EST UN FORUM DE DIALOGUE ISLAMO-CHRETIEN POUR LA FRATERNITE ET LA PAIX ENTRE LES DEUX COMMUNAUTES DE FOI SANS CONCESSIONS DOCTRINALES. (Lire Déclaration du Fondateur impérativement)
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion    
Soyez les bienvenues dans notre Forum














Partagez | 
 

 Salafisme et soufisme, l’éternel malentendu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Paix soit sur vous
Membre Ώ
Membre Ώ


Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 102

MessageSujet: Re: Salafisme et soufisme, l’éternel malentendu   Mer 23 Mai - 15:33

Rappel du premier message :

suite

Les deux hommes se mirent à rire de ces boutades, ajoutent les historiens, ce qui montre la grande tolérance et l’esprit d’ouverture qui caractérisaient ces grands savants. Parmi les discussions aimables entre les savants, citons celle qui eut lieu entre Ibn Arabî le grand soufi et Fakhr Eddine Al-Razî le célèbre théologien acharite et exégète du Coran et qu’Ibn Arabî rapporte dans ses Rasâïl. L’imam Taqî Eddine As-Subkî, le grand cadi de l’école chaféîte en Egypte, l’auteur des Tabaqât Achâfiiyya, qui était lui-même un soufi de la voie chadilite, eut aussi de nombreuses polémiques avec Ibn Taymiyya sur des questions de jurisprudence, notamment celle du soufisme. Plus près de nous, le cheikh Ahmed Al-Alawi de la tariqa alawiyya-darqawiyya a publié un livre au titre éloquent, Lettre ouverte à celui qui critique le soufisme(2), dans lequel il répond aux griefs que les adversaires du soufisme lui reprochent. Il y a lieu de signaler qu’avant l’apparition du wahhabisme en tant que doctrine prônant le retour aux sources de l’Islam des pieux anciens (salaf), le salafisme était incarné par les partisans de l’école hanbalite qui se revendiquaient de la ligne de conduite de l’imam Ahmed et des pieux anciens en s’en faisant les chantres. Au demeurant, le mouvement de Mohammed Ibn Abd Al-Wahhâb se revendiquait du hanbalisme qu’il voulait restaurer dans sa version réformiste, telle que menée par Ibn Taymiyya et ses disciples.

Force est de reconnaître que ces controverses et ces discussions qui opposaient les soufis aux salafites se déroulaient dans un climat de sérénité et de respect mutuel, chacun apportant des arguments pour défendre ses thèses, tout en restant dans le cadre de la discussion intellectuelle, sans verser dans l’anathème et l’excommunication. D’ailleurs, de nombreux savants hanbalites — et non des moindres — vouaient un grand respect à certains soufis réputés pour leur piété et leurs grandes vertus spirituelles.Le chef de l’école hanbalite lui-même, l’imam Ahmed Ibn Hanbal, avait un immense respect pour l’illustre Bichr Ibn Al-Hârith surnommé Bichr Al-Hâfi, l’ascète de Baghdad. Les historiens rapportent qu’à ses disciples qui lui disaient pourquoi, lui le jurisconsulte et célèbre traditionniste, il cherchait la compagnie d’un demi-fou en délire comme Bichr Al-Hâfi, l’imam Ahmed leur répondait : « Sans doute, je suis supérieur à lui dans le domaine de la science, mais dans la connaissance du Seigneur le Très Haut, il me dépasse de beaucoup. » Et il ne cessait d’aller rendre visite à l’illustre soufi en lui disant : « Parle-moi de la connaissance de Dieu ! »(3) Selon Ibn Al-Joûzî, l’imam Ahmed disait aussi à l’adresse de Bichr Al-Hâfi : « Je n’ai jamais vu d’homme meilleur que Bichr Ibn Al Hârith. »(4) L’émerveillement d’Ibn Hanbal pour la piété et le scrupule des trois sœurs de Bichr Al-Hâfi, qui étaient réputées également pour leur sainteté, est souligné aussi par tous les historiens.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Hibat Allah
Membre Ώ
Membre Ώ


Religion : ISLAM
Sexe : Féminin Messages : 715

MessageSujet: Re: Salafisme et soufisme, l’éternel malentendu   Mar 14 Jan - 13:24

"zahra"

Citation :
ومعلوم أن كون البارئ ليس جسمًا ليس هو مما تعرفه الفطرة والبديهة

Donc pour ibn Taymiyya, dire que Dieu n’est pas un corps, est étranger à notre instinct et notre intuition.
Ensuite il parle des autres sectes qui ne sont pas d’accord avec lui, pour finir en reconfirmant sa théorie du début. Ils disent avoir des arguments pour contrer sa théorie mais lui juge en finalité, que « Dieu soit un corps est plus proche de notre intuition et notre raison ».

ces sectes là pourquoi réfutaient-elles le fait qu'Allah soit un corps ?
--

Citation :
فأقول إذا كانت هذه الحجة التي عارضتمونا بها مستلزمة لكون بعض الأجسام قديمة من غير أن تعين جسماً أمكن أن يكون ذلك الذي يعنونه بأنه الجسم القديم هو الله سبحانه, كما يقوله المثبتون, و ان ذلك هو ملازم لقولنا, انه موصوف و قائم بنفسه و نحو ذلك

j'ai deux questions pour toi :

1/ que signifie l'expression : من غير أن تعين جسماً

2/ quel est ton appui du Coran pour dire que Dieu n'est pas un corps ?

--

Citation :
Vous l’avez compris, il conforte encore une fois sa théorie descriptive, reliant l’éternel à un corps, et je vous passe les détails de sa théorie sur la main de Dieu en explication au verset 75 de sourate Sad  (p261) et celle du trône où il est assis, avec même le grincement du cuir du trône sous son poids, pour ceux qui s’y connaissent il se base sur hadith  الاطيط  que vous trouverez tome 3 (p268) de la même série,  bref, je vous laisse lire la suite,

aurais-tu l'amabilité de citer le hadith ? je ne le trouve pas !

Citation :

Tandis que d’autres versets peuvent prêter à confusion, surtout s’ils sont mal interprétés comme:

وَجَاءَ رَبُّكَ وَالْمَلَكُ صَفًّا صَفًّا ﴿٢٢﴾ (89 :22)
وَقَالَتِ الْيَهُودُ يَدُ اللَّـهِ مَغْلُولَةٌ ۚ غُلَّتْ أَيْدِيهِمْ وَلُعِنُوا بِمَا قَالُوا ۘ بَلْ يَدَاهُ مَبْسُوطَتَانِ (5 :64)

pourquoi est-ce que certains versets prêtent-ils à confusion ? à quoi est due la mauvaise interprétation ?
Revenir en haut Aller en bas
safraoui
Tribunus Inter-religieux
Tribunus Inter-religieux


Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 591

MessageSujet: Re: Salafisme et soufisme, l’éternel malentendu   Mar 14 Jan - 14:49

Azzarha a écrit :

Citation :
Mais la grande question que je pose à ses fidèles est celle-ci : quelle est la raison qui aurait poussé Ibn Tayymiya à mettre le salaf au centre de sa pensée ? Quel est son appui du coran pour justifier son choix? Le hadith connu sur lequel s’appuient les salafias concernant les 3 premières générations ne renferme pas d’ordre du prophète qui stipulerait de suivre aveuglement cette tranche là et pas une autre. Avons-nous le droit de leur poser ce genre de questions ? Ou plutôt avez-vous le droit de répondre à ce genre de questions ? N’est ce  pas Ibn Taymiyya qui fait tinter les cloches et crie à qui veut bien l’entendre que chaque innovation dans la religion est bid3a ? Ou bien s’exclut-il de ses propres lois ? Il a par sa grande innovation du Salaf réduit la pensée musulmane, ou plutôt bloquée et coincée dans l’impasse de ces trois générations. Le résultat désolant est là des êtres lobotomisés privés de leur libre arbitre, si l’un d’eux osait sortir du labyrinthe du Salaf il aurait commis une Bid3a. Voilà, fini la liberté de penser, ou pire celle de penser et de parler, mais que dis-je ? chut…je suis une femme qui pense et qui parle

Hibat allah a écrit ::
Citation :
ai deux questions pour toi :

1/ que signifie l'expression : من غير أن تعين جسماً

2/ quel est ton appui du Coran pour dire que Dieu n'est pas un corps ?



Chère azzahra ; En un seul mot notre religion a été dérobé par les ignorants pour en faire une religion  humaines   ; la fatwa sur le licite et l’illicite qu’ils prononcent à tort et à travers est la preuve qu’ils n’ont aucun respect ni pour la révélation ni pour son prophète (pl.) !! Comment expliquer leur fetwasas  (soit disant) qui  rend illicite ce que Allah  a rendu licite ?? S’ils ne font pas la différence entre le harem et l’interdit comme peut – on les qualifier d’ulémas ??
Je n’ai pas encore trouvé de réponse à ma question pourquoi appelle-t – on ces religieux des ulémas ??

Je disais que la meilleure explication du coran est le coran :
1- Que veut dire la main d’Allah dans le coran

« Ceux qui te prêtent serment d’allégeance ne font que prêter serment à Allah: la main d’Allah est au-dessus de leurs mains. Quiconque viole le serment ne le viole qu’à son propre détriment; et quiconque remplit son engagement envers Allah, Il lui apportera bientôt une énorme récompense » coran (48 ; 10)

« La main d’Allah est au-dessus de leurs mains. » ?
Que signifie ; que symbolise la main de l’humain ??
Même de nos jours nous dirons d’une personne qui a le pouvoir soit financier soit politique ; nous disons « sa main est longue. » pour exprimer sa puissance son pouvoir politique ou financier.
Donc  de même par «  la main d’Allah. » il faut comprendre la puissance et le pouvoir divin !! C’est clair !! et non pas quelque chose de physique !!

2- Que signifie le trône d’Allah dans le coran ??

Quand nous disons : le roi tel « est installé sur le trône de tel pays. »
Veut dire «  le commandement et l’interdit lui incombe ; lui appartiennent. »
C’st à dire le pouvoir et la puissance lui appartiennent
Voici quelques versets dans lesquels est mentionné ce terme

Coran (11 ; 7) :
« Et c’est Lui qui a créé les cieux et la terre en six jours, - alors que Son Trône était sur l’eau, - afin d’éprouver lequel de vous agirait le mieux. Et si tu dis: «Vous serez ressuscités après la mort», ceux qui ne croient pas diront: «Ce n’est là qu’une magie évidente».

Coran (20 ; 5) :
«  Le Tout Miséricordieux S’est établi «Itsa» sur le Trône »

Coran (7 ; 54) :
« Votre Seigneur, c’est Allah, qui a créé les cieux et la terre en six jours, puis S’est établi «’itsa» sur le Trône. Il couvre le jour de la nuit qui poursuit celui-ci sans arrêt. (Il a créé) le soleil, la lune et les étoiles, soumis à Son commandement. La création et le commandement n’appartiennent qu’à Lui. Toute gloire à Allah, Seigneur de l’Univers! »

Dans ces versets dans lesquels est cité «  le trône. » le sens est (  commandement et  interdit = الأمر و النهي)
Une remarque concernant le Coran (11 ; 7) : que signifie
« Alors que Son Trône était sur l’eau. » ??

Ce passage  fait refende au début de la création c’est-à-dire tout juste après  le bing bang. À cette étape de la création qui a suivi le bing bang ; les astres ; les étoiles ; les galaxies ; la vie humaines ; animales ; les neutrons ;  les protons.etc  n’existaient  pas encore  mais tout se trouvait  dans l’univers sous forme d’hydrogène (h2o) c’est dire l’eau = hydrogene
C'est-à-dire donc que les commandements et interdits se fait à l’état où l’univers était en formation à partir des atomes d’hydrogènes
Et remarquez bien ce passage « puis S’est établi «’itsa» sur le Trône » Coran (7 ; 54)  quand ? Après la  création  les cieux et la terre en six jours !!!
Donc le trône « qui a créé les cieux et la terre en six jour الأمر و النهي)) ce sont donc les ordres et interdits divin qui auront lieu suivant l'évolotion dans la creation   

Coran (68 ; 17) :

«  Et sur ses côtés [se tiendront] les Anges, tandis que huit, ce jour-là, porteront au-dessus d’eux le Trône de ton Seigneur »

Après la création de l’autre monde ; un nouveau monde sera créé   (paradis et enfer) le trône d’Allah reste le même «  الأمر و النهي. » et les anges seront les seuls à exécuter   les ordres d’Allah …


Coran (17 ; 42) :
«  Dis: «S’il y avait des divinités avec Lui, comme ils le disent, elles auraient alors cherché un chemin [pour atteindre] le Détenteur du Trône».

Qui veut dire ces  divinités cherchent « à commander et à  interdire.. »

Coran (27 ; 23) :
«  J’ai trouvé qu’une femme est leur reine, que de toute chose elle a été comblée et qu’elle a un trône magnifique. »

La reine de Saba c’est à elle que revient «  الأمر و النهي. »

donc il est clair selon le coran le trone = «  الأمر و النهي. » divin rien d'autre !!
Revenir en haut Aller en bas
Hibat Allah
Membre Ώ
Membre Ώ


Religion : ISLAM
Sexe : Féminin Messages : 715

MessageSujet: Re: Salafisme et soufisme, l’éternel malentendu   Mar 14 Jan - 15:11

la vraie pensée du cheykh Ibn Taymiya c'est ce qui suit : réf : [1/550]

http://islamport.com/d/3/tym/1/21/149.html

والواجب عندي في هذه الصفة أن يجري فيها على منهاج الشرع، فلا يصرح فيها بنفي ولا إثبات،

ce qui est indispensable pour moi concernant cette description [corporelle], c'est de suivre le manhaj religieux : ni ne la contester ni ne la confirmer.

--

ولفظ الجسم فيه إجمال قد يراد به المركب الذي كانت أجزاؤه مفرقة فجمعت أو ما يقبل التفريق والانفصال أو المركب من مادة و صورة أو المركب من الأجزاء المفردة التي تسمى الجواهر الفردة والله تعالى منزه عن ذلك كله أو كان متفرقا فاجتمع أو أن يقبل التفريق والتجزئة التي هي مفارقة بعض الشيء بعضا وانفصاله عنه أو غير ذلك من التركيب الممتنع عليه وقد يراد بالجسم ما يشار إليه أو ما يرى أو ما تقوم به الصفات والله تعالى يرى في الآخرة وتقوم به الصفات ويشير إليه الناس عند الدعاء بأيديهم وقلوبهم ووجوههم وأعينهم فإن أراد بقوله ليس بجسم هذا المعنى قيل له هذا المعنى الذي قصدت نفيه بهذا اللفظ معنى ثابت بصحيح المنقول وصريح المعقول وأنت لم تقم دليلا على نفيه وأما اللفظ فبدعة نفيا وإثباتا فليس في الكتاب ولا السنة ولا قول أحد من سلف الأمة وأئمتها إطلاق لفظ الجسم في صفات الله تعالى لا نفيا ولا إثباتا وكذلك لفظ الجوهر والمتحيز ونحو ذلك من الألفاظ التي تنازع أهل الكلام المحدث فيها نفيا وإثباتا

le terme "corps" peut avoir plusieurs sens.. [....].

confirmer ou contester le terme "corps" est une "INNOVATION", puisque ce n'est mentionné ni dans le Coran ni dans la sounna ni ne l'a mentionné le salaf de la oumma.  


Citation :
La finalité est que Ibn Taymiyya n’est pas un penseur au sens propre du terme, par contre je dois lui reconnaitre un talent inimitable pour la manipulation. Je vois d’ici certains d’entre vous suffoquer d’indignation, mais n’ayez crainte, en lisant ses écrits vous vous en rendrez compte par vous-mêmes. On n’observe pas chez lui cette démanche scientifique et rigoureuse que l’on observe chez d’autres penseurs musulmans, et théologiens, où l’on expose de façon claire et honnête les doctrines et les opinions avant de les réfuter avec des arguments rationnels ;

la finalité c'est qu'Ibn Taymiya qu'Allah lui fasse miséricorde, était un grand cheykh suffisamment intelligent qui avait pu faire face à beaucoup d'hérétiques et les remettre à leurs places de la manière la plus habile !

--

 tope-là


Dernière édition par Hibat Allah le Mar 14 Jan - 16:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hibat Allah
Membre Ώ
Membre Ώ


Religion : ISLAM
Sexe : Féminin Messages : 715

MessageSujet: Re: Salafisme et soufisme, l’éternel malentendu   Mar 14 Jan - 15:25

Citation :
Comment expliquer leur fetwasas  (soit disant) qui  rend illicite ce que Allah  a rendu licite ??

tu as donné l'exemple de l'or et la soie qui sont interdites pour les hommes, où est-il dit dans le Coran que c'est licite ?

Citation :
S’ils ne font pas la différence entre le harem et l’interdit comme peut – on les qualifier d’ulémas ??

l'un est en arabe l'autre est en français c'est la même chose !

Citation :
Je n’ai pas encore trouvé de réponse à ma question pourquoi appelle-t – on ces religieux des ulémas ??

et toi qui a lancé il y a quelques jours une fatwa qui rend licite d'avaler les métaux ???
Revenir en haut Aller en bas
safraoui
Tribunus Inter-religieux
Tribunus Inter-religieux


Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 591

MessageSujet: Re: Salafisme et soufisme, l’éternel malentendu   Mar 14 Jan - 17:53

Averros a écrit

Citation :
Je crois que tu trompe lourdement ici cher ami !
Les dix valeurs que tu viens de citer ne sont pas des valeurs humaines et universelles mais divine (voilàMon chemin dans toute sa rectitude ) "Mon" cher safroui et donc spécifique à la société de Dieu,la société islamique !


Cher Averros tu dois bien mediter Coran (6 ; 151 – 153 ) ; le premier verset 151 commence  par :
« . Dis: «Venez, je vais réciter ce que votre Seigneur vous a interdit . »

Deux remarques

1 ) le discours est à adressé à toute l’humanité ; aux croyants ; aux musulmans et aussi reste …

2) dans le verset il est  dit « votre seigneur = ربكم  . » et non pas  «  allah = الهكم ) il y a don une grande difference : « seigneur = ربكم  . » est le createur de toute choses même les mecreants par contre createur est illah seulement les croyants et les musulmans
Donc ces deux remarques confirment bien que le discours  concerne tous les humains et par suite les 10 valeurs cités dans Coran (6 ; 151 – 153 )  pour toute l’humanité .

Maintenant la question qui se pose est comment allah interpelle toute l’humanité par ces 10 valeurs alors qu’il y a des des non musulmans et des non croyants ?
La reponse est pour que nous être humain la fitra nous a été donnée  par allah
Et l’humain ne fourni aucun effort spirituel pour reconnaitre son creteur ( je parle d’une façon generale ) donc par nature l'humain croit en l’exitence de Dieu et par nature l’homme accomplit de bonne œuvres donc par nature l’humain est musulman

« Dirige tout ton être  vers la religion exclusivement [pour Allah], telle est la nature qu’Allah a originellement donnée aux hommes - pas de changement à la création d’Allah -. Voilà la religion de droiture; mais la plupart des gens ne savent pas. » coran ( 30 ; 30 )

Seulement cette verite est absente dans notre fiqh plus que cela ils ont dit  que les piliers  de l’islam sont :
1. La Chahada, est l'attestation de foi de l'unicité de Dieu et de la prophétie de Mohamed
2. Les cinq prières quotidiennes ou Salat
3. L'impôt annuel : la zakat
4. Le jeûne du mois de ramadan :
5. Le pèlerinage à La Mecque : le hajj


Seulement ces piliers de l’islam sont basés seulement sur un hadith .et ces piliers contredisent tout le coran …
C’est très juste de dire que ces piliers sont les piliers de la croyance ( foi ) ( ce sont les piliers  de la foi pour les adeptes du prophete (psl) ) et non pas les piliers de l’islam …

Tout devient claire et conforme si l’on dit piliers de de la croyance au lieu de l’islam
( je pourrais te donner toutes les explications  dans le coran qui confirment  mes propos )

Si l’on se base sur un hadith ; l’auteur du hadith raconte ce qu’il a compris après des années et des années .. il est sur qu’il ne faisait pas la différence entre islam et croyance ..

Remarques : Omar est appelé prince des croyants
Les epouses du prophetes sont les meres des croyants
Mais ( bit el mal ) est appelé BIT MAL   el moulimin

Donc au vivants du prophete (psl)  ses compagnons  savez bien faire la difference entre les deux !!
Ensuite  il faut bien comprendre qui veut dire musulman et croyant ?

Si nous consifedrons un piliers parmi les cinq piliers de la croyance : la salat ??
La salat ne peut pas être un pilier de l’islam car elle n’est pas FITRA !
Nous ne prions pas par FITRA !!
Nous croyons que ce monde a un createur par FITRA ! nous savons tuer est quelque chose d’horrible par FITRA … mais nous faisons la salat par obligation ( الصلاة  تكليف  )
Les piliers de la croyance ne sont pas FITRA mais obligation

c'est  cela la difference entre musulman et croyants le croyant en plus d'être musulman  a cinq obligation salat ; jeune ;zakat ; hadj  car il cru en ce qui a été descendu au dernier prophete ( psl)
Le sujet est très vaste il merite un developpement …

[/color]
Citation :
Un exemple assez récent que ces valeurs sont bien spécifiques à la société islamique qu'elle ne peut en aucun cas transgressé, je vais prendre le cas de la valeur 1:
-"aucune société n’a autorisé l’assassinat" , eh bien si, actuellement l'europe penche de plus en plus vers la légalisation de l'euthanasie qui n'est qu'un meurtre de soi-même assisté...Ou bien...L'avortement ! Est-ce licite dans la société islamique l'avortement à part dans les cas bien précis comme présentant un danger de mort de la mère ?
Ces exmples tombent à pic pour moi, tu trouve...Non ? Attrape cher ami , voila l'autorisation de l'assassinaten bonne et due forme !

Citation :
Cela te va ?



Je ne dis pas que toutes les sociétés appliquent  à la regle les valeurs humaines mais neanmoins par leur Fitra et par les sciences ils s’approchent vers les vraies valeurs humaines .. les occidentaux ont puisé une partie de leur connaissances de la révélation .. personne ne peut nier cette verite ??

Si nous prenons l’avortement : si elle était autorisée au debut actuellement certaines  sociétés  occidentales l’ont interdit !!
La question est qui va guider les occidentaux  vers les vraies valeurs humaines ??
C’est la FITRA et les sciences ?? si telle chose est autorité par une société il viendra le jours que la science leur prouvera que cette chose contient plus de mal que du bien !!
La charria est divine et la science est divine donc les deux convergent vers un point le  bonheure de l’humanité !!
L’homme par la  FITRA et par la science retrouvera la verite decrit par le coran !!
Revenir en haut Aller en bas
Azzahra'
Membre


Religion : Islam
Sexe : Féminin Messages : 112

MessageSujet: Re: Salafisme et soufisme, l’éternel malentendu   Mar 14 Jan - 18:08

Hibat Allah a écrit:
la vraie pensée du cheykh Ibn Taymiya c'est ce qui suit : réf : [1/550]

http://islamport.com/d/3/tym/1/21/149.html

والواجب عندي في هذه الصفة أن يجري فيها على منهاج الشرع، فلا يصرح فيها بنفي ولا إثبات،

ce qui est indispensable pour moi concernant cette description [corporelle], c'est de suivre le manhaj religieux : ni ne la contester ni ne la confirmer.

--

ولفظ الجسم فيه إجمال قد يراد به المركب الذي كانت أجزاؤه مفرقة فجمعت أو ما يقبل التفريق والانفصال أو المركب من مادة و صورة أو المركب من الأجزاء المفردة التي تسمى الجواهر الفردة والله تعالى منزه عن ذلك كله أو كان متفرقا فاجتمع أو أن يقبل التفريق والتجزئة التي هي مفارقة بعض الشيء بعضا وانفصاله عنه أو غير ذلك من التركيب الممتنع عليه وقد يراد بالجسم ما يشار إليه أو ما يرى أو ما تقوم به الصفات والله تعالى يرى في الآخرة وتقوم به الصفات ويشير إليه الناس عند الدعاء بأيديهم وقلوبهم ووجوههم وأعينهم فإن أراد بقوله ليس بجسم هذا المعنى قيل له هذا المعنى الذي قصدت نفيه بهذا اللفظ معنى ثابت بصحيح المنقول وصريح المعقول وأنت لم تقم دليلا على نفيه وأما اللفظ فبدعة نفيا وإثباتا فليس في الكتاب ولا السنة ولا قول أحد من سلف الأمة وأئمتها إطلاق لفظ الجسم في صفات الله تعالى لا نفيا ولا إثباتا وكذلك لفظ الجوهر والمتحيز ونحو ذلك من الألفاظ التي تنازع أهل الكلام المحدث فيها نفيا وإثباتا

le terme "corps" peut avoir plusieurs sens.. [....].

confirmer ou contester le terme "corps" est une "INNOVATION", puisque ce n'est mentionné ni dans le Coran ni dans la sounna ni ne l'a mentionné le salaf de la oumma.  


Citation :
La finalité est que Ibn Taymiyya n’est pas un penseur au sens propre du terme, par contre je dois lui reconnaitre un talent inimitable pour la manipulation. Je vois d’ici certains d’entre vous suffoquer d’indignation, mais n’ayez crainte, en lisant ses écrits vous vous en rendrez compte par vous-mêmes. On n’observe pas chez lui cette démanche scientifique et rigoureuse que l’on observe chez d’autres penseurs musulmans, et théologiens, où l’on expose de façon claire et honnête les doctrines et les opinions avant de les réfuter avec des arguments rationnels ;

la finalité c'est qu'Ibn Taymiya qu'Allah lui fasse miséricorde, était un grand cheykh suffisamment intelligent qui avait pu faire face à beaucoup d'hérétiques et les remettre à leurs places de la manière la plus habile !

--

 tope-là
 
 
Chère Hibat  Allah,
 
Je suis terriblement déçue par la lecture de ton post, j’avoue avoir espéré un certain raisonnement de ta part…
 
Saches, que je ne prends aucun plaisir à parler de  Ibn Taymiyya et de son courant, car malheureusement  il ne présente aucun intérêt du point de vue spirituel. Mais son arrogance et ses excès vis à vis des autres madhahibs  en les réduisant pour la plupart à des mécréants a fini par faire réagir les foules et les amoureux de Dieu et de son prophète que la paix soit sur lui et sa sainte famille. En réduisant Allah  qu’il soit glorifié de la sorte, ainsi que son prophète à un être humain quelconque capable d’erreurs, il meurtrit le cœur de milliers de croyants, et remet en cause les fondements de l’Islam qui sont atwhid et al rissala, et de quelle façon !! Mais passons ceci ouvre la porte à un autre sujet de forum…
 
Pour revenir à mon sujet, il me déplait de parler de manipulation mais il n’y a pas d’autre terme qui décrirait mieux la façon dont Ibn Taymiyya présente ses théories. Je ne vais pas rentrer dans un débat dans lequel on comptabilisera le nombre de fois où ibn Taymiyya  parle de corps et les fois où il le dément, car malheureusement c’est tout son problème, jouer avec les mots en espérant tromper les faibles d’esprits.  Il utilise des descriptions corporelles, debout, assis sur son trône en s’enlisant dans l’anthropomorphisme, et de ce fait se coince et se condamne par son propre raisonnement et la seule porte de sortie qui lui reste est de dire : confirmer ou contester le terme corps est une innovation… ne vous ai-je pas dis que ceci sont  les arguments des ignorants ?  Il laisse ainsi son raisonnement stérile et inachevé à ses pauvres adeptes, qui habité par l’esprit de la Bid3a n’osent même plus réfléchir… Mais Dites-nous, vous qui êtes des adeptes de Ibn Taymiyya  peut être faîtes vous la taqqiya ?, cacher vous aux yeux de tous les théories votre maitre spirituel sur l’anthropomorphisme ?  Ne vous indigner par de mes propos, je sais que vous n’êtes ni chiite, ni soufi, mais malheureusement même pas sunni…
 
Chère amie, il me peine réellement de te voir t’entêter dans cette voie, Ibn Taymiyya n’a pas de vraie pensée, saches-le une bonne fois pour toute. Maintenant je vais tâcher de répondre à tes questions en utilisant des sources qui te conviennent :
 
1/ces sectes là pourquoi réfutaient-elles le fait qu'Allah soit un corps ?

Par ces sectes/courants là il désignait le reste du monde musulman, car saches-le, il est le SEUL avec ses adeptes, à soutenir de telles inepties…
 
2/que signifie l'expression : من غير أن تعين جسماً

Comme je l’ai expliqué plus haut, il donne toutes les caractéristiques du corps, mais ce n’est un corps…allez comprendre son raisonnement s’il en a un…
 
3/quel est ton appui du Coran pour dire que Dieu n'est pas un corps ?
 
لَيْسَ كَمِثْلِهِ شَيْءٌ (42 :11)
 
Pour ce verset, voici son explication comme citée dans التفسير الميسر :
 
ليس يشبهه تعالى ولا يماثله شيء من مخلوقاته, لا في ذاته ولا في أسمائه ولا في صفاته ولا في أفعاله؛ لأن أسماءه كلَّها حسنى, وصفاتِه صفات كمال وعظمة, وأفعالَه تعالى أوجد بها
المخلوقات العظيمة من غير مشارك،
 
Voici le lien : http://www.s3udy.net/tafseer/
 
3/pourquoi est-ce que certains versets prêtent-ils à confusion ? à quoi est due la mauvaise interprétation ?

Lorsque nous sommes en présence d’un verset aux interprétations diverses, pour éviter les déviations comme « attashbih », nous revenons aux versets de bases que le coran appelle « almohkamates ». Voici le tafseer du verset 7 de sourate Al Imran, toujours dans le même lien :
 
http://www.s3udy.net/tafseer/
 
منه آيات واضحات الدلالة, هن أصل الكتاب الذي يُرجع إليه عند الاشتباه, ويُرَدُّ ما خالفه إليه, ومنه آيات أخر متشابهات تحتمل بعض المعاني, لا يتعيَّن المراد منها إلا بضمها إلى المحكم, فأصحاب القلوب المريضة الزائغة, لسوء قصدهم يتبعون هذه الآيات المتشابهات وحدها; ليثيروا الشبهات عند الناس, كي يضلوهم, ولتأويلهم لها على مذاهبهم الباطلة. ولا يعلم حقيقة معاني هذه الآيات إلا الله.
 
4/aurais-tu l'amabilité de citer le hadith ? je ne le trouve pas !

J’ai effectivement mal noté la page 267-268,tome 3, mes excuses pour cette erreur.

قال كعب أخبرك أن الله خلق سبع سموات ومن الأرض مثلهن ثم جعل ما بين كل سماءين كما بين السماء الدنيا والأرض وكثفهن مثل ذلك ثم رفع العرشفاستوى عليه فما في السموات سماء إلا لها أطيط كأطيط الرحل العلافي أول ما يرتحل من ثقل الجبار فوقهن
 
Quant à ta question cher ami Safraoui : pourquoi appelle-t – on ces religieux des ulémas ?? Heureusement pour nous, parmi nos religieux il y a de vrais des savants, mais tout l’art réside dans le fait de les trouver…car les trouver c’est trouver LA voie…

Revenir en haut Aller en bas
Hibat Allah
Membre Ώ
Membre Ώ


Religion : ISLAM
Sexe : Féminin Messages : 715

MessageSujet: Re: Salafisme et soufisme, l’éternel malentendu   Mar 14 Jan - 19:29

"zahra"

Citation :
Je suis terriblement déçue par la lecture de ton post, j’avoue avoir espéré un certain raisonnement de ta part…

ce qui est décevant, c'est que tu cherches à faire le takfir de ceux qui s'opposent à tes idées, mais tu n'en as aucun courage.

Citation :
cacher vous aux yeux de tous les théories votre maitre spirituel sur l’anthropomorphisme ?  Ne vous indigner par de mes propos, je sais que vous n’êtes ni chiite, ni soufi, mais malheureusement même pas sunni…

waw... quelle sagesse et quelle belle manière d'exhortation que tu as !!!

Citation :
Mais Dites-nous, vous qui êtes des adeptes de Ibn Taymiyya  peut être faîtes vous la taqqiya ?

la taqiya de ne dire sur Allah  Qu\'Il Soit ce que l'on ne sait pas et ni ce qui n'est mentionné ni dans le Coran ni dans les hadiths..

Citation :
1/ces sectes là pourquoi réfutaient-elles le fait qu'Allah soit un corps ?

Par ces sectes/courants là il désignait le reste du monde musulman, car saches-le, il est le SEUL avec ses adeptes, à soutenir de telles inepties…

non, mais qui sont les jahmites ? c'est de ceux là qu'il parlait.

Citation :
Chère amie, il me peine réellement de te voir t’entêter dans cette voie, Ibn Taymiyya n’a pas de vraie pensée, saches-le une bonne fois pour toute.

c'est ton propre point de vue et cela n'engage que toi et ceux qui pensent comme toi. ai-je le droit de penser autrement ?
--

dire qu'Allah  Qu\'Il Soit  n'est pas un corps revient à affirmer qu'Il est immatériel, les anges et les djinns sont aussi immatériel n'est-ce pas ?

ma pensée à moi c'est qu'Allah  Qu\'Il Soit dépasse le matériel et l'immatériel, c'est ce qu'essaie de dire Ibn Taymiya rahimahou Allah et sa conclusion finale. libre à toi de penser ce que tu veux.

Citation :
قال كعب أخبرك أن الله خلق سبع سموات ومن الأرض مثلهن ثم جعل ما بين كل سماءين كما بين السماء الدنيا والأرض وكثفهن مثل ذلك ثم رفع العرشفاستوى عليه فما في السموات سماء إلا لها أطيط كأطيط الرحل العلافي أول ما يرتحل من ثقل الجبار فوقهن

désolée, mais je ne lis pas le mot "assis" dans le hadith !

Citation :
2/que signifie l'expression : من غير أن تعين جسماً

Comme je l’ai expliqué plus haut, il donne toutes les caractéristiques du corps, mais ce n’est un corps…allez comprendre son raisonnement s’il en a un…

la raison humaine est incapable d'imaginer l'existence d'Allah  Qu\'Il Soit , de ce fait il nous est impossible de prouver ni l'existence corporelle ni l'incorporelle. voilà son raisonnement.

Citation :
Lorsque nous sommes en présence d’un verset aux interprétations diverses, pour éviter les déviations comme « attashbih », nous revenons aux versets de bases que le coran appelle « almohkamates ».

n'as tu jamais entendu parler du hadith :

tafakkaou fi al-khalk ouala tafakkarou fi al-Kha'alik fa tahlakou

"méditer sur la création mais ne méditez pas sur le Créateur et vous vous détruiserez alors"


sourate Al isrâ'e- 17:36. Et ne poursuis pas ce dont tu n’as aucune connaissance. L’ouïe, la vue et le cœur: sur tout cela, en vérité, on sera interrogé.

qu'Allah me pardonne de m'être engagée dans ce débat stérile dans lequel voudrait nous entraîner les hérétiques.

 tope-là


Citation :
Quant à ta question cher ami Safraoui : pourquoi appelle-t – on ces religieux des ulémas ?? Heureusement pour nous, parmi nos religieux il y a de vrais des savants, mais tout l’art réside dans le fait de les trouver…car les trouver c’est trouver LA voie…

heureusement pour nous les adeptes du manhaj salafi, nous ne sommes pas obligés de suivre des savants précis. c'est pour cela que l'on cherche à connaître la source et uniquement la source de la religion "le Coran ET la sounna" déjà écrits il y a plus de quatorze siècles.
Revenir en haut Aller en bas
safraoui
Tribunus Inter-religieux
Tribunus Inter-religieux


Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 591

MessageSujet: Re: Salafisme et soufisme, l’éternel malentendu   Mer 15 Jan - 8:43

Azahra a écrit :

Citation :

3/pourquoi est-ce que certains versets prêtent-ils à confusion ? à quoi est due la mauvaise interprétation ?

Lorsque nous sommes en présence d’un verset aux interprétations diverses, pour éviter les déviations comme « attashbih », nous revenons aux versets de bases que le coran appelle « almohkamates ». Voici le tafseer du verset 7 de sourate Al Imran, toujours dans le même lien :

http://www.s3udy.net/tafseer/

Coran ( 3 ; 7  ) :
هُوَ الَّذِي أَنْزَلَ عَلَيْكَ الْكِتَابَ مِنْهُ آيَاتٌ مُحْكَمَاتٌ هُنَّ أُمُّ الْكِتَابِ وَأُخَرُ مُتَشَابِهَاتٌ فَأَمَّا الَّذِينَ فِي قُلُوبِهِمْ زَيْغٌ فَيَتَّبِعُونَ مَا تَشَابَهَ مِنْهُ ابْتِغَاءَ الْفِتْنَةِ وَابْتِغَاءَ تَأْوِيلِهِ وَمَا يَعْلَمُ تَأْوِيلَهُ إِلاَّ اللَّهُ وَالرَّاسِخُونَ فِي الْعِلْمِ يَقُولُونَ آمَنَّا بِهِ كُلٌّ مِنْ عِنْدِ رَبِّنَا وَمَا يَذَّكَّرُ إِلاَّ أُوْلُوا الأَلْبَابِ (7)
هو وحده الذي أنزل عليك القرآن: منه آيات واضحات الدلالة, هن أصل الكتاب الذي يُرجع إليه عند الاشتباه, ويُرَدُّ ما خالفه إليه, ومنه آيات أخر متشابهات تحتمل بعض المعاني, لا يتعيَّن المراد منها إلا بضمها إلى المحكم, فأصحاب القلوب المريضة الزائغة, لسوء قصدهم يتبعون هذه الآيات المتشابهات وحدها; ليثيروا الشبهات عند الناس, كي يضلوهم, ولتأويلهم لها على مذاهبهم الباطلة. ولا يعلم حقيقة معاني هذه الآيات إلا الله. والمتمكنون في العلم يقولون: آمنا بهذا القرآن, كله قد جاءنا من عند ربنا على لسان رسوله محمد صلى الله عليه وسلم, ويردُّون متشابهه إلى محكمه, وإنما يفهم ويعقل ويتدبر ا

Chere azahra  cette interpretation du verset  7   n’est pas juste pour plusieurs  raisons
Cette interpretation n’explique pas  ce qui est  à sens apparent de ce qui prete à diverses interpretation ; par exemple  si l’on demande un fakih  de nous citer  les MOUhkats   il ne le peut  pas car lui-même n’a pas compris  le verset 7 ; si tu es interéssé ; ce sujet a été largement debatu dans ce forum  voici le lien :

http://causeries-islamo-chr.forumsmaroc.com/t271-le-livre-revele-et-ses-trois-composantes


Si tu voulais savoir  pourquoi  nos anciens eulemas n’ont pas donné une interpretation  plus exact de la révélation la raison est la suivante
La  langue ( ou langage ) qu’ils utilisaient  n’était pas une langue  precise et scientifiques mais une langue  basée essentiellement sur les redondances et les élements de superflux ; alors que  la révélation  parole d’allah est precise  et ne contient pas de redondances ni d’elements superflux  

Par exemple  nos eulemas  n’ont font pas de difference entre : coran et kitab ( livre )
Entre الوالدةet   الام ;   الوالدet  الاب ;  الابن  et الولد  etc …
Donc  il est impossible  de faire une lecture objective de la révélation  car la langue de l’époque n’est pas  claire et precise ….
Ensuite  dans toute interpretation  il faut prendre en compte  les connaissances et le savoir de chaque époque … les versets qui pretent à diverses ; l'  interpretations  de leur signification ne peut jamais  être definitive  mais juste une approche  de la vraie signification car elle varie en fonction du progrés des sciences ..
Quant au sens du terme coranique « attashbih », je crois qu’il est aussi mal defini !
Coran ( 62 ; 1 ) :
« 1 - Tout ce qui est dans les cieux et sur la terre, célèbre les louanges d'Allah qui est au-dessus de tout ce qui ne convient pas à Sa noble majesté. Il est le Souverain sur toute chose dont Il dispose sans conteste; Il est le Transcendant, d'une transcendance parfaite, au-dessus de tout manque; Il est le Vainqueur en toute chose qui possède la Sagesse suprême.


Le terme « yousabih lillah . » qui est traduit par « célèbre les louanges d'Allah qui est au-dessus de tout ce qui ne convient pas à Sa noble majesté »
Qu’est ce que cela veut;?
Ce la veut dire simplement tout ce qui existe dans la creation finira  par disparaitre inévitablement ..
En effet les corps des etre vivants sont en perpetuel transformation depuis sa naissance jusqu’à la mort .. de même tout corps materiel tel qu’il soit est en continuelle transformation secondes après  secondes le corps passe d’un état vers un autre et ceci jusquà ce qu’il disparait..
L’électron en rotation autour du noyau perd constamment de l’energie d’un instant à l’autre et finira par se désintégré …. Cette loi est generale pour tout ce qui existe dans cette univers
Tout se transforme ; change de forme ; et fini inevitablement par la disparition..
Même notre univers se transforme constamment sous l’effet de l’expansion ; les lois de gravitation de l’attraction du magnetisme varient d’une seconde à l’autre en convergeant  toujours dans le sens de l’ anéantissement …

Ces lois qui existent dans  tout corps physique qu’il soit humain ou materiel sont naturelles et divines et specifiques qui poussent toujours toutes choses dans cette univers et l’univers lui-même vers une fin ….
D’ oû  « Tout ce qui est dans les cieux et sur la terre yousabih .. » qui veut dire tout se dirige vers la mort ( fin) !! c’est cela le sens de «  tasbih . »

Quant au tasbih dans nos prieres «  sabhan allah ;  sabhan allah …. »
veut die nous temoignons ; nous confirmons ; nous reconnaissons tout est périssable dans cette existence  sauf Allah …


Coran ( 28 ; 88 ) :
« Et n’invoque nulle autre divinité avec Allah. Point de divinité à part Lui. Tout doit périr, sauf Son Visage A Lui appartient le jugement; et vers Lui vous serez ramenés. »

Ce verset confirme que tasbih veut dire « Tout doit périr, sauf Son Visage A Lui appartient le jugement . »
Ceci nous ramene à dire un mot sur la fin du monde !!

Coran ( 69 ; 13 ) :
إِذَا نُفِخَ فِي الصُّورِ نَفْخَةٌ وَاحِدَةٌ
« . Puis, quand d’un seul souffle, on soufflera dans la Trompe.. »

D’après cette traduction on comprend que les eulemas ont compris الصُّورِ veut dire trompe c’est faux !!
Ce  verset nous decrit un instant très precis de l’évolution de l’univers …cet univers tend donc vers le big crusch …
Cet univers sous l’effet des variations de la gravitation ; l’apesanteur ; magnetisme tout tend vers la fin ..
Qui signifie l 'espression « نُفِخَ فِي الصُّورِ . » ?
Remarque il n’est dit « نُفِخَ  بالصُّورِ . » deux expressions dont le sens est different !!
Nous disons dans notre langage «  نفخ في النار, . » = «  soufle dans le feu . » !
Notre  «  soufle dans le feu . » veut dire que nous accelerons la combustion  du combustible par la flamme ; c'est-à-dire par ce soufle nous avons changer le  systeme combustible et combustion vers un autre système qui finira forcement par mettre fin au combustible .. c'est-à-dire nous sommes la cause de cette acceleration dans la flamme …
Le verset decrit exactement cet état final du cosmos ….les lois que j’ai cité vont atteindre un certain desiquibre de telle façon que tout pousse vers une acceleration de la destruction du comos  …
Les causes de la fin du monde sont situées dans les lois qui régissent ce monde …
Revenir en haut Aller en bas
Averroes
Magistrat Inter-religieux
Magistrat Inter-religieux


Religion : Musulman
Sexe : Masculin Messages : 1460

MessageSujet: Re: Salafisme et soufisme, l’éternel malentendu   Mer 15 Jan - 18:10



safraoui a écrit:
Averros a écrit

Citation :
Je crois que tu trompe lourdement ici cher ami !
Les dix valeurs que tu viens de citer ne sont pas des valeurs humaines et universelles mais divine (voilàMon chemin dans toute sa rectitude ) "Mon" cher safroui et donc spécifique à la société de Dieu,la société islamique !

Cher Averros tu dois bien mediter Coran (6 ; 151 – 153 ) ; le premier verset 151 commence  par :
« . Dis: «Venez, je vais réciter ce que votre Seigneur vous a interdit . »

Deux remarques

1 ) le discours est à adressé à toute l’humanité ; aux croyants ; aux musulmans et aussi reste …

2) dans le verset il est  dit « votre seigneur = ربكم  . » et non pas  «  allah = الهكم ) il y a don une grande difference : « seigneur = ربكم  . » est le createur de toute choses même les mecreants par contre createur est illah seulement les croyants et les musulmans
Donc ces deux remarques confirment bien que le discours  concerne tous les humains et par suite les 10 valeurs cités dans Coran (6 ; 151 – 153 )  pour toute l’humanité .

Maintenant la question qui se pose est comment allah interpelle toute l’humanité par ces 10 valeurs alors qu’il y a des des non musulmans et des non croyants ?
La reponse est pour que nous être humain la fitra nous a été donnée  par allah
Et l’humain ne fourni aucun effort spirituel pour reconnaitre son creteur ( je parle d’une façon generale ) donc par nature l'humain croit en l’exitence de Dieu et par nature l’homme accomplit de bonne œuvres donc par nature l’humain est musulman

« Dirige tout ton être  vers la religion exclusivement [pour Allah], telle est la nature qu’Allah a originellement donnée aux hommes - pas de changement à la création d’Allah -. Voilà la religion de droiture; mais la plupart des gens ne savent pas. » coran ( 30 ; 30 )

Incroyable!
Si tu veux qu'on médite le Saint Coran comme tu le suggère, eh bien, méditons-le dès le début de la sourate d'où tu cite les versets donc !

Sourate 6
AL-ANAM (LES BESTIAUX)
165 versets
Pré-Hégire


"
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

1. Louange à Allah qui a créé les cieux et la terre, et établi les ténèbres et la lumière. Pourtant, les mécréants donnent des égaux à leur Seigneur.
2. C'est Lui qui vous a créés d'argile; puis Il vous a décrété un terme, et il y a un terme fixé auprès de Lui. Pourtant, vous doutez encore !
3. Et Lui, Il est Allah dans les cieux et sur la terre. Il connaît ce que vous cachez en vous et ce que vous divulguez et Il sait ce que vous acquérez.
4. Et il ne leur vient aucun des signes d'entre les signes de leur Seigneur, sans qu'ils ne s'en détournent.
5. Ils traitent de mensonge la vérité quand celle-ci leur vient. Mais ils vont avoir des nouvelles de ce dont ils se moquent. "

Donc cher safraoui, dès le début Dieu  Qu\'Il Soit  règle leur compte à ceux que tu qualifie de Croyants comme les chrétiens et les juifs et les polythéistes ...Je continue maintenant sur le verset que tu nous cite :

151. Dis : "Venez, je vais réciter ce que votre Seigneur vous a interdit : ne Lui associez rien; .."

Pourquoi tu n'as pas continuer le verset cher safraoui ? Parce qu'il ruine complétement la théorie du juif Adnan qui considère les juifs et les chrétiens de "croyants"...Qu'il rêve lui ainsi que ceux qui le soutiennent : les chrétiens et les juifs sont des mécréants...Je continue donc toujours la suite des autres verset de cette Sourate :

153. "Et voilà Mon chemin dans toute sa rectitude, suivez-le donc; et ne suivez pas les sentiers qui vous écartent de Sa voie." Voilà ce qu'Il vous enjoint. Ainsi atteindrez-vous la piété.

155.Et voici un Livre (le Coran) béni que Nous avons fait descendre - suivez-le donc et soyez pieux, afin de recevoir la miséricorde  

156. afin que vous ne disiez point : "On n'a fait descendre le Livre que sur deux peuples avant nous, et nous avons été inattentifs à les étudier .

157. Ou que vous disiez : "Si c'était à nous qu'on avait fait descendre le Livre que nous aurions certainement été mieux guidés qu'eux." Voilà certes que vous sont venus, de votre Seigneur, preuve, guidée et miséricorde. Qui est plus injuste que celui qui traite de mensonges les versets d'Allah et qui s'en détourne? Nous punirons ceux qui se détournent de Nos versets, par un mauvais châtiment, pour s'en être détourné

La première règle cher safraoui à respecter de la part de vos chers croyants (juifs,chrétiens et polythiestes) est donc qu'ils puissent croire d'abord et avant tout au dernier livre de Dieu  Qu\'Il Soit pour être qualifier de Croyants, sinon se sont de jolis mécréants qui vont recevoir un joli châtiment le jour du jugement dernier ! Qu'ils soient un cinquième, un dixième, un vingtième,un trois quart de l'humanité, on s'en fiche c'est leur problème pas celui des musulmans, la seule tâche qui incombe les musulmans c'est la bonne transmission de l'Islam et rien d'autres !

Je reviens à notre problème des dix valeurs humaines universelles, j'avais dis et prouvé qu'elle ne concerne que la société islamique, si d'autres sociétés s'en inspirent d'une partie ou en totalité de ces valeurs, cela n'a aucune valeur au yeux de la religion islamique ni ne fonde leur appartenance aux rang des croyants ! Tant mieux pour eux d'adopter les valeurs de la société islamique, mais il leur manquera toujours l'essentiel à savoir la croyance en la religion de l'Islam, ce qui fait que leur civilisation ne fait que singer la civilisation de l'Islam basée sur les dix valeurs divines et n'a aucune saveur...D'ailleurs ne le voyons de nos jours : tout dans cette civilisation de pseudo croyants est entrain de partir en sucette !

4. Ceux qui croient à ce qui t'a été descendu (révélé) et à ce qui a été descendu avant toi et qui croient fermement à la vie future.
5. Ceux-là sont sur le bon chemin de leur Seigneur, et ce sont eux qui réussissent (dans cette vie et dans la vie future).

safraoui a écrit:

Seulement cette verite est absente dans notre fiqh plus que cela ils ont dit  que les piliers  de l’islam sont :
1. La Chahada, est l'attestation de foi de l'unicité de Dieu et de la prophétie de Mohamed
2. Les cinq prières quotidiennes ou Salat
3. L'impôt annuel : la zakat
4. Le jeûne du mois de ramadan :
5. Le pèlerinage à La Mecque : le hajj


Seulement ces piliers de l’islam sont basés seulement sur un hadith .et ces piliers contredisent tout le coran …
C’est très juste de dire que ces piliers sont les piliers de la croyance ( foi ) ( ce sont les piliers  de la foi pour les adeptes du prophete (psl) ) et non pas les piliers de l’islam …

Tout devient claire et conforme si l’on dit piliers de de la croyance au lieu de l’islam
( je pourrais te donner toutes les explications  dans le coran qui confirment  mes propos )

Si l’on se base sur un hadith ; l’auteur du hadith raconte ce qu’il a compris après des années et des années .. il est sur qu’il ne faisait pas la différence entre islam et croyance ..

Vraiment ces pilier sont bassés uniquement un hadith et contredisent le Saint Coran ?! Voila une nouvelle chose encore plus surprenante pour moi !

Sourate 2
Al-BAQARAH (LA VACHE)
286 versets
Post-Hégire
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.
1. Alif, Lam, Mim .
2. C'est le Livre au sujet duquel il n'y a aucun doute, c'est un guide pour les pieux .
3. qui croient à l'invisible et accomplissent la Salat et dépensent [dans l'obéissance à Allah], de ce que Nous leur avons attribué [/b]
4. Ceux qui croient à ce qui t'a été descendu (révélé) et à ce qui a été descendu avant toi et qui croient fermement à la vie future.
5. Ceux-là sont sur le bon chemin de leur Seigneur, et ce sont eux qui réussissent (dans cette vie et dans la vie future).
6. [Mais] certes les infidèles ne croient pas, cela leur est égal, que tu les avertisses ou non : ils ne croiront jamais.
7. Allah a scellé leurs coeurs et leurs oreilles ; et un voile épais leur couvre la vue ; et pour eux il y aura un grand châtiment.

---------------

125. [Et rappelle-toi], quand nous fîmes de la Maison un lieu de visite et un asile pour les gens - Adoptez donc pour lieu de prière, ce lieu où Abraham se tint debout - Et Nous confiâmes à Abraham et à Ismaël ceci : "Purifiez Ma Maison pour ceux qui tournent autour, y font retraite pieuse, s'y inclinent et s'y prosternent .
****
127. Et quand Abraham et Ismaël élevaient les assises de la Maison : "Ô notre Seigneur, accepte ceci de notre part! Car c'est Toi l'Audient, l'Omniscient.
128. Notre Seigneur! Fais de nous Tes Soumis , et de notre descendance une communauté soumise à Toi. Et montre nous nos rites et accepte de nous le repentir. Car c'est Toi certes l'Accueillant au repentir, le Miséricordieux.
****
158. As Safa et Al Marwah sont vraiment parmi les lieux sacrés d'Allah. Donc, quiconque fait pèlerinage à la Maison ou fait l'Umra ne commet pas de péché en faisant le va-et-vient entre ces deux monts. Et quiconque fait de son propre gré une bonne oeuvre, alors Allah est Reconnaissant, Omniscient
****
189. Ils t'interrogent sur les nouvelles lunes - Dis : "Elles servent aux gens pour compter le temps, et aussi pour le Hajj [pèlerinage].
****
196. Et accomplissez pour Allah le pèlerinage et l'Umra. Si vous en êtes empêchés, alors faite un sacrifice qui vous soit facile. Et ne rasez pas vos têtes avant que l'offrande [l'animal à sacrifier] n'ait atteint son lieu d'immolation. Si l'un d'entre vous est malade ou souffre d'une affection de la tête (et doit se raser), qu'il se rachète alors par un Siyam ou par une aumône ou par un sacrifice. Quand vous retrouverez ensuite la paix, quiconque a joui d'une vie normale après avoir fait l'Umra en attendant le pèlerinage, doit faire un sacrifice qui lui soit facile. S'il n'a pas les moyens, qu'il jeûne trois jours pendant le pèlerinage et sept jours une fois rentré chez lui, soit en tout dix jours. Cela est prescrit pour celui dont la famille n'habite pas auprès de la Mosquée sacrée. Et craignez Allah. Et sachez qu'Allah est dur en punition .
197. Le pèlerinage à lieu dans des mois connus. Si l'on se décide de l'accomplir, alors point de rapport sexuel , point de perversité, point de dispute pendant le pèlerinage. Et le bien que vous faites, Allah le sait. Et prenez vos provisions; mais vraiment la meilleur provision est la piété. Et redoutez-Moi, ô doués d'intelligence!
198. Ce n'est pas un pêché que d'aller en quête de quelque grâce de votre Seigneur. Puis, quand vous déferlez depuis Arafat, invoquez Allah, à al-Mashar-al-Haram (Al-Muzdalifa). Et invoquez-Le comme Il vous a montré la bonne voie, quoiqu'auparavant vous étiez du nombre des égarés .
199. Ensuite déferlez par où les gens déferlèrent, et demandez pardon à Allah. Car Allah est Pardonneur et Miséricordieux.
200. Et quand vous aurez achevé vos rites, alors invoquez Allah comme vous invoquez vos pères, et plus ardemment encore. Mais il est des gens qui disent seulement : "Seigneur! Accorde nous [le bien] ici-bas! " - Pour ceux-là, nulle part dans l'au-delà.
201. Et il est des gens qui disent : "Seigneur! Accorde nous belle ici-bas, et belle part aussi dans l'au-delà; et protège-nous du châtiment du Feu! ".
202. Ceux-là auront une part de ce qu'ils auront acquis. Et Allah est prompt à faire rendre compte.
203. Et invoquez Allah pendant un nombre de jours déterminés. Ensuite, il n'y a pas de péché, pour qui se comporte en piété, à partir au bout de deux jours, à s'attarder non plus. Et craignez Allah. Et sachez que c'est vers Lui que vous serez rassemblés
------------
183. Ô les croyants! On vous a prescrit as-Siyam comme on l'a prescrit à ceux d'avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété,
184. pendant un nombre déterminé de jours. Quiconque d'entre vous est malade ou en voyage, devra jeûner un nombre égal d'autres jours. Mais pour ceux qui ne pourraient le supporter (qu'avec grande difficulté), il y a une compensation : nourrir un pauvre. Et si quelqu'un fait plus de son propre gré, c'est pour lui; mais il est mieux pour vous de jeûner; si vous saviez!
185. (Ces jours sont) le mois de Ramadan au cours duquel le Coran a été descendu comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et du discernement. Donc quiconque d'entre vous est présent en ce mois, qu'il jeûne! Et quiconque est malade ou en voyage, alors qu'il jeûne un nombre égal d'autres jours. - Allah veut pour vous la facilité, Il ne veut pas la difficulté pour vous, afin que vous en complétiez le nombre et que vous proclamiez la grandeur d'Allah pour vous avoir guidés, et afin que vous soyez reconnaissants!
186. Et quand Mes serviteurs t'interrogent sur Moi.. alors Je suis tout proche : Je réponds à l'appel de celui qui Me prie quand il Me prie. Qu'ils répondent à Mon appel, et qu'ils croient en Moi, afin qu'ils soient bien guidés.
187. On vous a permis, la nuit d'as-Siyam, d'avoir des rapports avec vos femmes; elles sont un vêtement pour vous et vous un vêtement pour elles. Allah sait que vous aviez clandestinement des rapports avec vos femmes. Il vous a pardonné et vous a graciés. Cohabitez donc avec elles, maintenant, et cherchez ce qu'Allah a prescrit en votre faveur; mangez et buvez jusqu'à ce que se distingue, pour vous, le fil blanc de l'aube du fil noir de la nuit . Puis accomplissez le jeûne jusqu'à la nuit. Mais ne cohabitez pas avec elles pendant que vous êtes en retraite rituelle dans les mosquées. Voilà les lois d'Allah : ne vous en approchez donc pas (pour les transgresser).C'est ainsi qu'Allah expose aux hommes Ses enseignements, afin qu'ils deviennent pieux.

Ect,!!!!!!!!

 pee



Dernière édition par Averroes le Mer 15 Jan - 22:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://causeries-islamo-chr.forumsmaroc.com
Azzahra'
Membre


Religion : Islam
Sexe : Féminin Messages : 112

MessageSujet: Re: Salafisme et soufisme, l’éternel malentendu   Mer 15 Jan - 19:31

[[quote]
Chere azahra  cette interpretation du verset  7   n’est pas juste pour plusieurs  raisons
 
Cher ami Safraoui,
 
Je te remercie pour toutes ces précisions, ton cerveau est en constante effervescence, tu poses énormément de problématiques  dont certaines mériteraient  leur propre sujet dans ce forum, et c’est tout à ton honneur. Je salue en toi la capacité de pouvoir remettre en question certains points sans que cela n’altère ta foi.  
 
Concernant ma réponse à Hibat Allah, dans mon souci du respect  de mon interlocutrice, j’ai choisi des références propres à son courant. Je ne suis pas une salafite, par conséquent leurs livres, textes et savants ne font pas office de loi pour moi. Il en est de même pour la réponse que je t’ai adressé en fin de post, cette phrase t’était destinée à toi qui pouvait en saisir la profondeur et non pas à notre amie Hibat Allah. Un Salafite tant qu’il reste sous l’emprise de Ibn Taymiyya ne peut pas saisir ce genre sens.

Revenir en haut Aller en bas
Azzahra'
Membre


Religion : Islam
Sexe : Féminin Messages : 112

MessageSujet: Re: Salafisme et soufisme, l’éternel malentendu   Mer 15 Jan - 19:58

Chère Hibat Allah,
 
J’ai essayé de vous rappeler à la raison, mais je vois que je me suis engagé dans un monologue…
 
Je vous demanderai au moins d’être honnête, je vous ai ramené des textes extraits des livres de votre propre référence à savoir Ibn Taymiyya, où il confirme noir sur blanc que si Dieu n’était pas un corps il serait inexistant. Alors pourquoi nier l’évidence ? vous vous raccrochez au fait qu’il n’est pas écrit « assis » dans hadith الاطيط , soit je le conçois, pas dans cette version, mais  il y en d’autres comme :
 
أتت امرأة إلى النبي صلى الله عليه وآله فقالت ادع الله أن يدخلني الجنة، قال: فعظم الرب تبارك وتعالى وقال أن كرسيه وسع السموات والأرض وأن له أطيط كأطيط الرحل الجديد إذا ركب من ثقله
 
Mais ce hadith lorsque je l’ai cité la première fois, j’avais bien précisé pour « ceux qui s’y connaissent », car son anecdote est assez intéressante, elle peut vous donner une idée, de l’ampleur de la manipulation de Ibn Taymiyya. Car ce dernier à décidé de classer ce hadith, dont le contenu était plus que discutable, parmi les « Sihah », de plus sa théorie étant de prendre les sens « 3la Dhahiriha » donc pour Ibn Taymiyya et ses adeptes Allah qu’il soit exalté a une chaise qui craque sous son poids lorsqu’il est dessus, mais attention pour eux , ce n’est pas un corps comme on les connait, sauf que vu qu’il a un poids, il n’y a pas d’autre solution, il se doit d’être matériel!
 
Mais pourquoi à votre avis Ibn Taymiyya a-t-il décidé de classer ce hadith parmi les sihahs (pour d’autres versions hassan) ? Dites-vous que s’il avait une quelconque connaissance du coran, il aurait fait la différence entre les mohkamates et les moutashabihates, mais pour lui les versets où Dieu parle de main, c’est sa main, donc il les classent parmi ses versets de bases. Ce hadith colle à son raisonnement erroné, donc il est « Sahih ». Regardez et méditez les conséquences de son ignorance …Le seul hic, est que  aucun autre savant n’est d’accord avec lui en ce qui concerne les versets de bases et ceux aux interprétations diverses, car pour tous les autres il n’y a aucun doute que la main citée dans le coran n’est pas une main au sens littéral …Ne vous ai-je pas dis que l’ignorance osait tout ? Sauf que là on parle de textes sacrés, de qui vient l’innovation cette fois ?   Il est clair que nous sommes en plein dans l’anthropomorphisme, c’est ainsi que par ses tours de passe-passe, il intoxique le cerveau de ses adeptes qui vont prendre ce hadith ainsi que les versets du coran au sens littéral.  
 
Mes chers amis, ne vous ai-je pas mis en garde contre son ignorance profonde, et sa méconnaissance visible de notre religion ? Très sincèrement, je préfère parler d’ignorance, pour lui laisser le bénéfice du doute et ne pas dire un usurpateur, qui s’est approprié le titre de savant dans le seul but de diviser les musulmans…
 
Chère Hibat Allah, Vous pensez que je cherche à rendre mécréant celui qui ne partage pas mes idées ? Mais très chère l’époque de l’inquisition est révolue ! De plus je ne suis pas une adepte de Ibn Taymiyya et le takfir ne fait pas partie de mes acquis de base ! ce que tu vois là n’est que la triste conséquence des écrits et fatawas de Ibn Taymiyya: nous adorateurs partisans des autres madhahibs avons été injustement traité de mécréants, pour quelle raison je vous prie ? Croyez-vous que nous ne récitons pas la shahada ? Ou que nous ne croyons en Dieu et en son messager ? Aucun savant de l’islam avant lui n’avait osé traiter son prochain de mécréant et vous savez pourquoi ? Parcequ’un vrai savant sait que le langage du coran est tout autre :
 
ادْعُ إِلَىٰ سَبِيلِ رَبِّكَ بِالْحِكْمَةِ وَالْمَوْعِظَةِ الْحَسَنَةِ ۖ وَجَادِلْهُم بِالَّتِي هِيَ أَحْسَنُ (16 :125)
 
Voilà ce que nous enseigne le coran, la politesse, le respect et la sagesse dans le dialogue, alors de quel droit Ibn Taymiyya ose-t-il traiter des musulmans comme lui de mécréants ? De quel droit empiète-il ainsi sur leur liberté de vivre et de penser, en adoptant lui-même une autorité inquisitrice, tout en étant le père fondateur de l’innovation et de la bid3a ; car il fut le précurseur du Takfir !
 
Lorsque notre ami Safraoui vous a dit « Tout est licite à part ce que Dieu a rendu illicite » en avez-vous au moins saisi le sens ? Car pour Ibn Taymiyya  ceci lui a échappé ! Il distribue des fatawas de licite et d’illicite à tout va, mais pour quelle raison je vous prie ? Crois-t-il que le livre de Dieu est incomplet ? Ou peut être croit-il faire mieux que le prophète, la plus parfaite des créatures de Dieu sur terre ?
 
Chère Hibat Allah, sachez que vous êtes libre de penser ce que vous voulez, nous voilà arrivé au bout de notre « causerie » sur Ibn Taymiyya, et j’espère seulement que ceci vous poussera à allez chercher à connaitre la face cachée de votre propre courant et votre propre sheikh, car d’après ce que j’ai saisi, vous n’aviez visiblement pas connaissance des textes extraits des livres de Ibn Taymiyya que je vous ai posté…
 
Ps : je souhaiterai préciser que mon pseudo est Azzahra et non pas Zahra, car il ne s'agit pas de n’importe quelle rose, il s’agit de la rose du prophète, la rose du paradis…que la paix soit sur elle.

Revenir en haut Aller en bas
Hibat Allah
Membre Ώ
Membre Ώ


Religion : ISLAM
Sexe : Féminin Messages : 715

MessageSujet: Re: Salafisme et soufisme, l’éternel malentendu   Mer 15 Jan - 20:46

"zahra"

Citation :
J’ai essayé de vous rappeler à la raison, mais je vois que je me suis engagé dans un monologue…

être honnête et respectueuse c'est la moindre des choses que tu puisses faire

Citation :
Mais ce hadith lorsque je l’ai cité la première fois, j’avais bien précisé pour « ceux qui s’y connaissent », car son anecdote est assez intéressante, elle peut vous donner une idée, de l’ampleur de la manipulation de Ibn Taymiyya. Car ce dernier à décidé de classer ce hadith, dont le contenu était plus que discutable, parmi les « Sihah », de plus sa théorie étant de prendre les sens « 3la Dhahiriha » donc pour Ibn Taymiyya et ses adeptes Allah qu’il soit exalté a une chaise qui craque sous son poids lorsqu’il est dessus, mais attention pour eux , ce n’est pas un corps comme on les connait, sauf que vu qu’il a un poids, il n’y a pas d’autre solution, il se doit d’être matériel!

c'est une pensée hérétique qui est la tienne.

Citation :
Mes chers amis, ne vous ai-je pas mis en garde contre son ignorance profonde, et sa méconnaissance visible de notre religion ?

qui es-tu pour le critiquer et mettre en garde contre lui ?

Citation :
Très sincèrement, je préfère parler d’ignorance, pour lui laisser le bénéfice du doute et ne pas dire un usurpateur, qui s’est approprié le titre de savant dans le seul but de diviser les musulmans…

tu es savant ?

Citation :
Chère Hibat Allah, Vous pensez que je cherche à rendre mécréant celui qui ne partage pas mes idées ? Mais très chère l’époque de l’inquisition est révolue ! De plus je ne suis pas une adepte de Ibn Taymiyya et le takfir ne fait pas partie de mes acquis de base !

pratiques-tu de la taqiya ?

Citation :
Ne vous indigner par de mes propos, je sais que vous n’êtes ni chiite, ni soufi, mais malheureusement même pas sunni…
--

Citation :
De plus je ne suis pas une adepte de Ibn Taymiyya et le takfir ne fait pas partie de mes acquis de base ! ce que tu vois là n’est que la triste conséquence des écrits et fatawas de Ibn Taymiyya: nous adorateurs partisans des autres madhahibs avons été injustement traité de mécréants, pour quelle raison je vous prie ? Croyez-vous que nous ne récitons pas la shahada ? Ou que nous ne croyons en Dieu et en son messager ? Aucun savant de l’islam avant lui n’avait osé traiter son prochain de mécréant et vous savez pourquoi ?

libre à toi d'être l'adepte de qui tu veux, mais si Allah  Qu\'Il Soit rend haram de dire sur Lui ce que l'on ne sait pas tout en nous interdisant de poursuivre ce dont on n'a aucune connaissance, ce n'est pas de notre faute si certains s'égarent en transgressant ce principe important pour devenir prisonnier de la mécréance.

Citation :
Parcequ’un vrai savant sait que le langage du coran est tout autre :

ادْعُ إِلَىٰ سَبِيلِ رَبِّكَ بِالْحِكْمَةِ وَالْمَوْعِظَةِ الْحَسَنَةِ ۖ وَجَادِلْهُم بِالَّتِي هِيَ أَحْسَنُ (16 :125)

Voilà ce que nous enseigne le coran, la politesse, le respect et la sagesse dans le dialogue,

sourate 2:44. Commanderez-vous aux gens de faire le bien , et vous oubliez vous-mêmes de le faire, alors que vous récitez le Livre? Êtes-vous donc dépourvus de raison?

Citation :
Lorsque notre ami Safraoui vous a dit « Tout est licite à part ce que Dieu a rendu illicite » en avez-vous au moins saisi le sens ?

as-tu suivi ma discussion avec lui sur l'autre topic ? pratiques-tu la taqiya pour cacher ses inepties ?

Citation :
Chère Hibat Allah, sachez que vous êtes libre de penser ce que vous voulez, nous voilà arrivé au bout de notre « causerie » sur Ibn Taymiyya, et j’espère seulement que ceci vous poussera à allez chercher à connaitre la face cachée de votre propre courant et votre propre sheikh, car d’après ce que j’ai saisi, vous n’aviez visiblement pas connaissance des textes extraits des livres de Ibn Taymiyya que je vous ai posté…

de quel courant parles-tu exactement ? les courants salafi y en a plusieurs, et je n'adhère à aucun d'entre eux..


Citation :
Ps : je souhaiterai préciser que mon pseudo est Azzahra et non pas Zahra, car il ne s'agit pas de n’importe quelle rose, il s’agit de la rose du prophète, la rose du paradis…que la paix soit sur elle.

ah, merci de préciser que tu es chite..
Revenir en haut Aller en bas
Averroes
Magistrat Inter-religieux
Magistrat Inter-religieux


Religion : Musulman
Sexe : Masculin Messages : 1460

MessageSujet: Re: Salafisme et soufisme, l’éternel malentendu   Mer 15 Jan - 21:56


Hibat Allah a écrit:
"zahra"

Je persiste et signe ! rire vert!

Revenir en haut Aller en bas
http://causeries-islamo-chr.forumsmaroc.com
Hibat Allah
Membre Ώ
Membre Ώ


Religion : ISLAM
Sexe : Féminin Messages : 715

MessageSujet: Re: Salafisme et soufisme, l’éternel malentendu   Mer 15 Jan - 22:16

salam 

Averroes a écrit:

Hibat Allah a écrit:
"zahra"

Je persiste et signe ! rire vert!

noté rire vert! 

p.s. j'ai pris l'habitude d'abréger les pseudos des membres. mais puisque tu insistes, c'est toi le chef.

pee
Revenir en haut Aller en bas
Averroes
Magistrat Inter-religieux
Magistrat Inter-religieux


Religion : Musulman
Sexe : Masculin Messages : 1460

MessageSujet: Re: Salafisme et soufisme, l’éternel malentendu   Mer 15 Jan - 22:17

En tout cas votre niveau à vous deux est excellant, c'est un régale de lire vos deux interventions si opposées dogmatiquement malgré une certaine animosité qui vous anime toutes les deux ; jusqu'à présent vous arrivez toutes le deux à respecter l'éthique islamique tout en tenant un discours franc et c'est cela l'essentiel; je dois dire que je ne suis pas habitué à la pointe sarcastique et sinueuse des femmes dans les forums , c'est donc une chance pour moi !

 mer 


Revenir en haut Aller en bas
http://causeries-islamo-chr.forumsmaroc.com
Averroes
Magistrat Inter-religieux
Magistrat Inter-religieux


Religion : Musulman
Sexe : Masculin Messages : 1460

MessageSujet: Re: Salafisme et soufisme, l’éternel malentendu   Jeu 16 Jan - 0:08



safraoui a écrit:
Averros a écrit

Citation :
Je crois que tu trompe lourdement ici cher ami !
Les dix valeurs que tu viens de citer ne sont pas des valeurs humaines et universelles mais divine (voilàMon chemin dans toute sa rectitude ) "Mon" cher safroui et donc spécifique à la société de Dieu,la société islamique !


Cher Averros tu dois bien mediter Coran (6 ; 151 – 153 ) ; le premier verset 151 commence  par :
« . Dis: «Venez, je vais réciter ce que votre Seigneur vous a interdit . »

Deux remarques

1 ) le discours est à adressé à toute l’humanité ; aux croyants ; aux musulmans et aussi reste …

2) dans le verset il est  dit « votre seigneur = ربكم  . » et non pas  «  allah = الهكم ) il y a don une grande difference : « seigneur = ربكم  . » est le createur de toute choses même les mecreants par contre createur est illah seulement les croyants et les musulmans
Donc ces deux remarques confirment bien que le discours  concerne tous les humains et par suite les 10 valeurs cités dans Coran (6 ; 151 – 153 )  pour toute l’humanité .

Oui le discours est adressé à toute l'humanité et les dix valeurs concernent tous les humains et après ?
Dois-je conclure de cela que les non musulmans non qu'à appliquer ces dix valeurs et cela est suffisant pour qu'ils soient croyants ?

safraoui a écrit:

Maintenant la question qui se pose est comment allah interpelle toute l’humanité par ces 10 valeurs alors qu’il y a des des non musulmans et des non croyants ?
La reponse est pour que nous être humain la fitra nous a été donnée  par allah
Et l’humain ne fourni aucun effort spirituel pour reconnaitre son creteur ( je parle d’une façon generale ) donc par nature l'humain croit en l’exitence de Dieu et par nature l’homme accomplit de bonne œuvres donc par nature l’humain est musulman

« Dirige tout ton être  vers la religion exclusivement [pour Allah], telle est la nature qu’Allah a originellement donnée aux hommes - pas de changement à la création d’Allah -. Voilà la religion de droiture; mais la plupart des gens ne savent pas. » coran ( 30 ; 30 )

Non cher ami, ce genre de question est une arnaque ! cela suppose que l'Islam n'est que l'application des "dix valeurs divines", alors tant que les chrétiens et les juifs et autres appliquent ces "dix valeurs divines", ils seront sur le même pied d'égalité que les musulmans nominatifs et donc des croyants, et du moment que l'objectif essentiel du message de Dieu- le Saint Coran- est l'adoption du reste de l'humanité des "dix valeurs divines" -que vous appelez à tort bien sûr "valeurs humanitaires universelles"-il importe au savants de savoir comment le Saint Coran les transmettent et comment les faire comprendre au reste du monde, ce qui rend enfin de compte la question de la conversion du reste de l'humanité à l'Islam ou à la croyance en le prophète de l'Islam secondaire pour ne pas dire inutile...Il suffit au reste de l'humanité d' appliquer ces dix valeurs divines pour être nommés " des croyants"...Ce raisonnement- qui est une stratégie du "juif Adnan rifaî"- ne marchera jamais avec moi ! Et on va le détruire devant vos yeux en deux mouvements:
Tu te souviens mon cher ami de la scène dans laquelle Dieu  Qu\'Il Soit  ordonne à Satan et à Adam et Eve de quitter le paradis ? Non ? Je te la rappelle donc :

Sourate 2
Al-BAQARAH (LA VACHE)
286 versets
Post-Hégire

35. Et Nous dîmes : "Ô Adam, habite le Paradis toi et ton épouse, et nourrissez-vous-en de partout à votre guise; mais n'approchez pas de l'arbre que voici : sinon vous seriez du nombre des injustes".
36. Peu de temps après, Satan les fit glisser de là et les fit sortir du lieu où ils étaient. Et Nous dîmes : "Descendez (du Paradis); ennemis les uns des autres. Et pour vous il y aura une demeure sur la terre, et un usufruit pour un temps.
37. Puis Adam reçut de son Seigneur des paroles , et Allah agréa son repentir car c'est Lui certes, le Repentant, le Miséricordieux.
38. - Nous dîmes : "Descendez d'ici, vous tous! Toutes les fois que Je vous enverrai un guide , ceux qui [le] suivront n'auront rien à craindre et ne seront point affligés".
39. Et ceux qui ne croient pas (à nos messagers) et traitent de mensonge Nos révélations, ceux-là sont les gens du Feu où ils demeureront éternellement.


Le deal céleste de Dieu  Qu\'Il Soit avec les humains cher Safraoui est d'abord et avant tout la croyance en le messager ainsi que de son message pour être considérés comme "croyant" et gagner la félicité divine, ceux qui mécroit au messager ainsi qu'à son message sont des mécréant et l'enfer est leur demeur éternelle ! Les "dix valeurs Divines" n'ont aucune importance tant que les deux premiers critères ne sont pas respectés !

safraoui a écrit:

Seulement cette verite est absente dans notre fiqh plus que cela ils ont dit  que les piliers  de l’islam sont :
1. La Chahada, est l'attestation de foi de l'unicité de Dieu et de la prophétie de Mohamed
2. Les cinq prières quotidiennes ou Salat
3. L'impôt annuel : la zakat
4. Le jeûne du mois de ramadan :
5. Le pèlerinage à La Mecque : le hajj

Ne dites pas n'importe quoi ! Tu les prends pour les bourricots des autres religions ou quoi qui ajoutent ce qu'ils veulent et falsifient à leur guise les livres de Dieu  Qu\'Il Soit -ils parlent actuellement de nouvelle édition -

safraoui a écrit:

Seulement ces piliers de l’islam sont basés seulement sur un hadith .et ces piliers contredisent tout le coran …
C’est très juste de dire que ces piliers sont les piliers de la croyance ( foi ) ( ce sont les piliers  de la foi pour les adeptes du prophete (psl) ) et non pas les piliers de l’islam …

Voila, tu y arrive enfin à l'essentiel : il y a d'une part les piliers de croyance des adeptes du prophète  PDLS  et des pilier de l'Islam !!!  

Sourate 2
Al-BAQARAH (LA VACHE)
286 versets
Post-Hégire

177. La bonté pieuse ne consiste pas à tourner vos visages vers le Levant ou le Couchant. Mais la bonté pieuse est de croire en Allah, au Jour dernier, aux Anges, au Livre et aux prophètes, de donner de son bien, quelqu'amour qu'on en ait, aux proches, aux orphelins, aux nécessiteux, aux voyageurs indigents et à ceux qui demandent l'aide et pour délier les jougs, d'accomplir la Salat et d'acquitter la Zakat. Et ceux qui remplissent leurs engagements lorsqu'ils se sont engagés, ceux qui sont endurants dans la misère, la maladie et quand les combats font rage, les voilà les véridiques et les voilà les vrais pieux !

On ne sépare rien en Islam cher safraoui, on croit en TOUT ou on ne croit à RIEN !


Sourate 2
Al-BAQARAH (LA VACHE)
286 versets
Post-Hégire

21. Ô hommes! Adorez votre Seigneur, qui vous a créés vous et ceux qui vous ont précédés. Ainsi atteindriez-vous à la piété.
22. C'est Lui qui vous a fait la terre pour lit, et le ciel pour toit; qui précipite la pluie du ciel et par elle fait surgir toutes sortes de fruits pour vous nourrir, ne Lui cherchez donc pas des égaux, alors que vous savez (tout cela).
23. Si vous avez un doute sur ce que Nous avons révélé à Notre Serviteur, tâchez donc de produire une sourate semblable et appelez vos témoins, (les idoles) que vous adorez en dehors d'Allah, si vous êtes véridiques.
24. Si vous n'y parvenez pas et, à coup sûr, vous n'y parviendrez jamais, parez-vous donc contre le feu qu'alimenteront les hommes et les pierres, lequel est réservé aux infidèles.

Tu vois ce "Ô Homme !" cher safraoui ? Voila "ton humanité" ! Et les adeptes du prophète et les non musulmans doivent impérativement croient au prophète de Dieu  Qu\'Il Soit  et à son Livre céleste !


Sourate 2
Al-BAQARAH (LA VACHE)
286 versets
Post-Hégire

119. Certes, Nous t'avons envoyé avec la vérité, en annonciateur et avertisseur; et on ne te demande pas compte des gens de l'Enfer.
120. Ni les Juifs, ni les Chrétiens ne seront jamais satisfaits de toi, jusqu'à ce que tu suives leur religion. - Dis : "Certes, c'est la direction d'Allah qui est la vraie direction". Mais si tu suis leurs passions après ce que tu as reçu de science, tu n'auras contre Allah ni protecteur ni secoureur.
121. Ceux à qui Nous avons donné le Livre, qui le récitent comme il se doit, ceux-là y croient[/color]. Et ceux qui n'y croient pas sont les perdants .

Ni les juifs, ni les chrétiens ou n'importe quel autres personne ne peut être qualifier de "croyant" s'il ne croient au prophète de l'Islam ainsi qu'à son message, c'est claire et net à partir des versets de Dieu  Qu\'Il Soit , même s'ils arrivent à appliquer minutieusement les dix valeurs divines, cela ne leur fera nullement éviter le terrible châtiment !

Adnan Rifaï est un imposteur, je te l'ai dit et je te le prouve chaque jour.

 mer  et  pee

Revenir en haut Aller en bas
http://causeries-islamo-chr.forumsmaroc.com
Azzahra'
Membre


Religion : Islam
Sexe : Féminin Messages : 112

MessageSujet: Re: Salafisme et soufisme, l’éternel malentendu   Jeu 16 Jan - 1:32

Hibat Allah a écrit:
"zahra"

Citation :
J’ai essayé de vous rappeler à la raison, mais je vois que je me suis engagé dans un monologue…

être honnête et respectueuse c'est la moindre des choses que tu puisses faire

Citation :
Mais ce hadith lorsque je l’ai cité la première fois, j’avais bien précisé pour « ceux qui s’y connaissent », car son anecdote est assez intéressante, elle peut vous donner une idée, de l’ampleur de la manipulation de Ibn Taymiyya. Car ce dernier à décidé de classer ce hadith, dont le contenu était plus que discutable, parmi les « Sihah », de plus sa théorie étant de prendre les sens « 3la Dhahiriha » donc pour Ibn Taymiyya et ses adeptes Allah qu’il soit exalté a une chaise qui craque sous son poids lorsqu’il est dessus, mais attention pour eux , ce n’est pas un corps comme on les connait, sauf que vu qu’il a un poids, il n’y a pas d’autre solution, il se doit d’être matériel!

c'est une pensée hérétique qui est la tienne.

Citation :
Mes chers amis, ne vous ai-je pas mis en garde contre son ignorance profonde, et sa méconnaissance visible de notre religion ?

qui es-tu pour le critiquer et mettre en garde contre lui ?

Citation :
Très sincèrement, je préfère parler d’ignorance, pour lui laisser le bénéfice du doute et ne pas dire un usurpateur, qui s’est approprié le titre de savant dans le seul but de diviser les musulmans…

tu es savant ?

Citation :
Chère Hibat Allah, Vous pensez que je cherche à rendre mécréant celui qui ne partage pas mes idées ? Mais très chère l’époque de l’inquisition est révolue ! De plus je ne suis pas une adepte de Ibn Taymiyya et le takfir ne fait pas partie de mes acquis de base !

pratiques-tu de la taqiya ?

Citation :
Ne vous indigner par de mes propos, je sais que vous n’êtes ni chiite, ni soufi, mais malheureusement même pas sunni…
--

Citation :
De plus je ne suis pas une adepte de Ibn Taymiyya et le takfir ne fait pas partie de mes acquis de base ! ce que tu vois là n’est que la triste conséquence des écrits et fatawas de Ibn Taymiyya: nous adorateurs partisans des autres madhahibs avons été injustement traité de mécréants, pour quelle raison je vous prie ? Croyez-vous que nous ne récitons pas la shahada ? Ou que nous ne croyons en Dieu et en son messager ? Aucun savant de l’islam avant lui n’avait osé traiter son prochain de mécréant et vous savez pourquoi ?

libre à toi d'être l'adepte de qui tu veux, mais si Allah  Qu\'Il Soit rend haram de dire sur Lui ce que l'on ne sait pas tout en nous interdisant de poursuivre ce dont on n'a aucune connaissance, ce n'est pas de notre faute si certains s'égarent en transgressant ce principe important pour devenir prisonnier de la mécréance.

Citation :
Parcequ’un vrai savant sait que le langage du coran est tout autre :

ادْعُ إِلَىٰ سَبِيلِ رَبِّكَ بِالْحِكْمَةِ وَالْمَوْعِظَةِ الْحَسَنَةِ ۖ وَجَادِلْهُم بِالَّتِي هِيَ أَحْسَنُ (16 :125)

Voilà ce que nous enseigne le coran, la politesse, le respect et la sagesse dans le dialogue,

sourate 2:44. Commanderez-vous aux gens de faire le bien , et vous oubliez vous-mêmes de le faire, alors que vous récitez le Livre? Êtes-vous donc dépourvus de raison?

Citation :
Lorsque notre ami Safraoui vous a dit « Tout est licite à part ce que Dieu a rendu illicite » en avez-vous au moins saisi le sens ?

as-tu suivi ma discussion avec lui sur l'autre topic ? pratiques-tu la taqiya pour cacher ses inepties ?

Citation :
Chère Hibat Allah, sachez que vous êtes libre de penser ce que vous voulez, nous voilà arrivé au bout de notre « causerie » sur Ibn Taymiyya, et j’espère seulement que ceci vous poussera à allez chercher à connaitre la face cachée de votre propre courant et votre propre sheikh, car d’après ce que j’ai saisi, vous n’aviez visiblement pas connaissance des textes extraits des livres de Ibn Taymiyya que je vous ai posté…

de quel courant parles-tu exactement ? les courants salafi y en a plusieurs, et je n'adhère à aucun d'entre eux..


Citation :
Ps : je souhaiterai préciser que mon pseudo est Azzahra et non pas Zahra, car il ne s'agit pas de n’importe quelle rose, il s’agit de la rose du prophète, la rose du paradis…que la paix soit sur elle.

ah, merci de préciser que tu es chite..
 
 
Chère Hibat Allah,
 
Tout d’abord sachez que je n’avance pas de pensée ‘hérétique ‘ à mon nom, je ne fais que citer vos propres sources, maintenant libre à vous de les considérer comme hérétiques. Dans le livre dont je vous joins le fichier :
 
إثبات الحد لله وبأنه قاعد وجلس على عرشه لأبي القاسم الدشتي
المصدر : http://majles.alukah.net/t93724/#ixzz2qVbAja2W
 
Vous y trouverez en page 136 le hadith en question, et en page 142 dans les notes de bas pages, la note 12 qui correspond à l’avis de Ibn Taymiyya sur ce hadith. Concernant le livre, je pense que le titre est déjà évocateur,  et vous ne seriez pas déçue car sa première page est extrêmement intéressante :
 
قال شيخ الاسلام ابن تيمية و قد ثبت عن ائمة السلف أنهم قالوا, لله حد, و أن ذلك لا يعلمه غيره, و أنه مباين لخلقه, و فى ذلك لاهل الحديث و السنة مصنفات
 
Vous voyez chère Hibat Allah, je suis honnête dans ce que je rapporte, alors soyez honnête lorsque vous jugez…
 
Et soyez honnête aussi dans votre raisonnement et réfléchissez avec moi, lorsque Ibn Taymiyya considère Hadith الاطيط comme sahih, et qu’il prend les sens 3la dhahiriha, comment expliquerais-tu le poids ? Penses-tu réellement que l’immatériel avait un poids ?ou bien refuses-tu de faire appel à quelques notions de physique ? C’est peu être une bid3a que d’associer la physique à la religion? Concernant Ibn Taymiyya, je peux comprendre que cette notion basique de poids qui inclut obligatoirement la  masse le dépasse, il n’a vécu qu’au 13 siècle, son illustre adepte Ibn Baz pensait bien que la terre n’était pas ronde, et pourtant il a vécu au 20 ème siècle…comme vous pouvez le constater, on n’a pas besoin d’être savant, pour juger ce genre de ‘savants’…
 
 
الشيخ عبد العزيز بن عبد الله بن باز، بذل قصارى جهده لإبقاء عقيدة التبديع حية ( عليه رحمة الله على كل حال , واعانه الله على بعض فتاويه) .
ومن هذه الفتاوى، فتواه التي نشرتها الرئاسة العامة عام1976م: "إنَّ القول بأن الشمس ثابتة وأن الأرض دائرة هو قولٌ شنيعٌ ومنكر، ومن قال بدوران الأرض وعدم جريان الشمس فقد كفر وضل، ويجب أن يستتاب فإن تاب وإلا قتل كافراً مرتدا، ويكون ماله فيئاً لبيت مال المسلمين"
 
 
Vous  comprendrez alors que ce genre de ‘savants’ qui s’octroient en plus le droit de traiter de mécréants des milliers de croyants, enfreignant toutes les règles de bonne conduite, en franchissant la liberté de chaque individu, donnent le droit à ces mêmes individus et au même titre de critiquer leurs pensées. Mais la liberté est une notion trop philosophique et trop  mathématique pour eux. Je vais vous dire : Platon définit la science comme une association de pensée et d’intellect. Si l’intellect pour lui correspond à l’intuition, la pensée quant à elle correspond aux raisonnements discursifs, qui se basent sur des hypothèses utilisant des sciences aussi complexes  que les mathématiques. Humm…où est Ibn Taymiyya dans tout ça ?....Pourtant il a vécut avant l’inquisition…et Platon était là 4 siècle avant JC…donc je suppose qu’il y avait quand même quelques notions scientifiques de base dont il aurait s’en pu inspirer..ah mais oui ! Il était occupé à émettre des fatawas de Bid3a et taxer de mécréants tout ce dont son esprit était incapable de comprendre…
 
Ps1 :Tu disais dans ton post : «  les courants salafi y en a plusieurs, et je ne suis adepte d'aucun d'entre eux.. »
 
Surprenant revirement, alors c’est fini ? vous vous êtes fâchée avec Ibn Taymiyya ?? Lui dont vous parliez il y a à peine quelques post en des termes très élogieux : « …grand cheykh de tous les temps », ou encore   « …était un grand cheykh suffisamment intelligent … »
Et pourtant il n’y a pas si longtemps, vous disiez : « de plus, n'importe quel idiot comprend que la voie sunnite généralement et le manhaj salafi spécialement est le plus attaché à la tradition prophétique ! »…car selon vous, même un ‘idiot’ pouvait comprendre…alors j’imagine ce que sont pour vous les personnes qui ne l’ont pas compris de la même manière…Vous voyez, chère Hibat Allah, je suis restée très respectueuse envers vous…Je me suis adressé à vous dans la langue du débat scientifique, alors oui : وَجَادِلْهُم بِالَّتِي هِيَ أَحْسَنُ
 
Ps2 : Au cas où vous l’ignoriez, le forum est ouvert à tous du moins en lecture, et il se trouve qu’il y a  parmi nos amis forumeurs dont j’apprécie les interventions, donc si votre conversation avec notre ami Safraoui était d’ordre privé, vous avez les mp pour ça…
 
Ps3 : Je ne savais pas que Fatima que la paix soit sur elle, appartenait aux chiites… ah mais je sais c’est le terme « paix sur elle » qui a aiguillé vos neurones… . tenez chère amie un lien  direct chez Boukhari :
 
http://library.islamweb.net/newlibrary/display_book.php?idfrom=6839&idto=6840&bk_no=52&ID=2136
 
باب مناقب فاطمة عليها السلام وقال النبي صلى الله عليه وسلم فاطمة سيدة نساء أهل الجنة
 
3556 حدثنا أبو الوليد حدثنا ابن عيينة عن عمرو بن دينار عن ابن أبي مليكة عن المسور بن مخرمة رضي الله عنهما أن رسول الله صلى الله عليه وسلم قال فاطمة بضعة مني فمن أغضبها أغضبني
 
Je vous avais dit que les salafites n’étaient pas sunnites, ils ignorent jusqu’au contenu de Boukhari, ah mais peut être qu’il ne fait pas loi pour vous, dans ce cas là je m’excuse d’avance…
Revenir en haut Aller en bas
Hibat Allah
Membre Ώ
Membre Ώ


Religion : ISLAM
Sexe : Féminin Messages : 715

MessageSujet: Re: Salafisme et soufisme, l’éternel malentendu   Jeu 16 Jan - 16:57

"zahra"

Citation :
Tout d’abord sachez que je n’avance pas de pensée ‘hérétique ‘ à mon nom,

pire, tu répètes comme un perroquet ce que pensent et disent les autres. ce genre de critiques envers cheykh el Islam Ibn Taymiya qaddassa Allahou rouhahou est vieux comme le monde, tu sais pas émettre des idées propres à toi ?

Citation :
je ne fais que citer vos propres sources, maintenant libre à vous de les considérer comme hérétiques. Dans le livre dont je vous joins le fichier.

ces pensées hérétiques, notre grand cheykh n'a fait que les exposer et "les critiquer". mais toi et tes amis adoptez la même démarche que les islamophobes avec le Coran et les hadiths : "celle de tirer des phrases de leurs contextes".

Citation :
إثبات الحد لله وبأنه قاعد وجلس على عرشه لأبي القاسم الدشتي
المصدر : http://majles.alukah.net/t93724/#ixzz2qVbAja2W

Vous y trouverez en page 136 le hadith en question, et en page 142 dans les notes de bas pages, la note 12 qui correspond à l’avis de Ibn Taymiyya sur ce hadith. Concernant le livre, je pense que le titre est déjà évocateur,  et vous ne seriez pas déçue car sa première page est extrêmement intéressante :

قال شيخ الاسلام ابن تيمية و قد ثبت عن ائمة السلف أنهم قالوا, لله حد, و أن ذلك لا يعلمه غيره, و أنه مباين لخلقه, و فى ذلك لاهل الحديث و السنة مصنفات

Vous voyez chère Hibat Allah, je suis honnête dans ce que je rapporte,

prière de citer la vraie source. c'est écrit dans quel livre d'Ibn Taymiya ?

Citation :
alors soyez honnête lorsque vous jugez…

je le suis.

Citation :
Et soyez honnête aussi dans votre raisonnement et réfléchissez avec moi, lorsque Ibn Taymiyya considère Hadith الاطيط comme sahih, et qu’il prend les sens 3la dhahiriha,

la vraie source stp.

Citation :
Vous  comprendrez alors que ce genre de ‘savants’ qui s’octroient en plus le droit de traiter de mécréants des milliers de croyants, enfreignant toutes les règles de bonne conduite, en franchissant la liberté de chaque individu, donnent le droit à ces mêmes individus et au même titre de critiquer leurs pensées.

ils ne faisaient que "s'exprimer et donner leur avis".. tu n'aimes pas que ces chouyoukh critiquent la pensée des autres, ne te rends-tu pas compte que tu fais pareil ?

Citation :
Mais la liberté est une notion trop philosophique et trop  mathématique pour eux.

de quoi je me mêle ?

Citation :
Surprenant revirement, alors c’est fini ? vous vous êtes fâchée avec Ibn Taymiyya ??

pas du tout, pourquoi donc ???

Citation :
Lui dont vous parliez il y a à peine quelques post en des termes très élogieux : « …grand cheykh de tous les temps », ou encore   « …était un grand cheykh suffisamment intelligent … »

et alors ??? où est le problème ??? ma religion c'est l'Islam, je me base sur les écrits sunnites bien précis, mais je n'adhère à aucun courant salafi. j'étudie la religion toute seule. les courants islamiques de nos jours sont tous des groupements et organisations politiques. la politique cela ne m'intéresse pas. vois-tu clair maintenant ?

Citation :
Et pourtant il n’y a pas si longtemps, vous disiez : « de plus, n'importe quel idiot comprend que la voie sunnite généralement et le manhaj salafi spécialement est le plus attaché à la tradition prophétique ! »

je parle de "manhaj" et non pas "courant".. je sais, c'est dur à comprendre pour un intelligent..

Citation :
car selon vous, même un ‘idiot’ pouvait comprendre…

pouvait comprendre que les salafis s'opposent aux innovateurs..

Citation :
alors j’imagine ce que sont pour vous les personnes qui ne l’ont pas compris de la même manière

ceux qui ne comprennent pas sont trop mathématiques..

Citation :
Au cas où vous l’ignoriez, le forum est ouvert à tous du moins en lecture, et il se trouve qu’il y a  parmi nos amis forumeurs dont j’apprécie les interventions, donc si votre conversation avec notre ami Safraoui était d’ordre privé, vous avez les mp pour ça…

non ce n'est pas d'ordre privé, on discutait du halal et du haram.. mais si tu apprécies sa dernière fatwa.. les grands esprits se rencontrent !   

Citation :
Je ne savais pas que Fatima que la paix soit sur elle, appartenait aux chiites… ah mais je sais c’est le terme « paix sur elle » qui a aiguillé vos neurones… . tenez chère amie un lien  direct chez Boukhari

ce qui m'a laisser penser que tu es chite, c'est le fait de dire que Fatima aaleyha salam était la rose du paradis alors qu'elle n'est pas la seule.. tu confonds "zahrâ'e" زَهراء avec "zahra" زَهرة

le premier signifie "blanche", le deuxième c'est "fleur". c'est dans lissane el aarab.

la fille du prophète PDLS  s'appelait "Fatima Azzahrâ'e [la Blanche]"

Citation :
Je vous avais dit que les salafites n’étaient pas sunnites, ils ignorent jusqu’au contenu de Boukhari, ah mais peut être qu’il ne fait pas loi pour vous, dans ce cas là je m’excuse d’avance…

les salafistes pardonnent aux morts mais pas aux vivants.. c'est pour la deuxième fois que tu fais le takfir fais gaffe..
Revenir en haut Aller en bas
safraoui
Tribunus Inter-religieux
Tribunus Inter-religieux


Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 591

MessageSujet: Re: Salafisme et soufisme, l’éternel malentendu   Jeu 16 Jan - 17:03

Averros a écrit :
Citation :
Oui le discours est adressé à toute l'humanité et les dix valeurs concernent tous les humains et après ?
Dois-je conclure de cela que les non musulmans non qu'à appliquer ces dix valeurs et cela est suffisant pour qu'ils soient croyants ?


Non ! Avant de conclure quoi que  soit il est important  de comprendre d’abord
Le  message divin ! Comprendre  qui sont les musulmans et qui sont les croyants
Selon  la révélation et non pas selon les foukahas  !!
Savoir faire la différence entre le coran qui est guide pour toute l’humanité
Et le livre qui est guide pour les pieux !
Savoir faire aussi la différence entre  la prophétie  du prophète (psl) qui est le coran c'est-à-dire  la vérité absolue  et Oum – el Kitab (législation)  qui est le message du prophète (psl) qui est :  les lois ; le règles religieuses et charia !!
Dans toute la révélation les musulmans (mouslimins) sont ceux qui croient en Allah
Et qui accomplissent de bonnes œuvres..  point barré !!
Parmi les adeptes de Moise il y a  des musulmans ; parmi les  adeptes de jésus  il ya des musulmans ; parmi les bouddhistes il y a des musulmans  et il y a des musulmans qui ne sont ni des adeptes  ni Moise ni de jésus ni du prophete !
L’islam est vaste : tout être humain qui croit en Allah et accomplissent de bonnes œuvres et musulmans malgré toi et malgré moi !!
Les musulmans croyants sont uniquement ceux qui sont musulmans et sont adeptes du dernier prophète (psl) !!
Est-ce que tu pourrais nier ces verite qui sont clairement mentionnées dans la révélation ???



Citation :

Non cher ami, ce genre de question est une arnaque ! cela suppose que l'Islam n'est que l'application des "dix valeurs divines", alors tant que les chrétiens et les juifs et



autres appliquent ces "dix valeurs divines",ils seront sur le même pied d'égalité que les musulmans nominatifs et donc des croyants, et du moment que l'objectif essentiel du message de Dieu- le Saint Coran- est l'adoption du reste de l'humanité des "dix valeurs divines" -que vous appelez à tort bien sûr "valeurs humanitaires universelles"-il importe au savants de savoir comment le Saint Coran les transmettent et comment les faire comprendre au reste du monde, ce qui rend enfin de compte la question de la conversion du reste de l'humanité à l'Islam ou à la croyance en le prophète de l'Islam secondaire pour ne pas dire inutile...Il suffit au reste de l'humanité d' appliquer ces dix valeurs divines pour être nommés " des croyants"...Ce raisonnement- qui est une stratégie du "juif Adnan rifaî"- ne marchera jamais avec moi ! Et on va le détruire devant vos yeux en deux mouvements:

Qui a dit que  les 10 valeurs  humaines divines cités   suffisent pour  être nommé croyant ou  même musulman ??

ce sont les valeurs humaines  prescrit par Allah  pour toute l’humanité !! que cette humanité en ait pris conscience ou pas ; allah a ordonné les valeurs  universelles qui sont conforme avec  la FITRA que ALLAH a donné à la nature humaine ..
n’oublie pas que l’humanité évolue et grace à la Fitra et les sciences elle retrouvera  ces valeurs universelles tôt au tard !!

l’histoire et l’évolution de l’humanité confirment  cette verité … tu ne peut pas nier que toutes  les sociétés dans le monde  appliquent partiellement ces  dix valeurs .. mais ces valeurs sont bafouées surtout dans les pays soit disant musulman !!
ALLAH EST VERIDIQUE !!
Coran 2 :

30. Lorsque Ton Seigneur confia aux Anges: «Je vais établir sur la terre un vicaire «Khalifa» Ils dirent: «Vas-Tu y désigner un qui y mettra le désordre et répandra le sang, quand nous sommes là à Te sanctifier et à Te glorifier?» - Il dit: «En vérité, Je sais ce que vous ne savez pas!».

La reponse divine aux anges est « «En vérité, Je sais ce que vous ne savez pas!».

ALLAH sait que grace à la Fitra dans la nature humaine ; l’homme  deviendra un vicaire !! grace à la fitra et aussi à la science divine ( transmis à travers les messages divins )
L’homme sera un vicaire ..

Coran 2

« 31. Et Il apprit à Adam tous les noms (de toutes choses), puis Il les présenta aux Anges et dit: «Informez-Moi des noms de ceux-là, si vous êtes véridiques!» (dans votre prétention que vous êtes plus méritants qu’Adam). »

Il a apprit à Adam les noms de toutes choses !!!
Question comment a – t –il apprit ces choses à ADAM ???
Par quel moyen ??
Il lui a donné les clefs de la science : identification et classification !!
Toutes les sciences sont  basées sur ces deux principes .


coran 96 :

1. Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé,

2. qui a créé l’homme d’une adhérence.

3. Lis! Ton Seigneur est le Très Noble,

4. qui a enseigné par la plume [le calame]=  الذي علم بالقلم

5. a enseigné à l’homme ce qu’il ne savait pas

Verset 4 et 5 : Allah a enseigné l’homme et non pas seulement le  croyant ou le musulman !!
Comment par EL KALAM = بالقلم ??
Et kalam n’est pa la plume ( comme l’on compris les foukahas : avec la plume on n’apprend rien du tout ) mais kalam veut identification … même de nos jours
Ce mot est utilisé pour dire identification ( code de la route = تقليم المرور  )

Coran 68

ن وَالْقَلَمِ وَمَا يَسْطُرُونَ   =    Noon waalqalami wama yasturoona



Kalam = identification
Yasturoona = classification


Ce sont  deux clefs de la sciences sont donné à toute l’humanité et non pas seulement aux croyants ou aux musulmans !!

Citation :
Tu te souviens mon cher ami de la scène dans laquelle Dieu     ordonne à Satan et à Adam et Eve de quitter le paradis ? Non ? Je te la rappelle donc

Sourate 2
Al-BAQARAH (LA VACHE)
286 versets
Post-Hégire


35. Et Nous dîmes : "Ô Adam, habite le Paradis toi et ton épouse, et nourrissez-vous-en de partout à votre guise; mais n'approchez pas de l'arbre que voici : sinon vous seriez du nombre des injustes".
36. Peu de temps après, Satan les fit glisser de là et les fit sortir du lieu où ils étaient. Et Nous dîmes : "Descendez (du Paradis); ennemis les uns des autres. Et pour vous il y aura une demeure sur la terre, et un usufruit pour un temps.
37. Puis Adam reçut de son Seigneur des paroles , et Allah agréa son repentir car c'est Lui certes, le Repentant, le Miséricordieux.
38. - Nous dîmes : "Descendez d'ici, vous tous! Toutes les fois que Je vous enverrai un guide , ceux qui [le] suivront n'auront rien à craindre et ne seront point affligés".
39. Et ceux qui ne croient pas (à nos messagers) et traitent de mensonge Nos révélations, ceux-là sont les gens du Feu où ils demeureront éternellement.

Le deal céleste de Dieu    avec les humains cher Safraoui est d'abord et avant tout la croyance en le messager ainsi que de son message pour être considérés comme "croyant" et gagner la félicité divine, ceux qui mécroit au messager ainsi qu'à son message sont des mécréant et l'enfer est leur demeur éternelle ! Les "dix valeurs Divines" n'ont aucune importance tant que les deux premiers critères ne sont pas respectés !


Cher Averros la révélation fait la difference entre mecreant et et criminel
dans la révélation Les criminels sont les non musulmans et les mecreants ceux qui n’ont pas cru en la derniere révélation !!

Coran ( 68 ; 35 ) :

« 35. Traiterons-Nous les soumis [à Allah] à la manière des criminels? »

Les mecreants sont ceux qui n’ont pas cru en la derniere révélation

Il y a difference  entre criminel et mecreant dans la révélation !!

Un mecreant  n’est pas forcement un non musulman !!
Mais un mecreant est celui qui a nié la derniere révélation ( les preuves sont dans la révélation !!)


Citation :
Ne dites pas n'importe quoi ! Tu les prends pour les bourricots des autres religions ou quoi qui ajoutent ce qu'ils veulent et falsifient à leur guise les livres de Dieu    -ils parlent actuellement de nouvelle édition -

Il ne faut pas tout melanger … je ne te parle ni des sionsites ni des juifs ni des  chretiens ni des fractions musulmanes ; je traite des verités mentionnées dans la révélation …
Ce sont les piliers de la croyance et non pas les piliers de l’islam
Et je peux le prouver !!

Toute l’histoire est la suivante :
1 – les foukahas  ont mis les piliers  de la croyance  comme piliers  de l’islam

Ils ont fait une relation de ces piliers avec  le verset suivant

3- « 19. Certes, la religion acceptée d’Allah, c’est l’Islam. » coran 3

Ensuite ils  ont fait la liaisons avec ce qui precede avec le  verset suivant

2  - «  85. Et quiconque désire une religion autre que l’Islam, ne sera point agréé, et il sera, dans l’au-delà, parmi les perdants. » coran 3


Ainsi donc  la boucle est bouclée ; tout ce qui ne croit pas en la derniere révélation nous l’avons mis  dehors !! donc  20 pour cent de l’humanité sont les seuls musulmans et aussi les seuls croyants …et le reste est mis  à ma porte !!
C’est pour ces raisons  que nous avons   isolé nous même du monde .. et nous  avons faits des 80 pour cent de l’humanité des  criminels et mecreants et polytheistes !!! et c’est pour cela que  le monde  ne comprend pas   notre discours !!

Citation :
Voila, tu y arrive enfin à l'essentiel : il y a d'une part les piliers de croyance des adeptes du prophète     et des pilier de l'Islam !!!  
Sourate 2
Al-BAQARAH (LA VACHE)
286 versets
Post-Hégire


177. La bonté pieuse ne consiste pas à tourner vos visages vers le Levant ou le Couchant. Mais la bonté pieuse est de croire en Allah, au Jour dernier, aux Anges, au Livre et aux prophètes, de donner de son bien, quelqu'amour qu'on en ait, aux proches, aux orphelins, aux nécessiteux, aux voyageurs indigents et à ceux qui demandent l'aide et pour délier les jougs, d'accomplir la Salat et d'acquitter la Zakat. Et ceux qui remplissent leurs engagements lorsqu'ils se sont engagés, ceux qui sont endurants dans la misère, la maladie et quand les combats font rage, les voilà les véridiques et les voilà les vrais pieux !

On ne sépare rien en Islam cher safraoui, on croit en TOUT ou on ne croit à RIEN !

Sourate 2
Al-BAQARAH (LA VACHE)
286 versets
Post-Hégire


21. Ô hommes! Adorez votre Seigneur, qui vous a créés vous et ceux qui vous ont précédés. Ainsi atteindriez-vous à la piété.
22. C'est Lui qui vous a fait la terre pour lit, et le ciel pour toit; qui précipite la pluie du ciel et par elle fait surgir toutes sortes de fruits pour vous nourrir, ne Lui cherchez donc pas des égaux, alors que vous savez (tout cela).
23. Si vous avez un doute sur ce que Nous avons révélé à Notre Serviteur, tâchez donc de produire une sourate semblable et appelez vos témoins, (les idoles) que vous adorez en dehors d'Allah, si vous êtes véridiques.
24. Si vous n'y parvenez pas et, à coup sûr, vous n'y parviendrez jamais, parez-vous donc contre le feu qu'alimenteront les hommes et les pierres, lequel est réservé aux infidèles.

Tu vois ce "Ô Homme !" cher safraoui ? Voila "ton humanité" ! Et les adeptes du prophète et les non musulmans doivent impérativement croient au prophète de Dieu     et à son Livre céleste !

Sourate 2
Al-BAQARAH (LA VACHE)
286 versets
Post-Hégire


119. Certes, Nous t'avons envoyé avec la vérité, en annonciateur et avertisseur; et on ne te demande pas compte des gens de l'Enfer.
120. Ni les Juifs, ni les Chrétiens ne seront jamais satisfaits de toi, jusqu'à ce que tu suives leur religion. - Dis : "Certes, c'est la direction d'Allah qui est la vraie direction". Mais si tu suis leurs passions après ce que tu as reçu de science, tu n'auras contre Allah ni protecteur ni secoureur.
121. Ceux à qui Nous avons donné le Livre, qui le récitent comme il se doit, ceux-là y croient[/color]. Et ceux qui n'y croient pas sont les perdants .

Ni les juifs, ni les chrétiens ou n'importe quel autres personne ne peut être qualifier de "croyant" s'il ne croient au prophète de l'Islam ainsi qu'à son message, c'est claire et net à partir des versets de Dieu    , même s'ils arrivent à appliquer minutieusement les dix valeurs divines, cela ne leur fera nullement éviter le terrible châtiment !

Adnan Rifaï est un imposteur, je te l'ai dit et je te le prouve chaque jour.

Je fais bien la différence entre croyant et musulman !!
Un juif ou un chrétien  tant qu’il tient à sa religion c'est-à-dire  il ne croit pas en ce est descendu au prophète (psl)  ne peut être croyant mais il peut être musulman !!
Ce n’est pas de cette façon  que tu pourrais réfuter   mes propos !!
La question est : dans la révélation qui sont les musulmans et qui sont les croyants ?? Es ce que tu peux confirmer que seuls les adeptes du prophète (psl) Sont les seuls musulmans et croyants ??
Et je t’ai donné un exemple : pourquoi il est dit
«  Bit mal. » el mouslimin  pourquoi ne dit –on pas «  bit mal. » des croyants ??
Est-ce que les chrétiens et les juifs qui vivaient parmi les croyants à l’époque ne sont pas concernés par «  bit el mal. » ??
La révélation dit clairement ; tout qui croit en allah et accomplit de bonnes œuvres est musulman !! Je peux donner les preuves !!!



Cher Averros où vois – tu que mes explications sont basées sur les idées de Adnan?
Les ouvrages de Adnan sont sur le net : alors montre – moi que je ne répète que ce qu’à dit Adnan ! Et si tu voudrais réfuter la théorie d’Adnan  ce n’est pas la meilleure façon !!
Revenir en haut Aller en bas
Hibat Allah
Membre Ώ
Membre Ώ


Religion : ISLAM
Sexe : Féminin Messages : 715

MessageSujet: Re: Salafisme et soufisme, l’éternel malentendu   Jeu 16 Jan - 19:43


Averroes a écrit:
En tout cas votre niveau à vous deux est excellant, c'est un régale de lire vos deux interventions si opposées dogmatiquement malgré une certaine animosité qui vous anime toutes les deux ; jusqu'à présent vous arrivez toutes le deux à respecter l'éthique islamique tout en tenant un discours franc et c'est cela l'essentiel; je dois dire que je ne suis pas habitué à la pointe sarcastique et sinueuse des femmes dans les forums , c'est donc une chance pour moi !

 mer 

 mer pee

Revenir en haut Aller en bas
Azzahra'
Membre


Religion : Islam
Sexe : Féminin Messages : 112

MessageSujet: Re: Salafisme et soufisme, l’éternel malentendu   Jeu 16 Jan - 21:49

Hibat Allah a écrit:
"zahra"

Citation :
Tout d’abord sachez que je n’avance pas de pensée ‘hérétique ‘ à mon nom,

pire, tu répètes comme un perroquet ce que pensent et disent les autres. ce genre de critiques envers cheykh el Islam Ibn Taymiya qaddassa Allahou rouhahou est vieux comme le monde, tu sais pas émettre des idées propres à toi ?

Citation :
je ne fais que citer vos propres sources, maintenant libre à vous de les considérer comme hérétiques. Dans le livre dont je vous joins le fichier.

ces pensées hérétiques, notre grand cheykh n'a fait que les exposer et "les critiquer". mais toi et tes amis adoptez la même démarche que les islamophobes avec le Coran et les hadiths : "celle de tirer des phrases de leurs contextes".

Citation :
إثبات الحد لله وبأنه قاعد وجلس على عرشه لأبي القاسم الدشتي
المصدر : http://majles.alukah.net/t93724/#ixzz2qVbAja2W

Vous y trouverez en page 136 le hadith en question, et en page 142 dans les notes de bas pages, la note 12 qui correspond à l’avis de Ibn Taymiyya sur ce hadith. Concernant le livre, je pense que le titre est déjà évocateur,  et vous ne seriez pas déçue car sa première page est extrêmement intéressante :

قال شيخ الاسلام ابن تيمية و قد ثبت عن ائمة السلف أنهم قالوا, لله حد, و أن ذلك لا يعلمه غيره, و أنه مباين لخلقه, و فى ذلك لاهل الحديث و السنة مصنفات

Vous voyez chère Hibat Allah, je suis honnête dans ce que je rapporte,

prière de citer la vraie source. c'est écrit dans quel livre d'Ibn Taymiya ?

Citation :
alors soyez honnête lorsque vous jugez…

je le suis.

Citation :
Et soyez honnête aussi dans votre raisonnement et réfléchissez avec moi, lorsque Ibn Taymiyya considère Hadith الاطيط comme sahih, et qu’il prend les sens 3la dhahiriha,

la vraie source stp.

Citation :
Vous  comprendrez alors que ce genre de ‘savants’ qui s’octroient en plus le droit de traiter de mécréants des milliers de croyants, enfreignant toutes les règles de bonne conduite, en franchissant la liberté de chaque individu, donnent le droit à ces mêmes individus et au même titre de critiquer leurs pensées.

ils ne faisaient que "s'exprimer et donner leur avis".. tu n'aimes pas que ces chouyoukh critiquent la pensée des autres, ne te rends-tu pas compte que tu fais pareil ?

Citation :
Mais la liberté est une notion trop philosophique et trop  mathématique pour eux.

de quoi je me mêle ?

Citation :
Surprenant revirement, alors c’est fini ? vous vous êtes fâchée avec Ibn Taymiyya ??

pas du tout, pourquoi donc ???

Citation :
Lui dont vous parliez il y a à peine quelques post en des termes très élogieux : « …grand cheykh de tous les temps », ou encore   « …était un grand cheykh suffisamment intelligent … »

et alors ??? où est le problème ??? ma religion c'est l'Islam, je me base sur les écrits sunnites bien précis, mais je n'adhère à aucun courant salafi. j'étudie la religion toute seule. les courants islamiques de nos jours sont tous des groupements et organisations politiques. la politique cela ne m'intéresse pas. vois-tu clair maintenant ?

Citation :
Et pourtant il n’y a pas si longtemps, vous disiez : « de plus, n'importe quel idiot comprend que la voie sunnite généralement et le manhaj salafi spécialement est le plus attaché à la tradition prophétique ! »

je parle de "manhaj" et non pas "courant".. je sais, c'est dur à comprendre pour un intelligent..

Citation :
car selon vous, même un ‘idiot’ pouvait comprendre…

pouvait comprendre que les salafis s'opposent aux innovateurs..

Citation :
alors j’imagine ce que sont pour vous les personnes qui ne l’ont pas compris de la même manière

ceux qui ne comprennent pas sont trop mathématiques..

Citation :
Au cas où vous l’ignoriez, le forum est ouvert à tous du moins en lecture, et il se trouve qu’il y a  parmi nos amis forumeurs dont j’apprécie les interventions, donc si votre conversation avec notre ami Safraoui était d’ordre privé, vous avez les mp pour ça…

non ce n'est pas d'ordre privé, on discutait du halal et du haram.. mais si tu apprécies sa dernière fatwa.. les grands esprits se rencontrent !   

Citation :
Je ne savais pas que Fatima que la paix soit sur elle, appartenait aux chiites… ah mais je sais c’est le terme « paix sur elle » qui a aiguillé vos neurones… . tenez chère amie un lien  direct chez Boukhari

ce qui m'a laisser penser que tu es chite, c'est le fait de dire que Fatima aaleyha salam était la rose du paradis alors qu'elle n'est pas la seule.. tu confonds "zahrâ'e" زَهراء avec "zahra" زَهرة

le premier signifie "blanche", le deuxième c'est "fleur". c'est dans lissane el aarab.

la fille du prophète PDLS  s'appelait "Fatima Azzahrâ'e [la Blanche]"

Citation :
Je vous avais dit que les salafites n’étaient pas sunnites, ils ignorent jusqu’au contenu de Boukhari, ah mais peut être qu’il ne fait pas loi pour vous, dans ce cas là je m’excuse d’avance…

les salafistes pardonnent aux morts mais pas aux vivants.. c'est pour la deuxième fois que tu fais le takfir fais gaffe..
 
 
Très chère Hibat Allah,
 
Encore une fois, nous ne sommes pas sur la même longueur d’onde…
 
Sachez que ceci sera mon dernier message pour vous concernant Ibn Taymiyya, car malheureusement vous n’avez pas saisi les subtilités d’un débat scientifique. La principale problématique était entre autres l’anthropomorphisme chez Ibn Taymiyya, vous nous avez demandé des preuves, et je vous en ai fourni assez pour vous faire une idée. Le problème est que vous ne lisez pas attentivement les textes auxquels je vous renvoie. Comme par exemple la source principale concernant la véracité de hadith الاطيط, pourtant l’auteur dans ses notes de bas de pages à précisé que c’était extrait du livre de Ibn Taymiyya بيان تلبيس الجهمية page 254, tome 3.
 
Ou encore concernant l’introduction :
 
قال شيخ الاسلام ابن تيمية و قد ثبت عن ائمة السلف أنهم قالوا, لله حد, و أن ذلك لا يعلمه غيره, و أنه مباين لخلقه, و فى ذلك لاهل الحديث و السنة مصنفات
 
la source aussi est citée en petits caractères, cette phrase est extraite du  même livre et du même tome page 590 (page 591 dans la version électronique dont je vous ai fourni le lien).
 
http://www.waqfeya.com/book.php?bid=3894
 
De plus vous dites : mais toi et tes amis adoptez la même démarche que les islamophobes avec le Coran et les hadiths : "celle de tirer des phrases de leurs contextes".. Il apparait évident maintenant que vous n’avez étudié aucun des arguments que je vous ai avancé, et vous vous retranchez malheureusement dans l’ironie en n’apportant pas à votre tour de sources pour étayer vos dires : (ces pensées hérétiques, notre grand cheykh n'a fait que les exposer et "les critiquer"), comme dans tout débat qui se respecte. Mais je comprends qu’il vous est difficile d’admettre que Ibn Taymiyya est réellement anthropomorphiste et ceci même s’il l’a déclaré lui-même noir sur blanc à la page 591.
 
Sachez que par respect pour vous, et pour nos lecteurs j’essaye d’être le plus précise possible dans mes réponses et mes sources, je n’en dirais pas autant de vos réponses. Malheureusement, le dialogue avec vous est creux…comme je l’ai souligné dans mon ancien post : nous sommes dans un monologue…
 
Et pour finir, vous m’accuser de Takfir…vous ne faites pas la différence entre une religion (Islam), et le courant d’une religion (Sunnisme) …c’est bien ce que je disais un vrai monologue…
 
Pour le reste de vos commentaires, vous trouverez les réponses dans mes anciens post, je vous laisse les relire.
Revenir en haut Aller en bas
Azzahra'
Membre


Religion : Islam
Sexe : Féminin Messages : 112

MessageSujet: Re: Salafisme et soufisme, l’éternel malentendu   Jeu 16 Jan - 22:07

rire vert! 
Averroes a écrit:
En tout cas votre niveau à vous deux est excellant, c'est un régale de lire vos deux interventions si opposées dogmatiquement malgré une certaine animosité qui vous anime toutes les deux ; jusqu'à présent vous arrivez toutes le deux à respecter l'éthique islamique tout en tenant un discours franc et c'est cela l'essentiel; je dois dire que je ne suis pas habitué à la pointe sarcastique et sinueuse des femmes dans les forums , c'est donc une chance pour moi !

 mer 


 
Cher ami Ibn Rouchd, rire vert! 
 
Merci du compliment, on se régale tout autant de lecture dans ton forum...
 
 
ps: t'inquiètes pas je n'aurai pas la flemme d'écrire un nom composé  rire vert!
Revenir en haut Aller en bas
Averroes
Magistrat Inter-religieux
Magistrat Inter-religieux


Religion : Musulman
Sexe : Masculin Messages : 1460

MessageSujet: Re: Salafisme et soufisme, l’éternel malentendu   Jeu 16 Jan - 22:37


Azzahra' a écrit:
rire vert! 
Averroes a écrit:
En tout cas votre niveau à vous deux est excellant, c'est un régale de lire vos deux interventions si opposées dogmatiquement malgré une certaine animosité qui vous anime toutes les deux ; jusqu'à présent vous arrivez toutes le deux à respecter l'éthique islamique tout en tenant un discours franc et c'est cela l'essentiel; je dois dire que je ne suis pas habitué à la pointe sarcastique et sinueuse des femmes dans les forums , c'est donc une chance pour moi !

 mer 


 
Cher ami Ibn Rouchd, rire vert! 
 
Merci du compliment, on se régale tout autant de lecture dans ton forum...
 
 
ps: t'inquiètes pas je n'aurai pas la flemme d'écrire un nom composé  rire vert!


Ah merci de me rassurer !

 respect vert 

Revenir en haut Aller en bas
http://causeries-islamo-chr.forumsmaroc.com
Averroes
Magistrat Inter-religieux
Magistrat Inter-religieux


Religion : Musulman
Sexe : Masculin Messages : 1460

MessageSujet: Re: Salafisme et soufisme, l’éternel malentendu   Jeu 16 Jan - 22:43


Hibat Allah a écrit:
Averroes a écrit:
En tout cas votre niveau à vous deux est excellant, c'est un régale de lire vos deux interventions si opposées dogmatiquement malgré une certaine animosité qui vous anime toutes les deux ; jusqu'à présent vous arrivez toutes le deux à respecter l'éthique islamique tout en tenant un discours franc et c'est cela l'essentiel; je dois dire que je ne suis pas habitué à la pointe sarcastique et sinueuse des femmes dans les forums , c'est donc une chance pour moi !

 mer 

 mer pee 

Je vois que notre chère Azzahra' est entrain de te faire perdre un peu de ton calme chère Hibat Allah  rire rouge 
Tiens bon chère amie!
  


Revenir en haut Aller en bas
http://causeries-islamo-chr.forumsmaroc.com
bassir
Chevalier Inter-religieux
Chevalier Inter-religieux


Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 918

MessageSujet: Re: Salafisme et soufisme, l’éternel malentendu   Jeu 16 Jan - 23:09

salm 

Je rappel nous deux amis Hibat Allah et  Azzahra' que la couleur Rouge est réservé pour les modérateurs en ce qui concerne la modération  


Merci de votre compréhension.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salafisme et soufisme, l’éternel malentendu   Aujourd'hui à 18:32

Revenir en haut Aller en bas
 
Salafisme et soufisme, l’éternel malentendu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'Islam-
Sauter vers: