EST UN FORUM DE DIALOGUE ISLAMO-CHRETIEN POUR LA FRATERNITE ET LA PAIX ENTRE LES DEUX COMMUNAUTES DE FOI SANS CONCESSIONS DOCTRINALES. (Lire Déclaration du Fondateur impérativement)
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion    
Soyez les bienvenues dans notre Forum














Partagez | 
 

 Jésus et les autres fils de Dieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
bassir
Chevalier Inter-religieux
Chevalier Inter-religieux
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 924

MessageSujet: Jésus et les autres fils de Dieu   Jeu 31 Mai - 1:04

Rappel du premier message :

salm

Sachant que selon le Coran l’histoire de Jésus comme la Bible et l’église l'a racontent est fausse alors je me suis dit si l’histoire est fausse elle doit obligatoirement avoir des racines dans d’autre mythologie plus anciennes, car les chrétienne ne pourrait pas touts inventer de 0, je savais déjà que les fils des dieux existent dans touts les mythologies : Égyptienne, Grec, Romaine, Perse, Indo …, je me suis dis aussi que certainement je ne suis pas le seul a posé cette question, sûrement il y a d’autres qu’ils l’ont déjà posé et peu être il ont trouvé la réponse.
En cherchant j’ai trouvé des études que des européenne ont mené a pops de ce sujet et j’étais très surpris car l’histoire de Jésus comme l’église la raconte se trouve dans plusieurs ancienne religions, et toutes les histoires des fils des dieux qui se ressemblent a 90% ont pour origine l’ancienne astrologie et l’ancienne civilisations.

La grande ressemblance avec l’histoire de Jésus selon la Bible et l’église était l’histoire d’Horus le dieu Égyptienne a tête de faucon appelé aussi le dieu soleil vers 3000 ans avant J-C

Ce qui va suivre c'est aussi une réponse au chrétiens qui disent que le Coran n'est qu'une copie maladroite de la Bible, leurs seule prouve est le fait que le Coran reprend des parties de quelque histoires des prophètes cité dans la Bible,si cet argument est valable en appliquant sur le Christianisme en trouve qu'il n'est qu'une Copie des anciennes religion païennes.

Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Averroes
Magistrat Inter-religieux
Magistrat Inter-religieux
avatar

Religion : Musulman
Sexe : Masculin Messages : 1544

MessageSujet: Re: Jésus et les autres fils de Dieu   Ven 15 Fév - 1:43


Mohamedd a écrit:

Ma petite intervention d'avant celle-là m'a couté 5 heures de recherche de preuves,

Merci mon cher Mohamed pour ton effort dépensé dans cette recherche;non,tu n'as pas perdu ton temps en vain,ce que tu nous a présenté apporte un autre complément d'information sur le sujet de bassir...




Revenir en haut Aller en bas
http://causeries-islamo-chr.forumsmaroc.com
Zacharie
Membre


Religion : Chrétien (j'essaie)
Sexe : Masculin Messages : 11

MessageSujet: Re: Jésus et les autres fils de Dieu   Ven 15 Fév - 22:33

Mohamedd a écrit:
Celui qu'on appelle Allah est le Créateur des mondes, on peut aussi l’appeler le Seigneur, l’Éternel, Seigneur des armée ou Yhwh

Les noms ne valent que par la définition qu'on leur donne, je te parle en tant que Zacharie alors que ton nom est "Dupont" et pourtant je ne parle pas à deux personnes

Le père n'est pas le fils ni le saint-esprit

Jean 17

1 Jésus leva les yeux au ciel, et dit : Père, ...
2 selon que tu lui as donné pouvoir sur toute chair, afin qu'il accorde la vie éternelle à tous ceux que tu lui as donnés.
3 Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ.
4 Je t'ai glorifié sur la terre, j'ai achevé l'oeuvre que tu m'as donnée à faire.



Celui qu'on appelle Allah tes coreligionnaires le brodent sur les habits sacerdotaux car ils ne connaissent pas le nom propre de leur divinité alors ils empruntent celui des musulmans, des croyants qui ne connaissent pas le nom de leur divinité comment peuvent-ils le bien décrire ?



J’arrête la discussion ici car discuter de l’au-delà en avançant des opinions personnelles ne mène à rien, ni toi ni moi nous n'avons visiter ces lieux pour en parler

Ma petite intervention d'avant celle-là m'a couté 5 heures de recherche de preuves, alors je ne vais pas perdre mon temps pour que tu transforme la discussion en tchat sans intérêt

Bonne chance avant la mort


Ne te vexe pas cher Zacharie, si j'ai dit celui que vous appelez Allah c'est parce que le nom que je préfère est l'Eternel (plus un attribut qu'un nom mais j'aime bien). La plupart des chrétiens l'appellent Dieu ou Seigneur. VOus lui donnez aussi 99 noms dont certains que j'aime beaucoup ;-) Crois moi je partage ton avis que peu importe le nom que l'on donne à Dieu.

Avancer des ANALYSES personnelles dans ma culture est important je suis un Européen Nordique et c'est pour cela que je me considère comme croyant mais libre penseur. Ce sont les deux caractéristiques des peuples européens du NOrd à la base l'esprit de conquête qui a été anhilé par les idéaux de mai 68 et le désastre de deux guerres mondiales où nous avons perdu quasi 100 millions des nôtres en nous tuant joyeusement entre chréti(e)ns (rires) et l'esprit de liberté. Le caractère impulsif et vite vexé est une caractéristique de ton peuple, je le remarque souvent : qu'est-ce que vous êtes susceptibles (ne le prends pas mal!). J'analyse et je critique donc. Je n'aime pas trop les dogmes. je porte les critiques sur mes propres actes et paroles. Ainsi il y a peu un Musulman tomba malade chez sa mère et me dit heureusement que je suis tombé malade dans cette ville chez ma mère et pas chez moi tout seul. Je lui écris : tu as beaucoup de chance, Dieu t'aime bien. J'ai réfléchi et me suis excusé Dieu aime tout le monde même les pêcheurs. J'ai alors corrigé et je lui ai dis que la réalité c'est que "Dieu approuve PROBABLEMENT tes actes et te récompense".

Quant à avoir fait 5 h de recherches : 1) je te remercie car tu m'as appris et confirmé des choses.
2) ce n'est certainement pas une perte de temps, on ne perds jamais son temps en faisant de la lecture spirituelle je pense.

Maintenant pour clôre ma participation à ce sujet, j'aimerais écrire ceci. Comparer Jésus à une divinité imaginaire à tête de rapace est très vexatoire mais je ne m'en émeus guerre, c'est le droit de celui qui le fait. Je trouve cependant, à titre personnel, que même un Musulman devrait éviter cela. Qu'il soit né d'un ange comme le pense un Musulman ou qu'il soit né de la volonté de Dieu comme le pense un Chrétien, Jésus est de facto un être sacré.

Pour faire le lien avec le sujet qui est de discuter de nos religions respectives pour mieux apprendre à se connaître, je te dirai que c'est typique d'un Chrétien pour nous (et aujourd'hui du moins) le blasphême est certes regrettable mais n'est pas important. En Islam le blasphême est très mal à ce que j'ai constaté. C'est une différence et comme d'habitude je ne pôrte pas de jugement qui a tort qui a raison, je tire un constat basé sur des faits.

Enfin en ce qui concerne la naissance de Jésus elle est plus en phase dans le NT avec tout ce qui est écrit dans le Coran et la Bible que la naissance de J-C telle que décrite dans le Coran. En effet, il ya tant dans le Coran que NT et AT des passages où par la volonté de Dieu un être émerge du Néant. A ma connaissance, un être qui naît du rapport entre un ange et un humain n'existe que dans le COran et c'est Jésus.

Que la paix et la sénérité soient sur toi,
par respect de toi, comme demandé dans le Coran je te renvoie ta salutation,
Bonne chance avant la mort.
Revenir en haut Aller en bas
nari
Chevalier Inter-religieux
Chevalier Inter-religieux
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 691

MessageSujet: Re: Jésus et les autres fils de Dieu   Sam 16 Fév - 10:49

Zacharie a écrit:
Qu'il soit né d'un ange comme le pense un Musulman ou qu'il soit né de la volonté de Dieu comme le pense un Chrétien, Jésus est de facto un être sacré..
Cher Zacharie,
La naissance de Jésus n'a pas été effectuée a partir d'un ange comme vous essayez de le faire paraître ci-haut.. C'est plutôt un des plus grands signes de Dieu a l'humanité...Vous savez fort bien ce que disent l'Islam et le Coran a ce sujet. Le Coran confirme avec force la conception de Jésus dans la virginité. Il ne peut y avoir une quelconque confusion avec le concept que vous citez... En fait la vierge Marie qui a fait naître Jésus le verbe de Dieu est la plus pure des femme et dont la pureté ne peut même pas être conçue par l’être humain.

D'un autre coté l’extrême pauvreté de la naissance du verbe d'un coté sans père et de l'autre d'une mère totalement vierge nous démontre surtout la puissance divine. Cette pauvreté n'a jamais été perdu de vue par Jésus Christ ni par les apôtres mais l'orgueil s'est enraciné dans l'ingratitude par ceux qui vinrent après eux, ce qui suppose une perte de conscience de leurs parts de ce que Jésus est réellement et l'oubli de sa noble et humble condition de créature.

Revenir en haut Aller en bas
Averroes
Magistrat Inter-religieux
Magistrat Inter-religieux
avatar

Religion : Musulman
Sexe : Masculin Messages : 1544

MessageSujet: Re: Jésus et les autres fils de Dieu   Jeu 21 Fév - 22:27


Zacharie a écrit:


Maintenant pour clôre ma participation à ce sujet, j'aimerais écrire ceci. Comparer Jésus à une divinité imaginaire à tête de rapace est très vexatoire mais je ne m'en émeus guerre, c'est le droit de celui qui le fait. Je trouve cependant, à titre personnel, que même un Musulman devrait éviter cela. Qu'il soit né d'un ange comme le pense un Musulman ou qu'il soit né de la volonté de Dieu comme le pense un Chrétien, Jésus est de facto un être sacré.


Je suis d'accord avec toi mon cher Zacharie c'est plus que vexatoire,mais je crois qu'il y a une méprise quelque part-ou bien que je n'ai pu voir bien-aucun musulman ne s'est hasardé ni ne se hasardera à une telle comparaison surtout de notre forum!

pee

Revenir en haut Aller en bas
http://causeries-islamo-chr.forumsmaroc.com
Le pelican
Membre
avatar

Religion : Chrétien
Sexe : Masculin Messages : 212

MessageSujet: Re: Jésus et les autres fils de Dieu   Ven 22 Fév - 19:21

nari a écrit:
Le pelican a écrit:
Bon, à mon sens, il n’y a pas eu d’influences profondes du Mithraïsme sur les premiers chrétiens.
Cher le pélican,
Vous savez fort bien et mieux que quiconque que quand le christianisme s'était implanté chez les romains, ils avaient déjà des croyances païennes diverses, indigètes, grecques, égyptiennes, perses etc..etc..... Et oui, mon cher ami, malheureusement pour nous tous l’authentique christianisme a été influencé par ces croyances païennes des romains et des autres civilisations. La plus connue des influences est la naissance du Christ, le 25 décembre qui mystérieusement est la même que celle de Mithra. Le dimanche, jour sacré des chrétiens qui colle exactement avec le jour sacré de Mithra, donc dimanche. La rédemption qui colle aussi avec celle Mithra. Fils de Dieu tout comme Mithra. etc..etc..
...

Noël ? ///

En effet : Dès le premier siècle avant J-C, on célébrait à Rome le culte de Mithra, d'origine persane, importé à Rome par les légionnaires romains. Mithra était la divinité perse de la lumière. On faisait une fête du 25 décembre, pour le solstice d'hivers, la naissance de Mithra le soleil invaincu (Dies natalis solis invicti). On le fêtait par le sacrifice d'un jeune taureau. En 274, l'empereur Aurélien déclare le culte de Mithra religion d'état et il fixe la célébration du solstice au 25 décembre

La liturgie du 25 décembre, fête du 25 décembre devient chrétienne

Fêter un anniversaire de naissance ne faisait pas partie des traditions juives, car ces pratiques étaient d’origines païennes. Les premiers chrétiens les ont rejeté jusqu’au 4e siècle de notre ère. La fête de Noël n'existait donc pas au début du christianisme. A cause de son origine païenne, les Témoins de Jéhovah ne célèbrent pas la fête du 25 décembre. C'est seulement à partir du II° siècle que l'Église a cherché à déterminer dans l'année le jour de la naissance de Jésus sur lequel les évangiles ne disent rien. Des dates différentes ont été proposées : le 6 janvier, le 25 mars, le 10 avril ...

A Rome, l'Église a choisi de faire la fête du 25 décembre pour célébrer la naissance de Jésus, sans doute pour faire pièce à la cérémonie païenne de la naissance de Mithra. Vers 330 ou 354, l'empereur Constantin décida de fixer la date de Noël au 25 décembre. En 354, le pape Libère instaura la fête du 25 décembre qui marque le début de l'année liturgique. Cette date de la fête du 25 décembre a une valeur symbolique. En effet, en s'inspirant de Malachie 3/19 et Luc 1/78, on considérait la venue du Christ comme le lever du "Soleil de justice". La fête de Noël, fête du 25 décembre célèbre ainsi la naissance de Jésus soleil de justice.

La fête du 25 décembre est arrivée progressivement en orient et en Gaule : en 379 à Constantinople, au début du Vème siècle en Gaule, au cours du Vème à Jérusalem et à la fin du Vème en Égypte. Dans les Églises d'orient, au 4ème siècle, on célébrait, sous des formes diverses, le 6 janvier la manifestation de Dieu

Revenir en haut Aller en bas
nari
Chevalier Inter-religieux
Chevalier Inter-religieux
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 691

MessageSujet: Re: Jésus et les autres fils de Dieu   Sam 23 Fév - 10:55

Le pelican a écrit:
La fête du 25 décembre est arrivée progressivement en orient et en Gaule : en 379 à Constantinople, au début du Vème siècle en Gaule, au cours du Vème à Jérusalem et à la fin du Vème en Égypte. Dans les Églises d'orient, au 4ème siècle, on célébrait, sous des formes diverses, le 6 janvier la manifestation de Dieu
Cher Le pelican,
Je ne sais plus quel pape a décidé de placer la naissance de Jésus le 25 décembre dans un but symbolique mais ce qui est plus que sur c'est que Noël et Pâques ne sont pas des apanages chrétiens. Quant aux fêtes vétéro-testamentaires elles ont aussi supplanté des cultes païens.. La religion chrétienne récupéra ensuite ce culte et l'absorba en faisant du 25 décembre la fête de Noël.. Il ne vous échappe point qu'il eu été délicat pour l'empereur romain d'annoncer que la fête païenne de Sol Invictus allait être purement et simplement abrogée. Le peuple n'aurait pas été content. Il était plus simple de garder la fête en la "colorant" d'une autre manière...

Vous comprenez tout votre dilemme enfin...Mais mieux vaut tard que jamais...
Revenir en haut Aller en bas
Le pelican
Membre
avatar

Religion : Chrétien
Sexe : Masculin Messages : 212

MessageSujet: Re: Jésus et les autres fils de Dieu   Lun 4 Mar - 8:37

nari a écrit:
Le pelican a écrit:
La fête du 25 décembre est arrivée progressivement en orient et en Gaule : en 379 à Constantinople, au début du Vème siècle en Gaule, au cours du Vème à Jérusalem et à la fin du Vème en Égypte. Dans les Églises d'orient, au 4ème siècle, on célébrait, sous des formes diverses, le 6 janvier la manifestation de Dieu
Cher Le pelican,
Je ne sais plus quel pape a décidé de placer la naissance de Jésus le 25 décembre dans un but symbolique mais ce qui est plus que sur c'est que Noël et Pâques ne sont pas des apanages chrétiens. Quant aux fêtes vétéro-testamentaires elles ont aussi supplanté des cultes païens.. La religion chrétienne récupéra ensuite ce culte et l'absorba en faisant du 25 décembre la fête de Noël.. Il ne vous échappe point qu'il eu été délicat pour l'empereur romain d'annoncer que la fête païenne de Sol Invictus allait être purement et simplement abrogée. Le peuple n'aurait pas été content. Il était plus simple de garder la fête en la "colorant" d'une autre manière...

Vous comprenez tout votre dilemme enfin...Mais mieux vaut tard que jamais...


C'est ce qu'on appelle "la christianisation des rites païen ".

Ce fut une bonne chose, je le pense ainsi!
Revenir en haut Aller en bas
nari
Chevalier Inter-religieux
Chevalier Inter-religieux
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 691

MessageSujet: Re: Jésus et les autres fils de Dieu   Lun 4 Mar - 12:54

Le pelican a écrit:
C'est ce qu'on appelle "la christianisation des rites païen ".
Ce fut une bonne chose, je le pense ainsi!
Cher le pélican,
Je le regrette pour vous et j'en suis tellement désolé mais la paganisation du christianisme est un fait incontestable.. Ceci est reconnu par tout les connaissant en la matière et même par les chrétiens eux-mêmes qui essaient de tout faire pour s'en débarrasser....Sachez donc, très cher ami, qu'en votre qualité de chrétien assidu à son église, vous observez le même ordre superficiel des cultes païens et ce a chaque fois que vous allez à l'église. On n'y peut vraiment rien.. L'église de Rome a en fait totalement remplacé le déisme pur des premiers chrétiens, par le dogme de la déité de Jésus et de la Trinité comme la majorité des cultes païens. Pareillement, de nombreuses doctrines païennes inventées précédemment par les Egyptiens d'antan et idéalisées par Platon ont été adoptées parce que considérées comme digne de foi. Vous saisissez toute la gravité..

Que faire lorsque l'église de Jésus -Christ qui devrait être le pilier et la fondation de la vérité ne devient en fait que la défense des traditions humaines déviantes.
Revenir en haut Aller en bas
Le pelican
Membre
avatar

Religion : Chrétien
Sexe : Masculin Messages : 212

MessageSujet: Re: Jésus et les autres fils de Dieu   Jeu 14 Mar - 10:15

nari a écrit:
Le pelican a écrit:
C'est ce qu'on appelle "la christianisation des rites païen ".
Ce fut une bonne chose, je le pense ainsi!

Cher le pélican,
Je le regrette pour vous et j'en suis tellement désolé mais la paganisation du christianisme est un fait incontestable.. Ceci est reconnu par tout les connaissant en la matière et même par les chrétiens eux-mêmes qui essaient de tout faire pour s'en débarrasser....Sachez donc, très cher ami, qu'en votre qualité de chrétien assidu à son église, vous observez le même ordre superficiel des cultes païens et ce a chaque fois que vous allez à l'église. On n'y peut vraiment rien.. L'église de Rome a en fait totalement remplacé le déisme pur des premiers chrétiens, par le dogme de la déité de Jésus et de la Trinité comme la majorité des cultes païens. Pareillement, de nombreuses doctrines païennes inventées précédemment par les Egyptiens d'antan et idéalisées par Platon ont été adoptées parce que considérées comme digne de foi. Vous saisissez toute la gravité..

Que faire lorsque l'église de Jésus -Christ qui devrait être le pilier et la fondation de la vérité ne devient en fait que la défense des traditions humaines déviantes.


Explique-moi alors, cher Nari, l'évangile de Jean ......
Revenir en haut Aller en bas
nari
Chevalier Inter-religieux
Chevalier Inter-religieux
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 691

MessageSujet: Re: Jésus et les autres fils de Dieu   Sam 16 Mar - 8:26

Le pelican a écrit:
Explique-moi alors, cher Nari, l'évangile de Jean ......
Cher le pelican,
Mais c'est ce que je n'ai cessé de faire a longueur de journée.. Partout les allusions de Jean sont plus que claires.. Je vous ai exposé tout cela bien avant, mais on a tout a gagner en répétant les vérités.. Je pense que le prologue de Jean ne comporte pas pour vous de difficultés majeures pour comprendre ses vérités et surtout toutes les hérésies des faux adeptes.. Il ne peut vous échapper que nos amis chrétiens emploient toutes les gymnastiques pour contrecarrer la raison et tordre l'esprit des Évangiles pour justifier leur égarement vers un Dieu trine tout en se proclamant, par paradoxe, profondément monothéiste.. Vous saisissez enfin leur dilemme..

Le pelican, mon ami, il vous faut revenir a l'évidence et comprendre une fois pour toutes que si le dogme de la Trinité était "La Vérité" que l'on doit soutirer du prologue de Jean, il aurait été expliqué clairement par tous les prophètes, depuis Noé jusqu'à Jésus, notamment par Abraham et Moïse aux Israélites. Et il aurait indispensable qu'un dogme considéré comme le salut de l'humanité, soit également explicité dans l'Ancien Testament pour tous les humains. Or, quand on le vérifie, on constate que Moïse avait, maintes fois, répétés les principes de la Loi, notamment les dix commandements, sans qu'il fit allusion une seule fois à la Trinité. Toutefois il avait répété le dogme de l'unicité de Dieu en plusieurs formules d'affirmations. Comment peut-il avoir rapporté dans l'Ancien Testament des récits insignifiants tout en négligeant le dogme de la Trinité qui, a vous entendre, représenterait "L'ancre du salut".

Saint Jean, dans un autre contexte, a tenu un langage similaire plus que clair pour signifier la présence de Dieu dans les humains croyants en disant: « Et par là nous savons que, nous demeurons en Lui et que Lui aussi demeure en nous ». Entendons nous bien que si Jean avait compris que la présence de Dieu dont Jésus parlait dans ses paraboles et certains passages bibliques entraînait Sa Divinité, il se serait donc attribué la divinité à lui-même et aux autres. En réalité, c'est plus qu'évident qu'il ne croit a rien en tout cela, ni aucun autre des disciples et adeptes. Il faut donc qu'il ait nécessairement compris les passages paraboliques dans le sens métaphorique pour dire cela....C'est bien Saint Jean qui a dit: «Dieu, nul ne l'a vu. Si donc nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous et sa charité est parfaite en nous, et nous connaissons que nous demeurons en Lui et que Lui aussi demeure en nous, parce qu'Il nous a donné de son Esprit. Et nous avons vu et nous attestons que le Père a envoyé son Fils "pour le salut du monde" ». [Jean 4-14]..Vous saisissez enfin qu'il n'y a avec cela aucune commune mesure avec les cultes païens ayant trait a la divinisation de l'humain suite a la paganisation du christianisme..

Sachez donc, très cher ami, que de l’évangile de Jean, il ressort clairement que la Connaissance et l'Amour se présentent comme l'anéantissement du connaissant et de l'amant qui sous l'emprise de la présence divine perdent par étape leur egos pour ne voir rien d'autres que la parole et la volonté de leurs bien aimé, en toute la création. C'est en ce sens que JÉSUS-CHRIST tout en se sachant serviteur de DIEU a révélé a PHILIPPE que la proximité d'Amour qu'il a de DIEU ne lui permet plus de s'en déterminer séparément et il lui a révélé son effacement et que seule la présence divine persiste tout en se défendant de prétendre à une quelconque divinité "qui m'a vu a vu le Père; comment dis-tu: Montre-nous le Père?"...L'unique, l'omniprésent le transcendant a donc élevé l’âme de JÉSUS CHRIST vers les hautes sphères de la présence divine et c'est dans un anéantissement totale de sa personne qu'il révèle Dieu au delà de lui-même en ne participant en rien de ce qui relève de la "divinité" que par les miracles que DIEU lui octroie et ce sous son regard. Chacun alors se sent alors attiré et engagé à vivre cet amour d'une manière captivante et exhaustive.

Le langage des amoureux exige de s'identifier en totalité en rapport avec son amour. Les âmes sont attachées a tel point que toute allocution ayant trait a la séparation des deux êtres serait suivi inévitablement par le dernier soupir des amoureux, car l'union d'amour fait partie de l'essence de leurs êtres . Mais Dieu dans tout cela reste L'Unique et dire autre chose qui ne s’apparenterait pas a cela çà s'appelle en religion"blasphémer".
Revenir en haut Aller en bas
Le pelican
Membre
avatar

Religion : Chrétien
Sexe : Masculin Messages : 212

MessageSujet: Re: Jésus et les autres fils de Dieu   Mer 20 Mar - 16:15

nari a écrit:
Le pelican a écrit:
Explique-moi alors, cher Nari, l'évangile de Jean ......
Cher le pelican,
Mais c'est ce que je n'ai cessé de faire a longueur de journée.. Partout les allusions de Jean sont plus que claires.. Je vous ai exposé tout cela bien avant, mais on a tout a gagner en répétant les vérités.. Je pense que le prologue de Jean ne comporte pas pour vous de difficultés majeures pour comprendre ses vérités et surtout toutes les hérésies des faux adeptes.. Il ne peut vous échapper que nos amis chrétiens emploient toutes les gymnastiques pour contrecarrer la raison et tordre l'esprit des Évangiles pour justifier leur égarement vers un Dieu trine tout en se proclamant, par paradoxe, profondément monothéiste.. Vous saisissez enfin leur dilemme..

Le pelican, mon ami, il vous faut revenir a l'évidence et comprendre une fois pour toutes que si le dogme de la Trinité était "La Vérité" que l'on doit soutirer du prologue de Jean, il aurait été expliqué clairement par tous les prophètes, depuis Noé jusqu'à Jésus, notamment par Abraham et Moïse aux Israélites. Et il aurait indispensable qu'un dogme considéré comme le salut de l'humanité, soit également explicité dans l'Ancien Testament pour tous les humains. Or, quand on le vérifie, on constate que Moïse avait, maintes fois, répétés les principes de la Loi, notamment les dix commandements, sans qu'il fit allusion une seule fois à la Trinité. Toutefois il avait répété le dogme de l'unicité de Dieu en plusieurs formules d'affirmations. Comment peut-il avoir rapporté dans l'Ancien Testament des récits insignifiants tout en négligeant le dogme de la Trinité qui, a vous entendre, représenterait "L'ancre du salut".

Saint Jean, dans un autre contexte, a tenu un langage similaire plus que clair pour signifier la présence de Dieu dans les humains croyants en disant: « Et par là nous savons que, nous demeurons en Lui et que Lui aussi demeure en nous ». Entendons nous bien que si Jean avait compris que la présence de Dieu dont Jésus parlait dans ses paraboles et certains passages bibliques entraînait Sa Divinité, il se serait donc attribué la divinité à lui-même et aux autres. En réalité, c'est plus qu'évident qu'il ne croit a rien en tout cela, ni aucun autre des disciples et adeptes. Il faut donc qu'il ait nécessairement compris les passages paraboliques dans le sens métaphorique pour dire cela....C'est bien Saint Jean qui a dit: «Dieu, nul ne l'a vu. Si donc nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous et sa charité est parfaite en nous, et nous connaissons que nous demeurons en Lui et que Lui aussi demeure en nous, parce qu'Il nous a donné de son Esprit. Et nous avons vu et nous attestons que le Père a envoyé son Fils "pour le salut du monde" ». [Jean 4-14]..Vous saisissez enfin qu'il n'y a avec cela aucune commune mesure avec les cultes païens ayant trait a la divinisation de l'humain suite a la paganisation du christianisme..

Sachez donc, très cher ami, que de l’évangile de Jean, il ressort clairement que la Connaissance et l'Amour se présentent comme l'anéantissement du connaissant et de l'amant qui sous l'emprise de la présence divine perdent par étape leur egos pour ne voir rien d'autres que la parole et la volonté de leurs bien aimé, en toute la création. C'est en ce sens que JÉSUS-CHRIST tout en se sachant serviteur de DIEU a révélé a PHILIPPE que la proximité d'Amour qu'il a de DIEU ne lui permet plus de s'en déterminer séparément et il lui a révélé son effacement et que seule la présence divine persiste tout en se défendant de prétendre à une quelconque divinité "qui m'a vu a vu le Père; comment dis-tu: Montre-nous le Père?"...L'unique, l'omniprésent le transcendant a donc élevé l’âme de JÉSUS CHRIST vers les hautes sphères de la présence divine et c'est dans un anéantissement totale de sa personne qu'il révèle Dieu au delà de lui-même en ne participant en rien de ce qui relève de la "divinité" que par les miracles que DIEU lui octroie et ce sous son regard. Chacun alors se sent alors attiré et engagé à vivre cet amour d'une manière captivante et exhaustive.

Le langage des amoureux exige de s'identifier en totalité en rapport avec son amour. Les âmes sont attachées a tel point que toute allocution ayant trait a la séparation des deux êtres serait suivi inévitablement par le dernier soupir des amoureux, car l'union d'amour fait partie de l'essence de leurs êtres . Mais Dieu dans tout cela reste L'Unique et dire autre chose qui ne s’apparenterait pas a cela çà s'appelle en religion"blasphémer".


Mais le Pologue du chapitre premier de Jean : "Et le verbe était Dieu, et le Verbe s'est fait chair"

Voilà ce que tu ne pourras pas m'expliquer, mon ami Nari !
Revenir en haut Aller en bas
nari
Chevalier Inter-religieux
Chevalier Inter-religieux
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 691

MessageSujet: Re: Jésus et les autres fils de Dieu   Jeu 21 Mar - 7:27

Le pelican a écrit:
Mais le Pologue du chapitre premier de Jean : "Et le verbe était Dieu, et le Verbe s'est fait chair"
Voilà ce que tu ne pourras pas m'expliquer, mon ami Nari !
Cher le pelican,
Bien au contraire, sans le vouloir vraiment, vous venez de reconnaître avoir compris le sens de mes allusions.. En fait je vous ai tellement précisé que dans le langage d'amour, se faire chair a une autre vision qu'une matérialisation corporelle, et cela ne peut aucunement échapper a l'appréhension de votre pensée.. Les tournures ne serviront donc absolument a rien quand tout s’éclaircit. Mais bien sur que quand on veut abaisser la Dignité d'un fait on s'attache au mots faisant fi de toute élévation spirituelle ou mentale.. Cela a tellement été clarifié et expliqué qu'en fonction de l'implication de Jésus dans l'amour il en prend de son bien-aimé toute l'énergie des propos qu'il nous émet. Alors quand c'est la plénitude.. vous comprenez.. Relisez le post dans le lequel je vous ai répondu, vous n'y reviendrez point..

Saint Jean dans son prologue attire effectivement notre attention en usant de métaphore qu'une fois que toute pensée est verbalisée, c'est que son vrai sens commence a apparaître mais au delà d'elle-même.. La parole nous révèle une pensée mais au delà d'elle même.. Quand un ingénieur conçoit une oeuvre et que par la suite cette oeuvre est réalisée, on dit clairement que cette conception a pris chair pour montrer jusqu'à quel point la réalisation a été conforme aux plans....Et je vous rejoins que Jésus est la plénitude de la réalisation de l'amour de la parole, d'ailleurs reconnu comme telle dans le Coran vénéré.. Le verset que vous citez devient donc une grande reconnaissance de Jean a l'égard de la divinité créatrice qui par un acte de création a donné vie a Jésus, que bénie soit sa mère, en conformité parfaite avec ce qui en amont a été "la parole". Vous saisissez enfin la véracité des propos de l’Apôtre Jean.. Alors évitez seulement les interprétations païennes très basses qui se sont rattachées injustement a la foi chrétienne et revenez au monothéisme pur pour vous libérer.. Celles-ci, croyez-moi sur parole, n'étant dérivées que du mécanisme des mots très loin de l'intuition des apôtres de Dieu.Vous savez, cher le pelican, que le Coeur du Messie est un écran où la vérité a pût resplendir en totalité. Alors pourquoi tant de question...

Malheureusement pour l'humanité selon les chrétiens, tout cela voudrait dire plutôt que Dieu serait descendu en personne dans la chair de Jésus. L'erreur irréparable est le fait que le catholicisme répond exclusivement a tout cela par l'Incarnation sous peine d’hérésie.. Or l'exclusivisme dans un cas pareil ne peut être que synonyme de fausseté, ou de lumière obscurcie. Pure aberration génétique, illogisme consubstantiel....etc..etc.. Le voile est donc enfin levé sur cette difficulté afin que le passage de Jean soit définitivement à l’abri des équivoques païennes trompeuses. Saint Jean mentionne ainsi la cause véritable de la création de Jésus que nous partageons tous, en l’absence de la cause courante du commun des mortels.. N'est ce pas étonnant de vous voir sans cesse vous cramponner à un passage de cette sorte qui cependant est si clair à comprendre et même à interpréter...
Revenir en haut Aller en bas
Le pelican
Membre
avatar

Religion : Chrétien
Sexe : Masculin Messages : 212

MessageSujet: Re: Jésus et les autres fils de Dieu   Jeu 28 Mar - 15:14

nari a écrit:
.. N'est ce pas étonnant de vous voir sans cesse vous cramponner à un passage de cette sorte qui cependant est si clair à comprendre et même à interpréter...

Car ce n'est pas le seul passage, loin de là qui prouve la divinité de Jésus .

Si vous les voulez , je pourrai vous les poster ...


Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
salam
Membre
avatar

Religion : musulman
Sexe : Masculin Messages : 132

MessageSujet: Re: Jésus et les autres fils de Dieu   Dim 31 Mar - 23:12

Le pelican a écrit:
nari a écrit:
.. N'est ce pas étonnant de vous voir sans cesse vous cramponner à un passage de cette sorte qui cependant est si clair à comprendre et même à interpréter...

Car ce n'est pas le seul passage, loin de là qui prouve la divinité de Jésus .

Si vous les voulez , je pourrai vous les poster ...


Cordialement.
mais ce n'est pas le cas de la thèse mythiste du théologien Strauss !

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Le pelican
Membre
avatar

Religion : Chrétien
Sexe : Masculin Messages : 212

MessageSujet: Re: Jésus et les autres fils de Dieu   Mer 10 Avr - 10:05

salam a écrit:
Le pelican a écrit:
nari a écrit:
.. N'est ce pas étonnant de vous voir sans cesse vous cramponner à un passage de cette sorte qui cependant est si clair à comprendre et même à interpréter...

Car ce n'est pas le seul passage, loin de là qui prouve la divinité de Jésus .

Si vous les voulez , je pourrai vous les poster ...


Cordialement.
mais ce n'est pas le cas de la thèse mythiste du théologien Strauss !

Cordialement.


Laisse-moi rire, ami Salam, car si le livre de Strauss qui fournit les bases d’un courant "mythiste", niant l’existence historique de Jésus, n'avait pas perdu de sa crédibilité, le Coran, qui affirme la réalité de l'existence de Jésus, serait bien mal en point !

Cordialement;
Revenir en haut Aller en bas
Mohamedd
Membre*
Membre*
avatar

Religion : Sunnite
Sexe : Masculin Messages : 348

MessageSujet: Re: Jésus et les autres fils de Dieu   Mer 10 Avr - 22:41

Le pelican a écrit:
nari a écrit:
.. N'est ce pas étonnant de vous voir sans cesse vous cramponner à un passage de cette sorte qui cependant est si clair à comprendre et même à interpréter...

Car ce n'est pas le seul passage, loin de là qui prouve la divinité de Jésus .

Si vous les voulez , je pourrai vous les poster ...


Cordialement.

Fait le et nous aurons le plaisir de démontrer le contraire de la bible elle-même

Romains 10:17
La foi vient de ce qu'on entend et ce qu'on entend vient de la Parole de Dieu

L'incarnation est une faiblesse, une faiblesse que vous reconnaissez, comme chrétiens, et que vous admettez à l'encontre de Dieu
Dieu est-il faible au point de ne pouvoir faire une chose qu'on s'incarnant ?
Revenir en haut Aller en bas
nari
Chevalier Inter-religieux
Chevalier Inter-religieux
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 691

MessageSujet: Re: Jésus et les autres fils de Dieu   Sam 13 Avr - 8:17

Le pelican a écrit:
Car ce n'est pas le seul passage, loin de là qui prouve la divinité de Jésus .
Si vous les voulez , je pourrai vous les poster ...
Cher le pelican,
Tout comme a votre accoutumée, vous ne faites réellement que vous répéter sans cesse, vous êtes pourtant intelligent.. Je vous avertis quand même encore une fois que pour les amoureux de Dieu, l'empreinte du créateur est la chose la plus claire dans toute créature et c'est a cela qu'ils s'attachent le plus..C'est la chose la plus forte qui a un sens pour eux.. Sachez, cher ami, que la marque et la trace de l'inventeur sont toujours claires et précises sur toute invention. C'est en ce sens que Dieu insiste sur le fait que l'un des objectifs le plus crucial de la révélation est d'inviter les humains à contempler et méditer sur la création et les univers et surtout sur ce qu'ils comportent de preuves très convaincantes sur leurs réel initiateur. Incontestablement, les indications sur chaque chose nous aident a percevoir que l'univers comporte la marque claire de son concepteur.. Pour les amoureux de Dieu c'est bien cette marque qui forme l'essence réelle de chaque chose..

Concernant l’âme humaine, il ne peut vous échapper que le processus d'alchimie spirituelle comprends la transformation du nafs à travers de nombreuses étapes, depuis l'état le plus bas de l'âme instigatrice au mal jusqu'à l'état le plus élevé de l'extinction en Dieu. Lorsque l’ego est annihilé en Dieu, l'homme n'est plus séparé de Lui. Au niveau du fana' il ne reste plus que la réalité de la shahadah : "Il n'y a d'autre Dieu que Dieu". Vous comprenez enfin a quoi je veut en venir.

Tous les versets bibliques que vous essayez a chaque fois d’étaler comme preuve de la divinité de Jésus ne nous révèlent en fait que l’état de fait ci-dessus précisé.. Mais, comprenez qu'il y a une grande différence entre l'essence divine proprement dite et les manifestations divines.. Ne nous poussez pas a passer toute notre vie a vous expliquer une si simple évidence..Concernant l'homme le Coran est encore plus que claire puisqu'il précise que Dieu lui donna sa forme parfaite et lui insuffla de Son Esprit. (32:9)..L'homme dans son essence est une créature qui est créé pour justement connaitre cela mais sans dépassements..

Citez nous un ou deux exemples bibliques en ce sens pour nous permettre d’être plus concret avec vous dans nos explications...


Revenir en haut Aller en bas
nari
Chevalier Inter-religieux
Chevalier Inter-religieux
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 691

MessageSujet: Re: Jésus et les autres fils de Dieu   Sam 13 Avr - 9:40

Le pelican a écrit:
le Coran, qui affirme la réalité de l'existence de Jésus, serait bien mal en point !
Cher le pelican,
N'oubliez pas toutefois que ce n'est plus la même chose car de toute évidence, Paul a changé le message et la nature de Jésus. Bien que ce soit de la même personne ce n'est point du même personnage que le Coran nous cite.. Convenez car j'en suis sur par votre sagesse que le christianisme d’origine juive était foncièrement différent de celui qui lui a succédé dans le monde païen. C’est Paul qui a complètement renversé les choses, en faisant l’apologie du Christ et c’est lui ce doctrinaire qui fit même de ce Fils de Dieu au sens figuré « l’égal de Dieu » semant ainsi la confusion entre Jésus et Dieu.

C'est a ce titre que la plupart des chrétiens sensés considèrent a ce jour la position du Coran comme une des variantes du débat théologique chrétien, voire comme le vrai message régulateur et modérateur des excès du christocentrisme. Vous saisissez donc encore cette fois que rien ne peut mettre mal en point un Livre aussi plongé dans la rectitude..

Revenir en haut Aller en bas
salam
Membre
avatar

Religion : musulman
Sexe : Masculin Messages : 132

MessageSujet: Re: Jésus et les autres fils de Dieu   Lun 15 Avr - 17:18

Le pelican a écrit:
salam a écrit:
Le pelican a écrit:
nari a écrit:
.. N'est ce pas étonnant de vous voir sans cesse vous cramponner à un passage de cette sorte qui cependant est si clair à comprendre et même à interpréter...

Car ce n'est pas le seul passage, loin de là qui prouve la divinité de Jésus .

Si vous les voulez , je pourrai vous les poster ...


Cordialement.
mais ce n'est pas le cas de la thèse mythiste du théologien Strauss !

Cordialement.


Laisse-moi rire, ami Salam, car si le livre de Strauss qui fournit les bases d’un courant "mythiste", niant l’existence historique de Jésus, n'avait pas perdu de sa crédibilité, le Coran, qui affirme la réalité de l'existence de Jésus, serait bien mal en point !

Cordialement;
il n ya pas de quoi rire .
et donc vous vous basez sur l'affirmation du Coran pour croire à l'existence de jésus , mais en même temps vous ne croyez pas ce même Coran quand il affirme la non-divinité de jésus ! et donc le résultat à ce comportement, est que vous vous retrouvez sans croyance !
pourtant ce n'est pas le choix qui manque : L’Église chrétienne unitarienne reste un témoin contre vous.




Revenir en haut Aller en bas
Le pelican
Membre
avatar

Religion : Chrétien
Sexe : Masculin Messages : 212

MessageSujet: Re: Jésus et les autres fils de Dieu   Lun 22 Avr - 8:33

Mohamedd a écrit:
Le pelican a écrit:
nari a écrit:
.. N'est ce pas étonnant de vous voir sans cesse vous cramponner à un passage de cette sorte qui cependant est si clair à comprendre et même à interpréter...

Car ce n'est pas le seul passage, loin de là qui prouve la divinité de Jésus .

Si vous les voulez , je pourrai vous les poster ...


Cordialement.

Fait le et nous aurons le plaisir de démontrer le contraire de la bible elle-même

Romains 10:17
La foi vient de ce qu'on entend et ce qu'on entend vient de la Parole de Dieu

L'incarnation est une faiblesse, une faiblesse que vous reconnaissez, comme chrétiens, et que vous admettez à l'encontre de Dieu
Dieu est-il faible au point de ne pouvoir faire une chose qu'on s'incarnant ?

DIEU est jutement assez fort pour vouloir et pouvoir le faire !!! Médite là-dessus, mon ami !

Textes où l'on comprend que Jésus est Dieu, selon ce qu'il déclare lui-même :


Citations :
"Si vous ne croyez pas que Je suis, vous n'entrerez pas dans le Royaume."

Jean 8, 24 Je vous ai donc dit que vous mourrez dans vos péchés. Car si vous ne croyez pas que Je Suis (Yahvé), vous mourrez dans vos péchés."
Jean 8, 25 Ils lui disaient donc: "Qui es-tu?" Jésus leur dit: "Dans le principe (dès le commencement) ce que je vous dis.
Jean 8, 26 J'ai sur vous beaucoup à dire et à juger; mais celui qui m'a envoyé est véridique et je dis au monde ce que j'ai entendu de lui."
Jean 8, 27 Ils ne comprirent pas qu'il leur parlait du Père.
Jean 8, 28 Jésus leur dit donc: "Quand vous aurez élevé le Fils de l'homme, alors vous saurez que Je Suis (Yahvé)."

Citation:
Jean 8, 56 Abraham, votre père, exulta à la pensée qu'il verrait mon Jour. Il l'a vu et fut dans la joie."
Jean 8, 57 Les Juifs lui dirent alors: "Tu n'as pas 50 ans, et tu as vu Abraham!"
Jean 8, 58 Jésus leur dit: "En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham existât, Je Suis (Yahvé)."
Jean 8, 59 Ils ramassèrent alors des pierres pour les lui jeter; mais Jésus se déroba et sortit du Temple.


Les Juifs comprirent très bien ce qu'il disait, et ils ramassaient des pierres pour le lapider .



Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Mohamedd
Membre*
Membre*
avatar

Religion : Sunnite
Sexe : Masculin Messages : 348

MessageSujet: Re: Jésus et les autres fils de Dieu   Mar 23 Avr - 0:47

Le pelican a écrit:

DIEU est justement assez fort pour vouloir et pouvoir le faire !!! Médite là-dessus, mon ami !

Assez fort pour se faire dépouiller de ses vêtements et être nu comme le jour de sa naissance et se faire cracher dessus et recevoir des coups sur sa nuque ... ect

Ton dieu n'a pas de pouvoir puisqu'il ne peut pardonner qu'en recevant une raclée

et avant que ton dieu ne s'incarne dans Jésus il a voulu et a pu s'incarner dans une vache pour faire plaisir à ses créatures les hindous ... si tu acceptes qu'il s'incarne en un homme pourquoi refuses-tu qu'il s'incarne dans une vache?

Médite là-dessus : ton dieu a aussi le pouvoir d'être injuste ! pourquoi tu refuse de croire qu'il puisse être injuste ?



Le pelican a écrit:

Les Juifs comprirent très bien ce qu'il disait, et ils ramassaient des pierres pour le lapider .

Et il s'est sauvé comme un lâche devant eux


Ô adorateurs du Christ! Nous avons des questions ...
et voulons une réponse de ceux qui raisonnent


Si le Seigneur a été assassiné par un acte de certaines personnes ...
Quelle sorte de dieu est-ce?


Était-il heureux par ce qu'ils ont fait? ...
Si oui, bénis soient-ils, ils ont réalisé sa volonté


Mais si, il était mécontent de ce qu'ils lui ont fait....
Cela signifie que leur puissance l'avait subjugué!


Est-ce que l’Univers a été laissé sans Dieu Pourvoyeur ...
Alors, qui écoute et répond aux prières?


Et Les sept cieux ont-ils été délaissés de sa présence ...
Quand il fut enterré sous terre?


Si tous les Mondes ont été sans un Dieu ...
Alors qui les géra tandis que ses mains étaient clouées?


Pourquoi les anges l’ont-ils abandonné ...
Quand ils l'ont entendu pleurer et gémir?


Comment le bois a pu porter le vrai Seigneur ...
lorsqu’il y fut fixé


Comment les fers ont pu atteindre leurs créateur ...
Et le transpercer et lui faire du mal?


Comment les mains de ses ennemis sont-elles parvenues jusqu'à lui ...
Et ont pu le gifler et l’humilier?


Et le Christ a été ressuscité par lui-même ...
Ou sa résurrection fut-elle l’œuvre d’un autre Dieu?


Quel étrangeté qu’une tombe renferme un dieu ...
Et Plus étrange encore est le ventre qui l'a confiné!


Il y est resté neuf mois ...
dans les ténèbres, nourri par le sang


Puis il est sorti de l'utérus comme un petit bébé ...
Faible et haletant attendant d’être nourris au sein!


Il mangea et but, et il s'est soulagé après cela ...
Est-ce un dieu celui qui fait cela?


Haut Exalté soit Allah au-dessus des mensonges des Chrétiens ...
Ils seront questionnés de leurs diffamations!


Ô adorateurs de la croix! Pour quelle raison est-elle vénéré ...
Ou blâmé celui qui la rejette?


N'est-il pas logique de la casser et de la brûler ...
de même que celui qui l'a inventé?


Puisque que le Seigneur a été crucifié sur elle ...
Et ses mains y étaient clouées?


C'est vraiment une monture maudite cette croix ...
Alors jetez-la, et ne l'embrassez pas!


Le Seigneur a été humilié sur elle, et vous l’adorez
Donc, il est clair que vous faites parties de ses ennemis!


Si vous la vantez parce qu'elle a porté le Seigneur de l'univers

Pourquoi ne pas vous prosterner et adorer les tombes ...
Puisque une tombe contenait bien votre dieu dans ses entrailles?


Ainsi, adorateur du Christ, réveille-toi !
Le voici son début et la voilà sa fin (comme tout être humain)



Demain je t’apprendrais comment lire la bible et surtout Jean 7 et Jean 8 et comment tu as donné raison aux juifs contre ton dieu
Revenir en haut Aller en bas
nari
Chevalier Inter-religieux
Chevalier Inter-religieux
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 691

MessageSujet: Re: Jésus et les autres fils de Dieu   Sam 27 Avr - 14:50

Le pelican a écrit:
Les Juifs comprirent très bien ce qu'il disait, et ils ramassaient des pierres pour le lapider .
Cher le pelican,
Vous avez surement du comprendre tout seul, cela j'en suis tellement sur, qu'absolument rien dans la Sainte Bible ne prouve évangéliquement quoi que ce soit sur la Divinité de Jésus.. Alors je vous donne vraiment raison quand vous passez a autre chose..Vous voyez très bien, mon cher ami, qu'a la suite du texte que vous nous proposez la métaphore utilisé par Jésus Christ éclate au grand jour dans son langage. Vous devriez en tirer profit et le plus vite sera le mieux.. Abraham, vous le savez fort bien, n’a aucunement vu le jour de la naissance ni le jour où Le Christ aurait acquit la troisième substance, ainsi que vous le prétendez du moins, car historiquement parlant tout cela a eu lieu bien après Abraham.

Qui ne comprendrait pas de tout cela que quand Abraham fut avisé, lors de son apostolat, de la mission confiée à Jésus de guider le monde et de tout ce qu’il devait accomplir pour le bien des fidèles, suivant les dispositions de la Loi qu’il apportait, il s’en réjouit. "Voir" ici, cela ne peut échapper a un esprit aussi ouvert que le votre, est mis pour cette perception intellectuelle qui constitue la connaissance de quelque chose et aucunement pour la simple vision oculaire.

Si vous ne le savez toujours pas, Paul dans son épître aux Corinthiens, a déclaré même plus que cela encore. Paul écrit en effet: “Quant à nous, nous parlons par la Sagesse cachée de Dieu, du mystère qui ne cesse d’être voilé au monde et que Dieu, prenant les devants, avait décrété avant les siècles”. Il veut dire que ces événements étaient décrété de toute éternité dans la Science divine et qu’ils n’étaient donc pas hypothèse gratuite et pure invention. C’est le sens même de notre interprétation sur la vision d'Abraham et de sa réjouissance telle que révélée par le Messie....

Comment est-il possible que vous n'ayez pas encore saisi que cette antériorité dont parle Abraham, comme je viens de vous l'expliquer ne peut en aucun point être ici rapportée à son humanité, fût-elle considérée séparée de la Divinité ou unie à elle. Elle ne peut de ce fait être non plus rattachée à la troisième Substance divine, car toutes ces choses sont d’existence récente et ne pouvaient exister déjà du temps d’Abraham. Tout devient enfin plus que clair lorsqu'on comprend que ce qui est visé ici par l’antériorité c’est la connaissance qu’avait Abraham du décret éternel d’Allah relatif à la mission de Jésus, et à tout ce qui s’y rattachait pour la conduite des peuples vers la Vérité. C’est donc cela qui l’a porté à se réjouir.

Jésus, dans le texte que vous nous exposez, a voulu donc tout simplement s’opposer à l’incrédulité des Juifs au sujet de la joie et de l’allégresse éprouvées par Abraham à la vue de son jour, pour défendre la véracité de ce qu’il rapportait et comme vous le constatez il le fait victorieusement en réponse à un démenti donné à ses paroles.. De toute façon, Jésus n’a dit tout cela que lorsque les Juifs s’indignèrent contre la hardiesse de ses paroles et aussi en vue de fortifier la foi de ceux qui lui font crédit. Alors, cher le pélican, comment pouvez-vous établir la divinité d’un homme avec des preuves de ce genre..

Le recours au sens métaphorique sur la divinité est bel et bien démontré par le fait que Jésus Christ lui même, que bénie soit sa mère, s'est défendu de vouloir user, dans ce passage, du sens propre en disant « Si donc « elle a appelé "dieux" ceux à qui la Parole a été adressée -et «l'Écriture ne peut être anéantie - à combien plus forte raison «celui que le Père a sanctifié et qu'il a envoyé dans le monde! » [Jean 10-36].. Si vous lisiez les versets en totalité vous saisirez qu'il s'y est nettement proclamé Envoyé de Dieu est s'est défendu de prétendre à une quelconque divinité comme les Juifs l'avaient cru. Il s'est par contre clairement attribué les prérogatives des prophètes et la supériorité de ce rang sur ceux qui ne le sont pas, par ces paroles: « Combien plus celui qu'il a sanctifié et qu'il a envoyé ».

Contrairement donc a ce que vous vouliez prouver, c'est bien le contraire que vous êtes parvenu a éclaircir car l'exemple qu'il a proposé au juifs écartait justement d'une manière décisive le sens littéral qu'ils s'étaient imaginé, et a vous entendre en cela il les eût donc trompés et égaré leur croyance. Convenez que cela aussi ne convient pas aux Prophètes et aux Envoyés qui ont plutôt charge de guider les humains vers la Vérité. Jésus mérité plus de respect de votre part car retenir la lumière quand le besoin s'en fait sentir, n'est pas permis à aucun Prophète. Comment en serait-il ainsi pour Jésus Christ alors qu'il est dit « qu'il a été envoyé pour le salut du monde, enseignant ce qui doit être attribué à Dieu et ce qui, au contraire, répugne à sa nature.»

Si c'était lui-même Dieu qu'il faut adorer et qu'il les eût détournés de cette croyance en leur proposant la comparaison en question, il leur aurait ainsi enjoint d'adorer un autre que lui et les aurait détournés de l'adorer lui-même, étant toujours supposé que c'est lui, Dieu qu'il faut adorer. Ce serait là tromperie et supercherie peu compatibles avec la qualité de celui dont on prétend qu'il est venu pour le salut du monde.. Il serait, en effet, sauveur du monde, s'il leur montrait quel est le vrai Dieu à adorer. Mais si encore comme a votre coutume vous dites qu'il ne leur a proposé cette comparaison que pour leur donner le change et pour détourner de sa personne leur malice, la réponse est que la crainte des Juifs ne convient pas à celui qu'ils prétendent être le Dieu de l'univers et le Créateur des Êtres dans une telle situation de démonstration de sa divinité..

Je me demande, cher le pélican, comment vous faites pour continuer à tâtonner dans la nuit cherchant par-ci et par-là des preuves de divinisation de l'humain, alors que le fondateur de votre religion notre bien aimé Jésus Christ interpréta tout cela lui-même et en personne écartant définitivement toute divinisation de sa personne...

Revenir en haut Aller en bas
Le pelican
Membre
avatar

Religion : Chrétien
Sexe : Masculin Messages : 212

MessageSujet: Re: Jésus et les autres fils de Dieu   Dim 26 Mai - 10:46

Mohamedd a écrit:
Le pelican a écrit:

DIEU est justement assez fort pour vouloir et pouvoir le faire !!! Médite là-dessus, mon ami !

Assez fort pour se faire dépouiller de ses vêtements et être nu comme le jour de sa naissance et se faire cracher dessus et recevoir des coups sur sa nuque ... ect

Ton dieu n'a pas de pouvoir puisqu'il ne peut pardonner qu'en recevant une raclée

et avant que ton dieu ne s'incarne dans Jésus il a voulu et a pu s'incarner dans une vache pour faire plaisir à ses créatures les hindous ... si tu acceptes qu'il s'incarne en un homme pourquoi refuses-tu qu'il s'incarne dans une vache?

Médite là-dessus : ton dieu a aussi le pouvoir d'être injuste ! pourquoi tu refuse de croire qu'il puisse être injuste ?



Le pelican a écrit:

Les Juifs comprirent très bien ce qu'il disait, et ils ramassaient des pierres pour le lapider .

Et il s'est sauvé comme un lâche devant eux


Ô adorateurs du Christ! Nous avons des questions ...
et voulons une réponse de ceux qui raisonnent


Si le Seigneur a été assassiné par un acte de certaines personnes ...
Quelle sorte de dieu est-ce?


Était-il heureux par ce qu'ils ont fait? ...
Si oui, bénis soient-ils, ils ont réalisé sa volonté


Mais si, il était mécontent de ce qu'ils lui ont fait....
Cela signifie que leur puissance l'avait subjugué!


Est-ce que l’Univers a été laissé sans Dieu Pourvoyeur ...
Alors, qui écoute et répond aux prières?


Et Les sept cieux ont-ils été délaissés de sa présence ...
Quand il fut enterré sous terre?


Si tous les Mondes ont été sans un Dieu ...
Alors qui les géra tandis que ses mains étaient clouées?


Pourquoi les anges l’ont-ils abandonné ...
Quand ils l'ont entendu pleurer et gémir?


Comment le bois a pu porter le vrai Seigneur ...
lorsqu’il y fut fixé


Comment les fers ont pu atteindre leurs créateur ...
Et le transpercer et lui faire du mal?


Comment les mains de ses ennemis sont-elles parvenues jusqu'à lui ...
Et ont pu le gifler et l’humilier?


Et le Christ a été ressuscité par lui-même ...
Ou sa résurrection fut-elle l’œuvre d’un autre Dieu?


Quel étrangeté qu’une tombe renferme un dieu ...
Et Plus étrange encore est le ventre qui l'a confiné!


Il y est resté neuf mois ...
dans les ténèbres, nourri par le sang


Puis il est sorti de l'utérus comme un petit bébé ...
Faible et haletant attendant d’être nourris au sein!


Il mangea et but, et il s'est soulagé après cela ...
Est-ce un dieu celui qui fait cela?


Haut Exalté soit Allah au-dessus des mensonges des Chrétiens ...
Ils seront questionnés de leurs diffamations!


Ô adorateurs de la croix! Pour quelle raison est-elle vénéré ...
Ou blâmé celui qui la rejette?


N'est-il pas logique de la casser et de la brûler ...
de même que celui qui l'a inventé?


Puisque que le Seigneur a été crucifié sur elle ...
Et ses mains y étaient clouées?


C'est vraiment une monture maudite cette croix ...
Alors jetez-la, et ne l'embrassez pas!


Le Seigneur a été humilié sur elle, et vous l’adorez
Donc, il est clair que vous faites parties de ses ennemis!


Si vous la vantez parce qu'elle a porté le Seigneur de l'univers

Pourquoi ne pas vous prosterner et adorer les tombes ...
Puisque une tombe contenait bien votre dieu dans ses entrailles?


Ainsi, adorateur du Christ, réveille-toi !
Le voici son début et la voilà sa fin (comme tout être humain)



Demain je t’apprendrais comment lire la bible et surtout Jean 7 et Jean 8 et comment tu as donné raison aux juifs contre ton dieu

DIEU est Tout-Puissant en AMOUR ...

Médite ceci, mon ami !...
Revenir en haut Aller en bas
Mohamedd
Membre*
Membre*
avatar

Religion : Sunnite
Sexe : Masculin Messages : 348

MessageSujet: Re: Jésus et les autres fils de Dieu   Dim 26 Mai - 16:50

Ton Dieu est puissant en amour et ... en lâcheté ... et tout-puissant en faiblesse

Il fallait qu'il soit empalé par des juifs pour pardonner à un homme


Puissant en amour et incapable et lâche ... pourquoi vous attribuez à votre dieu ce que vous répugniez à vous attribuer ?





39.67. Ils n’ont pas estimé Allah comme Il devrait l’être alors qu’au Jour de la Résurrection, Il fera de la terre entière une poignée, et les cieux seront pliés dans Sa [main] droite. Gloire à Lui! Il est au-dessus de ce qu’ils Lui associent.
Revenir en haut Aller en bas
bassir
Chevalier Inter-religieux
Chevalier Inter-religieux
avatar

Religion : Islam
Sexe : Masculin Messages : 924

MessageSujet: Re: Jésus et les autres fils de Dieu   Lun 27 Mai - 21:52

Salut,

Le pelican a écrit:
Citation :
DIEU est Tout-Puissant en AMOUR ...

Médite ceci, mon ami !...

Pourquoi votre Dieu AMOUR était très méchant avant qu'il vient sur terre sous forme de Jésus? , il a été méchant puis à un moment dans l'histoire il a changé d'avis ? zinzin

Et la bonne question est la suivante :

Est-ce vrais que le dieu du nouveau testament n'est pas aussi méchant ??

je vous propose ce lien :
http://causeries-islamo-chr.forumsmaroc.com/t246-dieu-amour

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jésus et les autres fils de Dieu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jésus et les autres fils de Dieu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Chrétienté-
Sauter vers: