EST UN FORUM DE DIALOGUE ISLAMO-CHRETIEN POUR LA FRATERNITE ET LA PAIX ENTRE LES DEUX COMMUNAUTES DE FOI SANS CONCESSIONS DOCTRINALES. (Lire Déclaration du Fondateur impérativement)
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion    
Soyez les bienvenues dans notre Forum














Partagez | 
 

 La guerre contre les enfants de Gaza

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fleurdislam
Membre


Religion : Islam
Sexe : Féminin Messages : 64

MessageSujet: La guerre contre les enfants de Gaza   Ven 1 Mai - 16:32

Info-Palestine.eu

L’été 2014, Israël a assassiné 535 enfants dans Gaza



Un nouveau rapport publié par Defense for Children International-Palestine (DCIP), intitulé « L’Opération bordure protectrice : Une guerre contre les enfants palestiniens de Gaza », a établi, preuves à l’appui, qu’Israël a délibérément assassiné des enfants pendant sa derniers offensive sur la Bande de Gaza l’été dernier.

Selon le rapport, le nombre d’enfants tués dans l’offensive de l’été dernier sur Gaza a atteint le chiffre de 535, la majorité d’entre eux ayant moins de 12 ans. 3400 enfants ont été blessés - plus de 1000 mutilés étant mutilés à vie. Ils ont besoin de soins médicaux essentiels mais indisponibles en raison du siège totalement illégal appliqué par Israël - une véritable agression imposée avec le soutien occidental, sous direction des Etats-Unis.

La dernière opération militaire était la sixième offensive militaire israélienne sur Gaza de ces dernières huit années, et a élevé le nombre d’enfants tués dans les assauts israéliens sur Gaza à 1097 depuis 2006, a informé le Palestinian News Network. Entre décembre 2008 et janvier 2009, les forces israéliennes ont tué au moins 353 enfants, puis 33 enfants de plus en novembre 2012.

Selon le rapport, Israël considère tous les civils comme des cibles légitimes. Cependant, le droit international définit cela comme un crime de guerre.

Le rapport de DCIP a indiqué que « 2014 a été une année qui a apporté la violence, la peur et le deuil (à Gaza).« L’offensive militaire israélienne » durant 51 jours à partir de début juillet et jusqu’à fin août, a tué environ 530 enfants palestiniens. Presque 3400 autres enfants étaient blessés - beaucoup avec des armes illégales. Plus de 2200 Palestiniens sont morts - en grande partie des civils sans défense.

« Les investigations entreprises par (DCIP) sur le nombre d’enfants tués lors de l’offensive israélienne ont recueilli les preuves de flagrantes et massives violations de la loi d’humanitaire internationale commises par les forces israéliennes. Celles-ci comprennent des attaques directes sur des enfants, et des attaques aveugles et disproportionnées sur les maisons civiles, les écoles, et les quartiers résidentiels. »

Le rapport a inclus des récits et témoignages de la guerre à Gaza, citant des cas où des endroits avaient été visés par les attaques israéliennes alors qu’ils auraient du fournir un abri et la sécurité aux enfants.

« Les missiles tirés depuis les drones et les avions de guerre israéliens, les tirs de l’artillerie et les éclats dispersés par les explosions ont tué des enfants dans leurs maisons, dans la rue pendant qu’ils se sauvaient des attaques avec leurs familles, et pendant qu’ils cherchaient à s’abriter des bombardements dans les écoles. »

Un cas parmi beaucoup d’autres : Rawya Joudeh et quatre de ses cinq enfants. Ils ont été assassinés de sang-froid dans une attaque par un drone israélien - « pendant qu’ils jouaient ensemble » dans la cour de la maison familiale dans le camp de réfugiés de Jabalia.

Près de la moitié du nombre d’enfants tués par Israël l’ont été lors d’attaques sur les quartiers résidentiels. Un assaut de nuit et au sol sur le quartier résidentiel de Shuja’eyya dans la ville de Gaza a tué 27 enfants. La même attaque en a blessé au moins 29 autres.

Le rapport a établi que les forces israéliennes d’occupation « sont régulièrement impliquées dans de graves et systématiques violations des droits de l’homme contre les enfants vivant dans les Territoires Palestiniens Occupés. »

Est également rappelée l’offensive militaire israélienne connue sous le nom d’Opération pluies d’été, entre le 28 juin et le 30 septembre 2006, au cours de laquelle « 289 Palestiniens ont été tués, dont 65% étaient des enfants, et plus de 1261 blessés dans la Bande de Gaza, dont 189 étaient des enfants. »

Les résultats de l’enquête prouvent que « les incursions militaires israéliennes et les bombardements à distance aussi bien que les attaques militaires directes, ont endommagé les écoles et les installations de santé. » Presque huit ans après, en mettant à jour simplement les chiffres dans ces déclarations, les mêmes mots ont pu être employés dans le rapport annuel du Secrétaire général pour détailler la situation des enfants palestiniens en 2015.

Les preuves exposées dans le rapport sur les crimes israéliens sont écrasantes. Elles montrent les agressions répétées et toujours impunies contre les enfants Palestiniens.

DCIP a appelé à la fin immédiate du régime actuel de punition collective, d’assassinats ciblés, et des offensives militaires régulières, sans quoi la situation des enfants de Gaza (et de tous les Palestiniens sous occupation) ne pourra que se détériorer encore plus. »
Revenir en haut Aller en bas
 
La guerre contre les enfants de Gaza
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'Actualité-
Sauter vers: