Testament au cours de sa prédication : tout l’Evangile de Matthieu est, on l’a vu, fondé sur cette continuité avec l’Ancien Testament.
Jésus avait donc incontestablement les moyens matériels et intellectuels de se familiariser avec cette culture Juive, même en ayant un accès direct aux manuscrits puisqu"il y avait des Juifs au sein de son environnement immédiat. Cette simple possibilité suffit à questionner l’origine divine de la Bible.

D’autant que la vie de Jésus est loin d’être établie et connue avec exactitude, du fait de la rédaction tardive (c’est un peu comme si la première biographie qu’on possédait de Umar Ibn El Khattab datait de 2000, sur la base d’un texte perdu) et du caractère unilatéral de ses sources (histoire écrite par des auteurs chrétiens présentant uniquement le point de vue et les attentes des Chrétiens), de la tonalité souvent hagiographique et légendaires des textes des Evangiles : de fait, on ne sait pas exactement ce que Jésus a fait ou non avant le début de sa prédication (et même après).
Quel exégète aurait l’idée d’enlever à Jésus son caractère d’Envoyé de Dieu pour ce motif ?

Le Coran fournit à propos de la création et de l’organisation de l’univers des données tout à fait différentes de celles de la Bible. La Bible ne décrit pas le processus de la création tel que le Coran le décrit de manière exacte et en parfait accord avec les données de la science.
Contrairement à La Bible qui décrit un processus scientifiquement inexact, le Coran déclare que les cieux et la terre composaient une masse unie à l’état gazeux et se sont séparés à la suite d’un processus découlant de la volonté de Dieu :

« Il s’est ensuite adressé au ciel qui était alors une fumée gazeuse. » Sourate 41.11
« Les mécréants n’ont-ils pas vu que les cieux et la terre formaient une masse compacte ? Ensuite Nous les avons séparés et fait de l’eau toute chose vivante. Ne croiront-ils donc pas ? » Sourate 21.30

On sait parfaitement aujourd’hui -comme nous enseigne la science- que les cieux et la terre formaient initialement une masse gazeuse -plus exactement une fumée- et se sont séparés à la suite d’un processus qu’on peut résumer comme suit : condensation puis séparation en fragments donnant naissance à des étoiles et des planètes -dont le soleil et la terre- formant des ensembles appelés galaxies.
La Bible déclare (Gen.2.2) que Dieu se reposa au septième jour après avoir achevé la Création. Le Coran corrige cette erreur en affirmant qu’après la création des cieux et de la terre, Dieu n’éprouva aucune fatigue. Sourate 50.15 ; Sourate 50.38
A La différence de la Bible, le Coran précise que les météores sont des projectiles lancés contre les démons rebelles :Sourates 67.5 ; 72.8-9 ; 37.10 ; 15.18 ; 41.12 Il viendra le jour où la science parviendra à constater l’exactitude de cette révélation.

La Bible ne fait pas mention du mouvement des étoiles et des planètes. Le terme orbite n’y est jamais évoqué. On peut considérer qu’il est fait allusion à un semblant de mobilité dans certains versets, comme par exemple le songe de Joseph qui a vu le soleil, la lune et onze étoiles se prosterner devant lui (Gen.37.9) ou encore : « De leurs sentiers les étoiles combattirent contre Sisera. » Juges 5.20
Néanmoins ces affirmations ne rendent pas compte d’un mouvement régulier, dans un ordre orbital déterminé.

C’est pourquoi en 1632 l’astronome Galilée fut contraint à abjurer ses croyances en la mobilité de la terre, suivant les idées de Copernic, déclaré hérétique. Avant lui, en 1600 précisément, Bruno Giordano fut brûlé vif à Rome pour les mêmes opinions.

Le Coran indique clairement que ces astres ont différentes fonctions et qu’ils sont en perpétuel mouvement :

« Et le soleil court vers un gîte qui lui est assigné ; telle est la détermination du Tout-Puissant, de l’Omniscient. Et la lune, Nous lui avons déterminé des phases jusqu’à ce qu’elle devienne semblable à la palme desséchée. Le soleil ne peut rattraper la lune, ni la nuit devancer le jour ; et chacun vogue dans une orbite. » Sourate 36.38-40
« Et c’est Lui qui a créé la nuit et le jour, le soleil et la lune, chacun voguant dans une orbite. » Sourate 21.33
« Allah est Celui qui a élevé les cieux sans piliers visibles, Il s’est établi sur le Trône et a soumis le soleil et la lune, chacun poursuivant sa course vers un terme fixé. » Sourate 13.2
« Il a mis à votre service le soleil et la lune qui gravitent avec régularité. Et Il a mis à votre service la nuit et le jour. » Sourate 14.33
« N’as-tu pas vu qu’Allah fait pénétrer la nuit dans le jour, et qu’Il fait pénétrer le jour dans la nuit, et qu’Il a assujetti le soleil et la lune chacun poursuivant sa course jusqu’à un terme fixé ? Et Allah est parfaitement Connaisseur de ce que vous faites. » Sourate 31.29 ; 35.13
« Il a créé les cieux et la terre en toute Vérité. Il enroule la nuit sur le jour et enroule le jour sur la nuit, et Il a assujetti le soleil et la lune .Chacun d’eux poursuit sa course vers un terme fixé. C’est bien Lui le Puissant, le Grand Pardonneur. » Sourate 39.5

Le verbe ‘‘enrouler’’ utilisé dans ces deux derniers versets concernant le jour et la nuit est une allusion, entre autres, à la rotondité de la terre. Un autre verset parle du mouvement de la terre dans l’espace, de manière subtile dont la compréhension nécessite un petit effort de réflexion :
« Tu vois les montagnes que tu croyais immobiles, passer comme des nuages. C’est une oeuvre de Dieu : Il fait bien toute chose. » Sourate 27.88

Le phénomène du rétrécissement des continents sous l’effet de l’érosion, est aussi évoqué dans le Coran :

« Ne voient-ils pas que Nous réduisons la terre de ses extrémités. » Sourate 13.41

La Bible ne parle pas de l’expansion continuelle de l’univers et de la fuite des galaxies. Le Coran évoque ce phénomène sans la moindre ambiguïté :

« Le ciel, Nous l’avons construit par Notre puissance : et c’est encore Nous qui l’élargissons. » Sourate 51.47

Ce phénomène de l’expansion permanente de l’univers a occupé les astrophysiciens pendant longtemps et il ne fut découvert qu’au vingtième siècle. D’après les récentes études cosmologiques, des nouvelles galaxies se forment à partir des nébuleuses diffuses parvenues à un certain stade de température et de densité.

Chaque fois qu’une galaxie naisse, une autre s’écarte et s’éloigne comme pour céder la place à la nouvelle ; ce mouvement étant régulier et perpétuel. L’univers visible contient environ cent millions de galaxies, animées par deux types de mouvements, un diffus et vacillant et l’autre régulier avec une vitesse moyenne de 1000 km/sec.
La galaxie la plus proche de notre Voie Lactée se trouve à une distance de 750 000 année-lumière. Et la galaxie la plus éloignée de notre Voie Lactée -devenue visible depuis le développement des télescopes- se trouve à une distance égale à 1600 millions année-lumière. Chaque galaxie contient des milliards d’étoiles, des gaz et du brouillard cosmique. L’idée d’un univers en expansion permanente est née de l’éloignement à répétition des galaxies qui se manifeste par le déplacement systématique vers « le rouge de leur spectre. »

Le phénomène de la création permanente et celui du renouvellement de la création sont cités plusieurs fois dans le Coran. Dès lors, l’on ne s’étonne pas de constater que la création entre autres de nouvelles galaxies soit à l’origine de l’expansion continuelle de l’univers.

« Il ajoute à la création ce qu’Il veut, car Allah est Omnipotent. » Sourate 35.1
« Ne voient-ils pas comment Allah commence la création puis la renouvelle ? Cela est facile pour Allah. » Sourate 29.19
« C’est Allah qui commence la création, ensuite Il la renouvelle ; puis vers Lui vous serez ramenés. » Sourate 30.11
« Il crée chaque jour quelque chose de nouveau. » Sourate 55.29
« N’ont-ils pas médité sur le royaume des cieux et de la terre, et toute chose qu’Allah a créée, et que leur terme est peut-être déjà proche. » Sourate 7.185


Suite

Revenir en haut Aller en bas
http://dialogue-religion.forumalgerie.net
Stitten32
Membre


Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 18

MessageSujet: Re: Réfutation du pdf de l'Islamophobe mario franc-lazure   Ven 15 Juil - 15:15

A suivre :

La Bible ne parle pas du rôle fécondateur du vent. Il y a près de deux siècles, la Science a découvert l’effet des vents comme facteur de fécondation en transportant le pollen jusqu’aux fleurs femelles et les faire ainsi féconder.
Mais le phénomène de fécondation des nuages par le vent n’a été découvert que plus tardivement. Il y a des nuages à charge électrique positive et d’autres à charge négative dont la jonction opérée par le vent produit la pluie. Selon l’Encyclopédie de Science et de Technologie :
« Directement ou indirectement, le vent est facteur de production, de transport des nuages, de précipitation ainsi que de transport des masses d’air, froides et chaudes, d’une région à l’autre. » .
Le Coran indique clairement que les vents ont un rôle fécondateur :

« Allah, c’est Lui qui déchaîne les vents lesquels soulèvent des nuages ; puis Il les étend dans le ciel comme Il veut ; et Il les met en morceaux. Tu vois alors la pluie sortir de leurs profondeurs. » Sourate 30.48
« C’est lui qui déchaîne les vents comme une annonce de sa miséricorde. Nous faisons descendre du ciel une eau pure et purifiante pour rendre la vie à une contrée morte et pour abreuver la multitude des troupeaux et des humains que nous avons créés. » Sourate 25.48-49
« Nous envoyons les vents comme des fécondateurs et Nous fîmes alors descendre du ciel une eau dont Nous vous avons abreuvés. » Sourate 15.22

Là, on est en présence d’une révélation merveilleuse, à une époque obscure dont la justesse vient d’être prouvée à notre temps et cela à la lumière des études scientifiques des phénomènes atmosphériques : la météorologie. Selon les météorologistes l’existence de deux conditions, c’est-à-dire la vapeur et sa saturation, d’ailleurs essentielle, ne sont pas suffisantes pour la formation des nuages fertiles et par conséquent, susceptible de déclencher la pluie. Il faut un troisième facteur, à savoir : le processus de la fécondation. C’est ainsi que pour déclencher la pluie artificielle, les expériences menées, il y a quelques années, ont consisté à introduire dans les nuages, soit des noyaux de condensations hygroscopiques (sel marin ou chlorure de calcium anhydre) ou de l’eau pulvérisée, lorsque la température est positive, soit des noyaux de congélation (neige carbonique, iodure d’argent) lorsque la température est négative. Dans le premier cas, on favorise à la fois, la condensation et la coalescence des gouttelettes, dans le second, on fait cesser la surfusion et l’on provoque la croissance de cristaux de glace qui se transforment par fusion en gouttes d’eau. Le vent, à lui-même seul, entraîne le processus déjà cité ! ».

La Bible ne dit pas que les eaux souterraines proviennent des infiltrations des eaux de pluies , d’où les nombreuses théories inexactes dans ce domaine. L’idée ne put trouver son chemin qu’en 1580 avec Bernard Palissy qui a déclaré que les eaux souterraines proviennent des eaux de pluie.

Le Coran évoque l’idée de conservation, d’emmagasinage des eaux de pluies dans le sol.
« Nous envoyons les vents comme des fécondateurs. Nous faisons descendre du ciel une eau dont Nous vous abreuvons, alors que vous n’êtes pas capables de l’emmagasiner. » Sourate 15.22
« Nous avons fait descendre du ciel une eau en quantité définie et Nous l’avons maintenue dans la terre, alors que Nous sommes bien Capable de la faire disparaître. Par elle Nous avons fait croître des jardins de palmiers et des vignes dans lesquels vous avez des fruits abondants que vous mangez. » Sourate 23.18-19
« Dis : voyez-vous si votre eau se perdait en terre, qui vous apporterait une eau de source. » Sourate 67.30

La Bible ne parle pas de la jonction et du non-mélange des eaux douces et des eaux salées. Ce phénomène qui fut constaté tout récemment par l’océanologue, le commandant Cousteau, a été signalé par le Coran depuis quatorze siècles :
« Et c’est Lui qui donne libre cours aux deux mers : l’une douce, rafraîchissante, l’autre salée, amère. Et Il assigne entre les deux une zone intermédiaire et un barrage infranchissable. » Sourate 25.53
« Les deux mers ne sont pas identiques : (l’eau de) celle-ci est potable, douce et agréable à boire, et celle-là est salée, amère. Cependant de chacune vous mangez une chair fraîche et vous extrayez un ornement que vous portez. » Sourate 35.12
« Il a donné libre cours aux deux mers pour se rencontrer ; il y a entre elles une barrière qu’elles ne dépassent pas... De ces deux sortent la perle et le corail. » Sourate 55.19,20,22

Le prophète Mohammed (SAWS) ne pouvait pas savoir que la perle et le corail sortaient de la mer. Il est certain que même à notre époque, beaucoup de gens ignorent encore l’origine de ces matières. A propos de la mer, il est deux versets qui parlent des volcans marins. L’un sous forme de serment et l’autre comme signe de l’approche de la fin des temps :
« Et par la mer en ébullition » Sourate 52.6
« Lorsque les mers seront en ébullition. » Sourate 81.6

Ce phénomène n’était pas connu au temps du Prophète, la Bible n’en fait aucune mention, il serait insensé de ne pas reconnaître le caractère surhumain de ces révélations.

La Bible n’indique nulle part l’origine du lait animal. Le Coran enseigne comment se forme ce liquide et d’où il provient :
« En vérité, il y a un enseignement pour vous dans les bestiaux. De ce qui est dans leurs entrailles, parmi un aliment digéré et du sang, Nous vous abreuvons d’un lait pur, délicieux pour les buveurs. » Sourate 16.66

Pour expliquer certains versets, il faudrait avoir recours à des spécialistes. Là, nous sommes en présence d’un problème de physio-chimie.
A ce sujet, le Dr Maurice Bucaille affirme : « Les constituants du lait sont sécrétés par les glandes mammaires. Celles-ci se nourrissent, si l’on peut dire, des produits de la digestion des aliments qui leur sont apportés par le sang circulant. Le sang joue donc un rôle de collecteur et de transporteur de matériaux extraits des aliments pour apporter la nutrition aux glandes mammaires productrices de lait, comme à n’importe quel organe. Ici, tout procède au départ d’une mise en présence du contenu intestinal et du sang au niveau même de la paroi intestinale. Cette notion précise relève des acquisitions de la chimie et de la physiologie de la digestion. Elle était rigoureusement inconnue au temps du prophète Mohammed (SAWS) : sa connaissance remonte à la période moderne. Quant à la découverte de la circulation du sang, elle est l’oeuvre de Harvey et se situe dix siècles environ après la Révélation coranique.

Je pense que l’existence dans le Coran du verset qui fait allusion à ces notions ne peut avoir d’explication humaine en raison de l’époque où elles ont été formulées. »

La Bible ne parle pas du processus de reproduction humaine. Le Coran indique avec précision les différentes phases de transformation successives de l’embryon, depuis la goutte du sperme jusqu’au terme de sa formation dans l’utérus maternel :
« Nous avons certes créé l’homme d’un extrait d’argile, Puis Nous en fimes une goutte de sperme contenue dans un réceptacle solide. Ensuite, Nous avons fait du sperme une adhérence (un caillot de sang) et de l’adhérence Nous avons créé un embryon ; puis, de cet embryon Nous avons créé des os et Nous avons revêtu les os de chair. Ensuite, Nous l’avons transformé en une tout autre création. Gloire à Allah le meilleur des Créateurs. » Sourate 23.12-14
« Qu’avez-vous à ne pas vénérer Allah comme il se doit, Alors qu’Il vous a créés par phases successives. » Sourate 71.13-14
« L’homme pense-t-il qu’on l’abandonnera à son sort ? N’était-il pas une goutte de sperme éjaculé ? Et ensuite une adhérence. Puis (Allah) l’a créé et formé harmonieusement ; puis en a fait alors les deux éléments du couple : le mâle et la femelle ? Celui-là (Allah) n’est-Il pas capable de faire revivre les morts ? » Sourates 75.36-40 ; 82.6- 8 ; 16.4 ; 77.20 ; 76.2 ; 40.67 ; 32.9

Le Coran évoque le mal de l’espace à une époque où cette notion était totalement inconnue. La décroissance progressive de l’oxygène dans l’atmosphère fait partie des découvertes de l’astronomie moderne. C’est pourquoi, la montée de l’homme dans l’espace provoque des troubles respiratoires.
Au-delà d’une altitude de 15000 mètres « l’aspiration normale ne peut faire entrer aucune quantité d’oxygène -même sous pression- aux poumons. »

Le Coran dit : « Celui que Dieu veut mettre sur la bonne voie, Il rend sa poitrine perméable à l’Islam, et celui qu’Il veut égarer, Il rend sa poitrine étroite et oppressée comme s’il monte progressivement dans le ciel. Ainsi, Dieu inflige Sa punition à ceux qui ne croient pas. » Sourate 6.125
A l’époque où le Coran a été révélé, Jamais homme, et à plus forte raison un illettré, ne pouvait avoir l’idée de ce phénomène, ce qui prouve encore une fois l’origine divine de ces révélations.

Alors que l’on trouve dans la Bible, de monumentales erreurs scientifiques,
Sur le Coran on n’en découvrait aucune. Ce qui m’obligeait à m’interroger : si un homme était l’auteur du Coran, comment aurait-il pu au septième siècle de l’ère chrétienne, écrire ce qui s’avère aujourd’hui conforme aux connaissances scientifiques modernes.

Quelle explication humaine donner à cette constatation ?

A mon avis, il n’en est aucune, car il n’y a pas de raison particulière de penser qu’un habitant de la Péninsule arabique posséder une culture scientifique qui aurait dû, pour certains sujets, être en avance d’une dizaine de siècles sur la nôtre.

Ces aspects scientifiques très particuliers du Coran m’ont initialement profondément étonné, car je n’avais jamais cru possible jusqu’alors qu’on puisse découvrir dans un texte rédigé, il y a plus de treize siècles, tant d’affirmations relatives à des sujets extrêmement variés, absolument conformes aux connaissances scientifiques modernes.

- Les récits historiques :
S’il existe quelques ressemblances entre les récits de la Bible et les récits du Coran, cela ne veut pas dire que ces récits sont identiques, et même dans ce cas, il n’y aurait aucune raison de parler d’imitation du fait que Mohammed ne savait ni lire ni écrire. Il s’agit purement et simplement de messages provenant d’une même source divine. Cette façon de voir est absurde ; elle peut conduire à la mise en doute de tous les messages à l’exception du premier, celui de Noé ou d’Abraham. Un tel raisonnement relève d’un scepticisme exagéré, susceptible de faire basculer dans l’incroyance.

Lorsque Jésus parle de Noé, de Lot, d’Abraham, de Jacob ou de Joseph, doit-on l’accuser d’avoir copié l’Ancien Testament ?

De même que Josué, David, Esaïe ou Osée quand ils parlent de Noé, de Jacob ou de Moïse...Comment David a-t-il su que Dieu coupa en deux la mer rouge et y précipita Pharaon et son armée (Ps.136.13-17) ?
S’est-il inspiré de la Torah ?
Comment Jésus a-t-il appris qu’Esaïe a prophétisé sur les hypocrites (Mat 8.17 ; Mc 7.6 ; Jn 12.38) ?
S’est-il référé à Esaïe 29.13 ?

De ce fait, Dieu, Qui est l’Auteur incontesté de ces récits, mieux informé que quiconque, a voulu les rappeler de manière exacte et authentique afin qu’il n’y ait pas de doute ni de malentendu sur l’histoire des Prophètes et des Messages. Le Coran lui-même se veut être un ‘Rappel’ et il se définit comme tel : « Ceci n’est qu’un Rappel adressé aux Mondes » 12.104 ; 3.58 ; 7.63 ; 15.6,9 ; 16.44 ; 21.50 ; 16.5 ; 36.11,69 ; 38.1 ; 38.8,49,87 ; 41.41 ; 43.44 ; 54.25 ; 68.52 ; 81.27

Allah a fait des révélations à Son messager comme Il les a faites à d’autres messagers avant lui. Or, Il n’y a pas lieu d’en douter ni de s’étonner.

« Nous t’avons fait une révélation comme Nous fîmes à Noé et aux prophètes après lui. Et Nous avons fait révélation à Abraham, à Ismaël, à Isaac, à Jacob, aux Tribus, à Jésus, à Job, à Jonas, à Aaron et à Salomon, et Nous avons donné le Zabour à David. Et il y a des messagers dont Nous t’avons raconté l’histoire et des messagers dont Nous ne t’avons point raconté - et Allah a parlé à Moïse de vive voix - en tant que messagers, annonciateurs et avertisseurs, afin qu’après la venue des messagers il n’y eût point d’argument devant Allah. Allah est Puissant et Sage. » Sourate4.163-165

La Bible dit que c’était l’homme qui imposait aux animaux leurs noms (Gn 2.19-20) ;

le Coran enseigne, en revanche, que c’est Dieu qui apprit à Adam les noms de tous les êtres pour affirmer sa supériorité sur les anges (2.31).
La Bible fait endosser à la femme la responsabilité du péché originel (Gn 3.6-8) ;
le Coran, au contraire, impute la faute à l’homme : « Adam désobéit à son Seigneur et il s’égara. » (20.121)
Contrairement à la Bible, le Coran annonce que Dieu pardonna à Adam et accepta son repentir.(Sourate 2.37)
Le Déluge :
La Bible présente le Déluge comme un cataclysme universel qui a anéanti toute vie sur la terre à l’exception des passagers de l’Arche (Genèse 7.4,21,23).
Tandis que le Coran précise que le Déluge était un châtiment réservé au peuple de Noé.
La Bible dit que les fils de Noé étaient tous sauvés (Gn 7.7),
le Coran affirme que l’un de ses fils fut du nombre des noyés. 11.42,43

Conclusion
Maurice Bucaille reconnaît à juste titre que "le Coran n’est pas (…) un livre ayant pour but d’exposer certaines lois de l’univers" mais qu’il a au contraire "un but religieux essentiel", et que ce n’est qu’à "propos de descriptions de l’Omnipotence divine que des invitations à réfléchir sur les œuvres de la création sont adressées aux hommes."
Pourtant, démontre-t-il, les données que le Coran énumère à cette fin sont "absolument conformes aux connaissances scientifiques modernes", attendu bien sûr qu’il faille "distinguer la théorie scientifique et le fait d’observation dûment contrôlé." Le déplacement du soleil à travers la galaxie, la notion d’orbites pour la lune et le soleil, l’origine des eaux souterraines sont quelques-unes des récentes découvertes auxquelles le Coran faisait pourtant allusion depuis il y a déjà 14 siècles dans les versets 36/38, 36/40 et 39/21 respectivement.

Cet éminent savant conclut : "Si un homme était l’auteur du Coran, comment aurait-il pu, au viiè siècle de l’ère chrétienne, écrire ce qui s’avère aujourd’hui conforme aux connaissances scientifiques modernes ?"
"Aussi est-il parfaitement légitime non seulement de considérer le Coran comme l’expression d’une révélation, mais encore de donner à la révélation coranique une place tout à fait à part en raison de la garantie d’authenticité qu’elle offre et de la présence d’énoncés scientifiques qui, examinés à notre époque, apparaissent comme un défi à l’explication humain
e."


Sources :
Moustafa Mahmoud : ‘‘Dialogue avec un ami athée’’, traduit de l’arabe par Marc Chartier, Dar Al-Maaref
Salaheddine KECHRID, dans la revue Le Musulman n° 15 du 15.6 au 15.9.91 AEIF, Paris
Dr Maurice Bucaille : extraits de son livre La Bible, le Coran et la science, Seghers, Paris, 1976
Mc Graw-Hill Encyclopedia of Science & Technology,1982, vol.14,p.647
Dictionnaire Enc. D’histoire, Michel Mourre 1978, Paris.
Ibn Kathir,Tafsir,III p.73-74, Dar al-Jil, Beyrout 1991 14
Revenir en haut Aller en bas
http://dialogue-religion.forumalgerie.net
Eipal
Membre


Religion : islam
Sexe : Masculin Messages : 2

MessageSujet: Re: Réfutation du pdf de l'Islamophobe mario franc-lazure   Mer 21 Sep - 10:31

Bonjour
aux alias de mes recherches sur l'islamophobe Mario Lazur dans les moteurs de recherche je suis tombé sur le forum et le pdf

J'ai été plusieurs fois banni et à chaque fois les motifs changent agression provocation menace insulte

http://foietreligion.positiforum.com/t231-mario-franc_lazur-se-presente-suite
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réfutation du pdf de l'Islamophobe mario franc-lazure   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réfutation du pdf de l'Islamophobe mario franc-lazure
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Face aux Croisades Virtuelles contre l'Islam-
Sauter vers: