EST UN FORUM DE DIALOGUE ISLAMO-CHRETIEN POUR LA FRATERNITE ET LA PAIX ENTRE LES DEUX COMMUNAUTES DE FOI SANS CONCESSIONS DOCTRINALES. (Lire Déclaration du Fondateur impérativement)
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion    
Soyez les bienvenues dans notre Forum














Partagez | 
 

 Mohamed (SAWS) EST-IL LE DERNIER DES PROPHETES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Stitten32
Membre


Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 18

MessageSujet: Mohamed (SAWS) EST-IL LE DERNIER DES PROPHETES    Jeu 4 Fév - 15:00

Rappel du premier message :

Muhammad n'a jamais été le père de l'un de vos hommes, mais le messager d'Allah et le dernier des prophètes. Allah est Omniscient. (Sourate 33, verset 40)

Ce verset du Coran est clair, et sans équivoque, de ce fait Le Coran nous informe qu'après Muhammad (SAWS)  , il n'y aura plus de prophète !

Qu'est-ce qu'un prophète?
Ibn Taymiyya a dit: Le prophète est une personne informée par Allah, qui puise dans une source divine. Si,en plus, il est envoyé à ceux qui violent l'ordre d'Allah pour leur transmettre un message de ce dernier, il est alors appelé messager. Si,en revanche, il applique la loi de son prédécesseur et n'est envoyé à personne,il est alors un simple prophète.  (An-Noubouwwat p.255)

Ibn Taymiyya a dit: Ce qui est correct, c'est que le messager est celui qui a été envoyé à des gens mécréants, et le prophète est celui qui a été envoyé à des gens croyants à une loi apportée par un prophète antérieur, pour les instruire et les gouverner. C'est dans ce sens que le Très Haut a dit: Nous avons fait descendre la Thora dans laquelle il y a guide et lumière. C’est sur sa base que les prophètes qui se sont soumis à Allah, ainsi que les rabbins et les docteurs jugent les affaires des Juifs. (Sourate 5, verset 44).

D'après Abou Houreira , le Prophète (SAWS) a dit: « Mon exemple et celui des prophètes avant moi est comme celui d'un homme qui a construit une maison qu'il a parfaitement construit et embellie sauf l'espace d'une brique dans un coin. Alors les gens visitaient la maison, étonnaient de sa beauté et disaient: Pourquoi n'as-tu pas posé cette brique? Je suis cette brique et je suis le dernier des prophètes ».
(Rapporté par l'imam Boukhari dans son Sahih n°3535 et l'imam Mouslim dans son Sahih n°2286)

عن أبي هريرة عن النبي صلى الله عليه وسل قال: إن مثلي ومثل الأنبياء من قبلي ، كمثل رجل بنى بيتا ، فأحسنه وأجمله إلا موضع لبنة من زاوية ، فجعل الناس يطوفون به ، ويعجبون له ويقولون : هلا وضعت هذه اللبنة ؟ قال : فأنا اللبنة ، وأنا خاتم النبيين

3. D'après Sa'd Ibn Abi Waqas , le Prophète (SAWS)  a désigné comme responsable Ali Ibn Abi Talib (qu'Allah l'agrée) lors de la bataille de Tabouk. Alors Ali a dit: Ô Messager d'Allah! Tu me mets comme responsable pour les femmes et les enfants? Le Prophète  (SAWS) lui a dit: « N'es-tu pas satisfais d'être pour moi ce qu'était Haroun pour Moussa sauf qu'il n'y a pas de prophète après moi ».
(Rapporté par l'imam Boukhari dans son Sahih n°4416 et l'imam Mouslim dans son Sahih n°2404)

عن سعد بن أبي وقاص قال: خلف رسول الله صلى الله عليه وسلم علي بن أبي طالب ، في غزوة تبوك . فقال : يا رسول الله ! تخلفني في النساء والصبيان ؟ فقال : أما ترضى أن تكون مني بمنزلة هارون من موسى ؟ غير أنه لا نبي بعدي

4. D'après Joubayr Ibn Mout'im , le Prophète (SAWS) a dit: « Je suis Muhammad, je suis Ahmed, je suis Al Mahi celui par lequel la mécréance est effacée, je suis Al Hachir celui derrière lequel les gens seront rassemblés et je suis Al Aqib celui après qui il n'y a pas de prophète ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2354)

عن جبير بن مطعم قال النبي صلى الله عليه و سلم: أنا محمد وأنا أحمد وأنا الماحي الذي يمحى بي الكفر وأنا الحاشر الذي يحشر الناس على عقبي وأنا العاقب . والعاقب الذي ليس بعده نبي

5. D'après Abou Houreira  le Prophète (SAWS) a dit: « Je suis certes le dernier des Prophètes et ma mosquée est certes la dernière des mosquées ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°1394)
Et dans une version rapportée par Al Bazar dans son Mousnad: « Ma mosquée est la dernière mosquée des prophètes ».

عن أبي هريرة، قال النبي صلى الله عليه و سلم: فإني آخر الأنبياء ، وإن مسجدي آخر المساجد

6. D'après Abou Houreira  le Prophète (SAWS)  a dit: « J'ai reçu six mérites par rapport aux autres prophètes: il m'a été donné les paroles concises ayant beaucoup de sens, j'ai été secouru par la peur, le butin m'a été permis, la terre m'a été donnée comme purification et lieux de prière, j'ai été envoyé à toute la création et c'est par moi que le nombre des prophètes s'est terminé ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°523)

عن أبي هريرة قال النبي صلى الله عليه و سلم: فضلت على الأنبياء بست: أعطيت جوامع الكلم ونصرت بالرعب وأحلت لي الغنائم وجعلت لي الأرض مسجدا وطهورا وأرسلت إلى الخلق كافة وختم بي النبيون

7. D'après Thawban  le Prophète  (SAWS) a dit: « Certes il y aura dans cette communauté 30 menteurs, chacun d'entre eux prétendra être un prophète et je suis le dernier des prophètes, il n'y a pas de prophète après moi».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2219 qui l'a authentifié et il a été authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Tirmidhi)

عن ثوبان قال النبي صلى الله عليه و سلم: وإنه سيكون في أمتي ثلاثون كذابون كلهم يزعم : أنه نبي ، وأنا خاتم النبيين ، لا نبي بعدي

8. D'après Houdheyfa  le Prophète (SAWS)  a dit: « Il y a dans la communauté 27 menteurs dajjals, parmi eux quatre femmes et je suis certes le dernier prophète, il n'y a pas de prophète après moi ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Silsila Sahiha n°1999, par Cheikh Shouayb Al Arnaout dans sa correction du mousnad Ahmed n°23358)

عن حذيفة، قال النبي صلى الله عليه و سلم: في أمتي كذابون ودجالون، سبعة و عشرون، منهم أربع نسوة، و إني خاتم النبيين، لانبي بعدي

9. D'après Abou Qoutayla le Prophète (SAWS) s'est levé au milieu des gens lors du pèlerinage d'adieux et a dit: « Il n'y a pas de prophète après moi et il n'y a pas de communauté après vous. Donc adorez votre Seigneur, accomplissez vos cinq prières, donnez votre zakat, jeûnez votre mois et obéissez à ceux qui vous gouvernent vous rentrerez dans le paradis de votre Seigneur ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Silsila Sahiha n°3233)


عن أبي قتيلة: أن رسول الله صلى الله عليه و سلم قام في الناس في حجة الوداع فقال: إنه لا نبي بعدي و لا أمة بعدكم ، ألا فاعبدوا ربكم ، و صلوا خمسكم ، و صوموا شهركم ، و أدوا زكاة أموالكم ، طيبة بها أنفسكم ، و أطيعوا أمراءكم تدخلوا جنة ربكم

10. D'après Oqba Ibn Amir le Prophète  (SAWS) a dit: «Si il y avait eu un prophète après moi, il aurait été Omar Ibn Al Khattab ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°3686 qui l' authentifié et il a été également authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Tirmidhi)

عن عقبة بن عامر، قال النبي صلى الله عليه و سلم: لو كان نبي بعدي لكان عمر بن الخطاب

Cette croyance selon laquelle le Prophète (SAWS) est le dernier des Prophètes a également été rapportée des pieux prédécesseurs. Par exemple lorsqu' Omar Ibn Abdel Aziz (mort en 101) a été investi du califat durant l'année 99, il est monté sur le minbar et a dit:

« Ô vous les gens! Certes il n'y a pas de livre après le Coran et il n'y a pas de prophète après Muhammad (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui), certes je ne suis pas un destructeur mais un constructeur et certes je ne suis pas un innovateur mais un suiveur ».
(Al Bidaya Wa Nihaya de Ibn Kathir vol 12 p 692)

Le Prophète Muhammad (s.a.w) explique lui-même en quel sens il est le dernier des prophètes (Khataman-Nabiyyine)

Dans un hadith rapporté dans le recueil Sahih Muslim, il dit :

"إني آخر الأنبياء، وإن مسجدي آخر المساجد" (مسلم كتاب الحج، وسنن النسائي كتاب المساجد)

« Je suis le dernier des prophètes et ma mosquée est la dernière des mosquées ». (Muslim, Kitab-ul-Hajj et Sunan Nisai, Kitab Ul Masajid)

Est-ce que cela signifie qu’aucune autre mosquée ne sera bâtie en Islam après celle du Saint Prophète Muhammad (s.a.w) ? La mosquée du Saint Prophète Muhammad (s.a.w) est la dernière dans le sens que toutes celles qui seront bâties après elle auront les mêmes assisses, celles de la droiture et de l’équité, et qu’elles auront les mêmes objectifs.
Revenir en haut Aller en bas
http://dialogue-religion.forumalgerie.net

AuteurMessage
Hibat Allah
Membre Ώ
Membre Ώ
avatar

Religion : ISLAM
Sexe : Féminin Messages : 922

MessageSujet: Re: Mohamed (SAWS) EST-IL LE DERNIER DES PROPHETES    Lun 24 Avr - 17:54

Catholique a écrit:
Bonjour Hibat Allah

Hibat Allah a écrit:
Une grande nation est déjà sortie de la postérité d'Ismael  SAL , cette nation continue de grandir et Dieu continue de la Bénir

Oui, ce qui prouve que la Bible dit vraie et que la révélation qu'elle contient est authentique et intacte.


Hibat Allah a écrit:

et une nation bénie a obligatoirement reçu un prophète envoyé de la part de Dieu, à méditer.

Non, il n'y a qu'un seul peuple qui a reçu la prophétie :


Il a révélé sa parole à Jacob
Ses lois et ses décrets à Israël
Il n’a fait ainsi pour aucun autre peuple
Et ne leur a pas manifesté ses commandements


Psaume 147, 8-9

La galette a l'air bien bonne, bon appétit !

Catholique

Une nation Béni de Dieu (Dieu merci vous le reconnaissez  Exclamation ) a obligatoirement reçu des commandements divins, à méditer.

Pourquoi ne veux-tu pas que Dieu guide la descendance d'Ismael ??

Il n'y a pas un seul peuple au monde qui n'a pas reçu de prophétie, chacun pour soi et Dieu pour tous.... n'est-ce pas ??
Revenir en haut Aller en bas
Catholique
Membre
avatar

Religion : Catholicisme
Sexe : Féminin Messages : 250

MessageSujet: Un seul Dieu, une seule tradition prophétique   Lun 24 Avr - 18:18

Bonsoir Hibat Allah,

Comprenez-moi bien : ce que j'ai écrit plus haut n'est pas contre Ismaël et encore moins pour médire de lui.

La Révélation n'est pas multiple, dispersée parmi les peuples, chacun pouvant se prévaloir d'une vraie prophétie car les peuples ont des langages, des histoires et des coutumes diverses. Quand un bouddhiste, un adorateur d'Isis ou un animiste dit "Dieu", il y a autant de définitions différentes du mot que de langues et de peuples qui connaissent ce mot. Cela ne peut produire que de la confusion.

Pour replacer l'idée dans son contexte : quand le grand-prêtre Caïphe dit "Dieu", il parle bien du Dieu qui s'est révélé au Sinaï, celui de la Bible et des prophètes et des patriarches. Pour Ponce Pilate, le romain, "Dieu" c'est son empereur. Les 2 hommes pourraient parler de Dieu sans parler de la même personne. Imaginez une pareille confusion multipliée par les peuples et les époques concernées !

Il n'y a qu'une seule tradition prophétique authentique, attachée à un peuple témoin désigné et préparé pour cela, pour accueillir la plénitude de la Révélation, jusqu'à la venue de Jésus-Christ. Pour que le mot "Dieu" en quelque sorte garde son contenu véritable : "le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob", le Dieu créateur et sauveur de l'Evangile.

Bonne soirée !

Catholique-Jeanne
Revenir en haut Aller en bas
Hibat Allah
Membre Ώ
Membre Ώ
avatar

Religion : ISLAM
Sexe : Féminin Messages : 922

MessageSujet: Re: Mohamed (SAWS) EST-IL LE DERNIER DES PROPHETES    Lun 24 Avr - 18:38

Catholique a écrit:
Bonsoir Hibat Allah,

Comprenez-moi bien : ce que j'ai écrit plus haut n'est pas contre Ismaël et encore moins pour médire de lui.

La Révélation n'est pas multiple, dispersée parmi les peuples, chacun pouvant se prévaloir d'une vraie prophétie car les peuples ont des langages, des histoires et des coutumes diverses. Quand un bouddhiste, un adorateur d'Isis ou un animiste dit "Dieu", il y a autant de définitions différentes du mot que de langues et de peuples qui connaissent ce mot. Cela ne peut produire que de la confusion.

Bonne soirée !

Catholique-Jeanne

Non, c'est à toi de comprendre que Dieu ne bénit pas un peuple pour rien, Dieu bénit un peuple qui écoute et obéit, en tant que catholique, n'est-ce pas que l'ancienne alliance est obsolète ? Ce qui veut dire que la prophétie a changé de camp, n'est-ce pas ?

Pourquoi continuez-vous paradoxalement à croire que les enfants d'Israel sont éternellement les élus de Dieu alors que en même temps vous croyez qu'ils ont encouru la colère de Dieu ?? Les juifs le reconnaissent eux-mêmes qu'ils sont bannis sauf s'ils se repentent et obéissent au dernier prophète alors ils bénéficieront du pardon de Dieu !!

Catholique a écrit:
Pour replacer l'idée dans son contexte : quand le grand-prêtre Caïphe dit "Dieu", il parle bien du Dieu qui s'est révélé au Sinaï, celui de la Bible et des prophètes et des patriarches. Pour Ponce Pilate, le romain, "Dieu" c'est son empereur. Les 2 hommes pourraient parler de Dieu sans parler de la même personne. Imaginez une pareille confusion multipliée par les peuples et les époques concernées !

Là on parle d'Ismael SAL , serait-il égal à Pilate ? A-t-il adoré des idoles ??

Catholique a écrit:
Il n'y a qu'une seule tradition prophétique authentique, attachée à un peuple témoin désigné et préparé pour cela, pour accueillir la plénitude de la Révélation, jusqu'à la venue de Jésus-Christ. Pour que le mot "Dieu" en quelque sorte garde son contenu véritable : "le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob", le Dieu créateur et sauveur de l'Evangile.

Paradoxalement, le peuple témoin de nos jours est majoritairement athée ???
Revenir en haut Aller en bas
Hibat Allah
Membre Ώ
Membre Ώ
avatar

Religion : ISLAM
Sexe : Féminin Messages : 922

MessageSujet: Re: Mohamed (SAWS) EST-IL LE DERNIER DES PROPHETES    Lun 24 Avr - 19:08

Catholique a écrit:
La galette a l'air bien bonne, bon appétit !

Catholique

J'ai oublié un détail très important affraid  : Il faut utiliser la semoule moyenne, non pas semoule fine ni semoule grosse mais j'insiste il faut la semoule moyenne

Bonne chance !!
Revenir en haut Aller en bas
Averroes
Magistrat Inter-religieux
Magistrat Inter-religieux
avatar

Religion : Musulman
Sexe : Masculin Messages : 1530

MessageSujet: Re: Mohamed (SAWS) EST-IL LE DERNIER DES PROPHETES    Lun 24 Avr - 22:16



Bonsoir et que la paix soit sur ceux qui la méritent,

[quote="Catholique"]
Averroès a écrit:
Bonjour Averroès,

Faux, archi faux, les règles de dévolution de l’héritage étaient le mêmes du temps d’Abraham qu’aux temps de Moïse ; d’abord sache qu’au temps d’Abraham il y avait le code Hammourabi en vigueur dans sa région :

§ 170
.
« Si une épouse a donné des enfants à un homme et si une esclave de cet homme lui a aussi donné des enfants, si, de son vivant, le père a dit aux enfants que l'esclave lui a donnés : “ vous êtes mes enfants ”, et les a comptés parmi les enfants de l'épouse, si ensuite le père meurt, les enfants de l'épouse et les enfants de l'esclave partageront à parts égales la fortune mobilière de la maison paternelle : les enfants qui sont les enfants de l'épouse choisiront dans le partage et prendront. »

Source : http://cref.u-bordeaux4.fr/doc/cahiers/Degos%201999.pdf

Abraham a-t-il dit ou pas à Ismaïel qu'il est son père?
Réponse: Il le lui avait dit même dans chair:
******************
Concernant la circoncision, cela fait partie des mérites propres d'Ismaël de l'avoir accepté. Mais je te rappelle aussi qu'Abraham a circoncis tous les mâles de sa maison, comme Dieu le lui avait demandé : tous n'étaient pas ses fils, il y avait aussi ses serviteurs et cela n'a pas fait d'eux des héritiers légitimes d'Abraham. Il s'agit d'un acte de séparation, un signe pour se distinguer des païens alentours.

Genèse 17, 23 :

"Abraham prit alors Ismaël, son fils, ainsi que tous les hommes nés dans sa maison et tous ceux qu'il avait acquis à prix d'argent, tous les mâles qui se trouvaient chez lui et les circoncit le jour même, comme Dieu le lui avait ordonné."

Les serviteurs ont été circoncis avec les hommes de la famille proche

(à suivre)

Faux, archi faux.

D'abord de grâce, ne me parle plus de "mérite" ou de "pas mérite", ce langage est propre au peuple juif et ne reflète que leur fourberie !

Je continue.


Les serviteurs et autres gens de la maison d'Abraham ne sont pas concernés par l'héritage de l’alliance avec Dieu, ils se réclament juste de Dieu avec leur circoncision certes mais cela ne leur donnent point le droit d'hériter de l'alliance d'Abraham avec Dieu, seule sa "descendance de sa chair" ont ce droit :

Gn 15:3-Abram dit : Voici que tu ne m'as pas donné de descendance et qu'un des gens de ma maison héritera de moi.
Gn 15:4-Alors cette parole de Yahvé lui fut adressée : Celui-là ne sera pas ton héritier, mais bien quelqu'un issu de ton sang.

Et quelle est le signe de l'Alliance de SA DESCENDANCE JUSTE APRES LUI, c'est- à-dire Ismaël  ?

Gn 17:10-Et voici mon alliance qui sera observée entre moi et vous, c'est-à-dire ta race après toi : que tous vos mâles soient circoncis.
Gn 17:11-Vous ferez circoncire la chair de votre prépuce, et ce sera le signe de l'alliance entre moi et vous.


Ce chapitre est clôt pour moi.



Revenir en haut Aller en bas
http://causeries-islamo-chr.forumsmaroc.com
Averroes
Magistrat Inter-religieux
Magistrat Inter-religieux
avatar

Religion : Musulman
Sexe : Masculin Messages : 1530

MessageSujet: Re: Mohamed (SAWS) EST-IL LE DERNIER DES PROPHETES    Lun 24 Avr - 22:30


Catholique a écrit:
(suite)

Averroès a écrit:
Il est remarquable que Dieu nous parle à la fois des feuilles de Moïse et celles d’Abraham dans le Saint Coran…
Ceci est une fable dont l'islam est rempli. Il n'y a pas de "feuilles de Moïse", il y a les 5 livres de la Loi écrits par Moïse sous l'inspiration de l'Esprit Saint. Abraham était un nomade, il n'a pas écrit une ligne. En revanche, il a creusé des puits et érigés des autels : c'est cela son véritable héritage.

(à suivre)

Ah bon ?

Gn 18:19-Car je l'ai distingué, pour qu'il prescrive à ses fils et à sa maison après lui de garder la voie de Yahvé en accomplissant la justice et le droit; de la sorte, Yahvé réalisera pour Abraham ce qu'il lui a promis.

les "feuilles de Moïse" désignent bien sûr vos 5 livres de loi, quant à la descendance d'Abraham, comment peut-elle accomplir la justice et le droit s'il n'ont pas un "code pénal" dicté par Dieu à Abraham entre leur mains ?

Je persiste dans mon affirmation : il y a dans les livres de Moïse des anciennes lois Abrahamiques, sinon, comment expliquer la division de l'héritage de Jacob et qui colle avec les lois de Deutéronome ?

Ce chapitre est clôt pour moi.




Revenir en haut Aller en bas
http://causeries-islamo-chr.forumsmaroc.com
Averroes
Magistrat Inter-religieux
Magistrat Inter-religieux
avatar

Religion : Musulman
Sexe : Masculin Messages : 1530

MessageSujet: Re: Mohamed (SAWS) EST-IL LE DERNIER DES PROPHETES    Lun 24 Avr - 23:01

Bonsoir aux gens de paix,

Catholique a écrit:
Averroès a écrit:
Alors, tous les savants chrétiens qui maîtrisent toutes les langues de la bible y compris l'hébreux et  qui se sont mis d'accord sur la traduction suivante  dans la Traduction Œcuménique de la Bible (2010):

8L’enfant grandit et fut sevré. Abraham fit un grand festin le jour où Isaac fut sevré. 9Sara vit s’amuser le fils que Hagar l’Egyptienne avait donné à Abraham. 10Elle dit à ce dernier : « Chasse la servante et son fils, car le fils de cette servante ne doit pas hériter avec mon fils Isaac. »

Après la Bible Segond, la TOB est également une des traductions les moins fiables que je connaisse

Oui, je te comprends, tant qu'une Bible ne confirme pas ton "ton racisme", elle est peu fiable pour toi !

Catholique a écrit:

: il manque carrément une partie de la phrase, celle qui décrit le jeu malsain d'Ismaël. Reprenons le texte grec :

ἰδοῦσα δὲ Σαρρα τὸν υἱὸν Αγαρ τῆς Αἰγυπτίας, ὃς ἐγένετο τῷ Αβρααμ, παίζοντα μετὰ Ισαακ τοῦ υἱοῦ αὐτῆς

Mais Sara vit le fils qu'Agar l'Egyptienne avait engendré à Abraham, se jouer d' Isaac, son propre fils par derrière

Je te mets en couleur les mots correspondants en grec et en français.

J'aimerais attirer ton attention sur l'ordre et le choix des mots. Il n'y pas d'enfant dans cette histoire, il y a des fils. Celui de Sara, celui d'Agar. Tous deux également nés d'Abraham. Le texte prend le soin de décrire précisément qui est Ismaël, fils d'Agar, fils d'Abraham, avant de décrire ce qu'il fait : "meta" "par derrière" il cherche à démontrer sa supériorité sur Isaac en le ridiculisant.

Le texte est délicat vis-à-vis d'Ismaël, il veut exprimer que les intentions d'Ismaël n'étaient pas bonnes sans vouloir le condamner de façon trop directe ou trop péremptoire.

(à suivre)

Le texte des juif dira ce qu'il veut dire, cela n'enlèvera pas que c'est un texte falsifié d'après Louis, Segond qui a toute ma considération, pour sa première traduction de la Bile , pas les nouvelles éditions de sa bible qui commencent à respirer la falsification elles aussi, et d'après les plus grands experts chrétiens de la Bible, Ils affirment tous que tout cela est de la pure fabrication des juif ! Cela te chagrine énormément, je peux te comprendre mais ravale, ravale quand même ta "métsaheq" pour cette fois, dignement.


Ce chapitre est clôt pour moi.

Revenir en haut Aller en bas
http://causeries-islamo-chr.forumsmaroc.com
Averroes
Magistrat Inter-religieux
Magistrat Inter-religieux
avatar

Religion : Musulman
Sexe : Masculin Messages : 1530

MessageSujet: Re: Mohamed (SAWS) EST-IL LE DERNIER DES PROPHETES    Lun 24 Avr - 23:18



Bonsoir  à tous ceux qui méritent la paix,

Catholique a écrit:
Averroès a écrit:
Et puis dis-moi : tu parle de position à croire que la maison d’Abraham était la maison d’un duc de richelieu ! S’il y a quelqu’un qui a une vraie position à qui on doit égard et respect dans la maison d’Abraham c’est bien à la princesse Agard et au prince Ismael, TOUT DEUX PRINCESSE ET PRINCE DE SANG, on va commencer à jouer tout les deux !

Il y a dans la Genèse un récit qui concerne Agar et un récit qui concerne Ismaël.

Pour Agar, il s'agit de Genèse 16, 1-16 et pour Ismaël, Genèse 21, 8-21.

Agar devenue enceinte du maître, a un comportement méprisant envers sa maîtresse : elle est arrogante, orgueilleuse et a une haute idée d'elle-même et de sa position dans la maison d'Abraham. Et elle se trompe. L'intervention de l'Ange la ramène à une plus juste appréciation de la situation : elle ne retourne chez Abraham qu'après avoir reconnu que Sara est bien sa maîtresse.

Faux, archi faux !

Je vais essayer de te suivre dans ton délire, qu'est-ce que je peux faire de plus ?

Elle ne reconnait rien du tout, si je suis la logique des falsifications de ta Bible, elle voulait juste s'en aller à jamais et te laisser "ton héritage" ! C'est Dieu qui l'avait retenu, tout en sachant que Dieu savait qu' Ismael va oppresser son "futur héritier unique de l'alliance", il est quand même bizzare "ton dieu" n'est-ce pas ? N'est-ce pas l'occasion d'écarter à jamais Ismael, alors que tout le monde ne sait même pas qu'il va venir au monde ? Pourquoi il a retient ?

Catholique a écrit:

Ismaël agit de la même manière et pour les mêmes raisons que sa mère. Il se moque du petit Isaac comme Agar s'est moquée de Sara. Il est arrogant, orgueilleux, a une haute idée de lui-même et de sa position dans la maison d'Abraham. Il va être évincé, avec sa mère et prié de quitter la maison d'Abraham.

La tradition juive a essayé de comprendre l'origine d'un pareil orgueil en faisant d'Agar une princesse égyptienne. Habituée aux honneurs de la maison royale, elle supporte mal sa servitude et voit dans sa grossesse, une occasion de retrouver un peu de son rang princier.

La tradition chrétienne ne suit pas la tradition juive sur ce point (voir les sermons de Saint Augustin et de Saint Jean Chrysostome) mais cela n'a pas grande importance. En tout état de cause, ni Agar ni Ismaël ne sont les ancêtres ni les annonciateurs du Christ.

La haute naissance n'est pas un critère auquel Dieu accorde de l'importance, c'est même plutôt assez mal vu car cela ne peut qu'encourager l'orgueil.

(suite)

Je ne vais me répéter sur tes falsifications, j'en ais parlé suffisamment.

Je te conseille de ne point me rapporter ce que disent tes saint sur Ismael, parce que je ne répond pas de moi !

Ce chapitre est clôt pour moi.


Revenir en haut Aller en bas
http://causeries-islamo-chr.forumsmaroc.com
Catholique
Membre
avatar

Religion : Catholicisme
Sexe : Féminin Messages : 250

MessageSujet: Re: Mohamed (SAWS) EST-IL LE DERNIER DES PROPHETES    Mar 25 Avr - 8:17

Hibat Allah a écrit:

Non, c'est à toi de comprendre que Dieu ne bénit pas un peuple pour rien, Dieu bénit un peuple qui écoute et obéit, en tant que catholique, n'est-ce pas que l'ancienne alliance est obsolète ? Ce qui veut dire que la prophétie a changé de camp, n'est-ce pas ?

Pourquoi continuez-vous paradoxalement à croire que les enfants d'Israel sont éternellement les élus de Dieu alors que en même temps vous croyez qu'ils ont encouru la colère de Dieu ?? Les juifs le reconnaissent eux-mêmes qu'ils sont bannis sauf s'ils se repentent et obéissent au dernier prophète alors ils bénéficieront du pardon de Dieu !!


Là on parle d'Ismael SAL , serait-il égal à Pilate ? A-t-il adoré des idoles ??

Catholique a écrit:
Il n'y a qu'une seule tradition prophétique authentique, attachée à un peuple témoin désigné et préparé pour cela, pour accueillir la plénitude de la Révélation, jusqu'à la venue de Jésus-Christ. Pour que le mot "Dieu" en quelque sorte garde son contenu véritable : "le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob", le Dieu créateur et sauveur de l'Evangile.

Paradoxalement, le peuple témoin de nos jours est majoritairement athée ???

Bonjour Hibat Allah,

Dieu bénit qui Il veut, comme Il veut et c'est toujours une grâce imméritée et gratuite. Si le peuple écoute et obéit, c'est mieux en effet. En l'occurrence, Ismaël n'écoute pas et n'obéit pas puisqu'il ne reconnaît pas les prophètes véritables dont l'islam et le Coran ne disent d'ailleurs que fort peu de choses. La prophétie ne peut absolument pas changer de camp parce que Dieu est fidèle, Il n'a qu'une parole.

Isaïe 55, 11

Ainsi en va-t-il de la parole que profère ma bouche: elle ne me revient pas sans avoir produit son effet, sans avoir exécuté ma volonté  et accompli sa mission.

Ismaël est le père de peuples païens :

Genèse 25, 12-18

Voici la descendance d'Ismaël, le fils qu'Agar, l'Égyptienne, esclave de Sara, avait enfanté à Abraham.  Voici les noms des fils d'Ismaël suivant leur ordre de naissance: premier-né d'Ismaël, Nebaïot; ensuite Kédar, Adbéel, Mabsam,  Masma, Duma, Massa, Hadad, Téma, Jétur, Naphis et Quedma.  Tels sont les fils d'Ismaël: ce sont là leurs noms, selon leurs villages et leurs campements respectifs, douze chefs d'autant de tribus.  La durée de la vie d'Ismaël fut de 137 ans, après quoi il rendit l'âme. Sa mort le réunit aux siens.  Ses enfants habitèrent depuis Havila jusqu'à Sur, qui se trouve en face de l'Égypte, dans la direction d'Assur. Il s'installa ainsi à la face de tous ses frères.

L'Ancienne alliance n'a jamais été révoquée et le peuple juif n'est certainement pas maudit (Catéchisme de l'Eglise Catholique) :

121 L’Ancien Testament est une partie inamissible de l’Écriture Sainte. Ses livres sont divinement inspirés et conservent une valeur permanente (cf. DV 14) car l’Ancienne Alliance n’a jamais été révoquée.

Vous avez raison quand vous soulignez notre manque de foi, à nous chrétiens. Nous revivons en tant que peuple de Dieu, ce qu'Israël a vécu avant la venue du Christ : certains abandonnent la foi pour se conformer aux usages des incroyants ; d'autres perdent leur temps et leur âme dans des fausses religions. Il ne reste qu'un petit peuple fidèle et fervent qui attend tout de son Seigneur.
Mais nous revivons aussi la situation de l'Eglise dans les temps apostoliques (racontée dans le livre des Actes des Apôtres) : ce petit peuple fidèle et fervent est méprisé, moqué, humilié et persécuté comme Notre Seigneur Jésus-Christ l'a été .
Pourtant, en dépit de notre faiblesse (ou plutôt grâce à notre faiblesse), l'Evangile continue d'être annoncé.

Deo gratias !

Catholique
Revenir en haut Aller en bas
Catholique
Membre
avatar

Religion : Catholicisme
Sexe : Féminin Messages : 250

MessageSujet: Re: Mohamed (SAWS) EST-IL LE DERNIER DES PROPHETES    Mar 25 Avr - 8:39

Bonjour Averroès,

A mon tour d'apporter mes conclusions :


Catholique a écrit:
Concernant la circoncision, cela fait partie des mérites propres d'Ismaël de l'avoir accepté. Mais je te rappelle aussi qu'Abraham a circoncis tous les mâles de sa maison, comme Dieu le lui avait demandé : tous n'étaient pas ses fils, il y avait aussi ses serviteurs et cela n'a pas fait d'eux des héritiers légitimes d'Abraham. Il s'agit d'un acte de séparation, un signe pour se distinguer des païens alentours.


Averroès a écrit:
Les serviteurs et autres gens de la maison d'Abraham ne sont pas concernés par l'héritage de l’alliance avec Dieu, ils se réclament juste de Dieu avec leur circoncision certes mais cela ne leur donnent point le droit d'hériter de l'alliance d'Abraham avec Dieu, seule sa "descendance de sa chair" ont ce droit :

Nous disons la même chose et pourtant tu affirmes :

Averroès a écrit:
Faux, archi faux !

Tu n'as pas un peu l'impression de te contredire ?

Revenir en haut Aller en bas
Catholique
Membre
avatar

Religion : Catholicisme
Sexe : Féminin Messages : 250

MessageSujet: Re: Mohamed (SAWS) EST-IL LE DERNIER DES PROPHETES    Mar 25 Avr - 8:50

Averroès a écrit:
les "feuilles de Moïse" désignent bien sûr vos 5 livres de loi, quant à la descendance d'Abraham, comment peut-elle accomplir la justice et le droit s'il n'ont pas un "code pénal" dicté par Dieu à Abraham entre leur mains ?

Je persiste dans mon affirmation : il y a dans les livres de Moïse des anciennes lois Abrahamiques, sinon, comment expliquer la division de l'héritage de Jacob et qui colle avec les lois de Deutéronome ?

C'est encore un des erreurs de l'islam de prendre Dieu pour un greffier ou un huissier de justice. Dieu ne dicte rien : Il inspire, Il révèle, Il donne gratuitement.

Il n'a pas dicté un "code pénal" à Abraham, Il l'a appelé hors de sa terre de Chaldée et l'a conduit par des chemins connus de Lui seul à vivre des choses inédites jusque là. L'histoire d'Abraham (et des patriarches après lui, Isaac et Jacob) est celle de la fondation d'un peuple mis à part, pour recevoir la prophétie et le Messie.

Si on trouve, en effet, des règles communes à l'époque de Jacob puis à celle de Moïse, cela prouve différentes choses : l'unité et l'exclusivité de la Révélation dans ce peuple-là et dans aucun autre et les impeccables conservation puis transmission de la Parole de Dieu.

Dieu prend soin de sa parole : nul besoin de correction.

Deo gratias !
Catholique
Revenir en haut Aller en bas
Catholique
Membre
avatar

Religion : Catholicisme
Sexe : Féminin Messages : 250

MessageSujet: Re: Mohamed (SAWS) EST-IL LE DERNIER DES PROPHETES    Mar 25 Avr - 9:18

Averroes a écrit:
Bonsoir aux gens de paix,

Catholique a écrit:
Averroès a écrit:
Alors, tous les savants chrétiens qui maîtrisent toutes les langues de la bible y compris l'hébreux et  qui se sont mis d'accord sur la traduction suivante  dans la Traduction Œcuménique de la Bible (2010):

8L’enfant grandit et fut sevré. Abraham fit un grand festin le jour où Isaac fut sevré. 9Sara vit s’amuser le fils que Hagar l’Egyptienne avait donné à Abraham. 10Elle dit à ce dernier : « Chasse la servante et son fils, car le fils de cette servante ne doit pas hériter avec mon fils Isaac. »

Après la Bible Segond, la TOB est également une des traductions les moins fiables que je connaisse

Oui, je te comprends, tant qu'une Bible ne confirme pas ton "ton racisme", elle est peu fiable pour toi !

Catholique a écrit:

: il manque carrément une partie de la phrase, celle qui décrit le jeu malsain d'Ismaël. Reprenons le texte grec :

ἰδοῦσα δὲ Σαρρα τὸν υἱὸν Αγαρ τῆς Αἰγυπτίας, ὃς ἐγένετο τῷ Αβρααμ, παίζοντα μετὰ Ισαακ τοῦ υἱοῦ αὐτῆς

Mais Sara vit le fils qu'Agar l'Egyptienne avait engendré à Abraham, se jouer d' Isaac, son propre fils par derrière

Je te mets en couleur les mots correspondants en grec et en français.

J'aimerais attirer ton attention sur l'ordre et le choix des mots. Il n'y pas d'enfant dans cette histoire, il y a des fils. Celui de Sara, celui d'Agar. Tous deux également nés d'Abraham. Le texte prend le soin de décrire précisément qui est Ismaël, fils d'Agar, fils d'Abraham, avant de décrire ce qu'il fait : "meta" "par derrière" il cherche à démontrer sa supériorité sur Isaac en le ridiculisant.

Le texte est délicat vis-à-vis d'Ismaël, il veut exprimer que les intentions d'Ismaël n'étaient pas bonnes sans vouloir le condamner de façon trop directe ou trop péremptoire.

(à suivre)

Le texte des juif dira ce qu'il veut dire, cela n'enlèvera pas que c'est un texte falsifié d'après Louis, Segond qui a toute ma considération, pour sa première traduction de la Bile , pas les nouvelles éditions de sa bible qui commencent à respirer la falsification elles aussi, et d'après les plus grands experts chrétiens de la Bible, Ils affirment tous que tout cela est de la pure fabrication des juif ! Cela te chagrine énormément, je peux te comprendre mais ravale, ravale quand même ta "métsaheq" pour cette fois, dignement.


Ce chapitre est clôt pour moi.


J'aimerais m'attarder sur ce point.
Voici comment la Bible des peuples traduit ce verset :

À cette occasion Sara vit comment le fils de l’Égyptienne Agar, le fils qu’elle avait donné à Abraham, s’amusait de son fils Isaac.

(Genèse 21:9)

Tu constateras que cette traduction suit impeccablement le texte grec et rejoint ma propre traduction !

Metsaheq (hébreu) = pai(d)zonta (grec ancien) = se moquer de !

Nous avons la chance d'avoir de nombreuses traductions de la Bible en langue française et la plupart d'entre elles sont bonnes. Les différences tiennent essentiellement au niveau de langue (français courant ou littéraire) et la qualité de l'apparat critique (commentaires, lexique, cartes). Toutefois, les meilleures sont catholiques et ce sont les plus dignes de confiance. Pourquoi ?

Parce que les bibles catholiques font l'objet d'un contrôle de leur conformité au texte : l'imprimatur.
Parce que les bibles catholiques sont l'oeuvre collective de personnes versées dans la connaissance de la tradition biblique et qui tiennent l'intégrité de la foi chrétienne. La Bible de Jérusalem est l'oeuvre des frères dominicains de l'Ecole Biblique de Jérusalem ; la Bible de Maredsous est l'oeuvre des moines bénédictins de l'abbaye de Maredsous. L'abbé Fillion est l'auteur d'une traduction qui est la seule à avoir jamais été approuvée par le Saint-Siège.

Les protestants n'ont pas cette érudition, ni ce contrôle et en plus, ils ont rejeté une partie de la foi chrétienne : ils trébuchent dès que le texte sacré contredit leurs hérésies. Louis Segond a travaillé de façon hâtive et sa traduction en porte les traces. Elle est d'ailleurs celle qui a subi le plus de rééditions qui ont essayé de colmater les innombrables erreurs de traductions du pasteur Louis Segond. La TOB est la Bible qui ne veut fâcher personne, résultat : elle fait semblant d'ignorer les difficultés du texte, comme nous l'avons vu sur ce passage de Genèse.

Evidemment, c'est du pain béni pour toi : tu peux te satisfaire des ambiguïtés de ces traductions médiocres pour les tordre encore plus dans le sens qui te convient.

Le seul perdant, c'est toi : tu te maintiens dans l'opposition à la Parole de Dieu en tenant des propos qui n'ont ni queue ni tête.

Que Dieu ait pitié de ton âme !

Catholique


Dernière édition par Catholique le Mar 25 Avr - 11:25, édité 2 fois (Raison : Ajout de la traduction Bible des peuples)
Revenir en haut Aller en bas
Catholique
Membre
avatar

Religion : Catholicisme
Sexe : Féminin Messages : 250

MessageSujet: Re: Mohamed (SAWS) EST-IL LE DERNIER DES PROPHETES    Mar 25 Avr - 9:26

Averroès a écrit:
Elle ne reconnait rien du tout, si je suis la logique des falsifications de ta Bible, elle voulait juste s'en aller à jamais et te laisser "ton héritage" ! C'est Dieu qui l'avait retenu, tout en sachant que Dieu savait qu' Ismael va oppresser son "futur héritier unique de l'alliance", il est quand même bizzare "ton dieu" n'est-ce pas ? N'est-ce pas l'occasion d'écarter à jamais Ismael, alors que tout le monde ne sait même pas qu'il va venir au monde ? Pourquoi il a retient ?

Si Agar ne reconnaît rien, cela confirme son orgueil et fait en plus d'elle une pécheresse impénitente. Est-ce que tu mesures la portée de tes propos ou tu écris sans réfléchir ?

Comme l'explique Saint Jean Chrysostome, Agar fait l'expérience de la miséricorde de Dieu et de Sa grâce : en reconnaissant qu'elle est bien la servante de Sara, elle revient de son attitude méprisante et arrogante, elle apprend le service et l'humilité. Elle peut donc retrouver sa place (sa vraie place !) dans la maison d'Abraham.

Ismaël n'a pas vocation à être écarté à jamais : l'Evangile est pour lui (Actes 2, 11), comme pour tous les peuples de la Terre. C'est le sens du maintien d'Ismaël dans une certaine proximité avec Isaac.

Deo gratias !

Catholique
Revenir en haut Aller en bas
Averroes
Magistrat Inter-religieux
Magistrat Inter-religieux
avatar

Religion : Musulman
Sexe : Masculin Messages : 1530

MessageSujet: Re: Mohamed (SAWS) EST-IL LE DERNIER DES PROPHETES    Mar 25 Avr - 13:50



Bonsoir chère amie,

Hibat Allah a écrit:
Hibat Allah a écrit:
Catholique a écrit:
Ismaël n'est ni un ancêtre ni une figure du Christ. Cela ne signifie pas qu'il faille mépriser Ismaël. il faut juste considérer ce personnage à sa juste valeur, lui reconnaître les mérites qui sont les siens mais tenir ferme sur certaines affirmations très claires : pas de prophète dans la descendance d'Ismaël.

pas de prophète dans la descendance d'Ismaël.

Pourquoi ?
Catholique a écrit:
1/ Parce que Dieu a accordé à Ismaël, sur l'intercession d'Abraham, une bénédiction temporelle :

Genèse 17, 21 :

Quant à Ismaël, je t'exaucerai aussi, je le bénirai, je le rendrai fécond et je multiplierai sa descendance à l'extrême: il sera le père de douze princes, et je ferai sortir de lui une grande nation.

Ismaël sera le père d'un peuple fécond et prospère.

Une grande nation est déjà sortie de la postérité d'Ismael  SAL , cette nation continue de grandir et Dieu continue de la Bénir et une nation bénie a obligatoirement reçu un prophète envoyé de la part de Dieu, à méditer.

Catholique a écrit:
Genèse 16, 6

Abram lui répondit: «Ton esclave est en ton pouvoir, fais-en ce que tu veux.» Alors Saraï la maltraita au point qu'elle dut s'enfuir.

Sans commentaires
Shocked

Averroes a écrit:
Je commence à m’ennuyer.

En Algérie nous avons différents types de galettes, mais la touche kabyle est encore meilleure à l'échelle internationale rirerouge , miam miam, la galette kabyle est très appréciée chez les arabes de chez nous, "safraoui" et "stitten" peuvent le confirmer Very Happy



Les étapes de préparation sont résumées en 4 minutes dans la vidéo, c'est exactement la recette de grand mère originale mais, c'est sûr que vous ne la réussirez pas du premier coup, si vous la préparez très souvent vous découvrirez tous les secrets de cette galette magique et vous pouvez même apporterez vos propres astuces Exclamation

En suivant exactement les étapes comme elles sont décrites, vous aurez une galette un peu dure (c'est pour ça d'ailleurs qu'on l'appelle galette dure en kabyle), mais si vous voulez avoir une galette croustillante et tendre à la fois (pour ceux qui n'ont pas de dents rirerouge ), optez pour l'huile d'olive mais attention, l'huile d'olive rend la pâte trop sablée et sera difficile à tourner sur le tajine ! vous pouvez faire un mélange : moitié huile végétale et moitié huile d'olive.

Sinon vous ajoutez une demi cuillerée de levure chimique (la levure de boulanger donne carrément un autre type de galette appelée galette à base de levure très tendre).

Une autre astuce, ne mélangez pas l'huile avec l'eau, commencez d'abord par bien sabler la semoule avec l'huile, ensuite dissoudre le sel dans de l'eau que vous mélangerez à la pâte.

Pour ne pas risquer de briser la pâte, à l'aide d'un couteau partagez la galette en quatre parties, ça va être facile à cuire en morceau.

Bonne appétit Exclamation  soyons différents

Je connais cette galette ! Elle s'appelle chez nous "lharcha", je n'aime pas la manger parce que nos vendeurs la prépare à la façon dure, ils optent souvent pour le beur eux par opposition à l'huile, et en effet, elle est très appréciée par les marocains !

Merci quand même pour cette recette de galette à l'huile d'olive !



Revenir en haut Aller en bas
http://causeries-islamo-chr.forumsmaroc.com
Averroes
Magistrat Inter-religieux
Magistrat Inter-religieux
avatar

Religion : Musulman
Sexe : Masculin Messages : 1530

MessageSujet: Re: Mohamed (SAWS) EST-IL LE DERNIER DES PROPHETES    Mar 25 Avr - 15:25



Que la paix soit sur ceux qui la méritent,

Catholique a écrit:
Averroes a écrit:
Bonsoir aux gens de paix,

Catholique a écrit:
Averroès a écrit:
Alors, tous les savants chrétiens qui maîtrisent toutes les langues de la bible y compris l'hébreux et  qui se sont mis d'accord sur la traduction suivante  dans la Traduction Œcuménique de la Bible (2010):

8L’enfant grandit et fut sevré. Abraham fit un grand festin le jour où Isaac fut sevré. 9Sara vit s’amuser le fils que Hagar l’Egyptienne avait donné à Abraham. 10Elle dit à ce dernier : « Chasse la servante et son fils, car le fils de cette servante ne doit pas hériter avec mon fils Isaac. »

Après la Bible Segond, la TOB est également une des traductions les moins fiables que je connaisse

Oui, je te comprends, tant qu'une Bible ne confirme pas ton "ton racisme", elle est peu fiable pour toi !

Catholique a écrit:

: il manque carrément une partie de la phrase, celle qui décrit le jeu malsain d'Ismaël. Reprenons le texte grec :

ἰδοῦσα δὲ Σαρρα τὸν υἱὸν Αγαρ τῆς Αἰγυπτίας, ὃς ἐγένετο τῷ Αβρααμ, παίζοντα μετὰ Ισαακ τοῦ υἱοῦ αὐτῆς

Mais Sara vit le fils qu'Agar l'Egyptienne avait engendré à Abraham, se jouer d' Isaac, son propre fils par derrière

Je te mets en couleur les mots correspondants en grec et en français.

J'aimerais attirer ton attention sur l'ordre et le choix des mots. Il n'y pas d'enfant dans cette histoire, il y a des fils. Celui de Sara, celui d'Agar. Tous deux également nés d'Abraham. Le texte prend le soin de décrire précisément qui est Ismaël, fils d'Agar, fils d'Abraham, avant de décrire ce qu'il fait : "meta" "par derrière" il cherche à démontrer sa supériorité sur Isaac en le ridiculisant.

Le texte est délicat vis-à-vis d'Ismaël, il veut exprimer que les intentions d'Ismaël n'étaient pas bonnes sans vouloir le condamner de façon trop directe ou trop péremptoire.

(à suivre)

Le texte des juif dira ce qu'il veut dire, cela n'enlèvera pas que c'est un texte falsifié d'après Louis, Segond qui a toute ma considération, pour sa première traduction de la Bile , pas les nouvelles éditions de sa bible qui commencent à respirer la falsification elles aussi, et d'après les plus grands experts chrétiens de la Bible, Ils affirment tous que tout cela est de la pure fabrication des juif ! Cela te chagrine énormément, je peux te comprendre mais ravale, ravale quand même ta "métsaheq" pour cette fois, dignement.


Ce chapitre est clôt pour moi.


J'aimerais m'attarder sur ce point.
Voici comment la Bible des peuples traduit ce verset :

À cette occasion Sara vit comment le fils de l’Égyptienne Agar, le fils qu’elle avait donné à Abraham, s’amusait de son fils Isaac.

(Genèse 21:9)

Tu constateras que cette traduction suit impeccablement le texte grec et rejoint ma propre traduction !

Metsaheq (hébreu) = pai(d)zonta (grec ancien) = se moquer de !

Nous avons la chance d'avoir de nombreuses traductions de la Bible en langue française et la plupart d'entre elles sont bonnes. Les différences tiennent essentiellement au niveau de langue (français courant ou littéraire) et la qualité de l'apparat critique (commentaires, lexique, cartes). Toutefois, les meilleures sont catholiques et ce sont les plus dignes de confiance. Pourquoi ?

Parce que les bibles catholiques font l'objet d'un contrôle de leur conformité au texte : l'imprimatur.
Parce que les bibles catholiques sont l'oeuvre collective de personnes versées dans la connaissance de la tradition biblique et qui tiennent l'intégrité de la foi chrétienne. La Bible de Jérusalem est l'oeuvre des frères dominicains de l'Ecole Biblique de Jérusalem ; la Bible de Maredsous est l'oeuvre des moines bénédictins de l'abbaye de Maredsous. L'abbé Fillion est l'auteur d'une traduction qui est la seule à avoir jamais été approuvée par le Saint-Siège.

Les protestants n'ont pas cette érudition, ni ce contrôle et en plus, ils ont rejeté une partie de la foi chrétienne : ils trébuchent dès que le texte sacré contredit leurs hérésies. Louis Segond a travaillé de façon hâtive et sa traduction en porte les traces. Elle est d'ailleurs celle qui a subi le plus de rééditions qui ont essayé de colmater les innombrables erreurs de traductions du pasteur Louis Segond. La TOB est la Bible qui ne veut fâcher personne, résultat : elle fait semblant d'ignorer les difficultés du texte, comme nous l'avons vu sur ce passage de Genèse.

Evidemment, c'est du pain béni pour toi : tu peux te satisfaire des ambiguïtés de ces traductions médiocres pour les tordre encore plus dans le sens qui te convient.

Le seul perdant, c'est toi : tu te maintiens dans l'opposition à la Parole de Dieu en tenant des propos qui n'ont ni queue ni tête.

Que Dieu ait pitié de ton âme !

Catholique

Ta "traduction grecque" ne traduit que ce que  l'envie des chrétiens comme toi souhaitent en fait : la forte volonté de "charger" Ismael et rien de plus...Quant à tes saints, ils poursuivaient en réalité un autre plan plus maléfique que la simple transcription, dusse-t-elle fausse  "d'un fait biblique"...Ils sont en train de construire le contexte qui va soi-disant donner naissance à leur future "bête apocalyptique"...

Il suffit, de suivre l'expansion sémantique du sens de "pere adam" à travers les siècles et le changement de tes saints pour le comprendre : ainsi du sens "d'homme inculte" on passe au sens "d'homme grossier" ensuite au sens "d'homme sauvage" pour aboutir à "onagre sauvage" ! Et comme cela ils obtiennent leur "bête apocalyptique" !

Ils sont très fort tes saints !

Et bien sûr, ils visent par cette magouille à brouiller les indices sur la vraie origine et le vraie foyer de la bête apocalyptique....

En temps voulu, je détruirai à tes saints très saints toute leur maudite "forgerie satatnique" sur Ismael.

Oui, j'ai l'esprit étroit et je ne comprends pas.

Je continue.

Je dis que que ta traduction grecque est fausse et je te l'ai prouvé par non seulement la bible  Louis segond ou la TOB mais également par des bibles catholiques sur lesquelles tu n'as pas ecrit un seul mot...

Tu m'accuse de profiter de la divergence des bibles sur cette traduction et je te dis :et que veux-tu que je choisisse parmi les traduction ? Celle qui va dans ton sens   ? Et si c'est oui, pourquoi on discute alors ?  

Je te fais encore une nouvelle fois une faveur : on va prendre une tierce personne qui n'est ni un catholique, ni un protestant et encore moins un musulman pour nous donner sa propre intrêtation et il est qualifié pour le faire :

Il est juif...

Je le nomme Dr ABECASSIS Jean.

Vas-y mon cher, donne nous ton interprétation sur cette affaire :

"Nul ne saurait être dupe que, dans le cas d’Ismaël , son rire d’enfant n’est d’évidence pour SARAH qu’un tout pur prétexte pour ce qui n’est en réalité qu’ un règlement de comptes évident de femmes rivales entre elles.
Et quoi de plus efficace, de femme vengeresse à femme, et pour chercher à détruire sa rivale, que de l’atteindre d’abord et précisément par le biais de son propre fils ?
D’ailleurs, remarquez qu’à chaque fois qu’il y a deux femmes dans le même récit de la Torah, c’est toujours la même zizanie de rivalité ( Sarah et Agar - Rebecca et ses belles filles - Rachel et Léa - Myriam et la seconde épouse noire (Couchit) de Moïse… )
Moralité : il ne faut jamais suivre l’exemple de Myriam et dire du mal d’une femme. De toute façon, la Torah nous démontre que cela est inutile car sa rivale saura, de toute façon, le dire tellement mieux ☺️

Il est donc évident que le motif d’héritage, évoqué ici par Sarah auprès de Abraham, n’est qu’un pur alibi de femme - de toute façon si peu crédible et insuffisant - donné en prétexte à son époux, et qui, de toute façon se retournera contre elle quand il s’agira de faire le décompte de la fécondité.

Car Sarah sait surtout que Agar est une femme jeune, et une bonne « pondeuse » .
(En réalité, Ismaël aurait eu un rôt de travers que cela aurait tout autant suffi à Sarah de justifier sa demande à Abraham d’expulser sa rivale.)

Résultat des courses : la justice divine intervient là aussi en favorisant le délaissé :

ISMAEL aura ainsi DOUZE fils (Genèse ch 25 vers 12 et suivants)
alors que son frère ISAAC n’en aura eu, lui, que…. seulement DEUX !!.

Et depuis, force est de constater que la multiplication d’Ismaël n’a pas cessé

« Ismaël s’étendit ainsi à la face de tous ses frères » (Gen ch 25 vers 18.)
"


Dr ABECASSIS Jean « LA REGLE DU DOUBLE »

Source:: www.ajlt.com/Etudes-reflexions/17.01.16.pdf


Catholique a écrit:
Ismaël agit de la même manière et pour les mêmes raisons que sa mère. Il se moque du petit Isaac comme Agar s'est moquée de Sara. Il est arrogant, orgueilleux, a une haute idée de lui-même et de sa position dans la maison d'Abraham. Il va être évincé, avec sa mère et prié de quitter la maison d'Abraham.

Un vrai filme italien !

Ce chapitre est clôt pour moi.

Revenir en haut Aller en bas
http://causeries-islamo-chr.forumsmaroc.com
Catholique
Membre
avatar

Religion : Catholicisme
Sexe : Féminin Messages : 250

MessageSujet: Re: Mohamed (SAWS) EST-IL LE DERNIER DES PROPHETES    Mar 25 Avr - 16:27

Bonjour Averroès

Averroès a écrit:
Tu m'accuse de profiter de la divergence des bibles sur cette traduction et je te dis :et que veux-tu que je choisisse parmi les traduction

Je te vais te répondre et crois-moi, je te parle en amie. Je suppose qu'il y a une problématique comparable pour le Coran, entre le texte dans sa langue arabe originelle et les traductions en français, même les meilleures.

J'ai la chance d'être helléniste (et latiniste) : cela me permet en effet, de lire la Bible directement dans le texte grec, sans nécessairement passer par le filtre de la traduction ou de contrôler la qualité d'une traduction. C'est pour ça que je me suis permis de mettre le texte original : les langues anciennes sont plus précises et plus rigoureuses que nos pauvres langues vernaculaires et même les bonnes traductions affadissent parfois le texte. C'est pour ça que je me suis permis de toujours citer le texte grec, avec les explications.

Je connais bien les défauts de la traduction Louis Segond et je te les ai expliqués : c'est une traduction réalisée à la hâte et coupée de toute forme d'érudition. Elle a fait l'objet de multiples rééditions qui ont essayé de la "rattraper" et qui parfois l'ont rendu encore pire (la Bible du Semeur est une catastrophe !). Je ne connaissais pas la TOB, mais sur ce verset, tu as vu toi-même qu'elle est carrément incomplète. On ne peut pas travailler sérieusement avec ces traductions là.

Je te conseille vraiment si tu veux avancer, de choisir parmi les bibles catholiques : la Bible de Jérusalem est très bonne et sa traduction est littéraire ; la Bible des peuples est une traduction dans un français très simple et elle rend le texte très accessible. Ses traducteurs sont 2 prêtres très érudits. La Bible de Maredsous réalise un équilibre entre la qualité de la langue et la compréhension du texte, c'est pour cela que je l'utilise : je la trouve très agréable (ce qui est un critère subjectif, j'en conviens).

Averroès a écrit:
Je le nomme Dr ABECASSIS Jean.

Vas-y mon cher, donne nous ton interprétation sur cette affaire :

"Nul ne saurait être dupe que, dans le cas d’Ismaël , son rire d’enfant n’est d’évidence pour SARAH qu’un tout pur prétexte pour ce qui n’est en réalité qu’ un règlement de comptes évident de femmes rivales entre elles.
Et quoi de plus efficace, de femme vengeresse à femme, et pour chercher à détruire sa rivale, que de l’atteindre d’abord et précisément par le biais de son propre fils ?

"Nul ne saurait être dupe", ça veut dire "je n'ai aucune preuve de ce que j'avance"

J'en dit que le raisonnement de Jean Abécassis est faux car il repose sur plusieurs inexactitudes :

Ismaël n'était plus un enfant mais un adolescent de 15 ans. Son rire était une moquerie : le texte original ne laisse aucun doute, seules les traductions sont discutables surtout quand elles sont globalement médiocres (protestantes et TOB). Les bonnes traductions ne laissent aucun doute sur les intentions d'Ismaël.

Sara ne pouvait en aucun cas être jalouse d'Agar, la supériorité de ses droits d'épouse étaient indiscutables et elle avait un avantage insurmontable : celui d'être la demi-soeur d'Abraham. Enfin, Agar était la servante de Sara et n'a jamais cessé de l'être. La situation des 2 femmes est incomparable.

Le raisonnement de Jean Abécassis est un ramassis de médisances : il prête des arrière-pensées à Sara, sans être en mesure de le prouver par le texte biblique (ni en hébreu, ni en grec, ni en français !).


Averroès a écrit:

ISMAEL aura ainsi DOUZE fils (Genèse ch 25 vers 12 et suivants)
alors que son frère ISAAC n’en aura eu, lui, que…. seulement DEUX !!.


Ismaël a eu 12 fils dont aucun ne s'est distingué par la prophétie et il n'est pas l'ancêtre du Christ.
Isaac a eu 2 fils et d'un seul de ses fils, Jacob,sont sortis : un peuple, des rois, des prophètes, des sages et enfin Jésus-Christ.

Tu as raison de souligner la précarité de la lignée messianique car c'est dans cette vulnérabilité que la providence de Dieu va se manifester : Isaac et Rebecca ont eu bien du mal à avoir leur deux fils. Et sur les 2, Esaü n'est pas bien malin. Quant à Jacob, il va devoir travailler 20 ans avant de pouvoir épouser la femme qu'il aime, Rachel. Il va se retrouver, à son corps défendant ..., avec 4 épouses qui vont lui donner 12 fils. Evidemment, il a une préférence pour les 2 fils de l'épouse tendrement aimée, Joseph et Benjamin. Mais il a bien des problèmes avec sa famille puisque ses fils forment des affinités selon la mère dont ils sont nés et ils sont 10 à détester le "chouchou de papa", Joseph. Jacob va même être obligé de rétrograder ses 4 fils aînés en raison de leur acte inqualifiable dans l'affaire des Sichémites et c'est le fils n°5, Juda qui va recevoir la qualité d'aîné et c'est de lui qui viendront les rois d'Israël et Jésus-Christ.

Pourtant, jamais la succession des générations ne s'est interrompue, pas plus que la prophétie, ni la Révélation. Dieu est toujours venu au secours de son peuple et Il a maintenu Sa présence dans l'histoire de ce peuple, né de 2 vieillards et de femmes  réputées stériles (Rachel et Rebecca). "Rien n'est impossible à Dieu" (Luc 1, 37)


Averroès a écrit:
Ta "traduction grecque" ne traduit que ce que  l'envie des chrétiens comme toi souhaitent en fait : la forte volonté de "charger" Ismael et rien de plus.

Ma traduction grecque a été réalisée par les juifs d'Alexandrie au 3ème siècle avant l'ère chrétienne...

En plus, nous ne chargeons pas Ismaël puisque nous croyons que l'Evangile est aussi pour lui : Actes 2,11 où le peuple arabe est explicitement désigné !


Averroès a écrit:
Il suffit, de suivre l'expansion sémantique du sens de "pere adam" à travers les siècles et le changement de tes saints pour le comprendre : ainsi du sens "d'homme inculte" on passe au sens "d'homme grossier" ensuite au sens "d'homme sauvage" pour aboutir à "onagre sauvage" ! Et comme cela ils obtiennent leur "bête apocalyptique" !

Absolument pas "pere" veut dire "onagre" en hébreu et le mot "agroikos" en grec qui traduit le mot "pere" veut dire "sauvage, inculte, grossier". Il n'y a aucune évolution sémantique.
Quant à la bête de l'Apocalypse, l'interprétation classique est d'en faire l'Empire romain qui persécutait les chrétiens. La bête venant de la mer, on aurait du mal à en faire un onagre, un âne sauvage qui vit dans le désert...

Deo gratias !

Catholique


Dernière édition par Catholique le Mar 25 Avr - 18:06, édité 8 fois (Raison : précisions.)
Revenir en haut Aller en bas
Hibat Allah
Membre Ώ
Membre Ώ
avatar

Religion : ISLAM
Sexe : Féminin Messages : 922

MessageSujet: Re: Mohamed (SAWS) EST-IL LE DERNIER DES PROPHETES    Mar 25 Avr - 18:58

Catholique a écrit:
Dieu bénit qui Il veut, comme Il veut et c'est toujours une grâce imméritée et gratuite. Si le peuple écoute et obéit, c'est mieux en effet. En l'occurrence, Ismaël n'écoute pas et n'obéit pas puisqu'il ne reconnaît pas les prophètes véritables dont l'islam et le Coran ne disent d'ailleurs que fort peu de choses.

Là tu es en train de médire et de calomnier Ismael, les prophètes parmi les enfants d’Israel sont venus après lui, comment croira-t-il à des personnes qui n’ont pas encore existé ?

Catholique a écrit:
La prophétie ne peut absolument pas changer de camp parce que Dieu est fidèle, Il n'a qu'une parole.

Oui en effet, la prophétie concerne toute la lignée d’Abraham  SAL .

Catholique a écrit:
Ismaël est le père de peuples païens :

ce n'est pas un argument, Israel (Jacob)  et Isaac    sont eux aussi les pères du peuple adorateur du veau d’or ! ils sont aussi ancêtres de beaucoup d’athées et agnostiques !! Trouve autre chose  boit café en lisant

Tu ne réponds pas à la question : Ismael  SAL  a-t-il adoré des idoles ??

Catholique a écrit:
L'Ancienne alliance n'a jamais été révoquée et le peuple juif n'est certainement pas maudit (Catéchisme de l'Eglise Catholique) :
121 L’Ancien Testament est une partie inamissible de l’Écriture Sainte. Ses livres sont divinement inspirés et conservent une valeur permanente (cf. DV 14) car l’Ancienne Alliance n’a jamais été révoquée.

Ancienne alliance et ancien testament sont deux choses différentes !!

Catholique a écrit:
Vous avez raison quand vous soulignez notre manque de foi, à nous chrétiens. Nous revivons en tant que peuple de Dieu, ce qu'Israël a vécu avant la venue du Christ : certains abandonnent la foi pour se conformer aux usages des incroyants ; d'autres perdent leur temps et leur âme dans des fausses religions. Il ne reste qu'un petit peuple fidèle et fervent qui attend tout de son Seigneur.
Mais nous revivons aussi la situation de l'Eglise dans les temps apostoliques (racontée dans le livre des Actes des Apôtres) : ce petit peuple fidèle et fervent est méprisé, moqué, humilié et persécuté comme Notre Seigneur Jésus-Christ l'a été .

Pourtant, en dépit de notre faiblesse (ou plutôt grâce à notre faiblesse), l'Evangile continue d'être annoncé.

Justement votre peuple élu rejette l'Evangile et le Messie ! et en même temps l'ancienne alliance est toujours d'actualité, c'est quoi ce paradoxe ?

Catholique a écrit:
Averroès a écrit:
Les serviteurs et autres gens de la maison d'Abraham ne sont pas concernés par l'héritage de l’alliance avec Dieu, ils se réclament juste de Dieu avec leur circoncision certes mais cela ne leur donnent point le droit d'hériter de l'alliance d'Abraham avec Dieu, seule sa "descendance de sa chair" ont ce droit :

Nous disons la même chose et pourtant tu affirmes :
Averroès a écrit:
Faux, archi faux !

Tu n'as pas un peu l'impression de te contredire ?

Maintenant je comprends mieux pourquoi vous rejetez Ismael  SAL , vous croyez qu’il est l’esclave de son père ?? Question

Catholique a écrit:
Le raisonnement de Jean Abécassis est un ramassis de médisances : il prête des arrière-pensées à Sara, sans être en mesure de le prouver par le texte biblique (ni en hébreu, ni en grec, ni en français !).

La preuve c'est toi qui l'a apportée :

Catholique a écrit:
Genèse 16, 6

Abram lui répondit: «Ton esclave est en ton pouvoir, fais-en ce que tu veux.» Alors Saraï la maltraita au point qu'elle dut s'enfuir.

Sans commentaires
Shocked 
Revenir en haut Aller en bas
Averroes
Magistrat Inter-religieux
Magistrat Inter-religieux
avatar

Religion : Musulman
Sexe : Masculin Messages : 1530

MessageSujet: Re: Mohamed (SAWS) EST-IL LE DERNIER DES PROPHETES    Mar 25 Avr - 22:23




Catholique a écrit:
Bonjour Averroès

Le raisonnement de Jean Abécassis est un ramassis de médisances : il prête des arrière-pensées à Sara, sans être en mesure de le prouver par le texte biblique (ni en hébreu, ni en grec, ni en français !).

Remplacer "Jean Abécassis" par "Catholique" et "Sara" par "Agar et Ismael" dans ta phrase et tu as ma réponse...

Catholique a écrit:


Averroès a écrit:

ISMAEL aura ainsi DOUZE fils (Genèse ch 25 vers 12 et suivants)
alors que son frère ISAAC n’en aura eu, lui, que…. seulement DEUX !!.

Ismaël a eu 12 fils dont aucun ne s'est distingué par la prophétie et il n'est pas l'ancêtre du Christ.
Isaac a eu 2 fils et d'un seul de ses fils, Jacob,sont sortis : un peuple, des rois, des prophètes, des sages et enfin Jésus-Christ.

D'abord ce n'est pas moi qui souligne ce parallèle mais Jean Abécassis, c'est vrai que le Christ est le descendant d'Isac, et c'est normal qu'aucun de des fils d'Ismael ne s'est distingué par la prophétie parce qu'il fallait d'abord qu'elle puisse passer par les descendants d’Isaac avant de passer aux descendant d'Ismael, comme Dieu l'avait décidé au début de leur naissance, quand l'heure de sa passation est venue, notre prophète, le descendant d'Ismael, l'a eu et à...Jamais!

Tu ne crois pas en la prophétie de notre prophète, cela ne fait rien...Reste QUE NOUS MÊMES, LES MUSULMANS NOUS SOMMES LA PREUVE DE LA VÉRACITÉ DE SA  PROPHÉTIE !

Catholique a écrit:


Averroès a écrit:
Ta "traduction grecque" ne traduit que ce que  l'envie des chrétiens comme toi souhaitent en fait : la forte volonté de "charger" Ismael et rien de plus.

Ma traduction grecque a été réalisée par les juifs d'Alexandrie au 3ème siècle avant l'ère chrétienne...

Deo gratias !

Catholique


C'est bien ce que je pensais : chaque fois que tu es en face d'une fraude, gratte-la bien et tu tombera sur le juif !




Revenir en haut Aller en bas
http://causeries-islamo-chr.forumsmaroc.com
Catholique
Membre
avatar

Religion : Catholicisme
Sexe : Féminin Messages : 250

MessageSujet: Re: Mohamed (SAWS) EST-IL LE DERNIER DES PROPHETES    Mer 26 Avr - 9:32

[quote="Hibat Allah"]
Là tu es en train de médire et de calomnier Ismael, les prophètes parmi les enfants d’Israel sont venus après lui, comment croira-t-il à des personnes qui n’ont pas encore existé ? (1)


Oui en effet, la prophétie concerne toute la lignée d’Abraham  SAL . (2)

Catholique a écrit:
Ismaël est le père de peuples païens :

ce n'est pas un argument, Israel (Jacob)  et Isaac    sont eux aussi les pères du peuple adorateur du veau d’or ! ils sont aussi ancêtres de beaucoup d’athées et agnostiques !! Trouve autre chose  boit café en lisant (3)

Tu ne réponds pas à la question : Ismael  SAL  a-t-il adoré des idoles ?? (4)

Catholique a écrit:
et ancien testament sont deux choses différentes !! (5)


Justement votre peuple élu rejette l'Evangile et le Messie ! et en même temps l'ancienne alliance est toujours d'actualité, c'est quoi ce paradoxe ? (6)


Maintenant je comprends mieux pourquoi vous rejetez Ismael  SAL , vous croyez qu’il est l’esclave de son père ?? Question (7)

Catholique a écrit:
Le raisonnement de Jean Abécassis est un ramassis de médisances : il prête des arrière-pensées à Sara, sans être en mesure de le prouver par le texte biblique (ni en hébreu, ni en grec, ni en français !).

La preuve c'est toi qui l'a apportée :

Catholique a écrit:
Genèse 16, 6

Abram lui répondit: «Ton esclave est en ton pouvoir, fais-en ce que tu veux.» Alors Saraï la maltraita au point qu'elle dut s'enfuir.

Sans commentaires (8)
Shocked 

Bonjour Hibat Allah,

Je réponds à tes questions et objections dans l'ordre.

(1) En effet, j'ai employé "Ismaël" comme une métaphore de l'islam qui ignore quasiment tout de la prophétie authentique.
(2) Non, la prophétie a été donnée à Jacob, j'ai déjà donné la preuve biblique : Psaume 147, 8-9
(3) Le peuple d'Israël a souvent versé dans l'idolâtrie mais Dieu a maintenu Sa présence dans ce peuple et continué à donner Sa révélation en dépit de l'ingratitude du peuple qu'Il a Lui-même libéré d'Egypte !
(4) Non, Ismaël n'a pas adoré d'idoles : le texte biblique comporte suffisamment d'informations sur ce point. Ismaël a accepté la circoncision et il a été élevé par Abraham jusqu'à ses 15 ans. Le seul Dieu dont il ait vu une adoration véritable, c'est bien le Seigneur. En revanche, les peuples qui sont issus de lui sont bien idolâtres.
(5) C'est vrai, mais en même temps, les 2 sont très liés : l'Ancien Testament garde toute sa validité quant à la Révélation, l'Ancienne Alliance ne peut donc être caduque.
(6) C'est le mot juste "paradoxe" ! Le peuple d'Israël pourtant bien au fait des choses divines a clairement rejeté Son Messie ! Pourquoi ? Les Juifs qui subissaient la cruelle domination romaine s'étaient convaincus que le Messie serait un chef de guerre qui chasserait les Romains et rendraient la Judée à son peuple. Il ne s'est trouvé que fort peu de juifs pour comprendre que les prophètes parlaient d'un Messie serviteur de son peuple, portant les péchés de toute l'Humanité pour une mission de salut universelle. la plupart des juifs en quelque sorte, n'ont pas vu plus loin que leur intérêt immédiat. Ils n'ont pas compris que Dieu Lui-même est venu demeurer parmi eux (shekhina).
(7) Non, Ismaël n'est pas l'esclave de son père, il est fils d'Abraham ! En revanche, la circoncision est un signe pour se distinguer des païens alentour et former un peuple à part et c'est tout à l'honneur d'Ismaël de l'avoir accepté (voir point n°4). Mais cette circoncision n'est pas un droit à l'héritage puisque les serviteurs d'Abraham ont aussi été circoncis sans pour autant devenir ses héritiers.
(8) Non, Sara maltraite Agar non par jalousie féminine (ce qui est un argument obscène) mais parce qu'Agar qui est une servante se croit supérieure à sa maîtresse. Ce faisant, elle met en péril l'équilibre de toute la maison d'Abraham. j'ai déjà clarifié la différence entre la position de Sara et celle d'Agar en expliquant que la grossesse d'Agar ne changeait rien à la qualité de Sara d'épouse, de soeur et de patronne de la domesticité.

Je te laisse une des dernières mentions d'Ismaël dans la Bible:

"Voici la durée de la vie d'Abraham : il vécut 175 ans après quoi, il rendit l'âme. Il mourut dans une heureuse vieillesse, âgé et rassasié de jours et fut réuni aux siens. Isaac et Ismaël, ses fils l'enterrèrent dans la caverne de Macpéla, qui est sise dans la terre d'Ephron, fils de Séor, le Hittite, en face de Mambré"

Genèse 25, 7-9

Je te souhaite une belle journée !

Catholique
Revenir en haut Aller en bas
Catholique
Membre
avatar

Religion : Catholicisme
Sexe : Féminin Messages : 250

MessageSujet: Re: Mohamed (SAWS) EST-IL LE DERNIER DES PROPHETES    Mer 26 Avr - 9:48

Averroes a écrit:



Remplacer "Jean Abécassis" par "Catholique" et "Sara" par "Agar et Ismael" dans ta phrase et tu as ma réponse...

Catholique a écrit:

(1)


D'abord ce n'est pas moi qui souligne ce parallèle mais Jean Abécassis, c'est vrai que le Christ est le descendant d'Isac, et c'est normal qu'aucun de des fils d'Ismael ne s'est distingué par la prophétie parce qu'il fallait d'abord qu'elle puisse passer par les descendants d’Isaac avant de passer aux descendant d'Ismael, comme Dieu l'avait décidé au début de leur naissance, quand l'heure de sa passation est venue, notre prophète, le descendant d'Ismael, l'a eu et à...Jamais! (2)

Tu ne crois pas en la prophétie de notre prophète, cela ne fait rien...Reste QUE NOUS MÊMES, LES MUSULMANS NOUS SOMMES LA PREUVE DE LA VÉRACITÉ DE SA  PROPHÉTIE ! (3)



C'est bien ce que je pensais : chaque fois que tu es en face d'une fraude, gratte-la bien et tu tombera sur le juif !
(4)



Bonjour Averroès,


(1) Ta seule argumentation consiste à détourner les propos des un ou des autres pour leur faire dire ce que tu aimerais bien qu'il dise.  Le hic c'est que tu prends tes désirs pour la réalité  et tu as publié  des videos qui parlent d'Ismaël en des termes qui ne sont pas franchement à l'avantage de ce dernier : ça s'appelle se tirer une balle dans le pied. Quant à Jean Abécassis, il parle d'un sujet qui est étranger à celui qui nous occupe et en plus, il en parle mal.
(2) Ton affirmation consiste à dire que Dieu est un menteur ou un amnésique : Dieu a gardé la fidélité absolue à Sa Parole, il a même mis en garde contre ceux qui viendraient après Son Christ, se prétendant prophète et n'étant que des menteurs ou des égarés. que Dieu ait pitié de ces pauvres âmes !
(3) Oui, comme les brahmanes prouvent l'existence de Vishnou et le marquis de Carabas, celle du chat botté.
(4) Qui fraude ? Celui qui traduit un texte en s'appuyant sur l'original ou celui qui s'oppose à 2000 ans de Révélation authentique en se réclamant d'une tradition prophétique qui n'a jamais existé et n'a jamais été annoncée ?

"Mon Dieu, je crois fermement toutes les vérités que Tu as révélées et que Tu nous enseignes par Ton Eglise, car Tu ne peux ni te tromper, ni nous tromper. En cette foi, puissè-je vivre et mourir, amen"

Nous appelons cela, l'acte de foi.

Deo gratias !

Catholique
Revenir en haut Aller en bas
Hibat Allah
Membre Ώ
Membre Ώ
avatar

Religion : ISLAM
Sexe : Féminin Messages : 922

MessageSujet: Re: Mohamed (SAWS) EST-IL LE DERNIER DES PROPHETES    Mer 26 Avr - 10:59

Revenir en haut Aller en bas
Averroes
Magistrat Inter-religieux
Magistrat Inter-religieux
avatar

Religion : Musulman
Sexe : Masculin Messages : 1530

MessageSujet: Re: Mohamed (SAWS) EST-IL LE DERNIER DES PROPHETES    Mer 26 Avr - 11:24




Que la paix soit sur ceux qui la méritent,


Catholique a écrit:
Averroes a écrit:



Remplacer "Jean Abécassis" par "Catholique" et "Sara" par "Agar et Ismael" dans ta phrase et tu as ma réponse...

Catholique a écrit:

(1)


D'abord ce n'est pas moi qui souligne ce parallèle mais Jean Abécassis, c'est vrai que le Christ est le descendant d'Isac, et c'est normal qu'aucun de des fils d'Ismael ne s'est distingué par la prophétie parce qu'il fallait d'abord qu'elle puisse passer par les descendants d’Isaac avant de passer aux descendant d'Ismael, comme Dieu l'avait décidé au début de leur naissance, quand l'heure de sa passation est venue, notre prophète, le descendant d'Ismael, l'a eu et à...Jamais! (2)

Tu ne crois pas en la prophétie de notre prophète, cela ne fait rien...Reste QUE NOUS MÊMES, LES MUSULMANS NOUS SOMMES LA PREUVE DE LA VÉRACITÉ DE SA  PROPHÉTIE ! (3)



C'est bien ce que je pensais : chaque fois que tu es en face d'une fraude, gratte-la bien et tu tombera sur le juif !
(4)



Bonjour Averroès,


(1) Ta seule argumentation consiste à détourner les propos des un ou des autres pour leur faire dire ce que tu aimerais bien qu'il dise.

Je vois que tu es en colère, mon Dieu !
C'est parce que je ne te laisse pas de marges de manœuvre en t'apportant des preuves tangibles ?
Quand le rabbin nous a donné son explication de "pere Adam", ai-je détourner le sens qu'il nous explique ? Non, bien sûr et donc ton accusation est nulle et non avenue.

Catholique a écrit:

 Le hic c'est que tu prends tes désirs pour la réalité  et tu as publié  des videos qui parlent d'Ismaël en des termes qui ne sont pas franchement à l'avantage de ce dernier : ça s'appelle se tirer une balle dans le pied. Quant à Jean Abécassis, il parle d'un sujet qui est étranger à celui qui nous occupe et en plus, il en parle mal.

Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt...

Mais je m'en fiche royalement de ce qu'ils affirment sur Ismael ou Agar, la seule chose qui m'intéressent, c'est comment à partir de leur vomi, j’obtiens "la bonne information vraie", et jusqu'à présent, c'est un exercice auquel je réussi brillamment, avoue-le quand même, même si tu me déteste !

Et puis sache que j'ai toujours en tête, contrairement à toi, les paroles de Victor Hugo en tête :

Juif qui parle, bouche qui ment !

Catholique a écrit:

(2) Ton affirmation consiste à dire que Dieu est un menteur ou un amnésique : Dieu a gardé la fidélité absolue à Sa Parole, il a même mis en garde contre ceux qui viendraient après Son Christ, se prétendant prophète et n'étant que des menteurs ou des égarés. que Dieu ait pitié de ces pauvres âmes !

Pure divagation de ta part ! Je n'ai jamais affirmé cela, j'ai toujours affirmé par contre, que les juifs et vous les chrétiens, pas tous mais une bonne partie d'entre vous que vous êtes des faussaires des paroles de Dieu par instinct !

Catholique a écrit:

(3) Oui, comme les brahmanes prouvent l'existence de Vishnou et le marquis de Carabas, celle du chat botté.

oui, plus on est fou plus on rit...Je rectifie : plus je suis fou , plus je ris...

Catholique a écrit:

(4) Qui fraude ? Celui qui traduit un texte en s'appuyant sur l'original ou celui qui s'oppose à 2000 ans de Révélation authentique en se réclamant d'une tradition prophétique qui n'a jamais existé et n'a jamais été annoncée ?

Tu t'appuie sur de la fraude pour affirmer un racisme atavique et non sur la vérité, nous te l'avons prouvé à partir "de vos écrits" qu'ils soient chrétiens ou juifs et non de "ma tradition", non, je n'ai même pas eu besoin de recourir à ma tradition, avec ma tradition, les choses sont réglées d'avance et à jamais...

Catholique a écrit:

"Mon Dieu, je crois fermement toutes les vérités que Tu as révélées et que Tu nous enseignes par Ton Eglise, car Tu ne peux ni te tromper, ni nous tromper. En cette foi, puissè-je vivre et mourir, amen"

Nous appelons cela, l'acte de foi.

Deo gratias !

Catholique


Tiens, voila un petit fouet pour te mortifier ! Cela va rendre plus crédible ton imploration !

Revenir en haut Aller en bas
http://causeries-islamo-chr.forumsmaroc.com
Catholique
Membre
avatar

Religion : Catholicisme
Sexe : Féminin Messages : 250

MessageSujet: Re: Mohamed (SAWS) EST-IL LE DERNIER DES PROPHETES    Mer 26 Avr - 13:27

Bonjour Averroès,

Fanfaronner n'est pas prouver.

Averroès a écrit:

Et puis sache que j'ai toujours en tête, contrairement à toi, les paroles de Victor Hugo en tête :

Juif qui parle, bouche qui ment !

Cette citation prouve exactement ce que je dis. En l'occurrence, tu cites non pas une parole de Victor Hugo mais une réplique d'un de ses personnages, Fabiano Fabiani, dans sa pièce "Marie Tudor".

Tu cites donc une fiction littéraire pour en faire l'expression de l'opinion personnelle de Victor Hugo sur les juifs. Tu dénatures un texte pour le faire aller dans ton sens, comme tu l'as fait avec les 2 rabbins dont tu as cités les propos en video. Ceci est objectivement une falsification et une fraude.

https://fr.wikisource.org/wiki/Marie_Tudor_(Victor_Hugo)

Averroès a écrit:
ma tradition", non, je n'ai même pas eu besoin de recourir à ma tradition, avec ma tradition, les choses sont réglées d'avance et à jamais...

Il me semble que la seule référence que tu as faite à la tradition islamique porte sur "les feuillets d'Abraham". Autant dire, une fable.

Averroès a écrit:
c'est comment à partir de leur vomi, j’obtiens "la bonne information vraie", et jusqu'à présent, c'est un exercice auquel je réussi brillamment, avoue-le quand même, même si tu me déteste !

Oui, tu as brillamment réussi à te ridiculiser en diffusant toi-même des explications (les videos) qui confirment qu'Ismaël n'a pas reçu la prophétie parce qu'il en n'avait pas les qualités, en raison de son tempérament arrogant (metsaheq) et brutal (pere adam). Chapeau !


Que Dieu ait pitié de toi !

Catholique
Revenir en haut Aller en bas
Hibat Allah
Membre Ώ
Membre Ώ
avatar

Religion : ISLAM
Sexe : Féminin Messages : 922

MessageSujet: Re: Mohamed (SAWS) EST-IL LE DERNIER DES PROPHETES    Mer 26 Avr - 14:02

Catholique a écrit:
Bonjour Averroès,

Fanfaronner n'est pas prouver.

Averroès a écrit:

Et puis sache que j'ai toujours en tête, contrairement à toi, les paroles de Victor Hugo en tête :

Juif qui parle, bouche qui ment !

Cette citation prouve exactement ce que je dis. En l'occurrence, tu cites non pas une parole de Victor Hugo mais une réplique d'un de ses personnages, Fabiano Fabiani, dans sa pièce "Marie Tudor".

Tu cites donc une fiction littéraire pour en faire l'expression de l'opinion personnelle de Victor Hugo sur les juifs. Tu dénatures un texte pour le faire aller dans ton sens, comme tu l'as fait avec les 2 rabbins dont tu as cités les propos en video. Ceci est objectivement une falsification et une fraude.

https://fr.wikisource.org/wiki/Marie_Tudor_(Victor_Hugo).

Les personnages de n'importe quelle histoire ou pièce théâtrale reflète toujours les pensées profondes de l'écrivain ou de l'auteur du scénario.

Citation :
Averroès a écrit:
ma tradition", non, je n'ai même pas eu besoin de recourir à ma tradition, avec ma tradition, les choses sont réglées d'avance et à jamais...

Il me semble que la seule référence que tu as faite à la tradition islamique porte sur "les feuillets d'Abraham". Autant dire, une fable.

Tout comme les feuillets d'Abraham, beaucoup de livres ont disparu de la Bible, mais ce n'est pas le sujet. Le sujet c'est Ismael fils d'Abraham    prophète ou pas prophète, tu as promis de donner les critères bibliques du statut prophétique mais toujours rien, sache que tu réponds subjectivement à mes questions : dire qu'Ismael est l'ancêtre de peuples païens c'est pas un argument et je t'ai expliqué pourquoi, et dire qu'il est exclu de l'Alliance parc qu'il est hautain non plus n'est pas un argument quand on voit le comportement les prophètes bibliques hors du commun.

Les autres forumeurs ou les invités de passage sur ce forum qui nous lisent feront leur propre opinions, je pense que tout a  été dit, on attend juste les critères bibliques du statut du prophète qu'on souhaiterait avoir dans un topic à part  mer
Revenir en haut Aller en bas
Averroes
Magistrat Inter-religieux
Magistrat Inter-religieux
avatar

Religion : Musulman
Sexe : Masculin Messages : 1530

MessageSujet: Re: Mohamed (SAWS) EST-IL LE DERNIER DES PROPHETES    Mer 26 Avr - 15:19



Hibat Allah a écrit:
Catholique a écrit:
Bonjour Averroès,

Fanfaronner n'est pas prouver.

Averroès a écrit:

Et puis sache que j'ai toujours en tête, contrairement à toi, les paroles de Victor Hugo en tête :

Juif qui parle, bouche qui ment !

Cette citation prouve exactement ce que je dis. En l'occurrence, tu cites non pas une parole de Victor Hugo mais une réplique d'un de ses personnages, Fabiano Fabiani, dans sa pièce "Marie Tudor".

Tu cites donc une fiction littéraire pour en faire l'expression de l'opinion personnelle de Victor Hugo sur les juifs. Tu dénatures un texte pour le faire aller dans ton sens, comme tu l'as fait avec les 2 rabbins dont tu as cités les propos en video. Ceci est objectivement une falsification et une fraude.

https://fr.wikisource.org/wiki/Marie_Tudor_(Victor_Hugo).

Les personnages de n'importe quelle histoire ou pièce théâtrale reflète toujours les pensées profondes de l'écrivain ou de l'auteur du scénario.

Citation :
Averroès a écrit:
ma tradition", non, je n'ai même pas eu besoin de recourir à ma tradition, avec ma tradition, les choses sont réglées d'avance et à jamais...

Il me semble que la seule référence que tu as faite à la tradition islamique porte sur "les feuillets d'Abraham". Autant dire, une fable.

Tout comme les feuillets d'Abraham, beaucoup de livres ont disparu de la Bible, mais ce n'est pas le sujet. Le sujet c'est Ismael fils d'Abraham    prophète ou pas prophète, tu as promis de donner les critères bibliques du statut prophétique mais toujours rien, sache que tu réponds subjectivement à mes questions : dire qu'Ismael est l'ancêtre de peuples païens c'est pas un argument et je t'ai expliqué pourquoi, et dire qu'il est exclu de l'Alliance parc qu'il est hautain non plus n'est pas un argument quand on voit le comportement les prophètes bibliques hors du commun.

Les autres forumeurs ou les invités de passage sur ce forum qui nous lisent feront leur propre opinions, je pense que tout a  été dit, on attend juste les critères bibliques du statut du prophète qu'on souhaiterait avoir dans un topic à part  mer

Elle ne va rien apporter du tout, elle est coincée, elle gesticule et elle est sur le point de faire une attaque ! Depuis que je lui ai listé "les mérites et les valeurs" de l'un de ses prophètes, elle s'est rendu compte que prétendre qu’Ismaël est écarté de l'alliance à cause son caractère ou de ses instincts présumés meurtriers, et encore une autre fraude des juifs, sinon comment expliquer les meurtriers et les incestueux de sa bible qui n'ont pas été écarté de l'aliance !

Elle va me faire encore une déclaration de sa foi catholique !

Seigneur !


Revenir en haut Aller en bas
http://causeries-islamo-chr.forumsmaroc.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mohamed (SAWS) EST-IL LE DERNIER DES PROPHETES    

Revenir en haut Aller en bas
 
Mohamed (SAWS) EST-IL LE DERNIER DES PROPHETES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Chrétienté-
Sauter vers: