EST UN FORUM DE DIALOGUE ISLAMO-CHRETIEN POUR LA FRATERNITE ET LA PAIX ENTRE LES DEUX COMMUNAUTES DE FOI SANS CONCESSIONS DOCTRINALES. (Lire Déclaration du Fondateur impérativement)
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion    
Soyez les bienvenues dans notre Forum














Partagez | 
 

 Les Livres perdus de la Bible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hibat Allah
Membre Ώ
Membre Ώ
avatar

Religion : ISLAM
Sexe : Féminin Messages : 870

MessageSujet: Les Livres perdus de la Bible   Mer 26 Avr - 18:20

1) LE LIVRE DES ACTES DE SALOMON

Le reste des actions de Salomon, tout ce qu'il a fait, et sa sagesse, cela n'est-il pas écrit dans LE LIVRE DES ACTES DE SALOMON ?   [1 Rois 11:41]

2) LE LIVRE DE JASHAR

Et le soleil s’arrêta, et la lune suspendit sa course, Jusqu'à ce que la nation eut tiré vengeance de ses ennemis. Cela n'est-il pas écrit dans LE LIVRE DE JASHAR ? […]   [Josué 10:13]

3) LES ACTES DE SAMUEL LE VOYANT,LES ACTES DE NATHAN LE PROPHETE, LES ACTES DE GAD LE PROPHETE

Les actions du roi David, les premières et les dernières, sont écrites dans LES ACTES DE SAMUEL LE VOYANT [1], dans LES ACTES DE NATHAN LE PROPHETE, et dans LES ACTES DE GAD LE PROPHETE. [1 Chroniques 29:29]

4) ACTES DES ROIS DE JUDA

Le reste des actes de Joaquim, tout ce qu'il a fait, cela n'est-il pas écrit dans le livre des ACTES DES ROIS DE JUDA ?  [2 Rois 24:5]

5) LIVRE DES GUERRES DU SEIGNEUR

Il en est question dans le LIVRE DES GUERRES DU SEIGNEUR, la ou l'on parle de: "Vaheb en Sufa, avec ses affluents de l'Arnon ..."  [Nombres 21:14]

6) les livres de Schemaeja

Les actions de Roboam, les premières et les dernières, ne sont-elles pas écrites dans les livres de Schemaeja, le prophète et d'Iddo, le prophète, parmi les registres généalogiques? Il y eut toujours guerre entre Roboam et Jéroboam. [Chronique2 12.15]

7) la prophétie d'Achija de Silo,les révélations de Jéedo

Le reste des actions de Salomon, les premières et les dernières, cela n'est-il pas écrit dans le livre de Nathan, le prophète, dans la prophétie d'Achija de Silo, et dans les révélations de Jéedo, le prophète sur Jéroboam, fils de Nebath? [Chronique2 9.29]

8) le livre des rois d'Israël et de Juda

ses premières et ses dernières actions, cela est écrit dans le livre des rois d'Israël et de Juda. [Chronique2 35.27]
Revenir en haut Aller en bas
Averroes
Magistrat Inter-religieux
Magistrat Inter-religieux
avatar

Religion : Musulman
Sexe : Masculin Messages : 1520

MessageSujet: Re: Les Livres perdus de la Bible   Mer 26 Avr - 22:24


alors, qu'est-ce qu'ils ont entre leur mains ?


Revenir en haut Aller en bas
http://causeries-islamo-chr.forumsmaroc.com
Hibat Allah
Membre Ώ
Membre Ώ
avatar

Religion : ISLAM
Sexe : Féminin Messages : 870

MessageSujet: Re: Les Livres perdus de la Bible   Mer 26 Avr - 22:43

Averroes a écrit:

alors, qu'est-ce qu'ils ont entre leur mains ?

La Kabbale S2 V102
Revenir en haut Aller en bas
Catholique
Membre
avatar

Religion : Catholicisme
Sexe : Féminin Messages : 187

MessageSujet: Les sources de l'Ancien Testament   Jeu 27 Avr - 11:39

Les « livres perdus de la Bible » sont en réalité différentes sources de l'Ancien Testament.

A proprement parler, la Bible n’a perdu aucun livre : en effet, les livres mentionnés dans les versets suivants n’ont jamais figuré dans le canon biblique. Ce sont des sources dont les auteurs sacrés se sont servis pour établir avec plus de certitude les faits qu’ils relataient sous l’inspiration de l’Esprit Saint qui en donnait le sens divin.

Reprenons votre liste

• Nombres 21, 14 :  Livre des guerres du Seigneur
• Josué 10, 13 : Livre du Juste
• 1 Rois 11, 41 : Livre des actes de Salomon
• 2 Rois 24, 5 : Livre des actes des rois de Juda
• 1 Chr 29.29 : Livre des actes de Samuel le prophète, livre des actes de Nathan le prophète et Livre des actes de Gad le prophète
• 2 Chr 9, 29 ; 12, 15 et 35,27 : livres de Séméias et Addo, livres de Samuel, Gad et Nathan et livres des rois de Juda et d’Israël.

Les auteurs des livres :

• Nombres : Moïse
• Josué : Josué
• 1 et 2 Rois : le prophète Jérémie
• 1 et 2 Chroniques : Esdras

On ne peut mettre en doute l’intégrité de ces ouvrages, sans mettre en doute l’intégrité de leurs auteurs.

Nombres 21, 14

« C'est pour cela qu'il est dit dans le Livre des guerres du Seigneur : «Vaheb en Supha, et les torrents de l'Arnon, et la pente des vallées qui s'incline du côté d'Ar et s'appuie à la frontière de Moab.»

Le livre des guerres du Seigneur était un recueil de chants sacrés écrit pour célébrer la marche d’Israël vers la Terre promise et Moïse en cite un extrait.

Josué 10, 13


Et le soleil s'arrêta, et la lune stationna jusqu'à ce que le peuple se fût vengé de ses ennemis. Cela est écrit dans le Livre du Juste. Le soleil s'arrêta au milieu du ciel et ne se hâta pas de se coucher pendant presque un jour entier.


2 Samuel 1, 18

Alors David entonna sur Saül et sur son fils Jonatan l'élégie suivante, qu'il ordonna d'enseigner aux fils de Juda. C'est le chant de l'Arc, qui se trouve écrit dans le Livre du Juste

Également cité en 2 Samuel 1, 18, où il est précisé que ce livre contenait l’élégie de David sur la mort de Saül, il s’agit d’un recueil de poèmes sur les héros israëlites et leurs hauts faits. Il a été commencé sous Moïse et continué sous Josué.

Les chroniques royales utilisées pour la rédaction des 2 livres des Rois par le prophète Jérémie et des 2 livres des Chroniques par Esdras

1 Rois 11, 41

Le reste de l'histoire de Salomon, tous ses actes, ses preuves de sagesse, tout cela est écrit dans le livre des Actes de Salomon.


Les 2 livres des Rois

Jérémie prend soin lui-même de nous informer que trois sortes de documents lui ont servi de sources pour la rédaction de son récit : le Livre des actes de Salomon , le Livre des actes des rois de Juda, mentionné par lui quinze fois, le Livre des actes des rois d'Israël, qu'il cite jusqu'à dix-sept fois. Or, en comparant cette rédaction avec celle des Chroniques, on y découvre une ressemblance saisissante tant pour les expressions que les faits racontés Jérémie et Esdras ont puisé aux mêmes sources, contemporaines des faits relatés et présentant les meilleures garanties d’exactitude.


Les 2 livres des Chroniques :


Le soin avec lequel Esdras indique les sources dont il s’est servi est une garantie de son exactitude et de la diligence avec laquelle il a recueilli tous les renseignements propres à lui faire connaître la vérité. Esdras a pensé son œuvre comme une méditation du livre des Rois pour approfondir les rapports de Dieu avec son peuple, Israël et la récompense attachée à la fidélité à la Loi.

La plupart de ces livres sont des chroniques royales rédigées par les chroniqueurs officiels des règnes dont ils ont répertorié les faits marquants. C’est le cas des : Livre des actes de Salomon, Livre des actes des rois de Juda et Livre des actes des rois de Juda.  

Il faut également ajouter :

- Les Fastes du roi David : 1 Chr. 27, 24
- Les actes de Jéhu : 1 Chr ; 20, 34
- Les actes d’Isaïe sur Ozias : 2 Chr. 26, 22
- La Vision d’Isaïe : 2 Chr 32, 32
- Les actes d’Hozaï : 2 Chr ; 33, 19

Esdras fait usage également d’ouvrages historiques composés par les prophètes et relatant l’histoire des différents règnes dont ils ont été les témoins et les contemporains, comme les livres de Séméias et Addo qui rapportent la guerre entre Roboam et Jéroboam :

2 Chroniques 12, 15 :

Les faits et gestes de Roboam, depuis les premiers jusqu'aux derniers, sont relatés dans le livre du prophète Sémaïa et consignés avec exactitude dans celui du voyant Addo. La guerre fut continuelle entre Roboam et Jéroboam

Le ministère prophétique d’Ahias de Silo est raconté en 1 Rois 11, 29-39


C'est dans ces circonstances  que Jéroboam, sorti un jour de Jérusalem, fut abordé en chemin par le prophète Ahia de Silo, vêtu d'un manteau neuf. Ils étaient tous deux seuls dans la campagne. Ahia prit alors le manteau neuf qu'il portait et le déchira en douze morceaux. «Prends-en dix morceaux, dit-il à Jéroboam, car voici ce que dit le Seigneur, Dieu d'Israël: Je vais arracher ce royaume des mains de Salomon, et je te donnerai dix tribus.  Mais par égard pour David, mon serviteur, pour Jérusalem, la ville que j'ai choisie parmi toutes les tribus d'Israël, une tribu lui restera fidèle.  Il m'a délaissé; il s'est prosterné devant Astarté, la déesse des Sidoniens, devant Camos, dieu de Moab et devant Milcom, dieu des Ammonites. Il n'a pas marché dans mes voies pour faire le bien à mes yeux et observer mes lois et mes ordres, comme l'avait fait David, son père. Toutefois ce n'est pas à lui que j'enlèverai le royaume; je le laisserai régner toute sa vie, par amour pour David, le serviteur de mon choix, fidèle à mes commandements et à mes préceptes.  C'est au fils de Salomon que j'enlèverai le royaume pour t'en donner dix tribus.  Je laisserai une tribu à son fils, afin que David, mon serviteur, ait toujours devant moi une lampe à Jérusalem, la ville que j'ai choisie pour y établir mon Nom. Je te désigne donc pour régner où tu voudras. Tu seras roi d'Israël.  Et si tu obéis à tous mes ordres, si tu marches dans mes voies, si tu fais le bien à mes yeux en observant mes préceptes et mes commandements comme l'a fait David, mon serviteur, je serai avec toi. Je te bâtirai une maison stable, comme je l'ai fait pour David, et je te donnerai Israël. J'humilierai de la sorte la descendance de David, mais non pour toujours.»

1 Rois 14, 4-7


Ainsi fit la femme de Jéroboam. Elle se mit en route pour Silo et se rendit chez Ahia. Ahia n'y voyait plus; la vieillesse lui avait éteint le regard.  Mais le Seigneur lui dit: «Voici venir la femme de Jéroboam pour te consulter au sujet de la maladie de son fils. Tu lui répondras de telle et telle manière. En arrivant, elle se fera passer pour une autre.»
Au bruit des pas de la femme franchissant le seuil, Ahia lui dit: «Entre, femme de Jéroboam; pourquoi te fais-tu passer pour une autre? Je suis chargé pour toi d'un pénible message.  Va dire à Jéroboam: Voici ce que dit le Seigneur, Dieu d'Israël: Je t'ai élevé du milieu du peuple pour faire de toi le prince de mon peuple d'Israël



Le ministère prophétique de Séméias est raconté en 1 Rois 12, 21-24 et 2 Chroniques 11, 4

De retour à Jérusalem, Roboam mobilisa toute la maison de Juda et la tribu de Benjamin, 180.000 guerriers d'élite, pour combattre la maison d'Israël et restituer tout le royaume à Roboam fils de Salomon. Mais la parole de Dieu fut adressée à Sémaïa, homme de Dieu, en ces termes:  «Parle à Roboam fils de Salomon, roi de Juda, à toute la maison de Juda et à Benjamin, ainsi qu'au reste du peuple. Dis-leur: Voici ce que dit le Seigneur: Vous n'irez pas combattre vos frères les Israélites. Rentrez tous chez vous, car tout ceci est arrivé par ma volonté.» Ils obéirent à la parole du Seigneur et s'en retournèrent comme il leur était dit.


Les ministères prophétiques de Samuel, Nathan et Gad ont également été rapportés :


- Samuel  est une des figures marquantes de la prophétie en Israël. Son histoire est liée à celle de l’instauration de la royauté en Israël. Son ministère est précisément décrit dans 1 Samuel  jusqu’au chapitre 25. On lui doit également la création de confréries de prophètes. Son ministère prophétique a duré plus de 40 ans.

- Gad était prophète et ami de David. La première fois qu’il est mentionné, c'est lorsque David se retire au pays de Moab devant la persécution de Saul et pourvoit a la sureté de son père et de sa mère en les établissant à Maspha sous
la protection du roi de Moab (1 Sam 22, 5). Le prophète Gad, envoyé peut-être par Samuel, vint trouver David et lui conseilla de rentrer dans la terre de Juda.
Quand plus tard David, par un sentiment d'orgueil, fit faire le dénombrement du peuple, Gad vint le lui reprocher au nom du Seigneur et le menacer d'un châtiment : seulement il lui laissa le choix entre une famine de sept ans, une guerre malheureuse de trois mois, ou une peste de trois jours. Le roi choisit le fléau du Seigneur, la
peste. 2 Samuel 24, 11-15 1 Chr 21, 9-14. La peste sévit donc à Jérusalem et dans le royaume; mais le  Seigneur, touché de compassion pour le peuple et du repentir du roi, arrêta l'ange exterminateur et fit prescrire a David, par le prophète Gad, de lui élever un autel dans l'aire d'Orhan. 2 Sam 24, 16-19 et I Chr 21, 15-19.  Quand Ezéchias rétablit la musique sacrée dans le temple, 2 Chr 29, 25, telle que
David l'avait organisée, il est rappelé que cette organisation s'était faite d'après les avis des prophètes Gad et Nathan.

- Nathan fut prophète sous les règnes de David et Salomon dont il écrivit le règne.
Il intervient à différentes reprises auprès du roi David, notamment après sa relation adultère avec Bethsabée et pour assurer la royauté de Salomon.

Deo gratias !

Catholique
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Livres perdus de la Bible   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Livres perdus de la Bible
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ancien et Nouveau Testament-
Sauter vers: